Il faut sauver le soldat guéritte


 

 

Le premier qui dit la vérité

il doit être exécuté ...

                                                                                  Pour faire un don au Comité de Soutien

 

 

 

5 mai 2011 

Le jugement en appel, du 11 mars, a été rendu :

Clémence ou indépendance de la Justice rémoise ???

Pas de prison pour le militant !

Au lieu de 3 mois de prison avec sursis en première audience, en appel : rien  !

Autrement dit : A TROYES : trois mois. A Reims : rin !

Une "simple" amende de 3 000 euros, et 600 euros de dommages et intérêts pour la maire de Pars-les-Chavanges. Rin pour le maire d'Auxon...

Bien évidemment l'est-éclair titre : "Menaces de mort : Michel Guéritte comdamné en appel"
Evidemment pour le journal, Guéritte est condamné... Relativement partisan le journal, comme d'habitude. Il ne parle jamais de ce qu'entreprend le militant, mais il ne manque pas une occasion de l'égratigner. Résultat : le militant est toujours "virulent" envers le journal, et en échange le journal dépeint toujours le militant comme un vilain...

Pas de prison pour le militant ! aurait été un titre plus proche de la réalité des faits, non ?

Pour Michel GUERITTE, pour son avocat, pour les militants c'est une victoire.

- Détail : il faut noter que la nuance entre outrage et diffamation (en raison de la publication du mail incriminé à près de 2 000 internautes) fait que cet arrêt aura les honneurs de la presse juridique...

- Concernant la mairesse de Pars-les-Chavanges la Cour confirme évidemment la relaxe pour les faits non établis du 29 juin 2009.

- Pour les dommages-intérêts : rien pour l'ex-maire d'Auxon ! Nous y reviendrons, du fait que Jean-Louis Caillet a été auditionné dans le cadre d'un récent rapport de l'OPECST sur l'enfouissement des déchets nucléaires. Et vu le résultat de ce jugement, quelques témoignages sont caducs...

Néanmoins quelques questions se posent :

- Pourquoi les juges aubois ont-ils été aussi sévères : trois mois alors que le Procureur avait requis un mois ?
- Les juges aubois seraient-ils sous influence ? - L’Aube est en effet résolument considérée par le gouvernement comme terrre d'accueil pour les poubelles nucléaires de la France. Faudrait-il donc tout faire pour réduire au silence ceux qui s’opposent à ces projets...
- Quel a été le rôle de l’Association des maires de l’Aube, dont le directeur avait conseillé la maire de Pars-les-Chavanges de porter plainte, un an après les faits ?
- Entre le jugement troyen et celui de l’appel à Reims, le militant "actif" qui, selon un rapport de l'OPECST, a eu une attitude "condamnable", a été un sérieux candidat aux cantonales de Soulaines, soutenu par Europe Ecologie – Les verts ! Est-ce que cette attitude citoyenne a été prise en compte ?
- Enfin, y a t’il eu un effet Fukushima dans les analyses des juges ?

Quoiqu’il en soit, depuis le procès de Troyes, Michel GUERITTE n'a pas ralenti son action, et il continue son combat "sa pédagogie" contre l'enfouissement des déchets nucléaires et contre le nucléaire. On notera particulièrement :
- le 1er mai, il a organisé à Coursan-en-Othe un concert de musique sacrée, en hommage aux victimes de Tchernobyl et de Fukushima. Voir un résumé vidéo .
- sur auboisementcorrect et villesurterre.com, il signe une fiction pédagogique sous forme d'un riche feuilleton : La catastrophe de Nogent-sur-Seine ! d'après le roman de Yves Lenoir et Hélène Crié.
- la réalisation d’un film vidéo de 90 mn sur le projet de Bure est en bonne voie...
- la dénonciation de la “perversité” d’un récent rapport de l’OPECST, porté par Bruno SIDO, sénateur et président du conseil général de la Haute-Marne, est en cours de finalisation. La médiatisation de l'affaire sera basée sur un buzz "impactant" : La découverte d'un nouveau virus en Haute-Marne : le virus du SIDO !
- la méthodologie d’une enquête sur les pathologies dans le Soulainois, est en cours de validation juridique. De nombreux observateurs ont en effet des doutes sur les résultats de la dernière enquête InVS.
- sans oublier les nombreuses implications dans la lutte antinucléaire au niveau national...


