Arguments


 

Pourquoi il ne faut pas enfouir :

Les principaux  arguments

 

L'enfouissement n'est pas une solution pour résoudre le problème posé par les déchets radioactifs, et ne peut être accepté parce que :
 
1 - la durée de nocivité, extrême, de ces déchets se compte en centaines de millers d'années, millions d'années - c'est tout proche de l'éternité.

2 - nul ne peut prédire que le stockage ne fuira pas, d'autant que tout sous-sol "bouge", est vivant, disent les spécialistes.

Au laboratoire de Bure l'ANDRA a même mesuré la poussée "naturelle" des Alpes.

La déformation des galeries est de l'ordre de 10 puissance moins 11 mètre par seconde -  Le choix de cette unité est curieux. Les guides qui vous font visiter l'Espace Technologique parlent, eux, d'un resserrement des galeries de 2 cm la première année, puis de 1 mm par an.

3 - enfouir se résume à un pari sur l'avenir : avons-nous le droit de léguer à nos descendants une telle bombe à retardement  ?

4 - si enfouir est une folie, enfouir à Bure serait un crime.

5 - en effet, les experts indépendants l'ont dit et redit : le sous-sol de la grande région de Bure est le siège de tares géologiques majeures.

6 - ce sous-sol est gorgé d'eau (aquifères ), il est sillonné d'une multitude de micro-failles, de failles secondaires, qui ont été mises en évidence par la campagne sismique, dans le nord de la zone de transposition. Actuellement fermées, ces micro-failles se rouvriraient si le sous-sol était truffé de galeries (véritable gruyère) d'autant que les séismes sont très fréquents dans la région (épicentres dans les Vosges , à moins de 100 km)

7 - les étapes d'un possible scénario catastrophe sont : séisme -> déplacements infimes du sous-sol -> ouverture (même minime) des failles -> inondation du dépôt souterrain -> dégradation des containers en acier -> contamination des nappes phréatiques -> diffusions radioactives souterraines sur de très vastes régions (Bassin mosan et Bassin parisien)

8 - un tel stockage serait réversible pendant 100 ans, puis irréversible pour l'éternité. Irréversible ? Cela signifie : impossibilité de voir un fût défaillant ? Impossibilité d'aller le rechercher, vu la complexité de la technologie utilisée pour l'enfouir !

9 - la question de fond reste la confiance : peut-on faire confiance ? Pour répondre, il suffit de regarder les fuites de la poubelle nucléaire de la Hague. Il suffit de regarder la poubelle de Soulaines : toutes les promesses faites avant l'ouverture du site ont été bafouées les unes après les autres : il devait n'y avoir ni rejets, ni fuites. (lire le point 7). Comme pour la poubelle nucléaire de Yucca Moutain, aux Etats-Unis, ou encore celles de Gorleben et Asse en Allemagne.

10 - La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires a lancé un moratoire .

 

Les projets de l'ANDRA sont pures folies !

 

 

 

- L'ANDRA veut enfouir à Bure, à 500 m sous terre, des poisons hautement radioactifs (HA-VL : les pires),

 

- L'ANDRA veut enfouir dans l'AUBE, à quelques km de mon jardin, à 200 m sous terre, des poisons faiblement radioactifs (FA-VL : faiblement fait toujours sourire !)

 

- dans des conditionnements pas encore inventés,

 

- avec des machines et des techniques de robotique, qui ne sont aujourd'hui que des concepts,

- sachant que dans quelques centaines d'années, ou moins, ou plus, (selon les modèles mathématiques), les poisons radioactifs, que l'homme a produit, sortiront des conditionnements. L'ANDRA en convient.

 

- en pariant alors, que la couche d'argilite (ici à BURE) d'une centaine de m d'épaisseur, empêchera la radioactivité mortifère de remonter vers la Vie... Une fin de l'Homme, une hypothèse de fin de l'Humanité conçue par l'ANDRA, avec la "garantie" du gouvernement français.

 

Rappel : le Président OBAMA, lui, a arrêté les programmes du Président BUSH, qui était partisan de l'enfouissement des déchets radioactifs à YUCCA MOUNTAIN. Aujourd'hui, à 150 km de Las Vegas, en plein désert, ils sont désormais stockés en surface, et surveillés.

Et heureusement, parce que la CNE, Commission Nationale d'Evaluation, rappelle dans son dernier rapport que la montagne est volcanique ! – Vous imaginez si le volcan se réveillait ?

 

 

 

 


Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 24 invités

3954526

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.