Bure - Chronologie des événements récents

 

 

                                             Voir aussi les chronologies thématiques :

                                             # - Les textes surlignés en vert concernent les enquêtes

                                             sanitaires de l'InVS dans le Soulainois.

                                             # - Les textes surlignés en beige concernent l'actualité

                                             du Parc Naturel de la Forêt d'Orient.

                                             # - Les textes concernant le projet de Stockage

                                             des déchets FA-VL

                                             sont précédés de la mention :

                                             Projet de Stockage des déchets FA-VL

 

 

 


27 novembre 2016
La NewsLetter #n°12

L'affaire de GUDMONT-VILLIERS - suite : un village entier A VENDRE - dimanche 27 novembre : une messe et une prière pour chasser le BISON et la taupe ANDRA (celle qui creuse des galeries) de notre territoire...


10 octobre 2016

La NewsLetter #n°11

L'affaire de GUDMONT-VILLIERS - suite :

Le nouveau site nucléaire en Champagne inquiète - Cette usine de tri et de conditionnement de déchets radioactifs à GUDMONT-VILLIERS, (Haute-Marne), à 20 km au sud de JOINVILLE, va irradier et contaminer - "L'étude d'impact" de BISON est BIDON ! - Incompétence ou mensonges ? - Nous exigeons que l’étude d’impact de DERICHEBOURG soit publiée dans les plus brefs délais - Une étude d’impact est une étude bidon ! - Mais c'est contrôlé par l'ASN, l'IRSN ? - Le POURQUOI & la CHRONOLOGIE de l'affaire - L’association GUDMONT-dit-NON : deuxième réunion constitutive : vendredi 14 octobre à 18 h 30 - salle de la mairie à GUDMONT - EPILOGUE - Projection-débat "BURE POUR L'ETERNITE" à Bar-sur-Aube, le dimanche 16 Octobre au Cinéma Le Vagabond à 18 h 30.


4 octobre 2016

La NewsLetter #n°10

L'affaire de GUGMONT-VILLIERS : Encore un nouveau site nucléaire en Champagne - Une usine de tri et de conditionnement de déchets radioactifs à GUDMONT-VILLIERS, (Haute-Marne) à 20 km au sud de JOINVILLE - Un projet d'usine nucléaire au joli nom de BISON - Pas très futé, le BISON : bientôt des bulles radioactives dans le champagne de l’Aube et de la Haute- Marne ? - Avec BiSON à GUDMONT, quelle image pour les produits locaux ? L’agro-alimentaire, le bio, le fromage, le vin ? - Avec BISON à GUDMONT, quelle image pour l'immobilier ? - Quelle image pour le tourisme vert et La Source Bleue - 40 emplois ? - BISON était un secret : des citoyens, le CEDRA 52 et La Q.V. l’ont révélé - La réunion GUD GUD XLAN du 30 septembre à la mairie, interdite au non Gudmontais - Jean-Marc FEVRE, Président de la Communauté de communes, mandaté par le lobby nucléaire, sait mentir - Pourquoi cette usine à GUDMONT ? Parce que c’est un accompagnement économique de CIGéo -  Pourquoi cette usine à GUDMONT ? Parce que 99 moutons et 1 Gudmontais, ça fait 100 bêtes - Tout est bon dans le bison : description du projet - Pas d’impact sur l’environnement ni sur les riverains - Et les enfants de l’école de DONJEUX ? - Exemples de manipulation de Thierry PEREZ et de Philippe MUCHA - Incompétence : Dominique POUGET, maire de GUDMONT-VILLIERS ne sait pas mentir - L’avenir de Gudmont : le nucléaire attire le nucléaire et exclut tout autre industrie -  Un cas d’école : le secret bien gardé et la communication réservée aux seuls habitants - L’association GUDMONT-dit-NON : première réunion constitutive : mercredi 5 octobre à 18 h 30 - salle de la mairie à GUDMONT - EPILOGUE.


22 septembre 2016

Le mail : IRSN de crime

L'IRSN de crime - L'IRSN membre du CEPN - Le role de l'IRSN - Le rôle de l'ANCCLI - Le Dialogue HA-VL et le "Dialogue in Fukushima" - KOTOBA - Les déclarations de Jacques REPUSSARD et de Delphine PELLEGRINI - MUTADIS et Gilles HERIARD DUBREUIL - les programmes ETHOS, ETHOS 2, CORE, SAGE, PRIME, TRUSTNET, COWAM, PAREX, EURETHOS, FARMING, CODIRPA, OPAL, RICOMET, JOPRAD, RODOS, EURANOS,… - Gilles HERIARD DUBREUIL et L'ECOLOGIE HUMAINE - L'exploitation de Laudato Si' - NTW avec Michèle RIVASI, Corinne LEPAGE et Gilles HERIARD DUBREUIL - Jean-Claude DELALONDE de l'ANCCLI : Vice-Président de NTW - A quand la prochaine catastrophe nucléaire - Le lobby nucléaire nous y prépare - La CRIIRAD nous invite à répondre à une Consultation publique sur le projet de décret relatif à la protection contre les dangers des rayonnements ionisants - Cigéo : l'Andra a pris un bouillon - Casser le mur et casser le processus décisionnel de CIgéo - Derichebourg veut implanter un site nucléaire à Gudmont, à 20 km au Sud de Joinville - La pièce de théâtre L'EXPERIENCE.

Le dossier de presque 300 pages


23 Août 2016

Le téléphone sonne, sur France Inter. La question de la gestion des déchets radioactifs refait surface, alors que la contestation du projet d’enfouissement de Bure, qui dure depuis 1999, ne désarme pas.

Invités :

Patrice Torres - Directeur des opérations industrielles de l'Andra

Laura Hameaux - porte-parole du réseau Sortir du Nucléaire

Delphine Pellegrini - ajointe au chef du service d'expertise des déchets radioactifs à l'IRSN, qui, par ses déclarations a montré, une nouvelle fois, combien l'IRSN n'était pas un institut indépendant. Un exemple de prise de position. Démonstration complète à venir...


 

20 Août 2016

Le Lobby nucléocrate par Monique SENE - "Une semaine en france" sur France Culture - le 20 août 2016

Les gouvernements passent, les ministres changent, mais l’administration et sa composante "Corps des Mines" perdurent." (Monique Sené - Ecorev, septembre 2002, Le lobby nucléocrate, mythe ou réalité ? ).

Cette "élite", ces forts en thème qui ont fréquenté les mêmes classes préparatoires et ont été préparés à passer brillamment les concours, sait "rédiger, répondre rapidement, mais manque totalement d’esprit de doute, ce qui est un terrible défaut empêchant de dépister les erreurs ou d’assurer un contrôle efficace". Ils sont d’autre part "incapables de se rebeller ou de désobéir à un ordre venant de leur corps. Ceux qui le font sont impitoyablement éliminés".

Un extrait vidéo de 1 mn 57 s.


18 août 2016

Bure sur Radio Nova

Pour illustré le thème du secret, du caché...Avec Michel GUERITTE

Les 15 minutes de l'émission.


29 juillet 2016

LE HALAGE DU DEBAT - du 29 juillet au 6 août - De BURE à VALDUC en passant par SOULAINES et VILLE-SUR-TERRE

Les BURE HALEURS : un groupe formé en 2013 - une équipe de musiciens-ménestrels, jouant leurs chansons par monts et par vaux pour appeler le citoyen à la réflexion et au débat -  HALEURS, car comme les chevaux de halage, ils tirent toujours quelque-chose derrière leurs vélos le long des canaux. Ce n’est pas une péniche qu’ils emmènent de villes en villages, c’est le débat sur le projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure (Meuse), le projet CIGéo ! - le tout dans une ambiance aussi Bure-lesque que conviviale.

Le 30 juillet les BURE HALEURS ont fait étape à VILLE-SUR-TERRE -  Une conférence-débat : Le NUAGE de TCHERNOBYL et le NUAGE de L'ANDRA - Vers un Recensement citoyen des pathologies a été animée par Michel GUERITTE.


11 juillet 2016

Le vote de la Loi LONGUET à l'Assemblée nationale : une mascarade !

Le rapporteur de la Commission, Christophe BOUILLON : un comploteur brillant !

Bertrand PANCHER : le clown de service !

Le scénario était bien écrit. Cette nouvelle étape du complot a été magistralement éxécutée.

La revue de Presse


7 juillet 2016

La NewsLetter #n°06 adressée aux députés :

Chapitre 0 : Pourquoi il ne faut pas voter la Loi LONGUET - CIGéo : écocide programmé - complot

Chapitre 1 : Comment communiquer aux députés l'ensemble des raisons pour lesquelles il ne faut pas voter la loi LONGUET, le 11 juillet prochain ?

Chapitre 2 : Monsieur le député-rapporteur Christophe BOUILLON, on ne peut voter un TEXTE sans son CONTEXTE !

Chapitre 3 : Monsieur Christophe BOUILLON, vous ne devriez pas faire voter les députés avant de savoir pourquoi l'argilite a fait un deuxième mort dans une galerie de CIGéo !

Chapitre 4 : Faut-il porter plainte contre le député Christophe Bouillon pour "conflit d'intérêt flagrant" ? - Scandale - Un goût âcre d’ancien régime - ETHIQUE ? - Un homme et deux casquettes - Un curieux mélange des genres - Des membres de la Cellule CIGéOut sont auditionnés par Christophe BOUILLON, le 28 juin.

Chapitre 5 : 11 mai 2016 - CIGéo - examen de la Loi LONGUET en commission : faut-il porter plainte contre le sénateur-rapporteur Michel RAISON pour rédaction de rapport mensonger ? - LONGUET : Le chef du complot CIGéo - 14 fois ! - Yves Le DEAUT : l'autre comploteur - Le boycott de l'audition - L'audition de Denis STOLF, le 12 mai. - Michel RAISON n'est qu'un lobbyiste ! - Monsieur RAISON, déclare rechercher les contradicteurs ! Vraiment ? - Michel RAISON est un menteur ! - Monsieur RAISON ose parler d'Ethique ? -

Chapitre 6 : 17 mai 2016 - Loi LONGUET : le Sénat a voté le feu vert en catimini 

Chapitre 7 : 20 juin 2016 : le sénateur Michel RAISON présent à la réunion de bureau du CLIS de BURE, pour la première fois !

Chapitre 8 : 29 juin 2016 : Le débat et le vote de la Commission du développement durable de l'Assemblée nationale

Chapitre 9 : Pourquoi associer le CLIS de BURE et la CLI de SOULAINES ?

Chapitre 10 : CIGéo : le dernier Avis de l'ASN

Chapitre 11 : CIGéo : le dernier Avis de l'IRSN

Chapitre 12 : CIGéo : le Comité de haut niveau

La NewsLetter #n°06 en pdf


4 juillet 2016Dallemagne en garcon de cafe

Le communiqué du 4 juillet adressé aux membres de la CLI de SOULAINES. 4 pages qui interpellent Philippe DALLEMAGNE, le Président de la CLI et qui expliquent : Philippe, l'addition, s'il te plait !


addition

 

30 juin 2016

La NewsLetter #n°05 du 30 juin 2016 : Pourquoi Paris ne pourra plus boire d'eau à causes des stockages de déchets nucléaires du Canton de SOULAINES - Garçon, l'addition ! - L'addition des millions de m3 qui seront stockés - L'extension des sites et la création de nouveaux sites - Il faut garantir la limitation du relâchement de radioéléments vers l’aquifère qui alimente Paris en eau ! - Les BURE HALEURS à VILLE-SUR-TERRE le 31 juillet : Une conférence-débat : Le nuage de Tchernobyl et le nuage de l'ANDRA - La proposition de loi LONGUET sur CIGéo - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


 

vignette 200 000 pas

5 juin 2016

200 000 pas à BURE

Le site officiel

La page sur le site BZL

La page sur le site de RSDN

La page sur le site de Mirabel

La page sur le site des habitants vigilants

Il n'est pas certain qu'une troisième édition voie le jour... Il serait temps que les militants et les entités opposées au projet CIGéo réfléchissent à la mise en place d'actions un peu moins bisounours. Ceci dit, il n'est pas inutile d'imaginer une fête annuelle. Mais alors, il faudrait peut-être y mettre un peu de contenu, non ?


25 mai 2016

La NewsLetter #n°04 du 25 mai 2016 : VERDUN : 600 000 morts - Cigéo à BURE : combien ? - Loi LONGUET sur le projet CIGéo : le 17 mai, le Sénat a voté OUI et a ainsi donné le feu vert ! - Les RISQUES de CIGéO - Une nouvelle gouvernance pour le projet Cigéo - Grève dans les 19 centrales nucléaires de l'hexagone : ne nous faites pas un nouveau Tchernobyl ! - #tcherno23 : en différé sur YouTube - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


17 mai 2016

La NewsLetter #n°03 du 17 mai 2016La loi sur le projet CIGéo à BURE en discussion au Sénat... Le rôle de Michel RAISON, un lobbyiste pro-CIGéo !


10 mai 2016

Le communiqué du 10 mai adressé aux 91 membres du CLIS de BURE et la Presse, concernant la candidature spontanée du Président du CLIS de BURE pour être auditionné par le Rapporteur de la Commission parlementaire de la Loi LONGUET, Michel RAISON.


9 mai 2016

La NewsLetter #n°02 du 9 mai 2016La loi sur le projet CIGéo à BURE, un peu longuet ? - Nos armes pour faire la guerre au nucléaire,
et sauver les générations futures ! - RUBRIQUE : “Heureusement, le ridicule tue moins que le nucléaire” - La Conférence TCHERNOBYL DAY AND NIGHT en différé sur YouTube - Soutien financier


3 mai 2016

La NewsLetter #n°01 du 3 mai 2016Nucléaire : SARKO, t'as tout faux ! - Le sondage IFOP : "Etes-vous pour ou contre l’arrêt des centrales nucléaires en France ?" - La Conférence TCHERNOBYL DAY AND NIGHT en différé sur YouTube - Soutien financier


27 avril 2016

Mail adressé au CLIS de BURE pour dénoncer tous les problèmes de communication et d'information.


23 avril 2016

TCHERNOBYL DAY AND NIGHT : Le Communiqué permanent - La playlist des modules de 15 heures de conférence


20 mars 2016

Le mail qui demande la démission de Jean-Paul BAILLET, directeur du laboratoire de BURE, suite à l'accident d'argilite du 26 janvier


26 janvier 2016

Accident d'argilite : 1 mort dans un éboulement du front de taille - le dossier


10 janvier 2016

SORTIR DU NUCLEAIRE : Congrès d'ANGERS, les 12,13 et 14 février 2016. Si vous êtes anti-nucléaire, lisez ce communiqué et merci de répondre à ce sondage.


4 janvier 2016

Le mail qui fait la promotion de la BD : Tchernobyl, un nuage sans fin.


15 décembre 2015

Le mail qui fait ce constat : Dans le Grand-Est, les trois départements poubelles nucléaires, Meuse, Haute-Marne et Aube sont les champions du vote FN. Le FN l’emporte aussi
autour de NOGENT-SUR-SEINE !

Cinquième sur la liste Les Républicains, le maire de Bar-sur-Aube, Philippe Borde, est élu. Nous espérons que Philippe BORDE transmettra sa peur de l’identité nucléaire dans l’hémicycle de la Région Grand-Est à Strasbourg, et qu’il saura émettre un avis défavorable à l’implantation de la nouvelle poubelle FA-VL à SOULAINES, ainsi qu’à la poubelle HA et MA-VL à BURE (Meuse)...


11 décembre 2015

Le mail qui explicite le problème de l'image donnée par un Centre de stockage de déchets nucléaires à un canton, au canton voisin, à toute une région. 

A - "Les sites nucléaires de Soulaines (Aube) sont un vrai et un énorme risque pour le territoire de Bar-sur-Aube !"

B - Les sites nucléaires de Soulaines (Aube) et le projet de BURE (Meuse) sont-ils un risque pour la Région Grand-Est ? La Région ACAL doit-elle devenir la poubelle nucléaire de la France ?

C - Qui, à l'issue du scrutin de dimanche prochain (13 décembre 2015), s'intéressera à ce sujet polémique ? A qui pouvons-nous faire confiance ? A PHILIPPOT ? A RICHERT ? A MASSERET ?


6 décembre 2015

Embrasse le Diable sur la langue : le mail qui rend hommage aux victimes des attentats du vendedi 13 janvier 2015 à Paris - et aborde de faon originale les sujets suivants : Le Diable était-il caché dans le laboratoire des Joliot-Curie ? - Le démon de la recherche a généré des quantités de déchets nucléaires - Que Diable faire de ces déchets ? - La solution de l'enfouissement en couche géologique profonde est totalement démoniaque ? - L'ANDRA aux mains de Lucifer, Satan, Belzébuth, Belphégor… Mais le Diable ne se glisse pas uniquement dans la gestion des déchets nucléaires... - La relance du nucléaire : un pacte avec le diable ! - La Beauté du Diable s'est ternie… - L'Enfer est chauffé au nucléaire. Le Diable nous joue des tours aussi avec le climat… - Avec le dérèglement climatique la Terre deviendra un véritable enfer… Le diable n'apparaît qu'à celui qui le craint. - Le Diable est dans la rue. Les manifs sont interdites ? - C'est bien le diable si on ne trouve pas une autre façon de contester ? - Le Diable est partout. Pourquoi ? - Le Diable serait dans LINKY ? - Le Diable habite une majorité d'élus de la Région Lorraine ! - Quels Diables sortiront  des urnes le 13 décembre ?


3 décembre 2015

PANDORA'S PROMISE : Projection-Débat contradictoire du film en présence du réalisateur et de Yves MARIGNAC de Wise - les commentaires de Michel GUERITTE.


2 novembre 2015

ACAL ou ALCA : le mail qui relate :

- la venue de Sandrine BELIER et de Denis BAUPIN à BURE dans le cadre de la Campagne des Elections Régionales.