Bref avec cette affaire dite des menaces de mort, faut-il parler de Justice, ou des Justices ?

 

 

11 mars 2011

L'écolo persiste et signe : "Je vais l'étrangler "

Voilà un article que je n'imaginais pas dans la presse, le lendemain de ce procès. Je pensais que les journalistes spécialisés dans la couverture du déroulement des procès étaient doués de discernement.
Je souhaitais aussi un minimum de sérénité pour le jugement dont nous connaitrons la teneur le 5 mai prochain.
Alors, chère madame Corinne LANGE, quitte à faire du sensationnel, ce qui est bon pour la vente de Chapi-Chapo, j'aurais titré :
En plein tribunal, un candidat Europe-Ecologie aux cantonales
menace d'étrangler une conseillère général et son avocat !

Vendeur, non ?


Analyse rapide de votre article : "le verbe haut", c'est vrai, quand on fait semblant de haranguer ses troupes devant la caméra de france3 !
"Une foule quasi inexistante" : eh oui, nous n'étions que 14 : un jeudi à Reims, les militants travaillent !  Et rappelons qu'il n'y a toujours pas de train entre Troyes et Reims... Mais étaient présents pas moins de 3 Conseillers Régionaux, quand même ! La qualité au lieu de la quantité, non ?
Vous n'avez pas vu la banderole de 11,50 mètres sur les grilles : "Non la Champagne n'est pas la poubelle nucléaire de la France !" Vous avez raison, c'est mieux de ne pas en parler dans la capitale de la Champagne !
"Agitateur ou agité" ? Agitateur oui, mais avez-vous le droit de me qualifier d'agité ? Pourquoi chercher à me discréditer ?

A l'occasion merci de faire un correctif : je ne suis pas condamné à 3 mois de prison, mais à trois mois avec sursis !
Enfin sachez que je ne suis pas un "militant anti-déchets nucléaires" ! Je suis anti-nucléaire, et anti-enfouissement des déchets nucléaires...

Et je vais vous livrer un secret : si je me suis écrié : "Je vais l'étrangler !" c'est tout naturellement, parce que Madame PESMES était en train de mentir grossièrement : elle était incapable d'affirmer si j'avais une caméra à la main ! C'était un cri spontané, naturel... En revanche, quand j'ai déclaré : "Et son avocat aussi !" c'était réfléchi, calculé, et bien placé, comme une ponctuation à la fin de la phrase dénonciatrice de l'avocat... Pourquoi ? Simplement pour donner un ultime exemple de mon mode de communication provocateur, et banaliser les propos qu'on me reproche. Je regrette que l'avocat ne réclame pas une protection de son domicile, et ne porte pas plainte pour menaces de mort, avec témoins, et quels témoins...

Voilà. Chère Madame Corinne LANGE, je compte sur vous pour le petit correctif "avec sursis". Si vous ne vous exécutez pas, je demanderai à mon complice Pascal HOUPLON de vous faire "bouffer" des Chapi-Chapo, jusqu'à ce que mort s'en suive...

L'avocat général n'a pas réclamé de peine de prison avec surcis, mais une simple amende.

La sentence sera rendue à 14 h le jeudi 5 mai...

 

 

jeudi 10 mars - 13 h 30

APPEL A RASSEMBLEMENT

devant les grilles de la Cour d’Appel de Reims
201 rue des Capucins
REIMS
Marne / Champagne-Ardenne

Rassemblement silencieux pour favoriser l’exercice d’une Justice dans la sérénité,
autour de la “célèbre” banderole :

Non la Champagne n'est pas la poubelle nucléaire de la France !

Merci de ne pas apporter de matériel militant.

A la demande du Comité de Soutien à Michel GUERITTE
qui espère une présence massive des ECOLOS de la Marne,
de tous lea antinucléaires,

entre 13 h 30 et 14 h. (un sandwich de justice, ça change ?)

Possibilité de covoiturage : mailer offres et demandes à :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Michel Guéritte bailllonné

Le procès en appel qui devait avoir lieu le jeudi 16 décembre 2010 à Reims, a été renvoyé au jeudi 10 mars 2011.

