bandeau-don-tcherno23

Son action

- Un combat pour l'arrêt du compactage des fûts de déchets radioactifs.

Ajout du 20 mai 2010 : A l'aube de sa création, la Q.V. ne savait pas qu'elle aurait à mener un combat qui va bien au delà de l'arrêt du compactage des fûts au CSFMA !

La Q.V. est une association nécessaire et utile car elle vit aujourd'hui dans un environnement catastrophique. Personne ne pouvait imaginer que l’ANDRA abuserait à ce point de la confiance des riverains.

Il y a 20 ans déjà, beaucoup d’entre nous se sont battus, pour que le centre de stockage de déchets nucléaires ne s’installe pas au milieu de notre belle forêt de chênes. Combat inutile. Vote inutile. On ne pouvait rien contre la raison d’Etat.

Nous avons imaginé que les manifestants de la première heure se feraient un point d’honneur à nous rejoindre, accompagnés de leurs enfants, et petits enfants pour un deuxième combat : exiger que l’ANDRA arrête le compactage des fûts de déchets radioactifs. Et du même coup, stopper la diffusion de rejets gazeux radioactifs.

- La Q.V. est une association antinucléaire.

Si à la re-naissance de cette association, (créée par  le père du Président de l'actuelle association) nous n'étions nullement positionné contre le nucléaire, les prises de position ont évolué vers une lutte radicale contre le nucléaire. La raison est simple : quand on étudie le nucléaire, on  devient antinucléaire, sauf si l'on est salarié du nucléaire. La Presse très vite nous a catalogué antinucléaire, et Michel GUERITTE est devenu un des leaders antinucléaires aubois. ll s'est par ailleurs engagé au niveau national.

Nous souhaitons simplement que soit appliqué le principe de précaution à toute la chaîne de l’industrie du nucléaire.

- Enfin, la Q.V. n'est ni à gauche, ni au centre, ni à droite, elle est là où il faut, pour contribuer à la meilleure Qualité de Vie possible de chacun d’entre nous.

Venez nous rejoindre.


 

 
Compte rendu de l'assemblée générale du 9 février 2007

La première Assemblée Générale de la Q.V. a eu lieu le 9 février 2007 au siège de la Q.V..

Un 1er Communiqué de Presse du 9 février 2007 a été adressé uniquement au journal l’Est-Eclair,†pour tester les réactions des riverains, et celles de la direction de l’ANDRA. Après cette première comuniquation, il en est ressorti que :†

  • La Q.V. n’a pas apprécié la façon dont le journaliste a détourné le problème soulevé par le communiqué de presse initial.
  • La Q.V. n’a pas apprécié le fait que dans l'article de l'Est-éclair du 23 février 2007 , l’Est-Eclair  n'a pas communiqué les coordonnées (postales et internet) de l’association.
  • La Q.V. considère que le journaliste n’a pas pu traiter l’information comme il le souhaitait au regarde des échanges tout à fait corrects que la Q.V. a entretenu avec celui-ci.†La Q.V. se demande quel est le niveau de liberté de la presse dans notre département.

 
Un 2éme Communiqué de Presse du 25 février 2007  a été adressé au Journal de la Haute Marne (JHM).†Le JHM serait-il aussi indépendant que l’Est-Eclair ? Nous attendons avec impatience la parution d’un article.

Pourquoi s'adresser au JHM ? Parce que, sous les vents dominants, les villages de la Haute-Marne sont les plus menacés par les effluents gazeux sortant de la cheminée de faible hauteur.

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 76 invités

2631638

© 2017 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.