- la dernière déclaration de Pierre-Marie ABADIE, directeur de l'ANDRA : l’entreposage (pérenne ou non), comparé au stockage en couche géologique profonde, peut être considéré comme un choix imposé aux générations suivantes !

- l'indépendance de la CNE (Commission nationale d'évaluation des travaux de l'ANDRA.

- le nucléaire et la démocratie participative.


5 octobre 2015

Cigéo se fera - la poubelle FA-VL aussi ! : le mail qui annonce aussi la création d'une seconde poubelle TFA de un million de m3 dans le Canton de Soulaines.


9 septembre 2015

Sur son site Jean-Louis COURLEUX nous livre un reportage sur sa visite du Laboratoire de BURE. Dans une vidéo, Eric SUTRE de l'ANDRA fait une déclaration intrigante : il explique que CIGéo accueillera les déchets de deux EPR ! Nous avions compris que dans la liste des déchets prévus dans CIGéo figuraient ceux de l’EPR de Flamanville. Pas de deux ! Comme c'est écrit d’ailleurs dans cette page.
Question : Pourquoi Eric SUTRE parle de deux EPR dans le reportage de Jean-Louis Courleux ?

D'autant plus intriguant, qu'il n'est pas le seul : Ségolène ROYAL a en effet déclaré le 9 septembre, dans Les Echos : "Comme je l'ai dit hier (mardi 8 septembre), à partir du moment où deux nouveaux réacteurs vont ouvrir, deux vieux réacteurs devront fermer à l'échéance butoir de 2018, ce qui veut bien dire qu'il faudra dès l'année prochaine engager ce processus en respect des personnes, en respect des territoires", a déclaré Mme Royal interrogée par BFM TV, au lendemain de déclarations jugées ambigues sur la date de fermeture de la doyenne des centrales françaises."


3 septembre 2015

Le mail de rentrée. Au sommaire : La COP 21 - L'encyclique LAUDATO SI et sa version laïque - Jean-Pierre CHAUSSADE, un représentant de l'Eglise s'exprime sur le nucléaire....


27 août 2015

Jean-Yves LEDEAUT est missionné par François HOLLANDE pour relancer CIGéo. "Pour l'Elysée, le projet inscrit dans la loi de 2006 sur la gestion durable des déchets radioactifs doit être poursuivi moyennant des aménagements. Le nouveau texte prévoira ainsi un retour devant le Parlement pour décider de la fiabilité du stockage souterrain." Voir bas de page de ce dossier.


16 août 2015

portrait Le DéautMail ouvert à Monsieur Jean-Yves LEDEAUT, député de Meurthe-et-Moselle.
Cher Jean-Yves LE DEAUT : plus que 15 jours pour terminer votre Cahier de vacances.
Votre devoir de vacances, celui que vous vous êtes fixé : présenter une proposition de loi pour relancer, une fois de plus le projet CIGéo, en septembre.
Nous vous y encourageons vivement.

En effet, plus les députés et sénateurs "missionnés" monteront de combines, de magouilles, de cavaliers législatifs, de passages en force, de projets de loi refourgués à des ministres, de propositions de loi, etc... pour imposer CIGéo, plus ils nous rendront service à nous, opposants...

Vous venez par ailleurs de rejoindre Gérard LONGUET et Bruno SIDO sur le BURE des COM

PLOTEURS


11 août 2015

"La merde" ça fait vendre les journaux ! 

Les journaux qui traitent de sujets de merde se vendent bien. On les appelle alors des journaux de merde. Souvenez-vous : Libération, ce journal de merde, passera-t-il l'hiver ? - Robert Ménard traite deux journalistes de "tocards" et le Midi-Libre de "journal de merde" - "Le Parisien est décidément un journal de merde" - etc...

Et cette qualification est valable pour les journaux nationaux, comme pour les régionaux, y compris pour les quotidiens de la région de BURE...

Exemple récent : une association dénonce les dysfonctionnements graves d’une réunion de Conseil municipal à Mandres-en-Barrois, pas une ligne dans les canards. a l'exception de L'Affranchi de Chaumont dont il faut saluer le courage et l'indépendance ici.

A cette occasion la même association entame une enquête sur les agissements du négociateur foncier de l’ANDRA, et publie ce billet, et pas une ligne dans les canards. fumier devant maison de emmanuel HANCE

Mais quand la maison du dit négociateur est repeinte en vert et décorée de déjections, vlan, une page !

Cela me rappelle un échange récent avec une journaliste de l’Est-Eclair, à propos de l'amendement LONGUET-ADNOT :
Non Monsieur GUERITTE, je ne veux pas parler de ça, je ne fais pas un article de fond.”
Non Monsieur GUERITTE, je ne veux pas parler de ça, je ne veux pas avoir l’ANDRA sur le dos.”

On sent l'objectivité des canards locaux maintenus en vie par de grands groupes de presse et subventionnés notamment par les conseils généraux...


01 au 10 août 2015

Le Camp VMC qui s'est déroulé du 1 au 10 août, à Luméville-en-Ornois près de BURE. Un énorme coup de projecteur sur BURE, comme le titre le Journal-de-la-Haute-Marne. Et d'autant plus puissant que les medias, en grand nombre, assurent le relais, en cette période où l'actualité politique est en vacances...vue du camp VMC
Le journal officiel du camp.

Indymedia.

Sous la cendre.

Le billet de L'opinion.

L'article de Bellaciao.

Le papier de la Coordination Anti-nucléaire Sud-Est.

Le bilan officiel de VMC et la critique de la Presse.

Le bilan par le Journal-de-la-Haute-Marne.

Le bilan par Reporterre.

Un reportage de l'Alter JT. Avec quelques erreurs techniques impardonnables, d’ailleurs relevées dans les commentaires.

La déclaration de Jean-Paul BAILLET, directeur du site de BURE : personne n'est autorisé à briser des instruments de recherche qui ont été payés par des consommateurs d'électricité !

A noter également la dégradation de la demeure d'un ingénieur travaillant à l'ANDRA signalée par L'Est-Républicain premier article et second article. Ainsi que par Vosges-Matin !

Dégradation revendiquée ici et là.

Il est vrai que l'accaparement des terres du secteur de BURE commence à provoquer une certaine grogne. Et d'autant plus quand on sait que le négociateur de l'ANDRA est fils et frère de paysan. Début d'une enquête publiée suite aux dernières délibérations de la commune de Mandres-en-Barrois : Lui, un fils de paysan

Un article de Alternative Libertaire du 18 septembre et le compte-rendu de Alternative Libertaire du 19 septembre.

En marge de ces informations VMC, deux articles concernant Anonymous : le 25 septembre et le 29 septembre.


5 août 2015

Le Conseil constitutionel retoque l’article 201 de la loi Macron.

L’article était basé sur un amendement lié au projet CIGéo, Centre d’enfouissement des déchets nucléaires à Bure. Le Communiqué de presse précise qu'il a été retoqué sur la forme, et non sur le fond. Quelques 120 députés et sénateurs avaient saisi l’institution !

Le motif se retrouve dans l’article 45 de la Constitution : "Tout projet ou proposition de loi est examiné successivement dans les deux assemblées du Parlement en vue de l'adoption d'un texte identique."

Or, l’article a été ajouté au projet de loi Macron après sa première lecture à l’Assemblée nationale, et avant son passage devant le Sénat. L’article a quand même été validé par l’Assemblée nationale, mais sans lecture. L’Assemblée n’a ensuite pu valider la loi Macron qu'en bloc en votant la confiance envers le gouvernement, en réponse à l’utilisation de l’article 49.3. La loi Macron est passée en force, l’amendement aussi. Résultat, les sénateurs ont pu prendre connaissance de ce texte, mais pas les députés, ce qui représente une entorse à la Constitution.

De plus, le texte a été jugé sans rapport avec le projet de loi préalablement écrit.

L’amendement concernait la réversibilité du stockage des déchets radioactifs. Son but : permettre de remonter les déchets enfouis si, la science avançant, une alternative à l’enfouissement est trouvée. La réversibilité, c’est la condition sine qua non pour lancer les travaux.

Le 6 août, le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique a annoncé que l’amendement sera présenté dans un nouveau projet de loi dès le premier semestre 2016.

Attention, il ne s'agit pas d'une annulation !

Le projet a déjà été voté en 2006 et est prévu pour 2025. Dans Le Figaro, les écologistes espèrent voir tomber aux oubliettes le projet. Mais Il faut être lucide : ce retoquage ne signifie pas l'abandon du projet. Désormais le sujet ne pourra revenir sans faire l'objet d'un débat parlementaire. Reste à voir si le gouvernement aura la volonté de retenter l'aventure d'ici 2017. Alors que le gouvernement pourrait vouloir rassembler une majorité large à l'aune d'un prochain remaniement, Denis BAUPIN "estime que les socialistes pourraient y réfléchir à deux fois avant de risquer de contrarier ceux qui militent pour la réconciliation d'EELV avec le PS, un an avant la présidentielle."

"Le projet CIGEO est un projet mal foutu, et c'est chiffon rouge pour les élus écologistes. D'ailleurs les socialistes ont voulu écluser le dossier en l'introduisant dans un train de dispositions de la loi Macron pour ne plus l'avoir dans les pattes au moment de reprendre les discussions avec les écologistes. Elle a été écartée de la loi sur la transition énergétique et maintenant de la loi Macron, c'est une patate chaude que les écologistes ne reprendront pas s'ils participent à nouveau au gouvernement. Les écolos n'en feront pas une condition de retour aux affaires dans un gouvernement Valls, ce n'est pas notre logique, et mise sur un renvoi aux calendes grecques. On a vu que même l'actuelle ministre de l'écologie n'était pas très enthousiaste sur le fond du projet".

Dans un communiqué du 6 août, Denis BAUPIN ajoute : "Une nouvelle phase s'ouvre. La ministre de l'Ecologie a récemment confirmé son opposition au projet. Le ministre de l'Economie, lors d'une interview au Monde a reconnu qu'on ne connaît le coût de CIGEO, qui avait été qualifié il y a peu par le patron d'AREVA d'astronomique. L'Autorité de Sûreté Nucléaire et l'IRSN ont posé de nombreuses questions restées sans réponse quant à la sûreté du projet, les risques d'incendie, d'explosion, de rejets d'hydrogène.

Force est de constater que 40 ans après avoir été lancée, la filière nucléaire n'a toujours pas trouvé de solution à ses problèmes de déchets. Construite comme un appartement sans toilettes, elle reste durablement constipée. Les décisions à prendre pour régler le problème que nous a légué le lobby nucléaire engageront les générations futures sur de très très longues périodes. Le Conseil Constitutionnel vient de rappeler que ces décisions devront être prises dans le respect du Droit."

Le calendrier reste inchangé.

Cet amendement permettait une anticipa­tion. Mais son invalidation ne remet pas en cause les travaux de l’Andra. Le calen­drier reste inchangé. Le ren­dez­-vous parlementaire de 2016 a pour objet d’étudier et de prévoir la réversibilité du stockage. Le laboratoire pour­suit aujourd'hui ses études sur le principe du stockage, en vertu des lois de 1991 et 2006 et des directives européen­nes.

Si la loi est votée en 2016, l’Andra demandera une auto­risation de construire (DAC). Par décret, en 2020, cet­te autorisation permettra d’ouvrir le chantier entre 2020 et 2025. Le stockage propre­ment dit interviendra bien après 2025. Une phase indus­trielle pilote, sans déchet radioactif, sera menée entre 2025 et 2030. En fonc­tion des lois qui seront pro­mulguées d’ici là, les pre­miers déchets n’arriveront pas avant 2030 dans le meilleur des cas. Ce ne seront que des déchets de moyenne activité à vie longue. Les déchets de haute activité à vie longue ne seront pas stockés avant 2075. Et pendant ce temps, la recherche se pour­suit...

Si pour l'introduction in extremis de l'amendement LONGUET dans la loi Macron, le 9 juillet, nous avons fait une sérieuse revue de presse, pour bien comprendre les ingrédients du complot autour de CIGéo, nous jugeons inutile de le faire pour ce retoquage.

Le 10 août, Jean-Yves LE DEAUT, député PS de Meurthe-et-Moselle et vice-président de l’OPECST annonce dans L'USINE NOUVELLE qu'il déposera cet automne un nouveau projet de loi sur Cigéo.


26 juillet 2015

MANDRES-EN-BARROIS

Lettre ouverte au Préfet de la Meuse 

pour demander l'annulation des délibérationsde la réunion du Conseil mnicipal du 2 juillet 2015.photo Conseil municipal Mandres

La copie conforme de la délibération.

Pour éclairer les lecteurs de cette lettre ouverte, nous pensons qu’il est bon de rappeler les faits concernant la consultation des habitants de Mandres-en-Barrois le 13 janvier 2013. (86 votants : 50 NON - 35 POUR - 1 NUL) - Voir item 13 janvier 2013 de cette page.

Articles publiés sur la réunion du Conseil municipal du 2 Juillet 2015.

La responsabilité des membres du Conseil municipal de Mandres-en-Barrois.

Lui, fils de paysan : le négociateur de l'ANDRA, spécialiste de l'accaparement des terres ...

Il est a noté qu'un seul média a relaté la publication de notre lettre au préfet de la Meuse, dans un intéressant article consacré à la démocratie : L'Affranchi de Chaumont.


24 juillet 2015

Le Pape François se déclare antinucléaire civil !


9 juillet 2015 

La maCrONNERIE de l'année : imposer le projet CIGéo par le 49-3.

Un insupportable coup de force.

Un coup de trafalgar.

Un coup tordu.

Un coup de la mafia nucléaire.

Un déni de démocratie environnementale.

Un débat étouffé par l'argent.

Des conditions qui ne font pas honneur au gouvernement.

Un chef d'œuvre de duplicité politique.

Un passage en force.

L'ultime preuve que CIGéo est bien un complot.

Plus de cent articles dénoncent cette "irresponsabilité gouvernementale"...


19 juin 2015

Hommage au géologue Paul HUVELINqui s'en est retourné à la terre...


"Paul, un grand cœur, un grand savant, un grand militant".

 


8 juin 2015 Vignette 100 000 pas à BURE

100 000 pas à BURE

1500 personnes sont venus dire NON au projet CIGéo.

 


 

 

Juin 2015

 

La CNE (Commission nationale d'évaluation des travaux de l'ANDRA) publie son rapport n°9.

Le document où sont résumés :

- les évolutions du CIRES de Morvilliers,

- le projet de stockage des FA-VL,

- le projet CIGéo.


8 mai 2015

Gérard LONGUET est le premier élu à être épinglé sur le BURE DES COM

PLOTEURS ! 

Longuet fait la gueule
Le mail
qui invite à lire le dossier de 30 pages sur cet extraordinaire comploteur du projet CIGéo.


17 avril 2015  - 5 h du mat !

Les sénateurs LONGUET et ADNOT, des com-ploteurs CIGéo, ont réussi à faire voter, le 17 avril à 5 h du matin, un amendement sur CIGéo dont un paragraphe vise à ”adapter la procédure d’autorisation des centres de stockage en couche géologique profonde et le calendrier du projet Cigéo pour sécuriser sa réalisation dans le délai imparti”.

Ce moment mémorable est immortalisé sur cette vidéo.

La retranscription mot à mot.

Le meilleur article, celui de Reporterre. 

Le processus législatif avec

le 49-3.

Les casseroles du com-ploteur LONGUET.


14 avril 2015  

Le mail qui explicite un scandale :

L’ANDRA boycotte

le Séminaire Dialogue HA et MA-VL organisé par l’ANCCLI, l’IRSN et le CLIS de BURE, les 9 et 10 avril dernier.
Motif : les organisateurs ayant autorisé Michel GUERITTE à filmer les interventions et tables rondes dans le cadre de la réalisation d’un DVD : "CIGéo, un complot ?", l’ANDRA, sous prétexte de ne pas maîtriser l’exploitation des images, a décidé de boycotter le Séminaire.


8 avril 2015  

Le dossier de 46 pages envoyé à la

Commission RICHARD.

Au bas de cette page : dans la rubrique : Les contributions déposées sur la plateforme participative, cliquez sur Contribution de GPn2i (ZIP - 2600 Ko) - Dézippez - Vous obtenez le fichier du dossier : 20150408 GPn2i.pdf

Le dossier complet


01 avril 2015  

Non, il ne s'agit pas de poisson d'avril, mais d'un mail qui explicite les moyens de communication de l'EDF et de l'ANDRA pour banaliser le nucléaire.

Une chasse aux oeufs dans l'enceinte même de la Centrale de Paluel. L'équipe du Centre d’Information du Public de la Centrale de Paluel a proposé aux enfants d'agents et prestataires du site de fêter Pâques en participant à des animations pédagogiques, ludiques et surtout gourmandes ! 60 enfants, accompagnés de leurs parents, ont ainsi participé à un atelier de création et de décoration de paniers et d’œufs pour partir ensuite à la chasse aux œufs et autres lapins en chocolat éparpillés parmi les maquettes et expositions du centre d’information.

Et à la centrale de CIVAUX, les Croqueurs de pommes ont planté pommiers et poiriers sur un terrain à l'intérieur de l'enceinte de la Centrale !


30 mars 2015  

Le communiqué à la Commission RICHARD annonçant le dossier GPn2i.

Vignette GPn2iAu bas de cette page : dans la rubrique : Les contributions déposées sur la plateforme participative, cliquez sur Contribution de GPn2i (ZIP - 2600 Ko) - Dézippez - Vous obtenez le fichier du communiqué : 20150407_GPn2i.pdf

Le dossier complet


20 mars 2015   

Natacha POLONY, dans sa revue de presse sur Europe1, remarque un article fort intéressant sur la poubelle nucléaire de BURE publié dans le numéro 2 du nouveau magazine SOCIETY  - extrait vidéo - Les journalistes qui ont enquêté sur place expliquent les pratiques de l'ANDRA pour acquérir les terres et les forêts autour du village de BURE. - page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6


11 mars 2015   

11 mars 2011 : Le mail qui relate : un tsunami dans la tête de Michel GUERITTE - un tsunami départemental dans le canton de Ligny-en-Barrois (canton de BURE) - un tsunami lors des Présidentielles 2017 ?