France3 Champagne-Ardenne avait annoncé ce procès dans le 19 h du 11 décembre, et dans le journal de midi le 13 décembre. A noter dans ce reportage, la déclaration de l'ancien maire d'Auxon : "Aujourd'hui les habitants d'Auxon regrettent d'avoir dit NON !"

 

 

 

 

18 février 2011

Elle est belle la justice Troyenne !

Yann Gaillard, sénateur de l'Aube, diffamé ?

L'est-éclair condamné à Troyes.

Edito de Jacques Tillier, président-directeur de la publication : On ne juge pas un juge .

Mesdames messieurs, la Cour ...

L'analyse d'AuboisementCorrect.

Et, en marge de cette affaire, si vous avez un peu de temps, vous pouvez visiter le blog de Philippe JOLLY , et les nombreux liens, où l'on parle de plainte pour falsification de rapport contre expert...

 

 

27 mai 2010

L'accusé a fait appel.

Il faut noter que la Justice n'avait retenu que la plainte du maire d'AUXON. En effet les menaces de mort, et les menaces d'incendie de mairie, dont la maire de PARS-LES-CHAVANGES se disait victime, n'ont pas été retenues.

Mais, parce que les parties adverses ont eux même réagi à cet appel, tout sera rejugé !!!

Où ? - A Reims.

Quand ? - Dans un an ?


18 mai 2010

La sentence est tombée...

Non pas Un, comme l'avait demandé le procureur, mais TROIS mois avec sursis,

et 3 600 euros d'amendes.

Vous trouverez ici les informations qui concernent la suite de ce procès politique.

La dépêche AFP. - Romandie news.

Le sujet de France3 19 h, le jour même. Avec ce commentaire : Le tribunal condamne Michel GUERITTE à 3 mois de prison avec sursis. Le procureur avait demandé 1 mois. Il s'agit donc bien d'un procès politique. Le condamné fera appel. Dans cette interview Michel GUERITTE avait annoncé qu'il était candidat aux prochaines cantonales, l'occasion d'utiliser les salles des 21 mairies qu'il aurait menacer d'incendier ! Bien évidemment il enchaînera avec les législatives. Mais plus intéressant : il souhaite que Stéphane LHOMME, ancien porte-parole du Réseau SORTIR DU NUCLEAIRE se présente aux prochaines présidentielles. Si pour des raisons personnelles, Stéphane LHOMME ne pouvait prendre cette responsabilité, Michel GUERITTE se présenterait lui même ! Parce qu'on n'est jamais mieux servi que par soi même, et que pour SORTIR DU NUCLEAIRE, il faut s'en donner les moyens !
Merci à la rédaction de France3 d'avoir ajouté le petit tunnel sur le futur entreposage des déchets FA-VL à MORVILLIERS. Les détails de ce projet FA-VL.

L'article de l'est-éclair.

Le message du comité de soutien .

 

 

20 avril 2010

Ils ont osés ! : c'est le titre d'un article très complet paru dans le n°214 de A CONTRE COURANT, paru e mai 2010...

 

8 avril 2010

Merci à tous ceux qui m’ont soutenu, me soutiennent et me soutiendront. Nous souhaitions faire de ce procès une tribune. Ce fut une totale réussite.
Au cours de ces 2 heures 20 de débats, nous avons eu aussi la preuve qu’il s’agit bien d’un...

Procès politique.

L'avocat de Joëlle PESME, la mairesse de Pars-les-Chavanges, a expliqué que la plainte de sa cliente a été déposée sur les conseils du directeur de l'Association des maires de l'Aube ! Pourquoi avoir déposé plainte un an après les faits, comme l'a demandé l'avocat de l'accusé ? Intéressant, quand on sait que l'Andra va vite revenir dans l'Aube, et annoncer les deux nouvelles communes ciblées pour accueillir la poubelle nucléaire FA-VL.

Compte rendu du procès

Valérie ALANIECE de l'est-éclair a fait un excellent papier , complet et objectif. Elle fait partie d'une rédaction qui n'a peut-être pas de comptes à rendre à une direction, qui m'a avoué que "le nucléaire dans l'Aube était un sujet sensible"...

