Période 5 : du 27 décembre 2011 au 1° février 2010

 

 

Voir aussi les chronologies thématiques :

 

1 - BURE : CHRONOLOGIE des EVENEMENTS récents

 

2 - FA-VL : le retour : La bataille de 2012 à 201?

 


 

Les textes surlignés en vert concernent les enquêtes sanitaires de l'InVS dans le Soulainois.

 

Les textes surlignés en beige concernent l'actualité du Parc Naturel de la Forêt d'Orient.

 

 

 

 

  

 

27 décembre 2011 

Un grand bonhomme nous a quité : Roger BELBEOCH.

Hommage à un grand savant anti-nucléaire.

 

 


 

26 décembre 2011 

Jean-Louis PEUDON, historien, répond à l'article sur Robert GALLEY, du 19 novembre 2011.

 


 

21 décembre 2011 

Le nouveau visage de l'Aube en 2017 : l'exception de Soulaines. 

 


 

19 décembre 2011 

Philippe DALLEMAGNE : "Nos voisins nous montrent du doigt, parce qu'on veut rester tout seul !". 

 


 

18 décembre 2011 

Une pièce de théâtre à découvrir :

"AVENIR RADIEUX, une fission française "

 AVENIR RADIEUX

 


 

15 décembre 2011 

Le schéma départemental de coopération excite encore les élus de la Communauté de Communes de Brienne, Chavanges et Soulaines. 

 


 

10 décembre 2011 

Programme d'actions sur le site natura 2000 du bois d'Humégnil à EPOTHEMONT. Rappelons que c'est le site qui avait été ciblé par l'ANDRA pour implanter la poubelle nucléaire de Soulaines.

 


 

5 décembre 2011 

Greenpeace s'introduit dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine.

Plus de 1500 articles sont sortis sur le sujet. Google vous les donnera. Nous nous contenterons de relayer l'analyse de l'Est-Eclair.

Pour nous il est clair qu'il y a eu connivence avec l'EDF. On ne monte pas sur le dôme d'un réacteur sans un accessoire qu'on ne trouve pas à Bâtimat ! Et les discours et les réponses "bizarres" des responsables de l'EDF, de la gendarmerie et de la préfecture lors de la réunion de la CLI du 15 décembre conforteront notre conviction. Ils étaient où les gendarmes ?

9 militants sont sous contrôle judiciaire.

Bref, le ball-trap est fermé jusqu'à nouvel ordre. Et beaucoup de questions restent sans réponses. la CLI demande des explications.

 


 

26 novembre 2011 

EE-LV réagit aux propos de robert Galley : il faut stocker les déchets radioactifs à Nogent-sur-Seine.

 


 

19 novembre 2011 

Robert Galley , le père de la nucléarisation de l'Aube (centrale et poubelles) fustige le dogmatisme "viscéral et imbécile des Verts".

 


 

17 novembre 2011 

Mail ouvert à Cécile DUFLOT

Bonjour Cécile

Hier soir, au JT de France2, tu m’as impressionné.
Tu connaissais par coeur ce paragraphe, dont tout le monde parle aujourd’hui :
Une reconversion à emploi constant de la filière du retraitement et de fabrication du MOX,
et des moyens de stockage des différents types de déchets notamment le laboratoire de Bure, en centres d’excellence du traitement des déchets et du démantèlement.

Si cette phrase signifie que PS et EE-LV sont tombés d’accord
pour arrêter le retraitement à La Hague et reconvertir la fabrication du MOX,
donc arrêter la fabrication, il y a problème, puisque vous n’êtes pas tombés d’accord pour arrêter la construction de l’EPR de Flamanville, qui est conçu pour fonctionner aussi bien avec du MOX, du HTC (*) ou de l’uranium enrichi classique !
Comment expliquer ça ?
Les négociateurs sont-ils incompétents ou magouilleurs ?

La deuxième partie de la phrase m’interpelle tout autant,
moi qui suis géographiquement concerné par le projet de Bure, et celui du stockage des FA-VL, moi qui supporte les rejets des poubelles nucléaires de Soulaines et de Morvilliers.
Que signifiait donc :
une reconversion des moyens de stockage des différents types de déchets notamment le laboratoire de Bure, en centres d’excellence du traitement des déchets ?

Est-ce que dans excellence, il y avait l’arrêt de l’enfouissement des déchets nucléaires ?
Et maintenant que c’est supprimé, il reste quoi dans vos accords?
Merci de traduire votre français du Paris VIème en français courant, voir en champenois.

Bien cordialement

Michel GUERITTE
Un militant antinucléaire

(*) HTC : Haut taux de combustion

 

 


 

15 novembre 2011 

Un logo ANDRA sur l'abbatiale de Montier-en-Der.

La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires ne peut pas laisser passer.

D'où ce communiqué .

Suivi le surlendemain de ce dossier.

 

 


 

11 novembre 2011 

En ce jour du 11-11-11, donc triple 11, jour où on a appris que la France était en train de perdre son triple A, il fallait rappeler que le doute s'installe à BURE, et qu'il était urgent de sortir du mensonge nucléaire, que ce soit dans la bouche de Patrick CHARTON de l'ANDRA, ou de Henri PROGLIO de l'EDF. D'où ce mail ....

 


 

10 novembre 2011 

Une militante, offusquée par la notion de sacrifice lancée par le rapport de l'OPECST, concernant les communes qui accepteront que l'ANDRA enfouisse dans leur sous sol déchets FA-VL d'une part, et déchets MA-VL et HA d'autre part, a écrit ce mail :

Après le martyr de Verdun, le sacrifice de BURE ?

 


 

31 octobre 2011 

La Q.V. vient d'adresser une lettre personnelle à chacun des 198 conseillers municipaux des 21 communes du canton de Soulaines. Il s'agit non seulement de les informer sur ce qui se trame sur le site nucléaire de Morvilliers, mais encore d'engager clairement la responsabilité de chacun d'entre eux dans les choix à venir...

 


 

20 octobre 2011 

Les conclusions du rapport du HCTISN sur l'échec du projet de poubelle FA-VL dans l'Aube titille Sandra ROGER...

---------------------

Auboisementcorrect relaie les informations de la Q.V. concernant l'enquête publique à Morvilliers.

Voilà les observations qui seront remises demain vendredi au commissaire-enquêteur.

L'est-éclair joue la provocation en diffusant deux articles sur l'échec de l'implantation de la poubelle FA-VL dans l'Aube en 2009, avec interview des maires concernés à l'époque. La parole n'est pas donnée bien sûr à l'opposition ! L'est-éclair continue son rôle de désinformation : pas un mot sur l'enquête publique qui va donner le feu vert à l'entreposage de déchets MA-VL à 900 m des habitations de la Chaise et à 4 km du vignoble de Champagne.

Par mail, la Q.V. dénonce les faits et invite les citoyens à se rendre nombreux en mairie de Morvilliers demain vendredi 21 octobre entre 15 h 30 et 18 h 30.

 


 

15 octobre 2011

En première page de l'est-éclair, sur 5 colonnes :

Alerte à la grenade au centre de l'Andra.

Non, non, ce ne sont pas des militants qui auraient essayé d'attaquer le site, mais des grenades hors d'usage qui ont été mises dans des big-bags de terres contaminées en provenance d'un site grenoblois !

Félicitations au journal : cela fait vendre.

L'article du 15 octobre.

Le sujet de france3, le 15 octobre.

Mais cela pose quand même un problème : dans les dossiers de l'enquête publique, en cours, le risque d'entrée d'explosifs dans les colis n'est pas envisagé parce qu'improbable.

Maintenant le risque est possible et avéré, puisque deux grenades ont été trouvées dans les colis de l'ANDRA ! Voir L'article du 16 octobre.

Les reprises de ENVIRO2B , de auboisementcorrect, et de Montaulin-Info.

Michel MARIE du CEDRA fait remarquer que Morvilliers est la poubelle nucléaire où l’ON se débarrasse de déchets nucléaires déguisés en TFA  (très faiblement actifs), où l’ON sous-traite les sales besognes, où l’ON vous assure d’une gestion irréprochable, où l’ON s’auto-congratule de références internationales…Mais, les déchets du nucléaire, c’est comme l’énergie qui les génère en masse : tout est-il vraiment prévu ? Peut-on VRAIMENT faire confiance ?253 grenades de la 1ère Guerre mondiale découvertes sous le CEA de Grenoble

Finalement le stockage à Morvilliers aura été fermé du 14 au 25 octobre.

 


  

18 octobre 2011 

L'est-éclair titre : Fiasco du projet FA-VL : les conclusions officielles

Le HCTISN (Le Haut Comité pour la Transparence et l'Information sur la Sécurité Nucléaire) publie  son rapport sur le fiasco dans la recherche d'un 3e centre de stockage dans l'Aube.

Rien de nouveau en comparaison du rapport n°248 de l'OPECST que nous avons largement commenté .