5 mars 2015   

AREVA : Sortie IMMINENTE du nucléaire : Le mail qui explique pourquoi - Pierre-Marie ABADIE dit des conneries !


20 février 2015   

L'ANDRA - Jeanne d'Arc et Bernard de Clairvaux : Jeanne d'Arc aurait-elle brûlé d'amour pour Bernard de Clairvaux ?


17 février 2015   

Communiqué du CEDRA : Qui l’eût cru ? Cigéo, poubelle nucléaire de BURE, atomisant la loi ! Jetez Cigéo à la porte, il revient par le fenêtre, puis par la cheminée !

Révélation dans l'Est-Républicain :

DÉCHETS RADIOACTIFS - LOI MACRON : JEAN-LOUIS DUMONT RETIRE SON AMENDEMENT CIGÉO
Bar-le-Duc. Les discussions âpres au sein même du PS sur la loi Macron et le risque de voir plusieurs frondeurs voter contre la Loi, en raison notamment de son volet sur le travail le dimanche, ont encouragé Jean-Louis Dumont « par devoir de responsabilité », a retiré le texte visant à lancer le projet Cigéo, notamment avec une phase pilote. Avec d’autres élus, le député de la Meuse avait repris à son compte un texte inclus dans la première version de la loi puis retiré dans la version preséntée aux députés. D’où l’amendement.

Jean-Louis Dumont, associé entre autres à Jean-Yves Le Déaut, avait le soutien de nombreux parlementaires de droite comme de gauche. « Le texte de mon amendement a été discuté et je l’ai défendu à la tribune. Denis Baupin (EELV) qui est farouchement opposé à Cigéo s’est également exprimé. Les écologistes en font un casus belli. Il y a eu une interruption de séance et nous en avons discuté avec le ministre et les membres du gouvernement. Le ministre m’a apporté son soutien et a souligné les efforts de la Meuse et l’importance du projet. Mais il a été convenu que le calendrier n’était pas opportun compte tenu du contexte. L’amendement a été retiré pour des raisons politiques. Je suis légitimiste. Mon amendement aurait obtenu une majorité mais cela aurait provoqué le vote contre la loi lors du vote final. Or il faut que cette Loi Macron soit adoptée. Je n’ai pas renoncé, il y aura d’autres rendez-vous autour de la loi Macron avec la commission paritaire et la saisie du Sénat car ce projet est d’importance nationale comme l’a déjà exprimé à plusieurs reprises le parlement », souligne Jean-Louis Dumont.

Sébastien GEORGES


14 février 2015   

Mail hexagonal : Denis on t'aime... : la déclaration de Denis BAUPIN (EE-LV) dans l'hémicycle, pour supprimer un article concernant CIGéo dans la loi Macron.

L'extrait vidéo de denis BAUPIN.


11 février 2015   

Communiqué de l'ANDRA inquiétant : Feu vert pour la construction du stockage de combustibles usés à Olkiluoto. (Finlande) Le stockage sera construit dans le granit à 430 mètres de profondeur, en application du concept suédois KBS-3. Les combustibles seront préalablement mis dans des conteneurs de cuivre dans une installation d'encapsulation puis déposés en profondeur, verticalement dans des puits protégés par de l'argile bentonite.


5 février 2015   

Assemblée générale CLIS de BURE à TREVERAY - Présentation du rapport n°8 par la CNE

Etonnante réunion dans la salle des fêtes de Tréveray, dont les murs extérieurs ont été tagués par des militants, à la stratégie non partagée. Une réunion qui sera interrompue par le président du CLIS, vu le chahut organisé par un petit groupe de militants BZL, à la stratégie non partagée.

Pourtant les échanges entre intervenants et militants, bien que tenus sur un ton à la stratégie non partagée, n'étaient pas inintéressants et poussaient même la CNE dans ses retranchements.

La caméra aura immortalisé quelques réponses qui trouveront leur place dans le DVD : CIGéo, un complot ?

Les 16 questions posées par l'Association La Q.V. dans un document de 4 pages, non distribué ne connaîtront pas de réponses. Dommage.

Le compte-rendu du JHM.


30 janvier 2015   

Comment l’Andra tisse sa toile autour des élus du Soulainois 

Etonnant article dans l'est-eclair ! Deux jeunes journalistes dénoncent le lobbying de l'ANDRA auprès des élus du Soulainois.

Et sur deux pleines pages ! La page de gauche. La page de droite.

Mais non, ce n'est pas du lobbying. Ce ne sont que des moments privilégiés de rencontre. Et les élus répondent positivement à ces invitations par pure politesse. "Tant mieux si, ensuite, ces personnes ont une meilleure perception du bénéfice qu’apporte l’Andra à ce territoire." Voilà !

L'Observatoire du nucléaire dénonce la "corruption  nucléaire" : L'Est-éclair révèle les méthodes de l'Andra pour enfouir les déchets radioactifs.

Une des caractéristiques de l'industrie nucléaire est de ne pas toujours avoir besoin de valises de billets échangées sous la table pour pratiquer la corruption. En effet, bénéficiant de lois taillées sur mesures par les parlementaires qu'elle contrôle, l'industrie nucléaire peut se permettre de verser légalement - mais à l'encontre de toute morale - des sommes astronomiques pour s'attirer la collaboration d'élus, de collectivités, d'associations…
L'Observatoire du nucléaire apprécie à sa juste valeur l'enquête publiée ce jour par l'Est-éclair qui met sur la place publique les méthodes utilisées par l'Agence nationale des déchets radioactifs (Andra) pour s'assurer des "collaborations" et faire accepter l'inacceptable : l'enfouissement des déchets radioactifs, véritable crime contre la planète et les générations futures.
Nantie de sommes astronomiques attribuées par l'Etat, c'est-à-dire par les impôts des citoyens, et par les entreprises du nucléaire comme EDF et Areva, financées principalement par les factures d'électricité payées par les citoyens, l'Andra pratique une politique de "corruption légale", ou "corruption morale".
Cela consiste à acheter la complicité (ou à minima la passivité) d'acteurs des territoires où l'Andra entend stocker et/ou enfouir des déchets radioactifs. Il s'agit avant tout d'élus, mais aussi de représentants associatifs ou du monde économique.
Comme explicité ce jour par l'Est-éclair, l'Andra invite ce joli monde à diverses activités comme des parties de chasse, des voyages luxueux, des voyages scolaires (manipuler les esprits des enfants est une des spécialité de l'industrie nucléaire), etc. L'Andra finance aussi des festivals, des travaux, des chorales. Le terme de "parrain", mais au sens le plus connoté du mot, désigne finalement très bien l'Andra. Et encore, il est légitime de penser que tout ceci n'est que la partie émergée de l'iceberg.


28 janvier 2015   

Elections départementales

Un mail pour booster les candidatures : Bougez vous le cul !


20 et 23 janvier 2015   

Conférence de Corinne LEPAGE à JOINVILLE, à l'occasion de la sortie de son dernier livre : L'ETAT NUCLEAIRE. L'annonce et la vidéo de la conférence, la revue de presse et le mail hexagonal sont là.

Photo Corinne Lepage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


8 janvier 2015   

 

 

 

 

 

 

 

 

Attentat CHARLIE HEBDO et HYPER CACHER

Je suis comme CHARLIE antinucléaire


12 au 29 décembre 2014   

"Anonymous lance des cyber-attaques en Meuse"
Revue de presse


6 décembre 2014   

"Personne n’a envie d’être celui qui a créé Cigéo"
C’est la dernière déclaration de Denis BAUPIN, relatée par Sébastien Georges de l’Est-Républicain. Hélas, la liste des initiateurs, des scientifiques, des politiques... promoteurs du projet Cigéo est longue. Nous avons même le projet de publier un jour LE BURE DES CONS !

Le mail hexagonal.


27 novembre 2014   

Suivant le Président François HOLLANDE
un référendum local sur le projet CIGéo !
C’est ce que Président de la République suggère puisqu’il prône aujourd’hui le recours à des référendums locaux lorsque des projets d'aménagement du territoire conduisent à des situations de blocage, tirant les leçons du "drame" de Sivens.
Il précise : "Un mauvais projet doit être arrêté rapidement. Pour débloquer une situation, un référendum local vaut toujours mieux que le fait accompli."

Hollande

 

 

 

 

 

 

 

 

Les déclarations selon BFMTV

Selon la volonté du Président de la République nous attendons que le Gouvernement annonce très rapidement les modalités de ce référendum.
Rappelons qu’une demande en ce sens avait été initiée en 2005 : 60 000 Haut-Marnais et Meusiens ont signé une pétition réclamant un référendum :
“Le bordel, tant que nous n’aurons pas de référendum !”

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

L'article de Reporterre.

La réaction de l'Est-Républicain


18 novembre 2014   

Cigéo dans le projet de la loi MACRON sur la croissance économique ? La réaction de l'Est-Républicain.


13 novembre 2014   

Bruno SIDO a un compte en Suisse !


14-15-16 Octobre 2014   

WNE - World Nuclear Exhibition à Paris - Le Bourget

"L'événement mondial de référence de la filière énergie nucléaire" : Le salon hautement symbolique de l'industrie nucléaire auquel toutes les composantes du militantisme anti-nucléaire auraient dû s'attaquer...

Le dossier


 18 septembre 2014   

L'évaluation du PNGMDR 2013-2015 par l'OPECST (rapporteurs BATAILLE et NAMY). On notera les déclarations de FNE (ces réunions sont chronophages !) et de Greenpeace (les problèmes d'insertion de Cigéo dans le territoire !) - Yannick Rousselet : "Comment l’État prendra-t-il en compte l’aménagement global du territoire? Ce ne serait pas à moi, en tant que membre d’une organisation écologiste, de poser cette question. Mais elle correspond à une préoccupation réelle des populations locales. Comment celles-ci vont-elles être prises en compte ?" - Préoccupation bizarre, non ? Pourquoi Greenpeace ne met pas toute sa force de frappe au service de la lutte contre le projet CIGéo ?


15 septembre 2014   

Le Colloque de la honte à VERDUN

"Constructing memory" le mélange des genres. Le parallèle entre la mémoire de l’effroyable conflit du début du XXe siècle, honorée au Centre mondial de la Paix, et la mémoire du cimetière nucléaire en projet à Bure, est des plus choquants.


14 septembre 2014

Pas grand monde aux portes ouvertes de l'ANDRA à BURE et à MORVILLIERS

Au CIRES (Morvilliers), une femme enceinte et un bébé de 18 mois se promènent à 6m des vieux générateurs vapeurs de Chooz !


6 septembre 2014   

Festival NUKE-OFF à Nancy

Il remplaçait cette année le festival qui avait lieu traditionnellement à BONNET. 

Chacun jugera le tournant qui a été pris. On peut lire ici : Le festival est ouvert à toutes et tous et les comportements et les discours discriminatoires ne sont pas tolérés. Parce que nous sommes contre le pouvoir et la répression qu’exercent les nucléocrates sur nous, on ne va pas tolérer une autre forme de domination de ce monde. Pas de nucléaire. Pas de racisme. Pas de fascisme. Pas de sexisme. Pas d’homophobie. (Mon Dieu, quel amalgame !)

Le site internet : http://nukeoff.noblogs.org ne fonctionnant pas, voici le programme sur le site Mirabel.

Chacun jugera également l'action qui a été menée dans les rues de Nancy. Un déferlement de violence qui a été relatée dans un premier article et un second de  LOR'actu.fr. L'Est-républicain titre : Explosion de violences dans les rues. Résultat : le dossier sécurité à Nancy ressort. Le maire de Nancy est critiqué. Le Républicain-Lorrain titre : Des heures agitées à Nancy. Le site http://nocigeo.noblogs.org montre quelques images à la rubrique Automédia NukeOff.

Les participants, qui confirment que l'action avait été parfaitement préparée, ne sont pas d'accord avec cette version : "Quelle vilaine presse menteuse, manipulatrice , provocatrice, qui n’hésite pas à fabriquer l’évènement !  Qui la paye ? L’avenir n’est pas réjouissant avec de tels énergumènes journalistiques". Sortons Du Nucléaire Moselle déclare : "Tout le mouvement anti-nucléaire est un mouvement pacifiste qui n'usera jamais de violences physiques envers les personnes".

Enfin : le communiqué de Mirabel pour faire le point...


3 septembre 2014   

ADIEU Marie-Claude DUPUIS

Pierre-Marie ABADIE remplace Marie-Claude DUPUIS à la direction de l'ANDRA.

Commmuniqué de presse de l'ANDRA.

Rien d'extraordinaire : il représentait le gouvernement au CA de l’ANDRA, il connaît donc le sujet. Il appliquera d'autant mieux les directives des hauts fonctionnaires des ministères, aux ordres du lobby nucléaire. Cela ne va rien changer, puisqu'un X-mines remplace une X-mines ! Chacun sait que les corpsards sont les garants de l'avenir de l'industrie nucléaire.

Les articles de Ville Rail & transports  - Est-républicain - Est-éclair - Le communiqué du CEDRA

Actu-Environnement semble s'étonner des départs successifs de Patrick LANDAIS et de Marie-Claude DUPUIS... Non, les rats ne sont pas en train de quitter le navire !


25 juillet 2014  

CNDP 

Christian Leyrit, Président de la Commission nationale du débat public déclare dans Le Huffington Post : "Il faut remettre les citoyens au cœur de la décision publique."


23 juillet 2014   

CIGéo

France3 Lorraine.

Pendant ce temps-là, à BURE, l'ANDRA continue son planning de forages. Le débat public n'a pas modifié le calendrier des travaux.


22 juillet 2014   

Le Funiculaire de CIGéo

L'ANDRA a choisi POMA pour construire son funiculaire qui descendra les colis à 500 m dans le sous-sol de BURE.

Le communiqué de presse.
Le projet de funiculaire.
Le schéma de principe du funiculaire, avec ses deux gares, comme aux sports d'hiver !

Que penser de la maîtrise des risques du transport en funiculaire :

1° décembre 1990 : 19 morts

12 octobre 1996 : 1 mort

1 juillet 1999 : accident au Pic de BURE, dans les Hautes-Alpes : 20 morts

L'entreprise concernée : POMA !

Il apparaît dans l’article que ce n’est pas un souci de conception, mais d’exploitation, et que le système conçu avait une fiabilité et une résistance bien au-delà des recommandations des constructeurs, mais si on enlève des freins et que l’on mette un poids deux fois supérieur à ce qui est la charge maximum autorisée, c’est un peu normal d’arriver à une catastrophe en final...
Cet accident illustre le fait que les négligences et les erreurs d’exploitation sont toujours présentes même dans un cadre et un contexte de haute technicité et d’environnement scientifique, et ainsi avec le niveau de risques et leur multiplicité à Bure dans ce même contexte, on est finalement quasi certain qu’une catastrophe arrivera !

11 novembre 2000 : 155 morts : (il s’agit là, d’un accident de funiculaire dans un tunnel !)

14 janvier 2014 : 1 mort

Un dossier : la gestion du funiculaire est-il au-dessus des lois ?

Les précisions de la revue Le Moniteur, de batiactu.


du 13 au 20 juillet 2014    Imagette HALAGE DU DEBAT

Le halage du débat.

De BURE à PARIS par les canaux et la Vallée de la Marne.

Toutes les infos.


16 juillet 2014

Le CIgéo Suisse

Les Suisses n'aiment pas les méthodes d'enterrement des déchets radioactifs ! Ils ne veulent pas de caveaux de 5 km de profondeur et de 45 cm de large... Confirmé par 20 minutes !


14 juillet 2014

Un MUNDIAL RADIOACTIF ! Selon l'article de Françis SORIN de la SFEN...


9 juillet 2014

Débat public CIGéo

Diffusion d'un intéressant article signé de 3 membres de la Commission particulière du débat public CIGEO dans envirolex.fr, à la rubrique Le droit de l'environnement : La démocratie à l'épreuve du débat public.


2 juillet 2014

L'ANDRA prend une claque

L'ASN, le gendarme du nucléaire vient de sévir : L'ANDRA perd un de ses 26 agréments de mesures de la radioactivité !


juillet 2014

L'ANCCLI, Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information, s'offre un site internet plus accessible au grand public. Un nouveau logo. Un slogan : La sûreté nucléaire, parlons-en ! L'ANCCLI voudrait être plus attrayante pour le grand public. Quant on sait que des CLI comme celle de SOULAINES ne sont même pas ouvertes au public... Les communiqués de presse sont téléchargeables. L'ANCCLI suit le projet de loi sur la Transition Energétique. Elle note avec intérêt que ce projet de Loi prévoit que les CLI organisent au moins une fois par an une réunion publique d'information.

L'ANCCLI lance une campagne de relations presse, adossée à un sondage IFOP sur les Français et le nucléaire. L'objectif de cette campagne est de promouvoir les activités de l'ANCCLI et des CLI via les presses nationale et régionale.

A noter : ce projet de loi sur la transition énergétique rend obligatoire l’organisation par chaque commission locale d’une réunion publique d’information par an, et exige d’EDF qu’il informe régulièrement les populations vivant à proximité de ses 19 centrales des mesures de sécurité et de la conduite à tenir en cas d’accident.

Sondage IFOP :

- 2 Français sur 3 considèrent que le nucléaire est un sujet tabou.

- 1 Français sur 3 associent le mot « déchet » au nucléaire.

- 330 km, la distance de sécurité nécessaire pour être protégé en cas d’accident nucléaire ?

- L’ANCCLI milite en faveur d’un devoir d’information renforcé.

- Le projet de Loi sur la Transition Energétique renforce la mission de l’ANCCLI.