Dès que possible, je publierai "mes souvenirs" détaillés de ce grand moment... Présentement je suis un peu occupé par le soutien à Stéphane LHOMME. Stéphane et moi, nous avons trois points communs : nous avons une trop grande gueule - nous avons encouru chacun 5 ans de prison et 75 000 euros d'amendes - nous avons eu le même brillant avocat . Je vous assure que ça rapproche !

Sur ce procès, le Journal de la Haute-Marne a publié quelques citations clés - Rue89, burezoneblog ont complété leur article - Easydroit et Romandie.News reprennent la dépêche de l'AFP. Politis a trouvé un titre brillant : "L'Aube se lève contre le nucléaire !"

Puis, le 5 mai, Les Echos ont restitué les grandes lignes de ce procès dans le contexte de la gestion des déchets nucléaires .

J'ai consacré beaucoup de temps à réaliser cet historique des événements filmés sur le projet d'implantation de la poubelle nucléaire FA-VL, dans l'Aube. Ce best-of comprend une vidéo première partie de 17 mn et une vidéo seconde partie de 6 mn. Véritable pièces à conviction, chacun pourra se faire une idée sur le processus décisionnel de l'ANDRA, et sur les motivations de l'ex-maire d'AUXON. Chacun pourra "juger" par soi même les déclarations publiques des élus et celles de l'ANDRA... Etonnamment, cette vidéo se termine par cette déclaration de l'ex-maire d'AUXON : "Je n'en veux pas à GUERITTE, il a fait son travail. Pourquoi lui en vouloir, il a très bien mené son affaire !"




7 avril 2010

Devant les grilles du Tribunal Correctionnel de Troyes, ils sont venus nombreux, en combinaison de peinture blanche, avec un mouchoir blanc sur la bouche. Damien de Pontfaverger-Moronvilliers est venus avec de curieuses poupées dans un landau. (Il faut agir pour les 12 000 générations à venir !) Cette réalisation n'a pas échappé à l'excellent journaliste de vidéo Canal32, Cyrille TAVERNEY, ni à l'équipe de vidéo France3.

C'était un rassemblement silencieux pour soutenir le soldat guéritte, pour défendre la liberté d'expression, pour refuser l'enfouissement des déchets nucléaires, ni en Chamapgne, ni ailleurs.

Merci d'avoir témoigné par votre simple présence silencieuse !


Michel GUERITTE, président de l'association La Q.V, considéré comme le leader anti-nucléaire de l'Aube, a été convoqué devant le tribunal correctionnel de Troyes, le 7 avril, sur la plainte des maires d‘AUXON et de PARS-LES-CHAVANGES !!! .
Le substitut du procureur de la République à Troyes lui reproche des faits de menace et d'outrage aux maires d'AUXON et de PARS-les-CHAVANGES !!!
 
Est-il besoin de rappeler que ces deux communes avaient été choisies par l'ANDRA pour étudier l'implantation d'une poubelle nucléaire FA-VL en juin 2009.
Et, sous la pression des habitants, des élus proches de ces deux territoires, des riverains, des Aubois, et des associations locales, les conseillers municipaux de Pars-les-Chavanges et d'Auxon ont fini par voter NON au projet de l'ANDRA.

Voir suite ci dessous, en fin de page.      

                             

du 1 au 5 avril 2010

Stéphane LHOMME qui lui aussi a eu maille à partir avec la Justice, et qui a été le premier à m'assurer de son soutien, a rédigé ce communiqué.

Didier ANGER qui lui aussi a été inquiété en son temps apporte également son témoignage et son soutien .

Le Journal de la Haute-Marne publie un "courageux" article. P-J.P., un journaliste, qui fait son métier, a pris le temps de dialoguer avec le présumé coupable. Les relations "direction du JHM / ANDRA" doivent être différentes des relations "direction est-éclair / ANDRA" ... Egalement cette article-annonce.

 

27 mars 2010

Une conférence de presse a eu lieu samedi 27 mars, à 11 h, devant la Mairie de Troyes, édifice sur lequel on peut lire cette devise de circonstance : Liberté, Egalité, Fraternité ou la mort !