Comme l'OPECST, le HCTISN reproche à l'État de ne pas s'être suffisamment impliqué dans le processus de recherche et aux différents acteurs locaux de n'avoir pas suffisamment communiqué : « L'échelon local n'était pas adapté », « le territoire et le contexte local ont été mal appréhendés », « le dialogue avec la population concernée a été inexistant »…

Le gouvernement doit prendre position clairement au niveau national. C'est à l'État de décider ».
 « Un nombre restreint de territoires doit être sélectionné par l'État, parmi les quarante communes qui s'étaient déclarées favorables en octobre 2008.
 « Le choix des territoires accueillant déjà des installations nucléaires doit être privilégié », poursuit le rapport. Or, sur les quarante sites retenus, les seules « installations nucléaires » se trouvent… dans le Soulainois.
« l'État doit afficher le caractère d'utilité publique et de service rendu à la Nation ». Il est également recommandé de dépasser l'échelle communale pour, « a minima », privilégier l'échelon intercommunal avec le soutien des grandes collectivités.
 
Enfin, recommandation est faite de mettre en avant la communication et la concertation et bien préciser que « les mesures d'accompagnement doivent être équitablement réparties entre les communes situées à proximité du site d'implantation ; les frontières administratives ne doivent constituer aucun obstacle ». En clair, les retombées d'un tel projet concerneraient un vaste territoire.

Avec un peude retard, ENVIRO2B relaie l'information. L'article souligne :

- l'ANDRA devrait cibler particulièrement les communes candidates en privilégiant celles qui ont des installations nucléaires pour des raisons sociologiques !

- l’Etat devra afficher le caractère d’utilité publique et de service rendu à la Nation du stockage des déchets FAVL.

-  l’information sur l’implantation du projet doit être donnée au public bien avant que les communes décident ou non de se porter candidates. Plus l’information tarde à venir, plus il est délicat de parvenir à la communiquer souligne le rapport qui préconise une information proactive : réunions d’information régulières, lettres d’information, site internet actualisé, twitter, Facebook...

La gazette des communes et Le courrier des maires s'intéressent également au sujet.

 


 

15 octobre 2011 

Alerte à la grenade au CSTFA de Morvilliers. Voir l'item 15 octobre 2011 de cette page.

 


 

13 octobre 2011 

La Q.V. découvre quelques "bizarreries" dans les dossiers de l'enquête publique concernant une demande d'autorisation d'exploiter le CSTFA (déjà ouvert depuis 2003), ainsi que la création de 2 bâtiments (regroupement et entreposage), qui vont accueillir des déchets FA-VL et MA-VL ! Eh oui : à 900 m des habitations de La Chaise et à 4 km des vignobles de Champagne.

Un mail a été adressé aux maires du canton. 

 


 

24 septembre 2011 

L'ANDRA continue sa communication de la banalisation du nucléaire, et s'offre une campagne de spots TV sur france3 régional, pour annoncer les Journées Portes ouvertes au centre de stockage de Soulaines, et au laboratoire de Bure, le 24 septembre.

L'objectif est clair : aider les riverains à sortir des idées reçues , vous savez, tous ces mensonges que les associations antinucléaires locales diffusent par mails, tracts, manifs et autres réunions. On va encore voir à l'intérieur du périmètre de la clôture barbelée, à quelques mètres des alvéoles au contenu mortifère des mamans avec des landaux et des ventres ronds !

Mieux, cette année on pourra le voir d'en dessous. Comme dans les caves de champagne à Reims et à Epernay. Au plus près des relâchements de radionucléides. A quand une petite coupe d'eau tritiée ?

Pas grave tout ça. Dans la préfecture de Fukushima, on envoie bien des enfants à l'école avec des dosimètres !

La plaquette éditée par l'ANDRA.

Le communiqué de La Q.V.

Le communiqué du CEDRA.

Le compte-rendu de l'est-éclair : jolie formule : "l'impact du site sur l'environnement se veut le plus faible possible..."

 


 

23 septembre 2011 

L'ANDRA organise une exposition à Brienne-la-Vieille, du 25 septembre au 23 novembre : La radioactivité de Homer à Oppenheimer. 

Homer ! Un outil de la banalisation. En attendant Mickey...

Si comme moi, vous n'avez pas une grande culture du film d’animation et de BD, vous pouvez vous familiariser avec Homer SIMPSON, le personnage qui travaille dans une centrale nucléaire délabrée !!!
D’ailleurs depuis Fukushima,des chaînes de télévision européennes ont décidé de ne plus diffuser certains épisodes de la série Simpson, dans lesquels Homer, le personnage principal, tourne en dérision le nucléaire et ses dangers.

Ce que pense l'Est-Eclair de cette exposition.

Pour Michel GUERITTE c'est une remarquable “manipulation” : la moitié de la surface de l’expo est consacrée à la radioactivité naturelle ! (Les Bq dans les artichauts, dans le corps humain, dans le cosmos...) Objectif : la radioactivité est naturelle et est présente partout.

Puis l'épisode pittoresque des fontaines à eau et des produits de beauté au radium... "les années folles du radium"...

Puis les magiciens de l'atome ! Dans la galerie de portraits, il manque Marie-Claude Dupuis. Objectif du vocabulaire (années folles, magiciens) : banaliser la radioactivité

Il y a à peine un demi panneau pour les risques. Et quand on parle des risques, alors on associe toujours radioactivité naturelle et et artificielle.

Il y a bien la bombe atomique, mais Nicolas Dhuicq l'a rappelé, c'est un outil de dissuasion.

Pour les déchets, on parle de tri sélectif : quoi de plus banal !

Et en fin de parcours, il y a la radioactivité “utile” (médecine, industrie, recherche, art...)

Bilan : comment voulez-vous que la radioactivité ne soit pas perçue comme un truc génial ?

Si cette expo est orientée “scolaire”,  espérons que les étudiants et leurs profs seront suffisamment critiques pour ne pas se laisser abuser.

A l'occasion de l'inauguration Marie-Claude DUPUIS a résumé devant une caméra la gestion des déchets nucléaires à Morvilliers, à Soulaines et à Bure .

 

Le 3 décembre 2013 des militants de SDN sont allés perturber le vernissage de l'Expo à Paris. 

En mai 2014 la CRIIRAD dénonce également que l'information scientifique est loin d'être irréprochable.

Une expo à ne pas voir
Depuis décembre 2013 et jusqu'en juin 2014 une exposition est présentée au Palais de la Découverte à Paris : " La radioactivité, de Homer à Oppenheimer".
Elle a bénéficié de beaucoup de publicité dans les journaux scientifiques et aussi dans les autres médias.
Cette exposition se veut résolument grand public et attirer plutôt les jeunes, nombreux à apprécier le personnage, d'où l'accroche avec Homer, pour les amener à Oppenheimer, dont ils n'ont jamais entendu parler.
Cette exposition est présentée au Palais de la découverte, le "Temple de la Science" comme aiment à le rappeler nos sommités scientifiques.
Le palais de la découverte aime bien se comparer à la Cité des Sciences (La Villette), traitée de "Bazar de la Science" !
Elle va sans doute circuler en France dans les CCSTI(Centres culturels scientifiques techniques industriel)...
On est donc en droit encore plus d'y trouver une information scientifique irréprochable. Malheureusement, on est loin du compte, et même sur des sujets qui ne devraient pas faire polémique !
Par exemple, à la question "comment mesurer l'activité en Bq ?"
Réponse : avec le "Becquerelomètre" ! bien sûr !
Démonstration : derrière une vitrine différents objets : une brique de lait, un réveil ancien, un morceau de granit,...sur chacun le symbole "radioactivité", le trèfle ...
Un compteur Geiger (type MIP 10) est mis à disposition, et dès que l'on s'approche de chaque objet (placé derrière une vitre) le compteur fait plus ou moins de bruit....
Explication : tout est radioactif !
Juste à côté, tu vas même pouvoir contrôler "combien tu rayonnes ? "
Comment ? Il faut monter sur un pèse-personne, et en face de ton poids tu vas trouver "tes Bq", 70kg donne 9000 Bq !
Alors si tu es curieux ...et un peu réactif...tu devrais te précipiter sur le compteur et le mettre sur toi ...il devrait faire un chant de Soprano...mais je rêve, l'expo ne le suggère pas...car effectivement, là où le compteur réagissait à 80 Bq devant le litre de lait (même pas au contact), au contact du corps, il ne dit rien alors qu'il en a 10 à 100 fois plus de Bq !
J'ai fait faire l'expérience avec un jeune ...il en a conclu qu'il y avait bien un truc ...mais quoi ? il aurait bien aimé savoir mais sa maman était pressée ...
Ce genre d’exposition va encore donner plus de travail dans les formations de la Criirad, où justement les personnes voudraient que le compteur Geiger puisse donner les Bq !
Sur les sujets plus polémiques : déchets, catastrophes, impacts environnementaux et sanitaires,...l'exposition n'est pas non plus à la hauteur...mais on pouvait s'y attendre, vu qu'elle a été financée par des organismes bien connus : ANDRA, ASN, IRSN, Ministère de l’Éducation Nationale...
Roland Desbordes

 

Voir l'expo interactive.

Voir la présentation de l'expo faite par l'ANDRA au HCTISN.

 


 

12 septembre 2011

L'accident de CENTRACO pose un certain nombre de questions.

Il est à noter que c'est dans ce centre que seront incinérés las cadavres des singes radioactifs bientôt entreposés à Morvilliers....