Les résultats de ce sondage analysés par ACTU-ENVIRONNEMENT,  par vedura, par 76 actu, par Le Parisien

et par Sud-Ouest.fr qui l'a bien enrichi !


du 22 juin au 6 juillet 2014 Irène de Bure à NDDL

BURE - NDDL à vélo

Le week-end du 5-6 juillet a vu le rassemblement national contre les GPII (Grands projets inutiles et imposés). Irène GUNEPIN, militante anti-CIGéo, a lancé un APPEL à volontaires pour une étape, ou plus, ou la totalité au départ de BURE : convergence vers Notre Dame Des Landes. Il s'agit d'aller porter soutien aux résistants de NDDL et à tous ceux des GPII.
700 km à vélo, à petite vitesse, et tous les soirs, avec les locaux, projection du film de Dominique HENNEQUIN : 100 000 ans sous nos pieds.  Avec débat ensuite.

Toutes les infos.


du 18 au 23 juin 2014

Ségolénade

Une ségolénade : le stupéfiant coup de force du gouvernement pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires. Les cafouillages et les annonces bidon ! Bilan : les directives européennes s'invitent dans la loi sur la transition énergétique ! Et les écolos crient victoire...


13 juin 2014

Débat public CIgéo : Trois membres de la CPDP vident leur sac sur Mediapart !


 « Vers un nucléaire attractif et durable dans la compétition mondiale »

Que les EDF, AREVA, CEA se réunissent dans un colloque pour rêver entre eux d’un nucléaire attractif et durable, pourquoi pas !
Mais que viennent faire dans ce colloque le patron de l’IRSN, celui de l’ASN... la CNE, le BRGM, l'ANDRA ?
Où est l'indépendance d'entités chargées de recherche sur l'enfouissement et d'évaluation des travaux de l'ANDRA ?


 Comment Sortir Vite du Nucléaire ? En créant un Permis de conduire une centrale... un permis à points bien sûr !


5 juin 2014

Le principe de précaution et le principe d'innovation.

C'est le thème d'une audition organisée par l'OPECST à l'Assemblée nationale. Elle avait été annoncée par L'Usine nouvelle.

Il est clair que l’OPECST et Bernard ACCOYER notamment voudraient bien se débarrasser de ce principe de précaution inscrit dans la constitution. A défaut ils sont prêts à créer une loi sur le principe d’innovation pour faire contre-poids !
Et cela nous concerne. En effet on a pu entendre des propos que l'on retrouve dans le résumé de La Tribune :
Si ce principe d’innovation devenait réalité, les recherches scientifiques portant sur certains sujets sensibles, aujourd'hui suspendues ou limitées en raison de l'application du principe de précaution, pourraient-elles reprendre ? Citons notamment les OGM, le gaz de schiste, la bioéthique, l'enfouissement des déchets nucléaires ou encore les ondes électromagnétiques.
Sur ce même thème :
Agir OUI, mais avec prudence ! déclarent Les arpenteurs, le curieux blog de deux salariés de l'ANDRA


4 juin 2014

Le CEDRA demande une rencontre avec Ségolène ROYAL.


3 juin 2014

MIRABEL liste les dangers du projet SYNDIESE.


1 juin 2014
Assemblée générale
relatée par une journaliste de reporterre, à l'occasion du Lancement d'un appel à action national contre l'enfouissement des déchets nucléaires, contre le nucléaire et son monde :  la campagne Bure 365, avec cet Agenda.

Si certains militants se posent des questions quant au choix des actions envisagées et réalisées, Michel GUERITTE en fait partie.

Quand nous disons clairement, nous, qu'il faut "foutre la merde" dans le processus décisionnel de CIGéo, au point d'empêcher la réalisation de CIGéo, il faut prendre l'expression au deuxième degré... Nous ne pensons pas que ce soit en s’exprimant avec le contenu de toilettes sèches et des fruits pourris, qu'on y parviendra...  Parce que : déverser le contenu des toilettes sèches devant les grilles de l’ANDRA, et jeter des épluchures sur de pauv’ flics “passifs”, n'a rien d'une action militante !
Et en plus c’est repris dans la Presse... Il est vrai que ce genre de faits divers intéresse la Presse locale que nous avons pris l'habitude de qualifier de "merdique" comme l'Est-républicain, Le JHM ou Le Républicain Lorrain, qui sont tous  à la recherche de "matières" pour remplir leurs colonnes... L'Est-Républicain qui n'a pas toujours l'objectivité qui devrait l'habiter. ll est vrai qu'il a été rémunéré 66 889 euros par la CPDP pour ses nombreuses pages mises à disposition...

Que penser de la vandalisation du siège d'ERDF à BASSAO-CAMBO ?

A noter que le Réseau SDN soutient cette campagne, et que des membres du CA de SDN et des salariés jouent un rôle dans l'organisation de cettecampagne. (Nous l'avons vérifié en participant durant 2 heures à l'AG du 30 mai. Pendant ce temps là Christian BATAILLE organise un Colloque : « Vers un nucléaire attractif et durable dans la compétition mondiale »


juin 2014

Sortie du rapport n°8 de la CNE.  Les premières analyses sont en fin de ce mail.


30 mai 2014

Projection / débat du film : Tous au Larzac, en présence des deux acteurs protagonistes : Christianne et Pierre Burguière
vendredi 30 mai 2014 à 20 heures 30 -
Salle des Fêtes de Tronville-en-Barrois.
Imagette Tous au larzac

Ces deux acteurs, drôles et émouvants d'une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac, nous apporterons leur témoignage vibrant, lutte que nous pourrons peut être comparer à celle que nous menons aujourd'hui à BURE ?

Voir les bandes annonces.

Quelques critiques : « C'est ce genre de documentaire qui me fait croire encore en l'humanité. Quel talent de la part de Christian Rouaud et son équipe. Ces 2 heures passent trop vite. On apprend un pan de l'histoire et l'apprentissage est léger. Bravo! » - « ça requinque, ça émeut, ça fait rire.  Ce film nous fait vibrer » - « Energie époustouflante » - « Ce film reportage prouve que l'on peut gagner contre l'état et en plus en douceur. Allez le voir est un acte citoyen. » - « Ce que j'ignorais, c'est la base de tout cela, le point de départ, la poignée de paysans locaux s'insurgeant contre le vol et le viol des terres qu'ils travaillaient depuis des générations; la fédération, non sans mal, de mouvements divers mais convergents, les débats d'idées interminables mais finalement enrichissants, les « marches » sur Paris, les coups bas des Autorités, l'incompétence de Giscard (enfin ça on le savait mais ça reconfirme)... Bref le combat d'une décennie. De précieux enseignements pour connaître et comprendre un petit pan de l'Histoire de France contemporaine. Je me suis couché moins con. Merci. »


27 mai 2014

Assemblée nationale : questions de Bertrand PANCHER à Ségolène Royale. Le député de la Meuse voulait être rassuré quant à la poursuite du projet CIGéo et des actions d'accompagnement économique...


21 mai 2014

La Science pour tous a visité le labo. Le rédacteur croit en CIGéo en en ITER !


19 mai 2014

Assemblée générale CLIS de BURE : intervention de Christian LEYRIT, président de la CNDP, légèrement bouscoulé ! Le compte rendu de l'Est-Républicain 


Attractivité du territoire : à HEVILLIERS, quatre logements ont fait l’objet d’une rénovation globale en vue d’accueillir les futurs employés qui travailleront sur le site Cigéo. L’accompagnement de ces chantiers par EDF avec son offre Rénovation Basse Consommation (RBC) contribue à l’attractivité et au développement économique du territoire....


 Mail sur la censure par l'ANCCLI-IRSN de la diffusion d'une présentation Powerpoint présentée dans le cadre du séminaire Dialogue HA-VL du 29 avril. Il est interdit de dénoncer que les principaux promoteurs de l'enfouissement des déchets nucléaires sont des "corpsards" !


17 mai 2014

L'ANDRA subventionne le Festival de l'Affiche de Chaumont. Le logo de l'ANDRA figure bien parmi les logo des sponsors.

L'ANDRA subventionnera également le Rassemblement des 2 cv à SAINT-DIZIER du 28 mai au 1er juin.


16 mai 2014 Portrait Leyrit

Mail : Christian LEYRIT, président de la CNDP, Commisson nationale du débat public serait-il un menteur ? - Il affirme avoir rencontré les associations et collectifs boycoteurs du débat public CIGéo !

Un résumé vidéo de la Conférence des citoyens.


12 mai 2014

Mail adressé aux scientifiques de l'IRSN : chercheurs, scientifiques, si vous avez des doutes sur la sûreté du projet CIGéo, nous vous demandons simplement de créer un pseudo et une adresse mail personnelle. Puis de nous communiquer les documents explicatifs à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


6 mai 2014

Tout savoir sur la Conférence de presse concernant les SUITES données par l'ANDRA aux conclusions du débat public. Les réactions de la Presse. - Notre analyse : en fait, rien n'a changé. La DAC se fera en deux temps (2015 et 2017), mais la date d'enfouissement de 2025 reste inchangée.


5 mai 2014

Communiqué de Mirabel qui réagi à cette idée de PILOTE : Un démonstrateur pour faire accepter -en douceur- l’inacceptable ! Lire cette intéressante analyse, qui oublie seulement le problème de la censure de quelques arguments explicités dans les cahiers d'acteurs.


4 mai 2014

Mail à la manière Geneviève TABOUIS, qui annonce et analyse la conférence de presse de l'ANDRA du 6 mai, à propos des conclusions du débat public CIGéo.


2 mai 2014

Rencontre à COUVERTPUIS d'une délégation EE-LV conduite par Sandrine BELIER et Michèle RIVASI. Synthèse de la réunion et retombées médiatiques.


1er mai 2014

Fête du muguet à La Chaise (Aube) à quelques milliers de mètres des poubelles nucléaires de Soulaines et de Morvilliers. Qui est donc le sponsor ?


29 & 30 avril 2014

Séminaire Dialogue HA-VL : CIGéo : "réversibilité et ressources"

Au programme, une intervention de Michel GUERITTE qui souhaitait présenter aux participants une analyse du Processus décisionnel de CIgéo et donc dénoncer en quoi CIGéo était un complot. S'il a fallu quelques échanges pour obtenir cette autorisation, il faut saluer cet esprit d'ouverture. C'était la première fois que la parole était officiellement donnée aux opposés au projet CIgéo. Mais le 30 mai, l'ANCCLI nous a informé que le Powerpoint présenté ne pouvait pas être diffusé sur le site, avec les autres présentations. Motif : mise en cause nominatives de personnes ! On ne peut pas diffuser sur le site de l'ANCCLI des attaques nominatives... En clair on ne peut pas expliciter le fait que les responsables qui organisent l'enfouissement des déchets nucléaires appartiennent tous à la famille des X-Mines !

Vous pouvez consulter la présentation censurée par l'ANCCLI.

Les autres présentations sont accessibles sur cette page du site de l'ANCCLI.


28 avril 2014

Quand l’ANDRA sonde la population du Nord-Cotentin. Comme autour de tous les sites nucléaires, plus on est proche du site et moins on est inquiet (72% des habitants les plus proches du site indiquent qu’ils ne sont pas inquiets contre 59% pour les habitants de l’ensemble de l’arrondissement). Les sujets d’inquiétude sont les risques d’accident, de pollution et l’impact sur la santé des riverains. C'est l'effet achat des consciences !


8 avril 2014

Mail qui dénonce le rôle de l'IRSN dans la promotion de l'acceptabilité de CIGéo, suite à la déclaration de Jacques REPUSSARD lors de son audition par la Commission d'enquête parlementaire sur les coûts de la filière nucléaire.


3 avril 2014

La lettre de Victoire (9 ans) à Ségolène ROYALE, Ministre de l'Ecologie et du projet CIGéo.portrait Ségolène


 23 mars 2014

Le dossier SPECIAL MUNICIPALES de 8 pages, distribué dans les 21 communes du Soulainois (projet de poubelle FA-VL), et les 33 communes autour de BURE (projet de poubelle HA et MA-VL).


22 mars 2014

Présentation du rapport n°7 de la CNE à LIGNY-EN-BARROIS l'article de l'Est-Républicain.


Le Républicain Lorrain : la sécurité de nos centrales : face à face avec Michel MARIE.


21 mars 2014

Mail qui lance le dossier SPECIAL MUNICIPALES et qui dénonce la censure de la CNDP envers le cahier d'acteurs n°97 du débat public CIGéo.


6 mars  2014

Présentation du rapport n°7 de la CNE à LIGNY-EN-BARROIS : la liste des 27 questions à poser

aux experts de la CNE, Commission nationale d'évaluation des travaux de l'ANDRA


25 février 2014

Conférence de citoyens

Mise en ligne des vidéo qui témoignent de la réalité de la formation des "naïfs" durant les trois week-end .


17 février  2014

La CNDP censure le cahier d'acteur n° 97 : les explications


16 & 18 février  2014

Libération.fr : Déchets nucléaires : bilan du débat public sur CIGéo - Fiasco ? Novateur ? Utile ?

SUD OUEST : Une menace radioactive à enfouir sous terre.

AGORAVOX : Déchets nucléaires à Bure : le projet CIGEO épinglé par la Commission citoyenne


13 - 14 - 15 février  2014

Le mail de la Saint-Valentin : Marie-Claude... je t'aime !         Portrait Marie-Claude

MA PLANETE : Déchets nucléaires : grosse panne pour le projet de stockage à Bure - Le député écologiste Denis Baupin salue des "conclusions de bon sens" et appelle le gouvernement à tenir compte des "très nombreuses incertitudes" du dossier, notamment sur les risques d'incendie ou encore les conditions qui rendront possible la reprise des "colis" de déchets nucléaires en cas de besoin.


SCIECES ET AVENIR : Cigeo : les 5 questions qui fâchent : 1. Le volume de déchets concernés - 2. La maîtrise des risques - 3. Le coût - 4. Les transports des déchets - 5. L’impression qu’on force la main. Prévue pour l’été prochain, la loi de transition énergétique, dont ce n’est pourtant pas l’objet premier, pourrait constituer l’occasion de remettre à plat le calendrier.


Le communiqué de EE-LV qui salue les conclusions du Débat public, et qui appelle à prendre pleinement en compte la voix des citoyens, y compris dans le cadre de la loi en préparation sur la transition énergétique. Cette dernière ne saurait en effet faire rentrer par la fenêtre ce que le débat public fait sortir par la porte.


Le communiqué de la Coordination BURE STOP :

2013 : boycott du débat public, réussi
Février 2014 : les contradictions de Cigeo, au grand jour
2014/15... on continue contre Cigeo/BURE !

Les 45 associations et organisations qui ont lancé un appel à boycott en mai 2013, ont réussi à faire annuler les fausses réunions publiques, à mettre en lumière, au passage, le dossier creux et mal ficelé de l'Andra, à montrer que le débat public était bidon puisqu'il portait juste sur enfouir ou bien... enfouir, à déprimer la commission nationale du débat public, et à semer le doute auprès des plus consciencieux.

Même si ce bon M. Bernet, artisan de la CPDP, est content de lui et de son bilan virtuel et fait tout pour nous réduire à une poignée d'individus sans importance, ça fuit de partout :
- Le compte-rendu 2013 n'a même pas la classe de celui de 2005, c'est juste un assemblage de remarques virtuelles copiées/collées sur internet. C'est une des six membres de la CPDP, qui se désolidarise du bilan avec 2 de ses collègues, qui le dit.
- Ce qui transpire de tout ça, n'est pas une ode à l'Andra -on en est loin !- mais un plaidoyer pour les arguments des opposants. Beaucoup de questions éthiques et techniques soulevées par des citoyens et des experts indépendants. Que des questions sans réponses et qui pour la plupart resteront éternellement sans réponse.

Plus encore que lors du débat de 2005, dehors ou dedans, les inquiétudes et le manque de confiance de la population envers le projet d'enfouir sont criants. Au stade où nous en sommes, autant d'incertitudes scientifiques avérées et de rejet massif devraient faire stopper tout de suite le chantier le plus pharaonique, coûteux et risqué du siècle.

POUR AUTANT, l'heure est plus que jamais à la mobilisation. Pas question de croire au nouvel écran de fumée destiné à enfumer et à endormir les gens : on va moins vite, on fait une galerie-test... et on enfouit. Rien de changé fondamentalement au calendrier, ni à la mission de l'Andra. Que représentent deux années de simili "pause" jusqu'en 2017, vu que les déchets nucléaires sont toujours prévus à BURE en 2025 ?

Bravo à tous et rendez-vous pour la suite ! Une filière industrielle qui menace la santé et la sécurité des populations et qui ne sait pas gérer ses déchets doit s'arrêter. Déchets nucléaires, surtout ne pas enfouir, arrêter d'en produire !


Actu-Environnement Camille Saïsset : Déchets nucléaires : le débat public sur Cigéo conclut à la nécessité d'un stockage pilote. Dans son communiqué, l'Andra précise qu'elle "va examiner en particulier la proposition d'un nouveau jalonnement du projet", dans le délai de trois mois exigé par la loi. "Le ministre saisira ensuite pour avis l'ASN et pour observations les producteurs de déchets radioactifs avant de rendre publics la décision et le projet retenus par le gouvernement", déclare le ministère de l'Ecologie sans répondre à la question du lien avec le titre V du projet de loi de transition énergétique relayée par le Réseau Sortir du Nucléaire.


Le Monde (Pierre le Hir) : Stockage souterrain des déchets nucléaires français à Bure : le calendrier et la sûreté sont à revoir - La Commission du débat public prône une expérimentation avant l'ouverture du site de la Meuse - « Sur un tel projet, on ne passe pas en force. La voix des citoyens doit être entendue » déclare Christian Leyrit, président de la Commission nationale du débat public


Communiqué du CEDRA - ...iCIGEOnte... - Lettre ouverte à Jean-Paul CHANTEGUET - Assemblée Nationale - Président de la Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire - Une première analyse rapide du document « Compte-rendu du débat public » (100 pages) signale des manques troublants par rapport aux contributions versées. Quid des exemples catastrophiques d’enfouissement (Stocamine, Asse, Yucca Moutain) ? quid de l’alarme lancée sur l’EAU et les contaminations attendues du Bassin Parisien, et alors que des élus/candidats aux municipales de l’Ile de France commencent à s’inquiéter ?... Quid de pratiques interpellantes au sein de CPDP/CNDP ?


