L'ANDRA triche !

 


 

 25 octobre 2009

1958 m3 de déchets FA-VL au CSA de Soulaines

L'ANDRA triche !

Ce n'est peut-être pas le verbe le plus judicieux, mais la conjugaison du verbe MENTIR n'est plus une information, puisque MENTIR dans le monde du NUCLEAIRE, c'est comme RESPIRER pour un POUMON. C'est une fonction !

Oui, l'ANDRA triche effrontément au Centre de Stockage de SOULAINES, le CSA, ou CSFMA, qui ne devrait accueillir que des déchets FA-VC et MA-VC, (Faible Activité et Moyenne Activité à Vie Courte).

Or, à la page 128 de l'Inventaire national des matières et déchets radioactifs , on trouve la Fiche F3-2-01 : Colis de chemises graphite de BUGEY (EDF).

On peut lire avec surprise que ces chemises graphite sont bien les chemises qui entouraient le combustible dans les réacteurs du BUGEY, donc des déchets FA-VL.

Chacun sait maintenant en effet, grace à l'actualité de l'été 2009, que ce sont bien des déchets FA-VL, de la famille de ceux que PARS-LES-CHAVANGES et AUXON viennent de refuser d'accueillir sur leurs communes.

Comment l'ANDRA a pu classer ces déchets en catégorie FMA-VC ?

Comment l'ANDRA a pu stocker 1958 m3 de ces déchets FA-VL à fin 2007 ?

Comment l'ANDRA peut-elle avoir le culot d'imprimer dans le tableau final la radioactivité alpha, beta, gamma vies courtes, et ajouter en dessous la radioactivité beta, gamma vies longues ?

De qui se moque t-on ?

Que fait l'ASN ? Que fait l'OPECST ? Que fait la CNE ? Que fait le PNGMDR ?

Certes ce n'est pas du ressort de la CLI de Soulaines ni de l'ANCLI, qui ne se préoccupent que de champagne et de cacahouettes, pour les réunions. 

Un tel transport, et par rail, ne peut se faire qu'avec la complicité du producteur et de quelques organismes, non ?

Et ce n'est pas tout.

Le 16 juin 2009, l'association Rhône-Alpes Sans Nucléaire a adressé, à la directrice de l'ANDRA, un courrier demandant quelques explications : date de réception des colis - nature des déchets - activité par radioéléments  - contamination surfacique - etc...

Le 15 juillet l'ANDRA a répondu : "Cela ne vous regarde pas" !

L'ANDRA déclare en effet que la loi sur la transparence ne s'applique pas à ce questionnement.

Cela signifie que l'ANDRA peut faire n'importe quoi. Elle n'a de compte à rendre à personne, pas aux citoyens, pas au riverain qui vit à 8000 m de ce stockage illégal, comme moi !

Qui saisir ? Le HCTISN ? - NON !

Courageusement la même association vient de renvoyer un nouveau courrier à l'ANDRA.

Il est possible que cette fois, elle obtienne une réponse...

Dans le contexte actuel :

- accidents et incidents de Tricastin, Cadarache, Gravelines, Fleurus...

- dénonciation de la gestion des déchets radioactifs à travers des reportages télévisés inquiétants...(*)

- refus de nombreuses communes d'accepter l'implantation d'une nouvelle poubelle nucléaire dite FA-VL (celle qui devrait accueillir les chemises graphite du BUGEY)

dans ce contexte, nous demandons aux autorités compétentes de faire toute la lumière sur cette nouvelle affaire.

Et pendant ce temps là, Nicolas DHUICQ, le député-maire de Brienne s'affaire à convaincre les communes auboises du soulainois-briennois à tout faire pour accueillir la poubelle FA-VL.

Pendant ce temps-là, Philippe DALLEMAGNE, maire de Soulaines, président de la Communauté de Communes de Soulaines prépare la construction d'un nouveau bâtiment chez DAHER à EPOTHEMONT, qui rejettera légalement des radionucléides dans l'environnement.

Et pour sourire : le même maire, Philippe DALLEMAGNE, refuse la suppression de la taxe professionnelle. Il ne veut pas de la nouvelle loi de finances 2010, qui réduirait les sommes versées par l'ANDRA, argent qu'il devrait partager avec d'autres communautés de communes, dont celle de Nicolas DHUICQ.

Et, quel bonheur, Philippe DALLEMAGNE déclare : "Si c'est comme ça pour la taxe, eh ben, si la poubelle FA-VL revient à Soulaines, je voterai NON !"

Je ne pourrai plus dire enfin que ces maires sont "stupide-cupide" !

 

(*)

1 - “ Uranium : le scandale de la France contaminée ”, dans “Pièces à conviction”

2 - " RAS, nucléaire : rien à signaler ”, d’Alain de Halleux

3 - " BRENNILIS : la centrale qui ne voulait pas s'éteindre ”, de Brigitte Chevet

4 - " Au pays du nucléaire ”, d’Esther Hoffenber

5 - " Déchets : le cauchemar du nucléaire ”, de Laure NOUALHAT

La réponse de l'ANDRA : c'est avec l'accord de l'ASN. On a le droit de stocker jusqu'à 5% de déchets autres que les vies-courtes !

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 45 invités

3894472

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.