 


 

28 août 2011

Les communautés de communes voisines de celle de Soulaines voudraient bien voir le démantèlement de la CCS pour partager la manne de l'ANDRA. Philippe DALLEMAGNE fait croire qu'il s'agit d'un problème d'argent. En fait pour l'Etat, il s'agit d'abord d'un problème de consensus. Les 21 maires sont maintenant formatés pour tout accepter, en échange de millions d'euros. Poubelle FA-MA de Soulaines, poubelle TFA de Morvilliers, centre de tri DAHER à Epothémont, entreposage FA-VL à Morvilliers, et bientôt la poubelle FA-VL... Il ne faut pas prende le risque de briser cette union, en introduisant d'autres élus pas forcément prêts à tout accepter.

C'est clairement écrit, page 37, dans le Projet de Schéma départemental de coopération intercommunale de l'Aube (2012-2017), le SDCI : L'élargissement du périmètre actuel de la communauté de communes à travers notamment sa fusion avec un des EPCI voisins n'est pas souhaitée par les élus. L'intégration de nouvelles populations pourrait en effet constituer un risque d'altération du consensus existant actuellement sur ces installations particulières d'intérêt national et sans lequel leur extension envisagée pourrait difficilement se réaliser.
 


 

6 juillet 2011

Réunion de la CLIS de Morvilliers.

Au menu : Une étude d'impact préalable à l'autorisation "de construire deux bâtiments de regroupement et d'entreposage de déchets ne provenant pas de la filière électronucléaire".
Deux questions :
1) pourquoi l'étude couvrait tout le site , et pas seulement la zone d'extension ?
2) comment serait formalisé l'avis de la CLIS , considérant que les représentants de l'Etat , instructeurs de la demande et contrôleurs du site , ne pouvaient émettre de vote ?
 
En réponse , Mme le sous-préfet a :
- déclaré que l'Etat a imposé à l'ANDRA de faire porter l'étude sur tout le site , dans la perspective d'en autoriser l'exploitation par un seul arrêté préfectoral
- fait savoir que l'avis de la CLIS ne s'imposait pas du fait qu'il n'y avait pas ouverture d'un nouvel établissement , mais ce étant , qu'il y aurait bien vote des membres de la CLIS sur cette étude d'impact et rien d'autre
 
Le projetl est présenté comme applicatif de l'article 14 de la loi de programme n° 2006-739 du 28 juin 2006 .
 
Paradoxalement , on constate que l'ANDRA délocalise des déchets radioactifs sur son centre de MORVILLIERS qui n'est  pas classé sous la réglementation des sites nucléaires , mais sous celle du stockage des déchets non dangereux , celle même qui régit le site de MONTREUIL/BARSE comme ICPE !
 
Après l'exposé du directeur de centre , il a été incidemment indiqué :
 
* que le permis de construire était délivré , mais suspendu à l'achèvement de la procédure prescrite par le Code de l'Environnement
* qu'un organisme de niveau national , le CEGDD, va rendre son expertise à la suite d'une visite qu'il a effectuée le 4 juillet , ces experts ayant pouvoir de contester certains points du projet ( visite ignorée par le maire de MORVILLIERS )
 
* que l'enquête publique  aura lieu du 19 septembre au 19 octobre
 
* que l'ANDRA ne dispose pas à ce jour du foncier boisé ou à boiser qu'elle doit reconstituer en équivalence à la surface déjà déboisée pour le projet

 


 

1 juillet 2011

Le périmètre du canton de Soulaines proposé par le préfet est validé

"Pour certains élus, quelques phrases du texte soulèvent des questions concernant une possible extension des centres de stockage des déchets radioactifs présents sur le territoire et ne pas réagir quant à ces tournures de phrases serait une erreur". Incroyable ! Ils ont réagi, et alors ?

 


 

28 juin 2011

INTO ETERNITY est projeté dans la salle Le vagabond à Bar-sur-Aube.

Cliquez sur l'image ou le lien

 


 

24 Juin 2011

Un mail qui dénonce :

- ce qui se passe à Fukushima : on envoie des enfants à l'école avec des dosimètres !

- d'où le cri d'Alex...

- le cri du candidat Stéphane LHOMME aux primaires d'EE-LV, pour exiger la sortie du nucléaire,

- le projet d'enfouissement de déchets radioactifs à BURE et à SOULAINES,

- la pub de l'ANDRA sur le thème de la MAGIE, pour banaliser les déchets nucléaires... Résultat : Marie-Claude DUPUIS se retrouve avec un nez de clown !

 


 

17 Juin 2011

ECIA, un bureau d'études s'installe à Epothémont . Voilà. Tout est en place pour la nucléarisation du canton : le canton héberge toute la chaîne, de l'ingenierie à l'exploitation...

  


 

juin 2011

 

A propos de santé publique à proximité des installations nucléaires :
Comment aborder les questions posées ? C'est la question que pose l'IrSN.

L’IRSN, l’ANCCLI et l’InVS viennent de se mettre d’accord sur l’objectif de leur collaboration : élaborer un document méthodologique sur les apports et les limites des outils d’analyse sanitaire, en fonction de situations concrètes.

 


 

16 Juin 2011

Réunion de la CLI de Soulaines : Philippe DALLEMAGNE expliquera que ce n'est pas à Michel GUERITTE de fixer l'ordre du jour. Dommage : il aurait été intéressant d'aborder les problèmes de cumul d'impacts des centres nucléaires de Soulaines + Morvilliers + Epothémont + le projet d'entreposage FA-VL + le futur stockage FA-VL.

L'AE, Autorité Environnementale, conseil général du Développement Durable ( Ministère de l'Ecologie ) a d'ailleurs soulevé le problème. L'Ae recommande de revoir le dossier pour améliorer sa lisibilité, et d'expliquer plus clairement comment les critères d'admission des déchets dans le Centre de Morvilliers garantissent le respect et le contrôle de seuils d'émissions radiologiques tre`s faibles.

Au paragraphe 3.1.5 de cet avis, l'AE déclare : 

- l'impact radiologique combiné du CSTFA et CSFMA de Soulaines, situés à 2 km l'un de l'autre, n'est pas abordé...

- l'autorité de sûreté nucléaire et l'agence régionale de santé devront être consultées sur la nécessité d'établir un programme de surveillance de la radioactivité de l'environnement en phase d'exploitation, du fait de l'exploitation des deux nouveaux bâtiments ; en effet, ces deux nouveaux bâtiments entraîneront des rejets radioactifs atmosphériques diffus supplémentaires ne faisant pas l'objet de valeurs limite de rejets et de contrôles... 

Alors quid du cumul : CSTFA + CSFMA + Daher ?

Enfin, curieusement la CLI propose de lancer de nouvelles analyses indépendantes pour 2012. Analyses complètement inutiles. Mais c'est la meilleure façon de communiquer le non-impact des sites nucléaires. Et bien sûr rien au niveau de la suite à donner à la dernière enquête sanitaire de l'InVS.

 


 

Juin 2011

Stéphane LHOMME décide de contrer la candidature de Nicolas HULOT à la primaire d'Europe Ecologie - Les Verts.

Opération réussie. Stéphane LHOMME lance l'offensive lors du débat de Paris. Eva Joly emboîte alors le pas.

Cliquez sur l'image ou le lien

 


 

31 mai 2011

Mail ouvert adressé à Bruno SIDO, suite à un article paru dans France-Soir :

un nouveau virus fait des dégats dans le monde du nucléaire : le virus du SIDO !

Le virus du sido

 Le virus du SIDO

Cliquez sur l'image ou le lien

 


 

3 mai 2011

Les élus négocient les nouvelles intercommunalités. Philippe DALLEMAGNE refuse de rejoindre Brienne, et accepterait de rejoindre Bar-sur-Aube. Bizarre : dans sa campagne pour les cantonales il avait déclaré qu'il souhaitait se rapprocher de Doulevant-le Château pour garder la main-mise sur son fief !

 


 

1 mai 2011

Le TchernoShima day. Double compassion. Une commémoration de l'accident de Tchernobyl et un hommage rendu aux victimes de Fukushima, sous la forme d'un concert de musiques sacrées à Coursan-en-Othe .

  


 

26 avril 2011

La Cata de Nogent

La Cata de Nogent

Cliquez sur l'image ou le lien

La catastrophe anniversaire qui se déroule dans le même timing que celui de Tchernobyl : la cata de Nogent . Un fiction pédagogique diffusée en feuilleton sur villesurterre.com et sur auboisementcorrect.

Cécile DUFLOT est venu soutenir EE-LV à la manifestation de Nogent. Nogent qui est dans la ligne de mire de Cécile !

 


 

7 avril 2011

Enquête InVS dans le Soulainois : A la demande des Citoyens du coin une réunion d'information à été organisée à Montier-en-Der, pour communiquer les résultats aux riverains concernés. A cette occasion La Q.V. a distribué une liste de questions qui n'ont pas toutes trouvé répose...

Les participants sont restés sur leur faim, ce que l'article du JHM confirme !

 


 

1 avril 2011

Retour de classe de mer des élèves de Ville-sur-Terre. Incroyable : ils reviennent de Tourlaville, commune située à côté de la poubelle nucléaire de La HAGUE !!! Les poumons n'int pas été depaysés, ils ont pu respirer un bon air tritié...

 


 

28 mars 2011

A Epothémont, DAHER , le centre de tri de déchets radioactifs fonctionne .

 


 

21 mars 2011

Manifestation antinucléaire devant la préfecture.

 


 

 

16 mars 2011

Flashmob à Troyes. Pour le japon et contre le nucléaire .