Sébastien GEORGES met en avant les trois mots : Temps, transparence et confiance dans l'Est-Républicain : Déchets radioactifs - La CNDP a présenté les conclusions du débat public sur le projet de stockage géologique à Bure


L'inadmissible communiqué de EE-LV, signé Eric LOISELET, membre du bureau exécutif, chargé de la coordination : Quatre priorités sur la feuille de route de EE-LV en 2014. Problème : la lutte contre le projet CIGéo ne figure pas dans les 4 priorités !


Dans Liberation.fr TERRE, Laure NOUALHAT titre : Enfouissement des déchets nucléaires : le débat enterré ? Elle interview un membre de la commission du débat public et révèle : Ariane Métais, membre de la commission en charge de la consultation sur le centre de stockage de Bure, dans l'est de la France, déplore que le débat public ait été relégué sur Internet et limité à six mois.


ENVIRO2B titre également : Cigéo : il est urgent d'attendre !


Le Journal de l'environnement titre : Cigéo : il est urgent d'attendre !


Le Républicain Lorrain : Bure : les conclusions du débat aujourd’hui


Politis : Stockage des déchets nucléaires : oui, mais... - La conférence de citoyens n’est pas opposée au projet d’enfouissement à Bure, mais elle estime son calendrier irréaliste.


MEDIAPARTBure : un projet d'enfouissement des déchets nucléaires « précipité » - Le calendrier prévu pour la création du site de stockage dans la Meuse est précipité et ne permet pas de garantir la sûreté de l'installation.


ROMANDIE (la dépêche AFP) et Le Point.fr : Déchets radioactifs à Bure: le calendrier remis en question


LE FIGARO : Déchets radioactifs à Bure en 2025: trop tôt ?


L'essentiel , journal Luxembourgeois titre : Le calendrier du site de Bure est remis en cause - un nouveau calendrier pour plus de tests.

Ce changement de calendrier appelle quelques commentaires : c’est le calendrier administratif, que l'ANDRA va modifier, pas le calendrier opérationnel ! Cela ne changera rien pour l’avancement du projet CIGEO. Les travaux ne seront pas ralentis. Simplement au lieu de déposer la DAC en 2015, l’ANDRA la déposera peut-être en 2017. La DAC peut bien être demandée à différents moments, le dossier sera un peu différent, puisqu’il pourra intégrer un peu plus de données, c’est tout. C’est une entourloupe pour montrer qu’ils prennent en compte les inquiétudes du public.

Pour preuve ces déclarations de Marie-Claude DUPUIS : « Le débat a mis en avant une demande forte de démarrage progressif avec des essais en conditions réelles, sous le contrôle de la société. C'était déjà notre démarche, mais nous allons faire des propositions pour mieux intégrer cette progressivité », assure Marie-Claude Dupuis, directrice générale de l'Andra. La demande d'autorisation de création du Cigéo se ferait ainsi en plusieurs étapes, le dossier complet étant présenté « au plus tôt en 2017 ».


Dans Reporterre, Barnabé BINCTIN titre : Déchets nucléaires : le projet Cigeo doit attendre, conclut le débat public.

Mais le journaliste rapporte dette incroyable histoire :

Pour Ariane Métais, l’une des six membres de la CPDP, « les statistiques sur internet occultent l’échec du débat public. Le compte-rendu est un copier-coller des remarques des internautes. Mais un débat public ne peut pas consister seulement en un forum internet. On est dans le quantitatif, absolument pas dans le qualitatif ».

Avec deux autres des membres de la CPDP, elle s’est désolidarisée du rapport remis ce matin : « Valider le compte-rendu, c’est nier les conditions insatisfaisantes d’un débat dans lequel tout n’a pas été fait pour recréer un dialogue avec les opposants ». Interrogé en conférence de presse par Reporterre, Claude Bernet, le président de la CPDP, a reconnu qu’il y avait eu des dissensions au sein de la commission, mais que tous ont participé à la rédaction du rapport.

Une scène étonnante dont Reporterre a été témoin permet toutefois d’en douter. Dans le couloir du ministère de l’Ecologie où se tenait la conférence de presse, Claude Bernet a pris à partie Arianne Métais : « Aujourd’hui, lui a-t-il dit, la CPDP s’exprime d’une seule voix. Una Voce. C’est un principe de bonne règle, il ne faut pas montrer de désaccord devant les journalistes. Je te demande de ne pas prendre la parole, c’est clair, net et précis. Je le fais devant témoin ». Bernet ne savait pas alors que le témoin était journaliste.

Derrière les questions sur la légitimité de ce « débat » sur internet , c’est la question de son utilité qui est posée. Pourquoi l’avoir précipité en 2013, alors que le débat national sur la transition énergétique qui doit pourtant décider de l’avenir du nucléaire, n’était pas achevé ?

Mais c’est l’utilisation d’une nouvelle forme de discussion qui a en fait donné une légitimité aux conclusions de la CPDP. Car c’est en fait la tenue d’une conférence citoyenne qui a permis d’émettre un avis venant des citoyens, avis dont s’est largement inspiré la Commission : la mise en oeuvre de Cigeo ne presse pas, elle doit être retardée.

Intéressant aussi ce mail du 11 février que Ariane Métais a adressé à quelques journalistes en vue de la conférence de presse de demain. Nous craignons en effet que la CNDP n'ai pas beaucoup communiqué sur cet évènement, qu'elle pourrait souhaiter "confidentiel" au regard du résultat mitigé du débat. Par ailleurs, j'ai appris qu'elle refusait l'inscription des non-journalistes. Ce mode d'invitation sélectif ne reflète pas, encore une fois, l'esprit du débat public, d'autant plus qu'experts et associations ont participé, à leur manière, à la tenue de ce débat.

Membre de la Commission particulière du débat public Cigéo, je me permets de vous contacter dans la perspective de la conférence de presse de clôture du débat, qui aura lieu ce mercredi 12 février à 10h à la CNDP. Nous sommes plusieurs membres de la Commission à avoir émis des propositions pour mieux engager le CPDP dans un rôle plus proactif, ce qui aurait pu relancer les principes d'ouverture aux citoyens et de dialogue. Cette sensibilité différente, à laquelle se sont associés deux autres membres de la CPDP, ne se trouve pas dans le compte-rendu du débat qui sera présenté mercredi. Nous nous tenons à votre disposition pour évoquer avec vous les difficultés qu'a connu ce débat.


La Croix titre : Le projet de stockage des déchets nucléaires à BURE suscite l'inquiétude. - "Inquiétude et sentiment d'impuissance" - Version internet.


Conférence de citoyens

Dans Libération, Sylvestre HUET : Déchets radioactifs : un destin flou - Cigéo . Un panel de 16 citoyens se déclare non hostile à l’enfouissement géologique.


 Conférence de citoyens

Dans Les Echos, Véronique Le BILLON, qui traite de la filière FA-VL précise : Rififi sur le débat public Cigéo - La Commission particulière du débat public, qui rend aujourd'hui son rapport sur le débat organisé autour du projet Cigéo d'enfouissement profond des déchets radioactifs, est divisée. Plusieurs membres se désolidarisent du rapport et regrettent que tout n'ai pas été fait pour ramener les opposants dans le débat. Après des heurts lors des premières réunions publiques, le président de la CPDP avait délocalisé le débat public sur Internet et organisé une conférence de citoyens.

Dans Les Echos, Véronique Le BILLON titre : Déchets nucléaires : plaidoyer pour un projet Cigéo plus progressif - La Commission du débat public demande au gouvernement « un nouveau jalonnement du projet ». « C’est une solution qui s’étale sur un siècle donc si on dit cent-vingt ans, ce n’est pas un problème, il faut raisonner à l’échelle géologique, plaide le directeur général de l’IRSN Jacques Repussard. On ne peut pas gâter la chance d’avoir un site comme Bure, donc il faut avancer pas à pas et inventer un processus réglementaire qui valide les étapes les unes après les autres ». « Ce démarrage progressif résonne avec notre analyse », a aussi salué le député EELV Denis Baupin. La CNDP a aussi demandé de nouvelles règles de gouvernance, notamment en matière d’expertise. « Sans expertise plus pluraliste, il sera difficile de retrouver la confiance », a jugé Christian Leyrit.


Communiqué 1 de SDN : 12 février 2014 : Enfouissement des déchets à Bure – un projet irréaliste, irresponsable et irréalisable à arrêter immédiatement. Le Réseau "Sortir du nucléaire", qui a manifesté ce matin devant le lieu du rendu du débat public sur CIGÉO, rappelle la nécessité d’abandonner immédiatement ce projet.

Le fiasco d’un débat vidé de son sens - Un hiatus entre des éléments tangibles et des conclusions naïves - Les annonces de "report de calendrier" sont de nouvelles manœuvres pour gagner du temps - il faut stopper CIGEO ! - Le Réseau "Sortir du nucléaire" demande l’arrêt immédiat du projet et réaffirme son soutien entier à ceux qui luttent sur place pour empêcher la réalisation ce projet irréaliste et irresponsable. Il réitère également sa demande que CIGÉO soit sorti du projet de loi sur la transition énergétique. L’urgence est d’arrêter le nucléaire et non de décider d’enfouir ses déchets qui resteront radioactifs et ingérables pour des milliers d’années.

Communiqué 2 de SDN : 12 février 2014 : Un projet pharaonique bourré d'incertitudes majeures - La CNDP veut restaurer la confiance entre tout le monde, semble promouvoir la prudence... mais de fait entérine la poursuite des travaux à Bure - La fracture entre décideurs sourds et populations jamais entendues s'amplifie, c'est grave pour la démocratie et pour la sécurité de la population - Une filière industrielle qui menace la santé et la sécurité des populations et qui ne sait pas gérer ses déchets doit s'arrêter. Déchets nucléaires, surtout ne pas enfouir, arrêter d'en produire !


Communiqué de l'ANDRA : Débat public Cigéo : Publication du bilan et du compte-rendu du débat

Ce mercredi 12 février 2014, le bilan et le compte-rendu du débat public sur le projet Cigéo ont été rendus publics. Le débat a été très riche, avec un nombre important d'expressions au niveau national et local. L'Andra a maintenant trois mois pour décider des suites qu'elle donnera et faire des propositions à l'Etat pour répondre aux attentes qui ont émergé du débat. Ces propositions seront rendues publiques d'ici le 15 mai 2014.


12 février 2014

L'Est-Républicain annonce l'arrivée d'un nouveau Sous-préfet pour Cigéo. La place doit user les hommes, car c'est le 2ème que l'on nous présente en 2 mois après Louis-Marie GARD.


Conférence de Presse à 10 h à PARIS, et à 16 h 30 à la préfecture de la Meuse, BAR-LE-DUC où seront présentés :

Le Compte rendu du débat public par Claude BERNET. (97 pages)

Le Bilan du débat public par Christian LEYRIT. (18 pages)


APAG2 : Appel de Genève II - Hans Zumkeller dénonce : Le projet CIGEO d’enfouissement en profondeur des déchets nucléaires à Bure : Comment l’aventurisme des nucléocrates s’apprête à engager la France dans un désastre sans précédent qui pourrait bien, un jour, être qualifié de crime contre la biosphère.


11 février 2014

Dans un article consacré au futur stockage FA-VL dans le canton de Soulaines, Véronique Le Billon des ECHOS fait écho de :

Conférence de citoyens

Rififi autour du projet Cigéo
La Commission particulière du débat public, qui rend aujourd’hui son rapport sur le débat organisé autour du projet Cigéo d’enfouissement profond des déchets radioactifs, est divisée. La moitié des membres se désolidarise du rapport et estime que tout n’a pas été fait pour ramener les opposants dans le débat. Après des heurts lors des premières réunions publiques, le président de la CPDP avait délocalisé le débat public sur internet et organisé une conférence de citoyens.


Conférence de citoyens

Communiqué de BURESTOP

Des associations se sont procuré en avant première le résumé du compte-rendu de la CPPDP sur le projet CIGEO. Il s'agit là d'un véritable scoop puisque la commission valide implicitement, voire même explicitement dans certains passages, une large part de l'argumentation des opposants à CIGEO.


Conférence de citoyens

ROMANDIE (dépêche AFP) : Déchets radioactifs à Bure: les populations locales pas assez consultées


 Conférence de citoyens

Communiqué du CEDRA : et la médaille d’or du « débat public » revient à…


10 février 2014

Conférence de citoyens

Communiqué de La Q.V au journalistes et aux citoyens de France, sur l'AVIS rédigé par le panel de la Conférence de citoyens. Precisions sur la condidentialité médiatique organisée par la CNDP, et sur la stratégie à venir de l'ANDRA. Attention, pour les opposants à CIGéo, il est primordial de marteler :

BURE : CIGéo 1 : NON  -  Labo 2 : NON, même si...


Conférence de citoyens

Communiqué du CEDRA, suite à la Conférence de citoyens. Bure est une impasse, il est urgent de changer la loi.


9 février 2014

Conférence de citoyens

Excellent article d'une page dans L'Est-Républicain. Sébastien GEORGES, qui a vécu de l'intérieur la Conférence de citoyens en participant à l'audition du samedi 1er février, a parfaitement résumé la situation présente, en dans une mise en page remarquable.

L'ANDRA, bien sûr, va surfer sur tous ces points : l'ANDRA va déclarer qu'elle tient compte des demandes de modification de calendrier, et d'avancement de CIGéo étape par étape. Mais attention, il est hors de question d'autoriser la construction de CIGéo 1, il faut exiger la transformation du Labo 1 en un Labo 2 échelle 1.

Sachant que, parallèlement ces recherches sur l'enfouissement ne doivent pas empêcher de continuer et de développer les recherches sur d'autres solutions pour supprimer la nocivité de ces déchets. Ce n'est pas parceque des tests grandeur nature seraient concluants sur 10 ans (ANDRA), 15 ans (Denis BAUPIN), un siècle ou trois siècles (Bernard LAPONCHE), qu'une catastrophe géologique ne pourraient pas intervenir à 3 siècles et un jour !

Et bien sûr il faut tout faire pour arrêter la production de ces déchets...

On le martèle depuis longtemps : Bure est une impasse, il faut changer la loi. Denis BAUPIN le répète dans les communiqués d'EE-LV, dans ses déclarations aux journalistes, quand va t-il s'y atteler, et avec quels chevaux ?


9 février 2014

Conférence de citoyens

Corinne LEPAGE dans LE HUFFINGTON POST titre : Vivent les 17 citoyens "naïfs" qui ont retoqué CIGEO. Corinne LEPAGE donne son analyse qu'on ne peut que partager. Dommage qu'elle n'aille pas plus loin dans la définition de ce qu'il faudrait mettre en place de suite...


4 février 2014

Conférence de citoyens

La réaction de l'ANDRA à la publication de l'AVIS du panel. L'ANDRA est très contente !

Le panel indique qu’il « n’est a priori pas hostile à Cigéo aux conditions que le temps soit pris pour la réalisation de tests en conditions réelles et grandeur nature, et que ceux-ci puissent fournir des résultats satisfaisants», notamment pour répondre aux questions développées dans l’avis autour des risques et de la récupérabilité par exemple.

L’Andra prend acte de la demande d’un démarrage progressif de Cigéo, qui complète et renforce la démarche qu’elle avait présentée à l’occasion du débat public : développement par étapes du stockage avec des points de rendez-vous réguliers, sous le contrôle de la société.

Enfin, l’Andra souhaite préciser que la décision de créer Cigéo ne concerne pas uniquement les 10 000 m3 de déchets de haute activité, dont le stockage est prévu après plusieurs décennies de refroidissement, mais aussi les 70 000 m3 de déchets de moyenne activité à vie longue qui n’ont pas besoin de refroidir et dont plus de la moitié est déjà produite.

L'article de Sébastien Georges dans l'Est-Républicain : Bure/Cigéo : les citoyens veulent plus de garanties.

L'article de Xavier BROUET dans le Républicain Lorrain : Stockage à Bure « reporté » : les opposants méfiants. Bizarre, le journaliste qui s'étonne en première ligne que les promoteurs de CIGéo et les opposés au projet soienet irréconciliables et entament un nouveau bras de fer !


L'observation de l'Observatoire du Nucléaire : Enfouissement des déchets nucléaires : l'heure du crime ?

Le pseudo « débat public » sur le projet Cigéo touche à sa fin, avec une dernière plaisanterie appelée « Conférence de citoyens ». Tout le monde connaît pourtant depuis le début le verdict final : les autorités française valideront l'enfouissement.
Peu importe pour les nucléocrates que ce soit un crime, l'essentiel est de prétendre qu'il y a enfin une « solution » pour les déchets les plus radioactifs, afin de pouvoir continuer à en produire et, accessoirement de permettre à Bouygues, Vinci et autres gangsters comme SNC Lavalin de gagner à nouveau des milliards sur notre dos. S'il y avait des écologistes au gouvernement, nul doute qu'ils s'opposeraient à ce crime, quittes à perdre leurs lucratifs strapontins....


3 février  2014

Conférence de citoyens

A noter la déclaration de Denis BAUPIN : "il revient dorénavant au gouvernement et au Parlement de remettre à plat le projet et le calendrier de décision"

Communiqué d'EE-LV

Conference de citoyens sur l’enfouissement des déchets radioactifs. Le gouvernement doit revoir le projet.

Dans le cadre du débat public préalable au projet Cigeo d’enfouissement des déchets radioactifs a été organisée une conférence de citoyens.

Ses résultats rendus publics ce matin sont exemplaires de sens de la responsabilité et de l’éthique. Les citoyens ont souligné la nécessité de privilégier systématiquement la sûreté au regard des enjeux économiques.

