powered_by.gif
bandeau-don-tcherno23

Le PiPi de BURE

 

Le PiPi de BURE

Opération reportée

et qui pourrait rapidement voir le jour, compte tenu des informations et des opérations de simulation d'accident, à l'échelle nationale, envisagées par le Premier ministre...

 

le pipi de bure

 

Le PPi (Plan Particulier d'Intervention) de BURE sera, grâce à vous, le plus grand rassemblement, événement antinucléaire, pédagogique, participatif et fun... jamais imaginé.

Pourquoi PiPi ?

Pourquoi avoir rajouté un i ?

C'est le i qui, avec PPi, en fait PiPi.

Un i comme : impossible, incroyable, inimaginable, interdit... 

Rien à voir avec la manif de Colmar du 3 octobre 2009, rien à voir avec La chaîne humaine de Lyon le 11 mars 2012.

C'est un week-end fou, au cours duquel chacun d'entre vous pourra réellement participer, être actif, s'impliquer, jouer le rôle... qu'il décide.

Réservez de suite ce week-end.

Laure Noualhat aborde presque le sujet avec humour dans ces deux sketch : "Les marchands de tapis" et "Le risk nucléaire".

 

1 - L'idée

C'est la reconstitution d'un PPI autour de BURE suite à une catastrophe dans le stockage des déchets HA et MA-VL. On imagne la séquence suivante : un problème de ventilation, une accumulation d'hydrogène dans les alvéoles et les galeries, une étincelle provoquée par une machine, une explosion, un incendie, des fumées et des rejets de gaz radioactifs dans l'atmosphère par les deux énormes cheminées de 11,5 m de diamètre.. Bref : le déclenchement d'un PPI... !

Cette reconstitution sera filmée par 5 équipes de télévision, et tous ceux qui bien sûr souhaitent camescoper...

C'est tout simplement Tchernobyl et Fukushima au coeur de la Meuse. Pendant 48 heures tout ce qui devrait être fait pour protéger, confiner, et évacuer la population sera réalisé. Le PPI (qui d'ailleurs n'existera pas parce que l'ANDRA n'imagine pas ce scénario) sera dirigé par un Préfet-comédien entouré par ses collaborateurs-comédiens.

L'ANDRA est convaincue que ce type d'accident ne peut pas exister. Cela nous a été confirmer lors d'une réunion le 15 mai dernier.

Ce PPI sera largement inspiré du PPI de Nogent-sur-Seine, de Valduc et de tous les exercices qui se sont déroulés en France. L'ambiance et les situations, hélas, ressembleront à celles déjà vues dans les reportages à Tchernobyl et à Fukushima.

Pour ce tournage, nous avons besoin de milliers de figurants. Plus nous serons nombreux, plus nous donnerons la dimension dramatique de l'accident nucléaire. Plus le film sera riche et efficace. Plus il contribuera à faire prendre conscience des risques que CIGéO fait prendre aux riverains, plus il empèchera la réalisation de CIGéo...

 

2 - L'organisation

Il faut bien comprendre que nous sommes là dans les conditions de la réalisation professionnelle d'un film commercial :

- création d'une association (sans but lucratif) pour la durée de la réalisation d'un film. Elle ne pourra dépenserl'argent qu'elle recevra.

- recrutement de professionnels salariés et sous-traitance à des sociétés spécialisées.

- financement par des "donateurs" : chacun des militants antinucléaires peut "investir", 10 euros, ou plus. Il recevra un DVD : Le PiPi de BURE.

- les comédiens professionnels qui souhaitent participer bénévolement pourront apporter leur talent à cette réalisation.

- les militants et sympathisants pourront s'inscrire via internet pour être organisateur ou logisticien : gestion des véhicules et des costumes loués, de l'hébergement, des repas - ou bien pour être acteurs : infirmier, médecin, pompier, gendarme, policier, CRS, habitant blessé, paniqué, irradié, confiné, évacué, mort...

 

3 - La Meuse, centre de l'hexagone pendant un week-end !

- L'aspect pédagogique est primordial. Parallèlement à cette réalisation d'autres évènements doivent être organisés dans la région. Exemple :

- Le prochain forum scientifique et citoyen de IndependentWHO,

- Les assemblées générales de la CRIIRAD, de l'ACRO, d'ONG...

- Des villages thématiques (produits bio, produits du terroir...)

- Des expositions (énergies renouvelables)

- Un festival de je ne sais quoi... De musique sacrée ?

- Des événements spectaculaire : la ZIRA humaine : délimiter la zône retenue par une chaîne humaine.

- Et Paloma a même suggéré : une Rave party ! Pour que les jeunes soient bien présents.

Effectivement le projet est participatif. Toutes les idées sont les bienvenues. Le scénario sera en ligne. Chacun pourra proposer une séquence, en faire le découpage, écrire les dialogues, voire la réaliser.

 

4 - Quelques vidéo sur les PPI

 

Au Tricastin , le 28 septembre 2010.

Dans la centrale de Chinon , le 15 octobre 2011.

Dans le Var, le 17 novembre 2010.

Dans la rade de brest , le 25 novembre /2011.

A l'usine d'AREVA de La Hague , le 01 février 2012.

A Cadarache , le 01 février 2012. 

A Gravelines , le 24 février 2012.

 

A suivre...

 

°

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 37 invités

3837428

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.