 


 

 

12 mars 2011

FUKUSHIMA

FUKUSHIMA   : un accident gravissime. 

Cliquez sur l'image ou le lien

 


 

 

10 mars 2011

Procès en appel de Michel GUERITTE : Je vais l'étrangler !

 

 


 

7 mars 2011

Une pièce de théâtre sur la radioactivité dans la salle des fêtes de Morvilliers.

L'art de banaliser la radioactivité ? Non en fait, le "radium radieux " c'était du second degré...

 

 


 

01 mars 2011

L'ex président Gorbatchev met en garde contre l'énergie nucléaire.

 


 

 

28 février 2011

 

PNRFO :  Montaulininfo constate un retard à l'allumage !

  


 

 

27 février 2011

 

Un nouveau train de déchets nucléaires suisses quitte Valognes, direction Würenlingen. Ce transport est suivi de près par SDN. La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires organise avec le collectif CCCCP une

Manifestation : mercredi 2 mars, 18 h, devant la gare de Vitry-le-François.

Le train traversera ensuite Blesme-Haussignemont vers Revigny sur Ornain
Il est inacceptable que la circulation de déchets hautement dangereux soit ainsi banalisée sur des voies qu'empruntent des trains de voyageurs
Les candidats aux cantonnales seront les bienvenus, ainsi que les élus des villages traversés.

Le communiqué qui dénonce le silence des élus et la dangerosité de ce transport.

Les militants d’Europe Ecologie - Les Verts du Pays rémois appellent à une

Manifestation

le mercredi 2 mars
lors du passage du train prévu à 23h07

rendez-vous à 22h30

au pont de Bétheny (petit Bétheny)
 

 


 

 

6 février 2011

Un train de déchets nucléaires quitte l'Italie, direction Valognes, pour un retraitement à La Hague. Ce transport est suivi de près par SDN.

 


 

 

4 février 2011

Europe-ecologie-Les Verts s'emparent de l'affaire des gaz de schistes. Ce sujet est traité dans le blog du candidat aux cantonales de Soulaines.

 


 

 

31 janvier 2011

Michel GUERITTE candidat aux cantonales à Soulaines

Michel GUERITTE
candidat aux cantonales à Soulaines

Cantonales 2011 : Candidature officielle de Michel GUERITTE dans le canton de Soulaines. Suivre sa campagne sur le blog de Europe Ecologie-Les Verts.

 


 

 

27 janvier 2011

 

AuboisementCorrect remarque à juste titre : PNRFO : un incinérateur et des déchets radioactifs à Montreuil-sur-Barse OUI, mais des voleurs de poules NON !

 

Et montaulininfo titre : Le PNRFO, mal orienté, s'enfonce dans le trou !

 

 


 

 

22 janvier 2011

Communiqué du CEDRA:

Le nucléaire hexagonal :
une pétaudière révélée par deux députés  Birraux et Bataille,
une filière au bord de l’occlusion par ses déchets
.

 


 

10 janvier 2011

AREVA nous ment avec sa dernière pub ! Une campagne trop verte pour être honnête ! Une campagne qui déchaîne les passions !

AREVA est donc poursuivie en justice pour désinformation ! Seconde poursuite par le réseau SDN !

 


 

 

4 janvier 2011

 

A propos des projets de la décharge de Montreuil-sur-Barse, Les Amis du Parc dégainent !... Une analyse du contenu du dernier Escarboucle par AuboisementCorrect.

 

 


 

 

17 décembre 2010

Audrey Garric du journal Le Monde a visité le CSA de Soulaines. L'article très complet est une honnête synthèse de la situation. Lors de l'entretien téléphonique, j'avais été très inquiet de ce raccourci à propos de la communication des anti-nucléaires : l'ACRO n'a rien trouvé, l'InVS n'a rien trouvé, alors fermez-là !

 


 

 

décembre 2010

1 - La présentation du résultat de l'enquête InVS dans le Soulainois.

2 - L'étude. (finalisation avril 2011)

3 - Les conclusions. (finalisation mars 2011)

4 - Dans 

"Étude de mortalité et d’incidence des cancers autour du Centre de stockage de déchets radioactifs de faible et de moyenne activité de l’Aube ", publié en avril 2011, sur le site de l'InVS, on peut lire :

- "Cette étude ne permet pas d’établir la causalité de la relation observée, mais une attention particulière devra être portée sur les cancers du poumon afin de vérifier si l’excès observé persiste dans le temps."

 

- "Ce résultat ne permet pas non plus d’exclure l’influence éventuelle d’un facteur environnemental lié ou non au CSFMA."

- "En conséquence, l’InVS recommande de poursuivre la surveillance locale des cancers. Une attention particulière devra être portée sur les cancers du poumon afin de vérifier si l’excès observé dans cette étude persiste dans le temps ou, au contraire, si la mortalité et la morbidité par cancer revient à un niveau comparable à celui de la population du reste des départements de l’Aube et de la Haute-Marne, ce qui devrait être le cas si l’excès observé actuellement est dû à une simple fluctuation aléatoire."

 

 


 

19 novembre 2010

Réunion d'information des habitants de Morvilliers.

Des paratonnerres et des singes radioactifs ! Un maire qui déclare qu'il n'est pas pro-Andra !

Le mail-communiqué .

Le résumé de la réunion. 

  


 

 

8 novembre 2010

L'Espagne aussi se mobilise contre l'enfouissement des déchets nucléaires : Asco , commune voisine de Tarragona, fait partie des 10 candidates : 700 personnes manifestent. 

 


 

 

5 novembre 2010

"Le train de l'enfer"

dont les média parlent beaucoup, est bien parti de La Hague pour Gorleben en Allemagne :

Le convois a quitté le terminal de Valognes  vendredi 5 novembre à 14h30.

Compositions du train :

- 2 motrices de fret (vertes) SNCF

- 2 wagons voyageurs pour les forces de l'ordre, considérés comme de la  "chair à neutrons" ou “viande à rem” (lire le paragraphe V : expression appartenant au jargon des travailleurs du nucléaire)

- 11 wagons Castor qui contiennent environ 4 000 PetaBecquerels, soit 4 000 000 000 000 000 000 Bq

- 1 wagon voyageurs pour les forces de l'ordre

- 1 motrice de secours

Le tout précédé d'un hélicoptère de la gendarmerie...



Le communiqué de La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires .

Tout savoir sur la mobilisation en direct, sur le site Sortir du Nucléaire, sur le site GANVA, sur les sites allemands WiderSetzen et Graswurzel.tv .

La revue de Presse de Sortir du Nucléaire.

Reportages audio et vidéo.

Des images exceptionnelles.

La méthode de désincarcération allemande.

L'appel à soutien financier pour le GANVA. Les militants ont besoin de 15 000 euros pour payer une caution demandée par le justice d’ici le 15 novembre.

À défaut de paiement, les 7 jeunes militants seront incarcérées jusqu’à leur procès, qui se tiendra le 8 décembre à 14h au tribunal de grande instance de Caen.

 


 

 

1 novembre 2010  

Dés le 23 octobre, le journal Süddeutsche-Zeitung dénonce l'existence d'un projet de texte de Bruxelles, qui demande aux pays membres européens de régler enfin le sujet des déchets atomiques.

Bruxelles veut imposer l'enfouisement des déchets radioactifs en profondeur... Non Bruxelles propose d'encadrer l'enfouissement en profondeur !

Cette proposition de la commission européenne est une catastrophe en devenir : Bure et le Soulainois (pour le projet de stockage FA-VL) vont devenir, non seulement les poubelles nucléaires de la France, mais de l'Europe !

Le texte de la directive, en Anglais. Nous reherchons une version française. Merci.

Bien sûr Le Réseau Sortir du Nucléaire et l'organisation allemande B.I. Lüchow-Dannenberg ont qualifié de "dangereux et antidémocratique " le projet de directive européenne qui vise à obliger les pays de l'UE à enfouir en profondeur leurs déchets nucléaires...

Mais la directive prévoit aussi que deux États membres ou plus peuvent convenir d'utiliser un centre de stockage implanté dans un seul d'entre eux . L'exportation de déchets nucléaires vers des pays tiers en vue de leur stockage définitif n'est pas autorisée. par ailleurs, la population devra être informée par les États membres et devrait être associée au processus décisionnel sur la gestion des déchets nucléaires.

L'Andra se fécilite de cette directive !

 


 

 

28 octobre 2010

La poubelle de Soulaines est en train d’accueillir 12 couvercles de cuve de réacteurs...

Le communiqué de La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires.

 


 

 

21 octobre 2010

 

Au cours de la réunion du comité syndical du PNRFO du 21 octobre à PINEY, le probléme de la modification de l'article 49 ne figurait pas à l'ordre du jour l ...

 


 

20 octobre 2010

Les résultats de l'enquête sont communiqués lors d'une première réunion d'information dans le cadre de la CLI de Soulaines, de 8 h à 10 h, puis lors d'une seconde réunion pour le Comité de Suivi, de 10 h à 13 h. Et en présence du Préfet de l'Aube, de la Sous-Préfète de Bar-sur-Aube et du Sous-Préfet de Saint-Dizier !

Résultats :

Excés de cancers du poumons !

Alors :

Radon ? Plutonium ?

Tabac et cannabis, comme l'a déclaré le médecin-député Nicolas DHUICQ ?

Les détails de cette enquête.