En conséquence, ils demandent que le calendrier soit revu, de « donner du temps au temps », pour reprendre les recherches alternatives au stockage en profondeur trop rapidement exclues (transmutation, entreposage en subsurface), et pour mener un test préalable en grandeur réelle avant toute décision. Ces propositions rejoignent d’ailleurs celles de l’IRSN.

Pour Denis Baupin, Vice Président de l’Assemblée nationale : « il revient dorénavant au gouvernement et au Parlement de remettre à plat le projet et le calendrier de décision. Au vu des enjeux, rien ne justifierait la précipitation ».

Pour Sandrine Rousseau, porte-parole d’EELV, « les citoyens montrent souvent une grande sagesse sur des sujets aussi importants que celui-ci, il convient de se servir de cet outil, la conférence de citoyens, pour avancer sur les grands choix de société qui sont devant nous ».

Enfin pour Julien Bayou, porte-parole d’EELV, « la prochaine loi de transition énergétique devra transcrire dans les faits le principe de précaution plébiscité par la conférence, notamment en interdisant le transport de déchets radioactifs à proximité des zones urbaines ».

Julien Bayou, Porte-parole

Denis Baupin, Député de Paris, Vice Président de l’Assemblée nationale

Sandrine Rousseau, Porte-parole


Conférence de citoyens

La Dépêche AFP : Déchets radioactifs à Bure : le calendrier critiqué. Reprise par RTLinfo.be.

SCIENCES ET AVENIR : Déchets nucléaires : les citoyens retoquent le projet Cigeo.

la CroixPas d’urgence » à décider pour le stockage des déchets radioactifs.

Journal de l'environnement : Cigéo: les citoyens en faveur d’un report du projet.

Romandie : Stockage de déchets radioactifs à Bure: calendrier pas réaliste, selon un panel de citoyens.

Mediapart par Guillaume Blavette : Tout ça pour ça.

Le Monde.frStockage de déchets radioactifs à Bure : les citoyens demandent une expérimentation.


3 février 2014 - milieu d'après-midi

Conférence de citoyens

Les 9 pages de l'AVIS DU PANEL de citoyens.


3 février 2014 - 13 h

Conférence de citoyens

Ce matin à 10 h, Conférence de presse à PARIS dans les locaux de la CPDP pour présenter l'AVIS du panel des citoyens. En avant première un "rapide" résumé :

Résumé de l'AVIS DU PANEL

1 – Il n’y a pas réellement d’urgence à décider du projet Cigéo
2 - Le groupe n’est pas hostile à CIGéo, aux conditions que le temps soit pris pour la réalisation de tests en conditions réelles et grandeur nature, et que ceux-ci puissent fournir des résultats satisfaisants, notamment pour répondre aux questions développées dans les 9 pages de l’AVIS :

  • risques ( incendie... )
  • sécurité du personnel
  • ventilation
  • dispersion d’éléments nocifs dans l’atmosphère
  • récupérabilité et réversibilité
  • transport
  • mémoire du lieu et du projet
  • géothermie
  • veille sanitaire et environnementale
  • contributions au développement local
  • coûts et financements

Comme quoi, contrairement à ce que pensent les organisateurs, l’AVIS de 9 pages qui sera bientôt en ligne, aurait pu être complété par un court résumé.
Celui-ci a été rédigé en un quart d’heure.
Michel GUERITTE a noté que, en dehors des deux caméras de la CNDP, la seule caméra présente dans la salle de la conférence de Presse, était la sienne.
Ce qui signifie que TF1, France 2, France 3, Canal +, et autres n’ont pas été invités. Et où était donc LCP, la chaîne parlementaire ?

Et si Michel GUERITTE se trompe , il aimerait que les responsables des chaînes justifient leur indifférence sur ce sujet.


Mais que vient faire CIGéo dans le projet de loi sur la Transition énergétique ? Appel de 49 associations adressé à : Philippe Martin, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie - copie à Laurence Tubiana - Présidente du Conseil National de la Transition Energétique (CNTE) - Laurent Michel - Direction générale Energie et Climat (DGEC) 


2 février  2014

Un mail qui relate la recommandation de l'IRSN de prendre son temps pour enfouir les déchets et donc de poser des jalons sur le calendrier


1er février 2014

Conférence de citoyens

Troisième week-end de formation : Le programme complet.

L'audition de Michel GUERITTE sous la forme d'une plaidoirie avec un dossier de pièces à conviction, qui curieusement n'ont pas été retenues dans l'AVIS des panelistes. Nos 17 naïfs gavés d'informations pendant 3 week-end, auarient-ils été manipulés durant tout un dimanche pour finalement valider un AVIS qui leur a peut être été soufflé ?


31 janvier 2014

L'Affranchi de Chaumont sort un article sur le choix de LAVALIN par l'ANDRA. c'est à notre connaissance le seul journal qui a eu ce courage !


10 janvier 2014

Conférence de citoyens

Deuxième week-end de formation : Le programme complet.


6 janvier 2014

Un mail qui relate : le choix de SNC LAVALIN pour réaliser CIGéo - l'implication de l'ANDRA dans la catastrophe d'ASSE - la souscription pour le DVD Cigéout-la-vidéo - la stratégie : Bure est une impasse, il faut changer la loi- etc....


25 décembre 2013

Un mail qui relate le procès de AREVA contre Stéphane LHOMME - Un appel à soutien de la militante Claude - Un message pour les 20 naïfs de la conférence des citoyens dans le cadre du débat public CIGéo.


 20 décembre 2013

Un salarié de Bruno SIDO se coupe le doigt en pleine séance du Conseil général de la Haute-Marne.


15 décembre 2013

Le cahier d'acteur qui lance une nouvelle stratégie : BURE est une impasse : il faut changer la loi !


13 décembre 2013

Conférence de citoyens

Premier week-end de formation

Le programme complet.

Création de la Commission d’enquête relative aux coûts de la filière nucléaire - incluant donc le projet de BURE - Rapporteur : Denis BAUPIN


3 décembre 2013

Un mail qui dénonce l'opération de chantage du député Christian NAMY : Alors mon bon Namy, on s’est fait baiser ?


1er décembre 2013

Conférence de citoyens

Message à la vingtaine de naïfs qui participent à cette conférence.

Imagette Message 20 naïfs

 Nous connaissons la qualité du discours technique des représentants de l'ANDRA et des experts indépendants... Nous ne sommes pas inquiets. Mais il est fort probable que dans le cadre de votre formation sur trois week-end, personne ne vous expliquera :

1 - que le projet CIGéo est un complot, et qu'on ne vous invitera pas à lire par exemple le cahier d'acteur n° 97.

2 - que la gouvernance de Cigéo est un véritable marigotet qu'on ne vous invitera pas à lire par exemple le cahier d'acteur n° 98.

3 - que le stockage de déchets radioactifs à ASSE, qui est un échec et une catastrophe, était un laboratoire pour le grand projet d'enfouissement à Gorleben, dans lequel l'ANDRA est partie prenante. Oui, l'ANDRA avait validé le projet ASSE. Voir le cahier d'acteurs n°134 et tout particulièrement la page -V- de ce document.

4 - que le célèbre député Christian BATAILLE, grand promoteur de CIGéo, avait validé le projet ASSE et déclaré dans un rapport de l'OPECST : "Au terme des recherches conduites sur la structure géologique de l’ensemble du pays, ont été successivement sélectionnées les régions puis les sites favorables. Le verdict final a été prononcé en faveur du sel et de l’argile."

Mieux encore : il affirme que La démonstration de faisabilité a été faite dans la mine de sel d’ASSE. Voir le cahier d'acteurs n° 134 et tout particulièrement la page 201 de ce document.

5 - que Pierre-Franck CHEVET, aujourd'hui président de l'ASN, et qui aura donc le pouvoir de dire NON à CIGéo, avait validé le projet STOCAMINE à l'époque où il était directeur de la DRIRE Alsace. STOCAMINE un stockage en couche profonde où un incendie dévastateur s'est déclaré. Voir le cahier d'acteurs n° 86.

6 - que Pierre BEREST et Emmanuel LEDOUX, aujourd'hui membres du CNE, Comité national d'évaluation des travaux de l'ANDRA, sont encore membre de la COPIL, Comité de pilotage de STOCAMINE. Voir le cahier d'acteurs n° 86.

7 - que l'Etat, dans le cadre de la loi de finances du 17 décembre 2013 (Voir article 25), vient d'octroyer près d'un milliard d'euros à l'ANDRA (100 millions d'euros par an jusqu'en 2021) pour ses travaux d'études du projet CIGéo, ultime preuve de l'immensité des recherches qu'il reste à mener pour correspondre aux critères d'une demande d'autorisation de création ! Alors pourquoi cette précipitation dans le calendrier de la décision ?

8 - que cet argent est destiné en partie à la société d'ingénierie, pour les constructions conventionnelles de CIGéo, SNC LAVALIN, championne mondiale de la corruption et des pots de vin... 

Cette société canadienne aurait la maitrise d’œuvre du sous-système des installations conventionnelles de surface, tels que les bureaux, les postes de sécurité, les zones de vie, le restaurant ou les bâtiments de maintenance non susceptibles d’abriter des matières radioactives, les travaux d’aménagement des zones puits et descenderie. SNC-Lavalin sera un partenaire de qualité dans la coordination globale complexe que s’apprête à assurer le maître d’œuvre global du projet CIGEO, l’association Technip/Ingerop.

9 - que notre conclusion aujourd'hui est claire : BURE est une impasse, il faut changer la loi. Ce qui est expliqué dans le cahier d'acteurs n° 154,  ainsi que dans cette mise à jour.

10 - le député Denis BAUPIN de EE-LV peut-il porter cette nouvelle loi ?

Bien sûr, chers naïfs, vous déciderez ce que vous voulez, en votre âme et conscience.
 
Mais si la conclusion de chacun d'entre vous n'était pas :
- l'enfouissement immédiat n'est pas une solution,
- il reste trop de problèmes à résoudre,
- il est urgent d'attendre avant de prendre une décision,
- il faut modifier le calendrier,
- il faut donc changer la loi.
permettez-nous d'avoir des doutes sur le sérieux de cette Conférence de citoyens.
 
Et si vous pensez subir une pression, être harcelé, être pris en otage et donc, que par réaction vous décidiez d'écrire le contraire de ce que vous pensez, ce serait une grave erreur.
C'est comme si vous envoyiez un innocent à la guillotine.
Messieurs les Jurés, au bénéfice du doute, envoyez les déchets nucléaires en entreposage pérenne en sub-surface. Ne les condamnez pas au stockage irréversible en tombe profonde, à perpétuité !

28 novembre 2013

Un mail qui annonce :

- qu'aujourd'hui il n'y a plus qu'une solution pour empêcher BURE : changer la loi !

- qu'une action a été lancée auprè des municipalités de Meuse et de Haute-Marne pour les inviter à délibérer dans le cadre du débat public.


 28 novembre 2013

L'ANDRA a confié a SNC LAVALIN toute l'ingénierie de CIGéo. SNC LAVALIN, un leader mondial dans sa spécialité. Mais après une rapide enquête, il a lieu d'être inquiet du choix de l'ANDRA. SNC LAVALIN est un leader de la corruption et des pôts de vin !


26 novembre 2013

Conférence de citoyens

La CNDP, Commission nationale du débat public, a estimé que le débat public CIGéo est un échec du fait du boycott des réunions publiques.

Elle a donc décidé de compléter le débat public par une Conférence de citoyens, qui devrait être réalisée avec honnêteté et en totale indépendance.

Le principe est simple et ressemble à celui du jugement des jurés d'un tribunal pour une affaire criminelle. (Et Dieu sait si CIGéo a tout d'un crime !)

Tout le problème réside dans le choix de ces jurés, de leur information-formation, de l'encadrement de leurs conclusions... Voir colonne de gauche dans le dossier de Presse : Débat public Cigéo – Présentation de la conférence de citoyens.

Le bilan de cette Conférence de citoyens sera joint aux conclusions du débat public de la CPDP, Commission particulière du débat public, le 15 février 2014.

Cette conférence de citoyens peut-elle être indépendante au vu de la liste de ses membres ?

Nous avons quelques doutes. Lire notre analyse.

Que penser de la formation de ces citoyens naïfs ?

Naïf ou profane sont les qualificatifs employés par la CPDP. Il n'a rien de péjoratif. Il est pris ici au sens de vierge par rapport au dossier CIGéo.

En supposant :

1 - que cet échantillon des citoyens soit un bon échantillon représentatif (des naïfs qui n'ont pas de relation professionnelle, familiale, amicale avec une personne du monde du nucléaire - qui n'habitent pas à proximité d'une INB où une culture pro-nucléaire est naturellement dispensée) 

2 - que ces naïfs soient vraiment des citoyens capables d'appréhender une somme colossale d'informations et de connaissances complexes en seulement 3 week-ends

3 - que l'enseignement dispensé soit équilibré et complet, traitant de tous les aspects techniques, technologiques, scientifiques, politiques, sociétaux, éthiques, environnementaux...

4 - que les enseignants soient aussi nombreux et variés que possible : le maître d'ouvrage bien sûr, les producteurs de déchets, les experts indépendants, les représentants d'associations opposées à l'enfouissement des déchets, etc...

quelle valeur accorder à la synthèse de cette vingtaine de jugements ?


17 novembre 2013

Un mail qui dénonce les mensonges de l'ANDRA (géothermie, verses...). Peut-on faire confiance à l'ANDRA ?


10 novembre 2013

Débat public : L'Est-Républicain consacre une page au coût de CIGéo à l'occasion du débat public du 13 novembre sur internet.

Et Compte rendu du même journal.


8 novembre 2013

Un mail adressé au petit monde des CLI, ANCCLI, IRSN, ASN, ANDRA concernant l'analyse du contenu du Livre blanc 3, titré : ELEMENTS DE DEBAT sur le Projet CIGéo.

On constate que les risques de l'enfouissement ont été volontairement oubliés.


4 novembre 2013

Assemblée Générale du CLIS de BURE à Houdelaincourt : Conférence GEOWATT : Il y a un potentiel géothermique sous BURE ! - Les réactions.


27 octobre 2013 

Débat public : L'Est-Républicain consacre une page aux impacts de CIGéo sur l'économie locale à l'occasion du débat public du 30 octobre sur internet.


20 octobre 2013

Débat public : L'Est-Républicain consacre une page au transport des déchets radioactifs à l'occasion du débat public du 23 octobre sur internet.


15 octobre 2013

Une compilation sur la réversibilté du projet CIGéo.


13 octobre 2013

L'Est-Républicain interview Bertrand Thuillier et Fabrice Boissier à l'occasion du débat public du 16 octobre sur internet.


7 octobre 2013

Communiqué du CEDRA qui reprend et complète le mail du 2 Octobre sur le comportement de l'argilite de Bure en présence d'eau.


6 octobre 2013

Débat public : l'Est-Républicain, le dimanche, est devenu un espace de Débat public. Le journal annonce le prochain Débat sur internet, et traite de la réversibilité. La parole est donnée à Monique SENE. Une physicienne nucléaire qui connaît parfaitement le sujet, qui sait très bien poser les problèmes, mais qui, dans le petit monde du nucléaire joue un rôle des plus ambigus...


4 octobre 2013

Le CESER Champagne-ardenne, Conseil Economique Social et Environnemental Régional a décidé d’engager une réflexion sur le projet CIGEO, dans le but d’apporter sa contribution au débat public. Les 78 membres du CESER ont étudiés dans cet avis les conséquences éventuelles de la mise en œuvre de ce projet pour la région et formule diverses recommandations en termes d’aménagement du territoire, de développement économique et d’emploi.

Si le CESER a eu l'honnêtetté de lister les risques liés à ce projet, il est regrettable que le CESER imagine que CIGéo soit le seul avenir pour ce territoire qui pourrait être une vitrine mondiale d’un savoir-faire de haute qualité. L’impulsion ainsi créée pourrait profiter à l’ensemble du territoire et inciter des entreprises de hautes technologies à s’y installer, attirées par une dynamique liée à l’innovation, à la recherche dans des secteurs dépassant les liens directs avec CIGEO. Cela devra passer par une ambition nationale qui permette de changer véritablement la physionomie du territoire et d’atténuer l’image négative liée à la présence de 80 000 m3 de déchets radioactifs dans le sous-sol


4 octobre 2013

Républicain-Lorrain  - Philippe MARQUE qualifie la réversibilité de "hochet" !


2 octobre 2013

Mail & dossier : L'argilite de BURE dure-dure comme du béton ?


23 septembre 2013

Débat public sur internet : de tut ces discours survla situation internationale deux détails :

- le lapsus de Jean-Paul MINON, directeur de l'ONDRAF (l'ANDRA belge) : le stockage des décès au lieu de : le stockage des déchets. Voilà quelqu'un de lucide !

- la déclaration de Gérard OUZOUNIAN, responsable de l'international à l'ANDRA : "Le stockage des déchets radioactifs à ASSE était expérimental !". Voir les explications douteuses.


19 septembre 2013

Vaste opération d'enfumage par le lobby nucléaire, une délégation parlementaire dont Denis BAUPIN visite le laboratoire de BURE : "Je ne suis pas rassuré ! déclare le député EE-LV"


13 septembre 2013

Débat public : Est-Républicain  - Sébastien Georges remplit une page entière avec la promotion du débat public !


30 août 2013 - 1 septembre 2013

Bonnet : Le Petit Festival contre la Grosse Poubelle


11 juillet 2013

Mail national qui explique qu'il faut RI-DI-CU-LI-SER l'ANDRA !


5 juillet 2013

Débat public : Voix de la Haute-Marne  - dans l'impossibilité d'organiser des réunions publiques, la CPDP propose une nouvelle orientation avec : des rencontres locales, des permanences en mairie, des auditions publiques, des petites réunions, des débats contadictoires interactifs sur internet, des conférences de citoyens.