                                                   

Ce rassemblement comptera 67 militants à 11 h 15 et près d'une centaine vers midi ! Curieuse conférence de Presse, où la Presse était totalement absente. Seuls Auboisementcorrect (mille mercis à Pascal Houplon pour son soutien et son talent), et T.V.Q.V. étaient présents. Et ce n'est pas faute de les avoir inviter. Tout aurait été dit sur le sujet des déchets nucléaires.

Merci à la Préfecture d'avoir permis à notre grand mouvement de s'exprimer sans entrave sur ce lieu public. Ayant eu la façade de la Mairie pour décor, pendant une heure, je n'ai pu m'empêcher de penser à notre député-maire-Ministre François BAROIN ! Est née alors une inquiétude : lui qui s'était prononcé pour un moratoire sur la décision d'enfouissement, que va t-il pouvoir faire quand Jean-Louis BORLOO va lui communiquer les deux communes Auboises retenues pour accueillir la poubelle FA-VL ? Se taire, par solidarité gouvernementale !

                                                 

photo-montage

 

                                           (Cliquer sur l'image pour agrandir)

 

Voici :

- Le vidéo  résumé vidéo de cette conférence de Presse, avec les extraits des interventions du Comité de Soutien, de la Fédération Grand-Est STOP déchets nucléaires, des représentants de Tous ensemble à gauche!, et du réseau Sortir du Nucléaire.

- L'article d'auboisementcorrect,

- Un ensemble de photographies haute définition, téléchargeables durant quelques jours seulement.

- L'intervention du porte-parole du comité de Soutien

- L'intervention de Jacky Berthomé , administrateur du réseau sortir du Nucléaire,

- L'intervention de François Mativet , administrateur du Réseau Sortir du Nucléaire,

- L'intervention de Marcel SIMON , du Comité Citoyen du Perthois,

- L'intervention de La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires, par Jacques LERAY, du CEDRA, et maire de BEURVILLE (52)

- Le compte-rendu du Réseau Sortir du Nucléaire

- Le tract distribué aux particiants. Télécharger le tracttéléchargez le tract - document pdf

- A ce jour, le Comité de Soutien a reçu près de 500 mails et lettres !

 

26 mars 2010

- Ci-après dépêches, flashs, communiqués, newsletter et article de :

L' AFP du 25 mars, relayée par le Réseau Sortir du Nucléaire,

Le Réseau Sortir du Nucléaire,

La Fédération Grand Est STOP Déchets Nucléaires,

Le Républicain Lorrain,

Vosges Matin,

ENVIRO2B,

Cyber@cteurs,

Romandie News,

france3 Lorraine-Champagne-Ardenne,

Le Comité Poitevin Contre la Répression des Mouvements,

Troyes Ecologie,

SOS Planète,

Yonne Lautre,

Actualité en ville Saint-Dizier,

Adenca,

Les Verts Aube,

Indymedia,

Mediasic.com,

Burezonzblog,

100% naturel,

easydroit,

Center Blog,

Sur le RING, etc...

 

25 mars 2010

- L'article "laconique" de l'est-éclair,

 

24 mars 2010


Michel  Guéritte bailllonné

 

Michel GUERITTE est convoqué au tribunal
sur la plainte des maires d‘AUXON et de PARS-LES-CHAVANGES !!!


Michel GUERITTE, président de l'association La Q.V, considéré comme le leader anti-nucléaire de l'Aube, est convoqué devant le tribunal correctionnel de Troyes, le 7 avril prochain.
Le substitut du procureur de la République à Troyes lui reproche des faits de menace et d'outrage aux maires d'AUXON et de PARS-les-CHAVANGES !!!
 
Est-il besoin de rappeler que ces deux communes avaient été choisies par l'ANDRA pour étudier l'implantation d'une poubelle nucléaire FA-VL en juin 2009.
Et, sous la pression des habitants, des élus proches de ces deux territoires, des riverains, des Aubois, et des associations locales, les conseils municipaux de Pars-les-Chavanges et d'Auxon ont fini par voter NON au projet de l'ANDRA.

Une plainte avait été déposée en août, et c'est seulement le 18 décembre, que Michel GUERITTE a été mis en garde à vue, pendant 4 heures. Son domicile a même été perquisitionné.
 