Le compte rendu de Willy BILLIARD, membre de la CLI Soulaines et journaliste à l'Est-Eclair...

Et en marge de cet article, quelques commentaires. Dont ceux de Philippe DALLEMAGNE sur les ventes de Lévothyrox : erreur, une étude qui n'a pas été faite dans cette enquête sanitaire. Etude que nous avions d'ailleurs demandée, qui est très facilement réalisable à partir des fichiers des pharmaciens, et que l'InVS refuse de faire... Pourquoi ?

Le lendemain Willy BILLIARD s'interroge : Peut-on remettre en cause l'étude de l'InVS ?

Le communiqué tardif de l'AFP. La priorité étant donnée à l'actualité liée aux réformes.

L'analyse circonstanciée de Celia FONTAINE dans le Journal de l'Environnement.

Les judicieux commentaires d'auboisementcorrect.

 


 

 

19 octobre 2010

La Voix de la Haute-Marne fait état de la "colère" de Jacques LERAY (maire de Beurville), membre du Comité de Pilotage : "On n'a rien piloté du tout !". Et l''article annonce la date du 20 octobre pour la réunion d'information concernant les résultats, et celle du 5 novembre prochain, pour une réunion publique...

 


 

 

17 octobre 2010

 

Dans ces extraits de l'émission La Voix est Libre , du 17 octobre 2010, réalisée à Mesnil-Saint-Père, à l'occasion du 40° anniversaire du PNRFO, on découvre Nicolas DHUICQ répondant aux questions "agaçantes" de Nicole FACHET, des questions volontairement orientées "poubelle ménagère" de Montreuil-sur-Barse, et poubelles nucléaires de Soulaines et de Morvilliers.

Nicolas DHUICQ répète que les centres de stockage de déchets nucléaires aux portes du PNRFO et du vignoble de Champagne ne sont pas un problème.. Il déclare à propos des risques de contamination "qu'il faut sortir du fantasme"...

Auboisementcorrect pense que que pour les 40 ans du Parc les autruches avaient la tête dans le sable...

 


 

14 octobre 2010

 

Le JT de 19 h de France3 rappelle le projet d'entreposage de déchets FA-VL et MA-VL sur le site du TFA de Morvilliers.

On avait oublié cette information intéressante dans la rubrique actualité du site de l'ANDRA.

Notez que l'Andra a refusé de participer à ce reportage, pour eux ; "C'est trop tôt !"

Le bâtiment d'entreposage qui sera construit à Morvilliers permettra l'entreposage pendant plusieurs années de déchets non électronucléaires pour lesquels il n'existe pas encore de centres de stockage dédiés (déchets de moyenne et de faible activité à vie longue)

Oui, des MA-VL à Morvilliers ???

Des déchets destinés à être enfouis à BURE à 500 m sous terre !

Effectivement l'est-éclair (voir plus bas) avait parlé d'entreposage de FA-VL, le 7 avril dernier, alors que l'ANDRA, sur son site, annonce FA-VL et MA-VL.

 

Morvilliers entreposage cstfa

 

En fin d'un sujet sur le projet d'entreposage de déchets FA-VL et MA-VL à Morvilliers, auquel l'Andra n'a d'ailleurs pas souhaité participer, Cédric PICAUD, journaliste de France3 annonce les résultats de l'enquête épidémiologique pour le début de novembre.

 


 

 

2 octobre 2010

 

La Q.V. vient de réaliser et de distribuer un DVD aux habitants de Montreuil-sur-Barse et aux élus du PNRFO, pour les informer sur les projets de Véolia concernant la poubelle de déchets ménagers de Montreuil-sur-Barse :
accueil de terres hydrocarburées, et de DIB (Déchets Inertes Banals) en provenance des INB (Installations Nucléaires de Base).

 

Voir le DVD

 

Rappel : Montreuil-sur-Barse est dans le PNRFO, Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient, qui vient de retrouver son label, mais qui a vu l’article 49 de sa charte, modifié par le ministère de Jean-Louis Borloo, pour pouvoir accueillir
un CET Centre d’Enfouissement Technique, et un incinérateur... !

 

La feve (Fédération des Elus Verts et Ecologistes) vient judicieusement d’interroger les ministres Jouanno et Borloo.

 

Interpellation qui n'aura pas échappé à auboisementcorrect qui relaye également les quatre mois d'omission urbi et orbi, selon le Lusignien , à quelques jours de la célébration du 40ème anniversaire du PNRFO ! 

 

Voir les commentaires sur auboisementcorrect.

 


 

 

24 septembre 2010

Solutions locales pour un désordre global

 

Coline Serreau
Projection - débat à Troyes

 Cliquez sur l'image ou le lien

 


 

 

21 septembre 2010

Réunion de la CLI du 21/09/2010
L'Est-Eclair résume la réunion à un simple examen de rentrée de l'industriel. Rien de bouleversant en effet dans la communication "linéaire" et habituelle de l'ANDRA. La communication 2010 de l'ASN et de l'ANDRA est la même que celle de 2009 et de 2011...

A noter deux sujets :

- le site de Morvilliers, malgré son extension d'entreposage de déchets FA-VL ne deviendra pas une INB, mais restera une ICP. Effectivement selon les quantités de radionucléides et selon les conditionnements, en dessous de seuils définis les sites restent des ICPE.

Au cours de cette réunion Philippe DALLEMAGNE a annoncé que la communication du résultat de l'enquête sanitaire de l'InVS dans le Soulainois, était prévue pour la fin du mois d'octobre. Une réunion exceptionnelle de la CLI, ouverte au public est annoncée pour le 5 novembre. Philippe DALLEMAGNE a d'ailleurs parlé de ces résultats en des termes curieux : " On verra comment l'ANDRA réagira..." Et vu le niveau de secret que l'InVS souhaite par ailleurs appliquer à la communication des résultats, on est en droit de se demander si un écart n'aurait pas été mesuré ? A suivre...

 


 

12 septembre 2010

andra-land

 ANDRA LAND

Cliquez sur l'image ou le lien

 

 


 

9 septembre 2010

Les Russes annoncent avoir découvert un procédé révolutionnaire pour neutraliser les déchets nucléaires ! Encore un effet d'annonce...

 

 


 

3 septembre 2010

Par courrier le président de La Q.V. apprend que son association a enfin le droit de sièger à la CLI de Soulaines, et qu'il est invité à la réunion du 21 septembre. Bizarre !

 

 


 

 

31 juillet 2010

 

Nicolas DHUICQ : le visionnaire ! Dans l'est-éclair , à l'occasion de l'explication de son rôle dans le sauvetage de la Centrale de Clairvaux, il confirme sa vision globale du territoire et sa dimension nationale... c'est lui le relais entre la population et la nation !

 

Pour auboisementcorrect, Nicolas DHUICQ est l'homme qui n'aimait pas le parc ! Pascal Houplon pose les questions : " Mais que cherche le petit Nicolas ? L’homme n’aime pas le Parc Naturel. C’est une certitude. Il cherche, on le sait maintenant, tous les moyens pour le vider de sa substance. Mais pour aider qui ? Pour faire quoi ? Pour permettre à l’Andra d’implanter une poubelle nucléaire à Hampigny ? Pour soutenir la construction par Véolia d’un incinérateur à Montreuil ? Il dit avoir : « une vision globale du territoire ». Oui mais laquelle ? Celle d’un territoire où fleuriraient les poubelles et les poisons ?"

 

Dans une lettre ouverte publiée par auboisemencorrect, Claudine BAUER de l'association SAUVEGARDONS NOTRE FUTUR aura le courage de secouer l'égo de l'Empereur de Brienne...

 

L'excellent blog Montaulinfo tente d'expliquer la vision globale de notre député-maire-psychiatre... Montaulinfo (à qui nous souhaitons la bienvenue sur la toile) nous avait signalé que Le Parc est en manque .......manque d'argent, et que son buget va prendre l'eau ! Le Conseil Général vient en effet de voter une réduction de 50 000 euros pour le budget 2011.

 

 


 

 

du 29 juin au 7 juillet 2010

 

Ce n'est plus une rumeur. Si le ministère de Jean-Louis Borloo a bien redonné son label au Parc, il a bel et bien modifié l'Article 49, pour qu'un incinérateur puisse être implanté dans le parc, donc dans l'enceinte de la poubelle de Montreuil-sur-Barse.

 

Libération Champagne communique sur la colère du Conseil Régional et titre : Jean-Paul BACHY accuse le ministère de forfaiture. Curieusement l'est-éclair ne réagira que le lendemain. On notera les propos rassurants de Christian BRANLE, pour qui les DIB en provenance des INB, ne sont "que les fournitures de bureau et des déchets de restauration collective produits sur les sites". Mensonge ! Une vidéo, (en cours de réalisation) avec l'interview de Roland DESBORDES de la CRIIRAD, explique la problématique des DIB en provenance des INB, et celle des fameux portiques de détection !

 

auboisementcorrect titre : "Scandale au PNRFO". On attend un communiqué d'Europe-Ecologie.

 

Ce n'est pas pour rien que les membres de la CLI (Commission Locale d'Information) de Montreuil sont invités à visiter l'incinérateur Auréade, à La Veuve, à côté de Châlons-en-Champagne, le 20 juillet prochain. auboisement correct confirme l'information qui n'avait pas échappé à La Q.V....