22 juin 2013

Débat public : MEDIAPART.fr  - Guillaume BLAVETTE : Les enjeux de la participation au débat public - Le précédent de 2005 - Une CPDP active - Le gouvernement et le parlement ne tiennent pas compte des conclusions du débat public de 2005 - ET aujourd'hui, ça recommence - La CNDP a t-elle cédé aux pressions ? - Un gouvernement intransigeant et fermé au dialogue - Pourtant un Débat public est une opportunité face aux projets inutiles et une occasion de nouer des alliances inédites contre les projets inutiles - Il faut s'engager pleinement dans le débat public.

Débat public : Le Parisien  commente un sondage de TNS Sofres - 83% des habitants de la Meuse et de la Haute-Marne pensent que les opposants au projet CIGEO devraient participer au débat public - 68 % pensent que le débat est utile et 68 % pensent qu'il ne servira à rien !


21 juin 2013

Débat public : France Culture - Science publique, de 14 h à 15 h, animée par Michel Albertganti - Déchets nucléaires : le débat public sur l'enfouissement est-il possible en France ? Les invités : Maryse Arditi, pilote du réseau Energie et du réseau Risques et impacts industriels de France Nature Environnement - Claude Bernet, président de la Commission particulière du débat public (CPDP) -

Fabrice Boissier, directeur de la maitrise des risques de l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) - Michel Gueritte, membre du CEDRA (Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs), et président de Association « La Qualité de Vie, et animateur du site Cideout.com - Laurence Monnoyer-Smith, vice-présidente de la Commission Nationale du Débat Public.

Possibilité de recouter l'émission aussi  ici.

Sur le site de France Culture, une vidéo-déclaration de Marie-Claude DUPUIS, directrice de l'ANDRA, qui essaye de nous faire croire que rien décidé !

Débat public : MEDIAPART.fr  - Benjamin DESSUS titre : Le projet d'enfouissement des déchets nucléaires Cigéo : l'arbre qui cache la fôret ! - La définition des « déchets ultimes » est-elle pérenne ou dépend-elle des progrès scientifiques ou techniques ? - La notion de « recyclabilité » des produits nucléaires dangereux actuellement exclus de l’inventaire des déchets ultimes est-elle une réalité ou connaît-elle des limites techniques ou économiques ? - Un projet qui cherche sa justification dans des préoccupations de très long terme (> 1000 ans)  au prix de grandes incertitudes sur le court et moyen terme (100 ans) - Un projet dont la sûreté aussi bien à court terme qu’à long terme demeure douteuse...


19 juin 2013

la Croix  - Dominique Quinio sinterroge : « Drôle de démocratie, où débattre, ce serait déjà accepter, abdiquer, renoncer...

Le Quotidien.lu  - Le Quotidien Luxembourgeois interview un militant : Le projet Cigéo peut-il encore être stoppé ? Nous, on le croit, sinon on n'agiterait pas. Mais certainement pas par le débat public. Peut-être que des manifestations et le boycott des débats publics arriveront à faire émerger une conscience du problème. On l'a vu avec les manifestations contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la mobilisation peut marcher. Donc il faut déjà gagner ce combat sur le terrain, avec les citoyens....

France3 Lorraine  Enfouissement des déchets nucléaires de Bure : débat reporté.

Républicain Lorrain  Bure : et maintenant on fait quoi ? Et Jean-Philippe Magnen, porte-parole de EE-LV, confirme son soutien aux opposants, « même si nous pensons que la méthode du boycott dessert la cause ». 

Républicain Lorrain  - Delphine BATHO : Pas un débat de forme. Une suite de déclarations mensongères dans la bouche de la Ministre. Voir ce communiqué du xx.

L'Est-Républicain  En attendant un nouveau format de réunions.

Les Echos.fr  Le débat sur le stockage des déchets nucléaires bloqué. Débat sur Internet.

Vosges matin -Bure : l'impasse des réunions publiques..


18 juin 2013

L'Usine Nouvelle - Enfouissement des déchets  radioactifs à Bure : les opposants enterrent le  débat. Enfouissement des déchets radioactifs à Bure : les opposants enterrent le débat public - UN SENTIMENT DE FAIT ACCOMPLI - UN DÉBAT VIRTUEL

France3 Lorraine  Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat à nouveau empêché.

"Y aura-t-il d'autres débats ? On va voir. On trouvera d'autres formes". Jacques Archambault, vice-président de la Commission nationale du débat public (CNDP).
"Y'en a marre qu'on nous prenne pour des cons. Vous avez beau faire couler le pognon à flot dans les communes, plus personne ne croit à vos conneries". Jean-Luc Bozon.
"Je pense qu'empêcher le débat est contre-productif. Je comprends qu'il y ait des gens exaspérés, mais le débat, c'est la démocratie, et il faut que l'on puisse s'exprimer en tant qu'opposant". Patricia Andriot.
Nous ne considérons en aucun cas que le projet est acquis". Marie-Claude DUPUIS, directrice de l'ANDRA.

La Gazette  - Déchets nucléaires : Cigéo, un débat en perdition... Gérard Longuet conspué - « Je continuerai à me battre pour que chaque citoyen ait le droit à l’expression », a rétorqué Laurence Monnoyer-Smith, vice-présidente de la CNDP.

Le Journal de la Haute-Marne  - Cigéo : la réunion publique annulée à Bar-le-Duc aussi. Les opposants au projet ont réussi à faire annuler la réunion, pour la deuxième fois, tout en réclamant la tenue d'un référendum.

Le Républicain Lorrain  Jean-Louis Canova : « Le projet Cigéo va trop vite » - Le président du Comité local d’information sur Bure dénonce le calendrier du projet. Une fissure de plus.

L'Est-Républicain  BURE : L’IMPASSE DES RÉUNIONS PUBLIQUES - Le débat public sur le projet de centre de stockage géologique perturbé par les opposants.

Le Monde.fr  Le débat sur le stockage des déchets nucléaires à Bure de nouveau empêché - "LE BORDEL (...) TANT QUE NOUS N'AURONS PAS DE RÉFÉRENDUM" - "TROUVER DES NOUVELLES FORMES DE DIALOGUE"

la Croix.fr  Déchets nucléaires, le débat impossible - Une deuxième réunion d’information sur le projet de stockage des déchets les plus radioactifs a été empêchée lundi 17 juin en soirée à Bar-le-Duc (Meuse) par des opposants au projet.


17 juin 2013

L'Est-Républicain  - DÉBAT PUBLIC SUR BURE : REMISE D'UNE PÉTITION DE 60000 SIGNATURES. Avec une vidéo explicative.

Le Républicain Lorrain  - Bure : le débat public vire encore au fiasco - Des intervenants conspués, Gérard Longuet violemment pris à partie et une opposition qui s’est encore emparée du pouvoir. La deuxième réunion publique sur le projet Cigéo a tourné court, hier soir à Bar-le-Duc. Voir la vidéo.

BFMTV  - Site de stokage des déchets nucléaires à Bure : le débat à nouveau empêché


13 juin 2013

MEDIAPART.fr  - CIGéo, un projet inacceptable - par Guillaume BLAVETTE - tout y passe : le choix imposé - la solution technique déficiente et incertaine - une expérimentation peu concluante....

MEDIAPART.fr  - Appel aux scientifiques et experts indépendants opposés au projet CIGéo à BURE - Mediapart relaie l'Appel.

Politis.fr  - Philippe Marzolf : « Si on trompe le public, on radicalise les opposants » - Philippe Marzolf critique les dysfonctionnements de la Commission nationale du Débat public. Il dit qu'on n’a pas fait grand-chose pour aller au-devant des contestataires et nouer un dialogue... Non, c'est faux. Claude BERNET est largement allé au devant des boycotteurs. Mais ils sont déterminés. Et lundi, le pire est à craindre.


12 juin 2013

CYBER@CTEURS  - Cyberacteurs lance une pétition et invite au boycott actif - Amusant, le texte de la pétition adressée au premier ministre est un copier-coller de celle lancée quelques jours plus tôt par la cellule-Cigéout !


10 juin 2013

lagazette.fr  - Cigéo : le débat sur l’enfouissement des déchets radioactifs piétine sur un terrain miné - La table ronde organisée par la Commission nationale du débat public le 6 juin 2013 entendait recadrer une concertation particulièrement mal engagée. La promesse d’instaurer « une nouvelle forme d’écoute » ne suffira pas à apaiser un débat de plus en plus tendu sur le projet d’enfouissement des déchets radioactifs porté par l’Andra.


6 juin 2013

ROMANDIE  - Site de stockage des déchets nucléaires à Bure : le débat public reprend - C'est de titre de la Dépèche de l'AFP, qui se termine par : "Nous ne considérons en aucun cas que le projet est acquis", a répété jeudi la directrice du site de Bure.

GREENPEACE Communiqué  - Greenpeace suspend sa participation au débat public sur le projet CIGEO – Bure tant que les autorités n’auront pas présenté un plan d’action satisfaisant pour résoudre les problèmes dénoncés par l’Acro au centre de stockage de la Manche : reprise, tri et reconditionnement des déchets ainsi que décontamination de la nappe phréatique et du site.


31 mai 2013 

Est-Républicain  - La Table ronde du jeudi 6 juin. Le sujet ne sera pas Cigéo mais comment améliorer les conditions du débat. On parlera de méthodologie


30 mai 2013 

France3 Champagne-Ardenne  - Journal de 12 heures - Suite aux manifestations des associations qui ont décidé de boycotter activement le Débat public de Cigéo à BURE le 23 mai, les deux réunions suivantes ont été différées. Michel GUERITTE explique son choix de participer au Débat public qu'il considère comme un média pour expliciter officiellement tous les arguments anti-enfouissement.

Le Monde.fr  - Déchets radioactifs à Bure : le débat public enterré ? - Déchets radioactifs : un stockage pour l'éternité - EMBARRAS DES ORGANISATEURS DU DÉBAT PUBLIC - Déchets nucléaires : le choix controversé de la commune de Bure.

MEDIAPART  - A Bure: la démocratie gagne un match. "On veut un référendum pas un débat".

Le Quotidien  - La Commission recule BURE - Les opposants à l'enfouissement des déchets nucléaires marquent un point. Les deux prochaines réunions d'information ont été reportées. 


29 mai 2013

Le Républicain Lorrain : Bure : la reculade de la Commission publique.

L'Est Républicain : Bure, débat suspendu.

L'Est-Républicain : Bure : un nouveau coup d'arrêt

Lor'Actu.fr : Déchets nucléaires à Bure : les débats publics font un bide

ACTU-ENVIRONNEMENT : BURE- Les opposants à l'enfouissement des déchets nucléaires marquent un point. Les deux prochaines réunions d'information ont été reportées.


28 mai 2013

L'Expansion : Stockage des déchets radioactifs : quatre mois pour débattre

RFI : Débat public sur le stockage des déchets nucléaires - article sans intérêt - Arnaud Jouve n'utilisera pas tous les arguments anti-CIGEO que sont micro avait écoutés !

Blog de Daniel MONNIER - Projet d'enfouissement de déchets nucléaires "CiGéo" à Bure : un débat public pour la couleur des fûts ?


27 mai 2013

Enerzine.com : Des opposants au projet Cigéo font capoter le premier débat public

ENVIRO2B : Stockage des déchets radioactifs : ouverture du débat public


26 mai 2013

MEDIAPART  : Déchets nucléaires: « On veut un référendum, pas un débat ! »


24 mai 2013

Le Républicain Lorrain- Bure : les opposants confisquent le débat public

Magnum, la radio : Bure (55) : La première réunion publique sur les déchets nucléaires, chahutée par les opposants, a été annulée

ACTU-ENVIRONNEMENT : Débat public sur Cigéo, réunion d'ouverture suspendue au bout d'un quart d'heure


23 mai 2013

Le Monde.fr : En Lorraine, les résistants au "cimetière" radioactif appellent au boycottage du débat public

france info et ROMANDIE, relatent le communiqué de l'AFP :  Le débat sur l'enfouissement des déchets nucléaires tourne court à Bure

france3 Lorraine : Bure (Meuse) : le débat public tourne court

ROMANDIE reprend le communiqué de l'AFP qui annonce le Débat public :  Premier débat public sur l'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

Les Echos.fr : Le projet d'enfouissement de Bure doit encore convaincre localement


 

19 mai 2013

 

Le mail qui annonce le lancement du site CigéOut.com ainsi que le projet le BURE DES CON...

 


15 mai 2013

Ouverture du site CigéOut.com


26 avril 2013

Le Conseil régional de Lorraine a reçu une lettre de mission de Jean-Marc AYRAULT. On peut y lire cette phrase remarquable : "Le projet CIGEO à Bure-Saudron est à même de conforter des solutions sécurisées et durables pour l’aval de la filière nucléaire, dans le cadre du débat sur la transition énergétique."


25 et 26 avril 2013

Conférences de Presse sur le Débat public, à Bar-le-Duc, Saint-Dizier et Paris.

"Des bâtons publiquement"

est le titre du compte-rendu de ces trois conférences, rédigé sous forme d'un mode d'emploi et de conseils pour participer le plus efficacement possible au Débat public. Ce compte-rendu tient également compte de tous les ensignements que l'on peut tirer de la revue de Presse.

Les dates et lieux des réunions n'étant pas encore publiés sur le site :

Bure : jeudi 23 mai - INTERROMPUE

Saint-Dizier : jeudi 30 mai - Insertion dans le territoire - ANNULEE-DIFFEREE

Joinville : jeudi 6 juin - ANNULEE-DIFFEREE

Bar le Duc : jeudi 13 juin - Insertion dans le territoire - INTERROMPUE

Nancy : jeudi 20 juin - La réversibilité - ANNULEE

La Hague : jeudi 27 juin -  L'inventaire des déchets - ANNULEE

Ligny en Barrois : jeudi 4 juillet - ANNULEE

Chaumont : jeudi 11 juillet - ANNULEE

Saint-Laurent-des Eaux : jeudi 5 septembre - CIGéo et les centrales nucléaires

Bugey : mardi 10 septembre - CIGéo et les centrales nucléaires

Marcoule : jeudi 19 septembre - Les trois voies de recherche

Paris : lundi 23 septembre - Les expériences internationales

Commercy : jeudi 3 octobre - Coût et financement

Echenay : jeudi 10 octobre


16 avril 2013

Publication par l'ANDRA d'un dossier de 273 pages, qui devait être remis fin 2012, concernant le bilan des études et des recherches sur l'entreposage des déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue.


La Commission nationale du débat public (CNDP), l’autorité administrative indépendante (AAI) chargée de veiller au respect de la participation du public au processus d’élaboration de certains projets d’aménagement ou d’équipement d’intérêt national, voit l’arrivée d’une deuxième vice-présidente : Laurence Monnoyer-Smith.


mi avril 2013

Mise en ligne du site de la CPDP.


28 mars 2013

Publication du rapport préalable au débat public sur CIGéo, par le HCTISN. Dont un historique sur le processus décisionnel.


 26 mars 2013

Diffusion héxagonale d'un mail à l'occasion de la non-venue de François HOLLANDE à Troyes. Trroyes capitale de l'agriculture, Troyes capitale des déchets nucléaires avec les 4 sites du Canton de SOULAINES, et l'arrivée d'un cinquième. Troyes dont Monseigneur Marc STENGER est l'Evêque. L'occasion de rappeler que notre Président est un NIMBYSTE !


 26 mars 2013

Des fuites donneraient l'ordre suivant : du 15 mai au 31 juillet :  Bure - St Dizier - Joinville - Bar-le-Duc - Nancy - Cherbourg - Ligny-en-Barrois  - Chaumont

du 1° septembre au 15 octobre : Marcoule - Golfech - Gravelines - Cadarache - Paris - Commercy - Echenay

Une réunion aura lieu également à Saint-Vulbas.


21 mars 2013

OPECST : A l'Assemblée nationale, Audition publique  sur L’EVALUATION DU PLAN NATIONAL DE GESTION DES MATIERES ET DECHETS RADIOACTIFS 2013-2015 : SÉPARATION-TRANSMUTATION ET DÉCHETS FAVL

Le programme.

La vidéo.


28 février 2013 

OPECST : A l'Assemblée nationale, Audition publique  sur L’EVALUATION DU PLAN NATIONAL DE GESTION DES MATIERES ET DECHETS RADIOACTIFS 2013-2015.

Le programme.

La vidéo.


6 février 2013

La Commission nationale du débat public (CNDP) a validé le dossier préparé par l'Andra pour présenter son projet lors du débat public. Elle a également arrêté le calendrier du débat public. Il se tiendra du 15 mai au 31 juillet et du 31 août au 15 octobre.

La Commission nationale considère le dossier du maître d'ouvrage comme suffisamment complet pour être soumis au débat public, sous réserve que soient explicitées à l'occasion du débat les questions financières et l'adaptabilité du projet aux évolutions de la politique nucléaire.


4 février 2013

La Ministre Delphine BATHO à BURE


25 janvier 2013

La Tribune titre : BURE : le chantier d'un siècle

Dans cette intéressante synthèse on notera les propos de Benoît JAQUET, secrétaire "historique" du CLIS de Bure, qui se veut indépendant. Il a un côté omelette norvégienne, et ses déclarations sont toujours étonnantes. « Chaque fois qu’une nouvelle interrogation surgit, l’Andra répond qu’elle n’a pas encore la réponse, mais qu’elle la trouvera à l’avenir. Maître d’ouvrage à la fois de la recherche et du projet industriel, elle répond à la commande de financeurs pressés d’aboutir. La casquette de d’industriel l’emporte sur celle du chercheur», estime Benoît Jaquet, directeur du Clis. !

 


L'Hebdo du Vendredi Troyes, né en septembre dernier, s'intéresse à ce qui se passe à BURE. Probablement parceque Géraldine PiON suit l'actualité des centres nucléaires de SOULAINES-MORVILLIERS. A partir du dossier ETHIQUE, elle signe trois articles :

- A Bure, le tombeau des déchets radioactifs fait poser des questions à l'Eglise.

- L'éthique est au coeur de l'Andra.