Le 2 février, Michel GUERITTE a reçu une convocation pour être jugé en correctionnel le 7 avril.
 
Un Comité de Soutien a été créé spontanément par les associations AUXON-dit-NON et Ni à PARS-ni Ailleurs. Le porte parole de ce comité est Loëtitia CAROUGEAT, présidente d'AUXON-dit-NON.

Ces associations sont bien conscientes, qu’à travers Michel GUERITTE, ce sont les opposants que l’on accuse. A l'évidence, par cette accusation, on nous rappelle que l'on ne doit pas s’opposer à un choix d’Etat, sinon on s'expose à la possibilité d'en découdre avec la justice.
 
Il est clair qu'en s'en prenant au président de l'association La Q.V., le pouvoir public cherche à réduire au silence le militant qui, depuis 4 années, consacre tout son temps pour dénoncer les problèmes du nucléaire :

- les rejets de la poubelle nucléaire de Soulaines,

- les rejets des INB (Installation Nucléaire de Base), calculés selon des critères industriels et non pas sur des études sanitaires

- l'impact du cumul des faibles doses autour de Soulaines, (le nuage de Tchernobyl et le nuage quotidien de l'ANDRA),

- les excès de pathologies de la thyroïde et de cancers dans les communes sous les vents dominants de Soulaines,

- la demande d'une enquête épidémiologique

- les contaminations possibles des riverains du terminal ferroviaire de Brienne-le-Château.

- le projet de création d'un centre de tri de déchets radioactifs chez DAHER à Epothémont.,

- le processus décisionnel du projet d'implantation de la poubelle nucléaire FA-VL,

- le projet d'enfouissement des déchets MA-VL et HA-VL à BURE

- les contaminations autour des sites de Valduc, Gravelines, et Fleurus en Belgique.

- la communication mensongère régulière du lobby nucléaire,

- la banalisation de toutes les activités nucléaires.

- la “dilution” des déchets radioactifs dans des poubelles ménagères, comme celle de Montreuil-sur-Barse , où l’on va accueillir des DIB (Déchet Inerte et Banal) issus des INB !
 
Par des courriers, des dizaines de mails, des centaines de page sur le site villesurterre.com, par des vidéo sur internet, Michel GUERITTE n'a pas hésité à interpeller les élus, le Préfet de l'Aube, le Ministre Jean-Louis BORLOO, le premier ministre François FILLON , et même le Président de la République .

Citoyens, collectifs, associations, vous tous qui refusez l'enfouissement des déchets nucléaires sur vos territoires et ailleurs, vous êtes invités à défendre la liberté d'expression et le droit de dire NON à ce projet, selon la stricte application du principe de précaution, en adressant un mail à 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous êtes invités à participer au financement du Comité de Soutien : merci d'adresser un chèque, même de quelques euros, au nom de
La Q.V., 8 route de Soulaines, 10200 VILLE-SUR-TERRE.

Vous avez également la possibilité de faire un don par internet avec paypal :
cliquez sur : Versement à la Q.V. - Les dons aux associations 1901, sont soumis à la déduction fiscale. Un récépisé vous sera adressé.


Nous comptons sur votre présence lors de la conférence de Presse qui se déroulera à Troyes,
devant la Mairie, le samedi 27 mars, à 11 heures.

 
Ceux qui le souhaitent et le peuvent sont invités également à un grand rassemblement silencieux, devant les grilles du Tribunal de Troyes, 83 rue du Général de Gaulle, le mercredi 7 avril à 13 h 45.

Parce que l'on veut faire taire Michel GUERITTE, parce que l'on veut faire taire les militants, parce que l'on veut donc vous bâillonner, venez, avec un mouchoir blanc, ou un chiffon blanc, ou un foulard blanc sur la bouche.
Venez, tout de blanc vêtus...
 
Merci

Bien cordialement

Le Comité de Soutien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

06 77 55 97 43
06 71 06 81 17

La  Q.V. (*)
8 route de Soulaines
10200  VILLE-sur-TERRE

- Adhérente au réseau Sortir du Nucléaire

- Soutenue par Terre Humaine 

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 29 invités

3894528

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.