 

Il se dit aussi que les services compétents seraient en train de récupérer les chartes imprimées, auprès des mairies, pour les remplacer par une version avec l'Article 49 modifié !

 

Une charte qui a été votée non sans mal par les élus concernés, avec un Article 49 qui avait fait couler beaucoup d'encre, article que l'Etat vient de modifier en toute impunité...

 

Mais dans quelle République vit-on ?

 

Et que font les élus ?

 

Ils commencent à bouger : Le Conseil Régional - Puis Europe Ecologie , qui parle de coup de force... de pur scandale... Les politiques iron-ils jusqu'à un recours en Conseil d'Etat ?

 

Pour l'heure, ce sont les associations locales, démunies, qui doivent lancer un recours, et qui pleurent partout des subventions pour payer un avocat !

 

Le 30 juin, au COSEC de Vendeuvre a eu lieu la Session du Comité du Syndicat Mixte pour l'aménagement et la gestion du PNRFO. En présence de Mme La Sous-Préfète. De 18 h à 21 h des votes (mal organisés ) à n'en plus finir pour élir à bulletin secret des "gens" qui se présentaient en candidat unique ! Seul grand momemt : l'élection "limite" de notre député-maire Nicolas DHUICQ ! En fin de session, Yves FOURNIER, vice-président du Conseil Régional a tenu à rappeler la position de Jean-Paul BACHY. Mais ce n'était plus l'heure d'un débat...Jean-François LAVILLE de l'est-éclair se veut encore plus naïf que beaucoup d'élus et ose poser la question : Mais qui a décidé de modifier l'article 49 ?

 

Réponse : Véolia, Monsieur LAVILLE ! Relisez l'article de Marianne, et son illustration ! Et de quel droit vous permettez-vous d'écrire : "Pour autant, chacun s'accorde à dire qu'il n'éxiste pas d'affaire..." Si comme le déclare Madame la Sous-Préfète, c'est certainement l'Article 49 qui a bloqué la signature du décret pour obtenir le label", c'est que Véolia a bien un projet dans les cartons...

 

Pascal Houplon, d'auboisementcorrect, caméra au poing, relate minute par minute cette incroyable réunion d'une tout autre façon ! Evidemment auboisementcorrect n'est pas subventionné ni par l'ANDRA, ni par Véolia...

 

Le Lusignien fait son analyse de la réunion. Et le chargé de campagne "Déchets Nucléaires" d'Europe Ecologie en remet une couche...

 

Une discrète distribution-vente de Cartes Postales ( Le célèbre Branl'Do, et le futur paysage avec l'incinérateur ) a été organisée pour aider au financement des frais d'avocat...

 


 

 

 

23 juin 2010

Honte à l'est-éclair !

Parce que le JHM a publié un communiqué sur l'entrposage des déchets FA-VL à Morvilliers, Willy BILLIARD s'oblige a faire un copier-coller de l'article de son "collègue" du JHM !

L'ANDRA obligée de revoir sa méthode, titre l'est-éclair.

L'ANDRA entend privilégier la discussion ! Quelle discussion ? Avec qui ?

Les habitants, riverains, élus des nouvelles communes ciblées par l'ANDRA seraient-ils moins stupides-cupides que ceux d'AUXON et de PARS-LES-CHAVANGES ?

Une commune autre que les 11 qui s'étaient portées candidates peut aujourd'hui se porter candidate. On croit rêver !

Sur les 181 communes auboises géologiquement compatibles, seules 11 avaient dit OUI. Pourquoi soudainement 170 communes (181 moins 11) qui avaient donc dit NON, diraient maintenant OUI ? Avec de nouvelles promesses ? Avec de nouvelles enveloppes ?

L'ANDRA va se lancer dans un lobbying d'enfer avec les Communautés de Communes, le regroupement de Communautés de Communes ( Brienne + Chavanges + Soulaines), cher au proxénète du nucléaire Nicolas DHUICQ !

Deux sites d'enfouissement, au lieu d'un, certes c'est plus intelligent. Mais l'ANDRA n'a pas compris que la population, les citoyens "normaux", refusent l'enfouissement.

Inutile de commencer une campagne de concertation. La concertation est impossible.

Le maintien de la qualité d'installation ICPE pour Morvilliers, au lieu de INB, est possible. Effectivement selon les quantités de radionucléides et selon les conditionnements, en dessous de seuils "bien définis" les sites restent des ICPE.

Quant à l'alerte de Louise BERTHELOT concernant l'impact de ces projets sur l'économie locale, le tourisme autour du DER, l'appellation Champagne, le Brie-de-Meaux, la choucroute labellisée, la sylviculture, l'agriculture, etc... Louise a tout faux ! C'est une alerte ridicule, le député-maire Nicolas DHUICQ nous a déjà largement expliqué que ces activités nucléaires de très haute technologie sont non seulement parfaitement compatibles, mais porteuses d'avenir !!!

 

 


 

 

22 juin 2010

 

Félicitations au Journal de la Haute-Marne (l'excellent JHM) qui, lui, publie les communiqués des associations locales !

Le collectif Les Citoyens du Coin, animé par Louise Berthelot pense que ce projet d'entreposage est un problème. Elle l'écrit. Elle le communique au JHM. Et le JHM le publie . Normal non ?

Oui, mais l'Aube, avec les deux quotidiens Chapi-Chapo , ça ne se passe pas comme ça ! Il y a censure automatique : " Vous n'imaginez pas Monsieur GUERITTE que nous allons publier vos communiqués... Ils intéresseraient bien nos lecteurs, mais ça déplairait fortement à nos annonceurs ANDRA et EDF !" 

La suite de la lutte contre l'enfouissement passera peut-être par la Haute-Marne...

 

 


 

 

21 juin 2010

 

Il y a un vrai problème avec la Charte du PNRFO : il semblerait que l'Article 49 soit en cours de modification, au plus haut niveau, celui des ministères, alors que tous les élus concernés l'ont déjà signée !!!

 

Ceux qui suivent ce dossier de près sont "colère" ! De qui se moque t'on ?

 

Il est clair que les lobbyistes de Véolia font tout pour qu'un incinérateur soit légalement implantable dans le PNRFO, puisque Véolia a l'intention d'en installer un dans son site de Montreuil-sur-Barse.

 

Sur la photo-montage ci-dessous,  l'incinérateur n'est sûrement pas à l'endroit exact, mais voilà ce que ça donnerait côté paysage...

 

Côté pollution et impact sanitaire, côté inutilité d'un incinérateur, côté solutions, auboisementcorrect nous invite à écouter l'analyse d'un élu alsacien : Dany DIETMANN .

 

Cécile COURAUD a réalisé un documentaire dérangeant sur l'incinération et ses alternatives.

 

 

Montreuil-sur-barse - Incinerateur

 

 


 


18 juin 2010

 

Date anniversaire célèbre pour lancer un appel-mail aux élus aubois !

 

Réactions immédiates :

 

- le Branl'Do, sorte de Big Mac pour oiseaux résidents ou de passage, remporte un certain succès... Le Branl'Do est un "produit dérivé" qui tire son nom de Christian BRANLE, Président du PNRFO. Pourquoi cette idée de couches superposées ? Simplement parce que c'est la technique du mille feuilles qui va être utilisée. En effet, faute de surface disponible pour répandre les 3 types de déchets, Véolia va les empiler à la manière du célèbre sandwich de l'enseigne bien connue.

 

- quelques élus de la région réagissent : il y aurait un sérieux problème avec le fameux article 49 , en cours de "tripatouillage" !

 

Il semblerait que dans les ministères concernés, il y a quelques anciens de Véolia qui font tout pour que la poubelle de Montreuil-sur-Barse puisse accueillir un incinérateur !!!  Sûr, l'article de Marianne était bien inspiré !

 

Le br

 

cliquez l'image pour agrandir

 

 


 

 

17 juin 2010

 

L'est-éclair est fièr de titrer : la nouvelle charte est enfin signée par le Premier Ministre... Un décret qui se sera fait désirer. Pour les intéressés : la totalité du document ministériel. AuboisementCorrect crie : Miracle !

 

Mais Montreuil-sur-Barse se prépare à accueillir terres hydrocarburées et déchets radioactifs. Un mail d'information pour les élus, et une vidéo d'information pour les riverains est en cours de réalisation.

 


 

 

15 juin 2010

Philippe GEORGES, le leader de la lutte antinucléaire dans les années 1985 revient dans son village de Fuligny. Curieusement Willy BILLIARD lui consacre un bel article, une jolie promo : Philippe GEORGES se lance en politique. Il est candidat aux prochaines cantonales, dans les 21 villages de la Communauté de Communes de Soulaines. Il est soutenu par la section socialiste de Bar-sur-Aube, dirigée par Edvige Gauthier ? Aïe ! Aïe ! Aïe ! Je suis plutôt "copain" avec la famille Gauthier. Moi qui admirait mon aîné, qui s'était si bien battu contre l'ANDRA, il y a 20 ans... Et qu'est-ce que je lis : Philippe GEORGES déclare à propos de l'ANDRA : " Il faut faire avec les structures existantes. C'est une puissance économique, et, en termes d'emploi, l'ANDRA est un acteur incontournable au niveau du canton." Et à la question : Quant au projet FA-VL ? Il répond : "On verra ça plus tard !".

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Erreur Monsieur Philippe GEORGES : la guerre est déclarée ! Ce retournement de veste à la manière Michel ROCHE est inacceptable. Et, c'est promis, Michel GUERITTE également candidat dans le Canton de Soulaines ne va pas vous rater !

 


 

 

12 juin 2010

AuboisementCorrect pose la question : comme pour les vins du Tricastin, le champagne devra t'il changer de nom ?

-------------------

 

PNRFO : avec l'annonce de la création d'une réserve de 27 hectares de prairies humides, l'est-éclair nous informe que le décret qui rendra son label au Parc, a bien été signé par Jean-Louis Borloo, mais qu'il manque encore le paraphe de François FILLON. Notre nouveau Préfet aurait l'intention de contacter Matignon pour faire évoluer ce délicat dossier...

 


 

 

5 juin 2010

 

L'Andra a confirmé hier, lors d'une conférence de presse organisée à Paris, qu'elle va entreposer également les déchets FA-VL sur une annexe du TFA de Morvilliers !

L'est-éclair précise : il s'agit d'anciens objets médicaux, de pièces issues de l'industrie chimique ou encore de terres polluées. Le tout pour un total de 4 500 m3 entreposés soit dans des fûts ou des caissons métalliques, soit dans des containers en béton. Les deux bâtiments couvriront une surface totale de 2 500 m2.

« Des échanges vont avoir lieu avec les élus et les différents partenaires », précise Marie-Claude Dupuis. Ce n'est qu'après une enquête publique que le préfet pourra délivrer l'autorisation pour un tel projet. Les bâtiments seraient alors construits à partir de 2011 pour une mise en service en 2012.

 


 
 

28 mai 2010

Le portique de détection de la rdioactivité à la poubelle de Montreuil-sur-barse : à l'occasion d'une réunion d'information sur les déchets radioactifs, à Poissons, près de BURE, nous avons questionné Roland DESBORDES, président de la CRIIRAD, sur les DIB, les portiques, et autres subtilités de la gestion des déchets en provenance des INB. Nous avons été surpris de constater que le cas de Montreuil-sur-Barse n'est pas unique. Le même scénario se déroule à SALLES-sur-GARONNE. Des informations étonnantes, ainsi qu'un article savoureux sur le rôle de Véolia : "Véolia, la pouponnière des élus sans mandat " à lire absolument !

 


 

 

28 avril 2010

A l'occasion de l'anniversaire de Tchernobyl Le Canard Enchaîné titre Atome très crochus et balaye les thèmes d'actualités : l'EPR, le nucléaire domestique selon Bill Gates, le TNP, le Président VRP du nucléaire, le débat public !

  


 

 

26 avril 2010

 

l'est-éclair pose la question : Un anniversaire avec ou sans label ? Le dossier serait sur le bureau du Premier Ministre !

 


 

 

24 avril 2010

Tchernobyl Day dans le PNRFO - Samedi 24 avril 2010

Tchernobyl Day dans le PNRFO

Cliquez sur l'image ou le lien.

 


 

 

23 avril 2010

Le Conseil Régional vient de voter un droit de pétition permettant à 15 000 électeurs de Champagne-Ardenne de faire inscrire à l'ordre du jour de l'assemblée régionale un projet de délibération. La Q.V. a immédiatement réagi et prépare la mise en place d'une pétition sur internet, sur le thème : Non à la nucléarisation de la Champagne !

 


 

 

14 avril 2010

 

Le Parc prépare l'anniversaire de ses 40 ans !

 

 


 

 

7 avril 2010

Des déchets FA-VL entreposés temporairement à Morvilliers !

L'ANDRA va défricher et construire 2500 m2 de bâtiment pour entreposer temporairement des déchets FA-VL ! Un projet de 5 millions d'euros ! Félicitations à tous les élus qui permettent le développement durable de notre canton ! Et quel espoir, quel tremplain pour l'accueil du centre de stockage FA-VL, tout à côté, à Juzanvigny-Morvilliers-Epothémont, là où s'amusent les nostalgiques de Napoléon et où s'entrainent nos soldats spécialistes des transmissions... Félicitations aussi au journaliste de l'est-éclair, qui a si bien rédigé son article pour noyer le poisson !

En effet dans l'article central, il n'est nullement question de déchets FA-VL. Mais dans un encadré, à côté de l'article, on lit : "Une partie de ces déchets est des FA-VL... 200 000 m3 de déchets en France, dont 2,5 % seraient provisoirement entreposés à Morvilliers". 

En clair on va entreposer 5 000 m3 de déchets FA-VL, dans un Centre de Stockage de déchets TFA.

Enfin quel bonheur pour nous, riverains d'apprendre que c'est Morvilliers qui été choisi pour la délocalisation d'un savoir-faire : la collecte des déchets nucléaires .

Arrêtons de dire que l'Aube est la poubelle nucléaire de la France. L'Aube est la recentralisation de savoir-faire, et une terre d'accueil d'activités de haute-technologie, compatibles avec la production de champagne, de blé, de choucroute, de fromage, de tourisme vert... comme le répète si justement notre charismatique député Nicolas DHUICQ.

Sur son site, l'ANDRA nous apprend que Morvilliers va accueillir des MA-VL , des gentils déchets qu'on va ensuite enfouir à 500 m de profondeur à BURE ! L'ANDRA annonce même le calendrier : à l'automne, on massacre la forêt - et dans 3 ans on montre au monde entier le nouveau savoir faire de l'Aube !

Voir l'historique du site TFA de Morvilliers.

 


 

2 avril 2010

 

Pour "casser" l'arrêté du 28 janvier 2010, désormais, la dernière option qu'il reste au président du PNRFO est de déposer un recours contentieux auprès du tribunal administratif de Châlons-en-Champagne.
Une démarche qui sera évoquée lors de la prochaine réunion de bureau du Parc qui aura lieu le 28 avril.

 


 

 

30 mars 2010


l'est-éclair rencontre Claudine BAUER de l'association Sauvegardons notre futur, qui souligne les suspicions, le non respect des arrêtés et les projets "incroyables" de Veolia, dans un parc naturel.

 


 

 

25 mars 2010

 

A Hampigny, lors d'une réunion du Syndicat Mixte, Christian BRANLE déclare : "On va récupérer le label, sous huitaine, on attend l'arrêté " - Bizarre : toujours rien - Mais on prépare les festivités pour la célébration des 40 ans

 


 

17 mars 2010

 

Entre les deux tours des élections, l'est-éclair, pour une fois à l'écoute des associations, decouvre combien le projet d'implantation d'un troisième centre de déchets faiblement radioactifs à vie longue (FA-VL) et combien le Parc naturel régional de la forêt d'Orient ont été les laissés pour compte des débats de campagnes !

 


 

 

16 mars 2010

Un publirédactionnel déguisé de l'ANDRA ?
Dans l'est-éclair, du 16 mars, entre les deux tours des élections régionales, le journaliste Guillaume MOULIN publie 3 articles sur l'impact de l'ANDRA dans l'Est aubois ! De qui se moque t'on ?

Le journaliste Guillaume MOULIN a probablement raison puisque, le lendemain, son collègue Eric BAILY-BAZIN explique que le tourisme des Grands Lacs d'Orient est en progression...

 


 

 

10 mars 2010

Mail ouvert à François FILLION :
Les anti-nucléaires sont des irresponsables ?

Le réseau SORTIR DU NUCLEAIRE a immédiatement réagi à la déclaration du premier Ministre, qui qualifie les anti-nucléaires d'irresponsables, devançant de quelques minutes la colère du président de la Q.V.

---------------------

PNRFO

Christian Branle, président du PNRFO et vice-président de la commission permanente du conseil général de l'Aube, a annoncé ce vendredi 5 mars, avoir déposé un « recours gracieux auprès du préfet de région, pour retirer l'arrêté », en arguant de « carences sur le fond et la forme ». Christian Branle n'écarte pas, d'ailleurs, d'engager « d'autres recours juridiques ».

 


 

 

9 mars 2010

 

vidéo Canal32 est allé sur place rencontrer l'association Sauvegardons notre futur. Pincez-vous le nez !

 


 

 

5 mars 2010

 

A l'issue de l'Assemblée Générale des Amis du Parc, le 5 mars, auboisementcorrect titre :

 

Un an, sans label : les Amis du Parc se rebiffent !

 

Label ou poubelles il faut choisir !  titre auboisementcorrect !

 

Info reprise, par ENVIRO2B.

 


 

  

25 février 2010

 

Un Parc sans label ?

 

OUI, on peut dire que depuis le 2 avril 2009, Le Parc Naturel de la Forêt d'Orient n'a plus de label !

On peut l'affirmer puisque le décret n° 2007-355 du 14 mars 2007 a prolongé le classement de ce parc jusqu'au 2 avril 2009 - Et aucun décret depuis !

Le Parc  :
- ses paysages, ses réserves naturelles, sabiodiversité préservée,

- ses grands lacs,

- son tourisme vert, sa vélo voie,

- ses sites historiques,

- ses forêts,

- ses zones humides,

- sa décharge de déchets ménagers et industriels, à Montreuil-sur-Barse, (visionner la vidéo à partir de 2 mn)

- et bientôt ses terres hydrocarburées,

- et ses DIB (déchet inerte banal) en provenance des INB (Installation Nucléaire de Base) de l'hexagone… Les définitions de DIB sont nombreuses. pas facile de s'y retrouver. L'ANDRA, sur son site , écrit, dans la rubrique : Les déchets de très faible activité :

Déchets assimilables aux déchets industriels banals (DIB) : produits par des installations nucléaires, ces déchets sont des plastiques et ferrailles principalement issus des opérations de démolition (charpentes, gaines, tuyauteries, etc.).

 

Que se paase t'il donc dans cette décharge de déchets ménagers et industriels à Montreuil-sur-Barse ?

Présente depuis 1986 elle fait maintenant partie du décor, avec ses mouettes, ses corbeaux, ses nichées de milans royaux protégés par la LPO Champagne-Ardenne… ses lixiviats et ses odeurs !

Depuis deux ans, avec la complicité de quelques élus, Veolia Propreté Valest étudie la possibilité de mettre des terres contenant des hydrocarbures, dans le Parc, sur le dépôt d'ordures ménagères actuel de Montreuil, selon la technique du mille feuilles !

Veolia en rêvait, le Préfet de l'Aube l'a fait !

Il a publié un arrêté avec annexe , le 28 janvier 2010, avec des autorisations qui n'étaient même pas demandées, dans l'autorisation d'exploiter de Veolia !

Et ce :

1 - Contre l'avis du conseil municipal de Montreuil-sur-Barse : 7 voix CONTRE le projet des terres polluées aux hydrocarbures, et 4 POUR .
Vote courageux quand on sait que Véolia verse 100 000 euros par an  - 1 euro par tonne d'ordures ménagères stockées !

2 - Contre l'avis du Syndicat Mixte du Parc, un avis signé par ChristianBranle.

3 - Contre l'avis des AMIS DU PARC – ( avis CONTRE, déposé lors de l'enquête publique)

4 - Contre l'avis des riverains – pétition : 138 signatures sur les 222 électeurs de la commune.

Rappel du libellé de la pétition :
Non à la création d'un centre de traitement de terres polluées aux hydrocarbures
à Montreuil-sur-Barse.
Non à l'éventuelle extension de la décharge actuelle et à son changement de classe.
Non à la dévalorisation de nos terres et de nos maisons.
Non aux risques potentiels pour notre santé et celle de nos enfants
Assez des odeurs nauséabondes, des camions sur nos routes, de la prolifération des volatils, mouettes, corbeaux…
Aujourd'hui c'est déjà trop !

5 - Contre l'avis de l'association locale SAUVEGARDONS-NOTRE-FUTUR : voir dernier bulletin

6- Contre l'avis même du Commissaire Enquêteur défavorable à l'augmentation du tonnage, et favorable à une fin de stockage en 2020. Commissaire qui avait précisé qu'il était favorable au traitement des terres hydrocarburées, mais que le centre de Montreuil devait rester un centre de stockage de déchets non dangereux de classe 2 au titre des rubriques 322b et 167b de la nomenclature des ICPE.

7 - Seul le CODERST (Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques), qui s'est réuni le 26 janvier 2009, a été favorable. (16 POUR – 6 CONTRE - 1 abstention)

Questions : qu'est-ce donc que cette association "Les Amis de la Nature et de la Forêt" présidée par Mr Royer et représentée au CODERST par Mme Gantier ? Cette association qui défend l'environnement, a t'elle voté contre ?
Que représente cette association ?

Ce sont les riverains, qui ont maintenant le pouvoir de dire NON !

Eux qui se sont intéressés à l’enquête publique, somme toute « banale » ont-ils bien compris qu’il s’agit d’une poubelle fourre tout ?

Et oui, dans ce nouvel arrêté, le Préfet de l'Aube nous offre des terres hydrocarburées, des déchets DIB en provenance des INB, des pièces en ciment pouvant contenir de l’amiante… La est longue, très longue.

Alors qu'on aurait pu contractuellement, envisager la fermeture progressive de ce site, situé dans un Parc Naturel, et proche d'une Zone Natura 2000.

« L’originalité du site réside dans le fait qu’il s’intègre dans les limites du Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient (P.N.R.F.O.) ainsi que dans deux Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F. ) et une Zone d’Importance pour la Conservation des Oiseaux (Z.I.C.O .). Il fait également partie d’une zone retenue dans le cadre de la convention de Ramsar sur les zones humides. »

Mais voilà depuis le 2 avril 2009, le Parc n’est plus Parc Régional, le Parc n’a plus son label.

C’est une question de temps nous dit-on. Selon les versions

- c’est un vieux problème de répartition de sièges région/département,

- c’est un problème de crapaud accoucheur à la Rothière, au centre d'un curieux imbroglio juridique,

- c'est un problème d'implantation de poubelle nucléaire FAVL ...

- c'est à cause de l'ANDRA ...

IL Y A URGENCE

Le PNRFO et les associations de protection de l’environnement doivent déposer un recours demandant l’annulation de l’arrêté d’extension d'activités du site existant.

IL Y A URGENCE

Il faut sauver le Parc, son image, sa faune, sa flore et ses riverains, exposé à des risques sanitaires importants, dus aux produits chimiques, aux radionucléides qui pourraient être présents (en faible dose) dans certains produits issus des installations nucléaires.

On peut aussi se poser la question : pourquoi ne pas dépolluer les terres hydrocarburées sur leurs sites d’origine. La ville de Besançon a utilisé ce procédé pour dépolluer et réhabiliter sa friche industrielle.

A noter que, déjà dans le rapport d'activité 2008, les taux de chlorures (meilleurs indicateurs de pollution par lixiviat) sont en constante augmentation dans les analyses des eaux souterraines du site. Cette décharge se situe au-dessus de la nappe des Sables Verts , qui est une réserve stratégique pour l'alimentation en eau potable de l'Ile de France.

- Mais que fait donc la CLIS ?
- Où est donc le compte-rendu de la réunion du 28 janvier ?
- Que font donc les délégués qui gouvernent le PNRFO ?

- Que fait le collège des 11 délégués du conseil régional ?
- Que fait le collège des 14 délégués du conseil général ?
- Que fait le collège des 4 délégués des villes-portes ?
- Que fait le collège des 57 délégués des communes du territoire ? 

- Pourquoi le sujet n'a t'il pas été abordé lors de la dernière réunion du 14 janvier 2010 à Brévonnes ?
- Que fait le conseiller général Jean-Marc Massin qui aurait quitté les Verts et la politique pour s’occuper du Parc ?
- Que fait Christian BRANLE, maire de Lusigny, dont la future communauté de communes voudrait bien "phagocyter" Montreuil-sur-Barse ?
- Que fait Christian BRANLE, le Président du Parc ?

- Attend-t-il d’être élu à la région pour sauver le Parc ?

Evidemment Christian BRANLE est aussi vice-président du SIEDMTO (syndicat d'élimination des déchets ménagers du territoire d'orient) qui regroupe environ 60 communes. Patrick DYON, maire de Rouilly-Sacey, en est le président.

VEOLIA n’aurait pas compris que Montreuil est dans le Parc.

Encore une fois pourquoi vouloir souiller notre beau département, abîmer le paysage, polluer avec mes milliers de rotations de camions, faire courir des risques aux populations, même si VEOLIA  reboise le Parc dit-on …???

Le Parc doit célébrer ses quarante ans le 16 octobre prochain. Il va falloir imaginer des animations spécifiques...

Oui, ce sont les riverains, qui ont maintenant le pouvoir de dire NON ! 

 


 

 

23 février 2010

Mail ouvert au MEDEF
Les chefs d'entreprises invité à visiter le CSA de Soulaines !

L'art de préparer les esprits à l'annonce de la commune qui sera choisie pour accueillir la poubelle FA-VL, en faisant visiter un site qualifié d'exemplarité ! La Q.V. propose aux visiteurs une liste de "vraies" questions... 

 

 


 

18 février 2010

 

L'est-éclair consacre une page entière à l'enquête InVS, publie la liste des communes concernées par l'étude, et relate les points de vue du directeur du site de l'ANDRA, du maire de Soulaines et du président de La Q.V.

 

Le journaliste insiste bien sur le fait que cette étude n'apportera aucune conclusion sur la relation entre un éventuel écart et la présence des sites de l'ANDRA.

 


 

février 2010

Le PNRFO sans label, mais plein de poubelles

 AVEC label, mais plein de poubelles

 Cliquez sur l'image ou le lien pour suivre l'évolution de ce dossier.

 


 

 

1 février 2010

Régionales 2010

Régionales 2010

Cliquez sur l'image ou le lien pour suivre l'évolution de ce dossier.

 


 

 

19 janvier 2010

PNRFO

 

La Rothière : le syndrome du crapaud accoucheur !

Une circulaire ministérielle datant de 2008 précise que quatre conditions doivent être remplies pour qu'une commune puisse rester dans le périmètre d'un Parc national :

- qu'elle appartienne au périmètre d'étude (c'est le cas),

- qu'elle délibère positivement et sans réserve sur le renouvellement de la charte (c'est toujours le cas),

- qu'elle adhère au syndicat (c'est fait)

- et, si elle appartient à un EPCI à fiscalité propre, type intercommunalité, que celui-ci délibère également positivement et sans réserve sur le renouvellement de la charte. Et c'est là le problème ….

 


 

 

 

Période du 16 janvier 2010 au 23 août 2009

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 43 invités

3756458

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.