- Bure - L'avis des antinucléaires


24 janvier 2013

Le DMO, Dossier du maître d'ouvrage, pas encore totalement finalisé. Rien de nouveau, mais de sa lecture rapide quelques points ressortent :

-  tous les verbes qui concernent la maîtrise des risques sont conjugués au futur... 

- si on devait récupérer les colis, on les renverrait aux producteurs !!! 
- c’est la génération qui remontera les colis qui paiera la facture !!!

Nous y reviendrons.


23 janvier 2013

L'imbroglio de Mandres-en-Barrois :

Dix jours après les faits, l'Est-républicain sort enfin une information : Le directeur de l'ANDRA a menacé le maire d'expropriation !


15 janvier 2013

La "bombe" de Mandres-en-Barrois :

Communiqué
mercredi 16 janvier 2013


BURE (Meuse) : l’ANDRA bloquée par la neige ?

L’ANDRA devait être présente hier soir à 19 h à la mairie de MANDRES-EN-BARROIS pour apporter les dernières pièces à corruption destinées à encourager le vote du conseil municipal concernant l’implantation du projet CIGéo sur la commune. Voir ci-dessous le mail du 15 janvier.

Probablement bloquée par d’importantes chutes de neige, l’ANDRA était absente à ce rendez-vous. Eh oui : on peut affirmer savoir maîtriser tous les risques d’un stockage de déchets nucléaires en grande profondeur, et être incapable de se déplacer sur les routes verglacées de la Meuse...

L'ANDRA devait apporter ses propositions hier au soir en conseil municipal. L’ANDRA ne s'étant pas présentée, il n'y a pas eu de vote, et le maire s'en tient donc au résultat de la consultation de Dimanche. Il semblerait que l’ANDRA avait fixé mardi 15 janvier minuit comme ultimatum.

On imagine la pression que l’ANDRA et les politiques sont en train de mettre sur le “pauvre” maire, monsieur Xavier LEVET.
Les grands personnages pro-nucléaires comme LONGUET, CHATEL, PANCHER, NAMY, SIDO et autres doivent faire chauffer le téléphone.

Comment aider le maire de MANDRES-EN-BARROIS,
son conseil municipal et ses habitants
à résister ?


C’est la question que nous posons à tous les internautes.

Merci de répondre à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous pouvez aussi leur apporter votre soutien.
Ecrivez et mailez à :

Mairie de MANDRES-EN-BARROIS
Place de la Mairie
55290 MANDRES EN BARROIS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Que fait donc la Presse ?

Il est curieux voire malheureux de constater qu’aujourd’hui, seuls les opposants au projet CIgéo font le travail d’investigation, et d’information, alors que jadis, les journalistes locaux avaient été si prompt à titrer sur la “bombe” de Bonnet.

On peut aussi se poser la question : combien l’ANDRA a proposé à l’Est-Républicain et au Républicain-Lorrain pour ne pas communiquer sur cette affaire, qui est loin d’être anodine !

Un certain N.F., journaliste au Journal de la Haute-Marne, et qui aurait de la famille à MANDRES-EN-BARROIS a tout de  même écrit cet article. Quel dommage de ne pas avoir eu la place nécessaire pour citer toutes les pièces à corruption...

Appel aux juristes et aux avocats ?

En réponse au mail du 15 janvier (voir ci-dessous), nous avons reçu beaucoup de courriels des internautes nous demandant de voir si les propositions de l’ANDRA au maire, donc celles du maire à ses administrés, ne seraient pas une tentative de corruption caractérisée.
D’autant plus que tout cet argent proviendrait des contribuables et des clients d’EDF, (que nous sommes tous) tandis que l’ANDRA est un EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial), mandaté pour une mission de service public...

Cherchons donc spécialistes pour étudier si il est possible d’ester en justice.

Merci de répondre à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

M.G.
Association La Q.V.


13 janvier 2013

Mail au contenu étonnant :

Communiqué
Dimanche 13 janvier 2013

Projet CIGéo à BURE (Meuse) :
après BONNET, MANDRES-EN BARROIS résiste à l’ANDRA !


Dans le plus grand secret s’est déroulé ce dimanche matin à Mandres-en-Barrois une consultation de la population à propos d’un échange de 220 hectares de forêt communale sis sur le territoire de la commune, contre 370 hectares situés dans différentes communes entre 5 et 11 km de distance.

Le résultat est sans appel : sur 86 suffrages exprimés : NON : 50 - OUI  : 35 - NUL  : 01

Le conseil municipal s’engage donc à suivre ce vote consultatif lors de sa délibération de mardi 15 janvier, à 19 h.

Et pourtant l’ANDRA ne manquait pas de générosité dans son offre. (Voir ce document qui ne devait pas être divulgué à l’extérieur). Nous y avons relevé :

- la surface (370 hectares contre 220),
- le maintien des affouages pendant toute la durée de vie du bois,
- le produit de la vente du bois abattu sera versé à la commune,
- la création de chemins pour faciliter l’exploitation des forêts,
- les facilités pour l’exercice de la chasse,
- pendant 100 à 150 ans l’ANDRA s’engage à embaucher tout habitant de Mandres-en Barrois, candidat,
- les facilités financières sur l’aménagement foncier,
- la garantie d’une recette fiscale de 500 000 euros à 1 million d’euros par an, et pendant 100 ans ( ce qui pourrait faire baisser les charges de chaque habitant, telles que les ordures ménagères, impôts, taxe d’habitation, cantine, etc...)
- la prise en charge par l’ANDRA des charges de fonctionnement comme la voirie,
- des aides administratives et juridiques,
- l’accélération des dossiers téléphonie mobile, internet haut débit, fibre optique...
- création d’un contournement routier.

L’ensemble de ces propositions n’a pas convaincu les habitants de cette commune.
Alors :
- Prise de conscience ?
- Enjeux éthiques ?
- Ou simple protection de son territoire de chasse ?

Un meusien, proche du dossier nous a déclaré : “Attention, ce sondage ne signifie nullement que les habitants soient en majorité opposés au projet CIGéo. Mais ce refus risque d’empêcher l’implantation telle quelle est prévue aujourd’hui, notamment le périmètre de la ZIRA. L’ANDRA va devoir revoir sa copie, et dans l’immédiat le Débat pulic sur Cigéo semble compromis.”

M.G.
Association La Q.V. - 8 route de Soulaines - 10200 VILLE-SUR-TERRE


9 janvier 2013

Le mail qui annonce que le Pape est attendu à BURE !

Scoop parfait ? Plaisanterie stupide ? Buzz efficace ? Promotion astucieuse du document  ETHIQUE et gestion des déchets nucléaires ? Disqualification inqualifiable du travail du groupe ? Attaque honteuse du quarteron des évêques du secteur de bure ? Acte anticlérical primaire ?

Chacun jugera. Mais la bêtise humaine est incommensurable...

Le "communiqué" a été repris par Médiapart, l'OBSERVATOIRE DU NUCLEAIRE, le Collectif des irradiés, Scoop.it! ...

Le dossier ETHIQUE complet.


4 janvier 2013

Le mail adressé à la direction de SORTIR DU NUCLEAIRE pour soulever le problème de l'encouragement au boycott actif   du Débat public par cette fédération. Cet appel à action contre le Débat public est une ereur de stratégie. Le Débat public est une véritable tribune. C'est dommage de s'en priver. Ce n'est pas le Débat public qui est bidon, ni ses conclusions, c'est le processus décisionnel !

C'est le choix de quelques groupes, mais pas celui d'une de l'ensemble des collectifs et associations qui luttent contre le projet CIGéo.


31 décembre 2012

Le Républicain Lorrain relate la requête faite au Président de la République concernant de modification du calendrier du Débat public sur le projet CIGéo.


29 décembre 2012

Le journaliste de L'Est-républicain , Sébastien Georges semble avoir compris l'importance du sujet... Géothermie : BURE : l'enquête qui dérange....


21 décembre 2012

Bertrand PANCHER dans sa lettre aux meusiens raconte toujours ses mêmes rengaines : BURE : les emplois, le salut, le sauvetage et l'avenir de la Meuse....


20 décembre 2012

La fin du monde à BURE-GARACH !

L'ANDRA maîtrise tous les risques y compris celui de la fin du monde !


20 décembre 2012

Bure Ethique conference-débat 

Télécharger affichette et flyer

°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour tout savoir sur :

- la "rebiffade" de Monseigneur François MAUPU, évêque de Verdun.

- le buzz créé par l'Est-Républicain.

- le compte-rendu de la soirée.

- les retombées Presse...  C'est ici !


20 décembre 2012

Négation du potentiel géothermique de BURE

Enfin la communication sur la négation du potentiel géothermique de BURE par l'ANDRA. L' idée d'ester en justice avait été lancée par Michel GUERITTE le 14 avril 2012...

Conférence de Presse à Bar-le-Duc.

Pour l'Est-Républicain, c'est l'enquête qui dérange .

Pour le Républicain-Lorrain : un vieux dossier qui remonte en surface.

Pour le JHM : malfaçon technique ou forage non viable ?

Pour reims l'hebdo du vendredi, c'est la dénonciation de la malhonnêteté scientifique de l'ANDRA.

Pour la Voix de la Haute-Marne, c'est l'eau chaude de la discorde .


19 décembre 2012

Céline CLEMENT, journaliste au Journal de la Haute-Marne titre :

CNE : un rapport favorable à BURE

Ou bien elle ne sait pas lire. Ou bien elle ne comprend rien à ce qu'elle lit. Ou bien elle est payée pour désinformer ses lecteurs. Nous y reviendrons prochainement...

Ce rapport que la journaliste s'est soi-disant procurée était en ligne depuis le 12 décembre !


18 décembre 2012

La COMMISSION du DÉVELOPPEMENT DURABLE et de l'AMÉNAGEMENT du TERRITOIRE, composée de 74 députés , auditionne M. François- Michel GONNOT, président de l’ANDRA, et sa directrice Marie-Claude DUPUIS.

La retranscription des échanges.

La vidéo.

Le retranscription commentée ... Nous  reviendrons sur l'excellete prestation de la députée Laurence ABEILLE.


14 décembre 2012

L'ex-chauffeur de Bruno SIDO se suicide ?

Il avait à la main le fameux journal de France-Soir du 11 avril 2011...


8 décembre 2012

Le Républicain-Morrain donne les esquisses du futur centre de stockage. Une vision très optimiste du projet. L'article est complété par Tout un territoire à aménager avec la listes des accompagnements financiers, la promesse de 2 200 emplois, l'installation de 3 000 familles...


7 décembre 2012 -> 20 décembre

Le HALAGE DU DEBAT par Piot Pépère, un fou chantant et sportif !

Communiquer d'une façon insolite sur le Débat public de CIGéo...

Le compte rendu détaillé par l'artiste.

L'analyse de EE-LV Haute-Marne.


6 décembre 2012

Conférence de Presse à Bar-le-Duc.

L'Est-Républicain constate que le débat est ouvert à tous sans a prioiri...

Le président du CPDP, Claude BERNET précise :  Le principe est que le public doit être informé, pour réagir, protester, questionner le maître d'ouvrage, l'Andra.

Toute personne physique ou morale, estimant avoir quelque chose à dire, pourra participer.  On est très attaché à voir Monsieur et Madame Tout le monde. Des étran- gers pourront intervenir.

L'objectif est de recueillir un maximum de contributions écrites et d'avis. Nous ne sommes pas là pour émettre un avis mais pour réaliser une synthèse des opinions. C'est une photographie.

Claude Bernet s'attend à des questions sur le choix de l'enfouissement acté en 2006. Même si ce n'est pas le thème du débat : Nous les prendrons en compte. L'ANDRA répondra. Parler du projet industriel c'est aussi parler de l'enfouissement, de la sûreté, des conséquences à long terme et de la réversibilité.

La Voix de la Haute-Marne titre : Tout sera mis sur la table

Claude BERNET précise : Il devrait y avoir une guinzaine de réunions publiques. EIIes se dérouleront principalement dans les 40 km autour du laboratoire de Bure, à Saint-Dizier, Ligny-en- Barrois, Joinville ou Bar-le-Duc. Mais des réunions sont prévues également à Chaumont et à Nancy. D'autres encore auront lieu sur des lieux de stockage de déchets nucléaires comme à La Hague ou à Cadaradre. Nous misons également sur l'outil internet, les contributions seront en ligne et les citoyens pourront poser directement leur question.

Nous comptons sur Ies partenaires sociaux, les élus, les associations et tous les citoyens pour faire un compte rendu riche, qui montre la diversité des opinions. Nous avons été sensibles au rapport du groupe d'évêques, c'est une démarche constructive.

Le collectif BureStop 55 annonce qu'il ne participera pas à ce "faux débat".

Le Républicain-Lorrain note que la Commission pourra aussi convoquer des experts indépendants.

Les opposants qualifient ce débat public de mascaradejoué d’avancesans aucune influence sur la suite ou de ne s’intéressant qu’aux aspects secondaires. D’où un boycott annoncé. Même s’ils manifesteront lors des réunions.
Claude Bernet, lui, a rappelé que le premier débat public qu’il a présidé, sur un contournement routier à Toulouse, a débouché sur l’enterrement du projet : Un débat public n’est pas un référendum. Mais s’il fait apparaître un doute profond, pourquoi le gouvernement ne le prendrait-il pas en compte ? Il n’est jamais trop tard pour poser la question de l’opportunité du projet Cigéo.


5 décembre 2012

La Commission particulière du débat public (CPDP) qui organisera et animera le débat public sur le projet Cigéo a été nommée par la Commission nationale du débat public (CNDP).

Ses membres sont :
- Jean-Claude André, directeur de recherche émérite au CNRS, ancien directeur scientifique de l'INRS ;
Guislaine Esquiague, ancienne secrétaire générale de la DDE de Paris et de plusieurs établissements publics (INRETS, ACNUSA...) 
Bruno de Lasteyrie, ingénieur agronome, spécialiste du développement technique et économique de l’agriculture et du monde rural ;
Ariane Metais, consultante en stratégie de communication ;
Barbara Redlingshöfer, chimiste et biologiste, spécialiste des comportements alimentaires à l’INRA.

Le communiqué de la CNDP.

Le communiqué des décisions de la CNDP. (Voir II - 2)

Le dossier de presse de l'ANDRA...


23 novembre 2012

Invitation à la conférence-débat sur les similitudes entre le stockage des déchets industriels à STOCAMINE et le stockage des déchets radioactifs à BURE :

Le 23 novembre à 20 h dans la salle des Fêtes de BONNET.

L'Est-Républicain titrera : BURE et STOCAMINE même combat.


20 novembre 2012

Le Conseil général de la Meuse a fait appel à l'IFOP pour donner la parole aux Meusiens.


16 novembre 2012

Mirabel-Lorraine Nature Environnement adresse à François Hollande une lettre , signée par 44 associations, pour lui demander de différer le débat sur CIGEO après le débat sur la transition énergétique et l'adoption de la loi de programmation.

Au premier semestre 2013, deux débats publics cruciaux pour l’avenir énergétique de la France, sont programmés :
- le débat sur la transition énergétique qui doit inclure la problématique de la production d’électricité nucléaire
- et le débat sur le projet d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux (HA et MAVL) dans l’Est de la France, à BURE (projet CIGEO).

Selon les calendriers initiaux, ces deux débats devraient se passer en même temps.
Ce déroulement est absolument incohérent puisque la quantité de déchets à venir dépend nécessairement des objectifs et orientations de production d’électricité nucléaire fixés en amont.

Par ailleurs, cette concomitance est un frein à la participation citoyenne, qui fait partie intégrante des processus décisionnels.

C’est pourquoi, il y a trois semaines, 44 associations environnementales ont adressé à M. François Hollande, Président de la République, un courrier demandant que le débat sur le projet d’enfouissement des déchets nucléaires (projet CIGEO) soit logiquement reporté après la loi de programmation de la transition énergétique.

Aujourd’hui, n’ayant pas eu de réponse à cette requête et considérant que la Commission Nationale du Débat Public vient d’annoncer que le calendrier initial devrait être maintenu (débat CIGEO entre le 15 mars et le 15 juillet), nous en appelons à nos élus, aux associations et ONG, à la presse et à toutes les forces vives de la citoyenneté afin que notre requête puisse être entendue et prise en considération par les autorités.

Si ce report n’est pas obtenu, ces 44 associations ne participeront pas au débat public sur le projet CIGEO.


15 novembre 2012

Publication du projet de schéma interdépartemental de développement du territoire Meuse/Haute-Marne. Les deux dernières pages donnent les scénarios schématisés de dessertes ferroviaire et routière. Bon nombre de communes peuvent commencer à s'inquiéter...


9 novembre 2012

Suite à sa saisine le 9 octobre par l'Andra, la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) a annoncé le 7 novembre sa décision d'organiser un débat public sur le projet de création d'un stockage réversible profond de déchets radioactifs en Meuse/Haute-Marne : le projet Cigéo.


7 novembre 2012

Un groupe de réflexion piloté par Monseigneur Marc STENGER, évêque de Troyes et président de Pax-Christi lance un dossier de 32 pages :

GESTION DES DECHETS NUCLEAIRES -

Réflexion et et questions sur les enjeux éthiques.

Le contenu et les réactions.


19 octobre 2012

La Voix de la Haute-Marne annonce le Débat public, fait dire à Bruno SIDO qu'il concerne tous les français, que quelques associations déclarent qu'il s'agit d'un débat "pipeau"...


15 octobre 2012

Congrès à TORONTO :

Pour le JHM, BURE est sur la scène mondiale.

Mais quelle est la place donnée aux populations ailleurs dans le monde ?

Et pour l'enfouissement la France serait en avance .

La délégation du CLIS à TORONTO, vue par Sébastien Georges de l'Est-Républicain, qui nous raconte en détail le WIPP.

Le Monde précise qu'en cette occasion, cette Waste Isolation Pilote Plan a été visitée aussi par une équipe de l'ANDRA, et dresse un rapide panorama des solutions à travers le monde.


10 octobre 2012

La CNDP, Commission Nationale du Débat Public a été saisie par l’ANDRA le 10 octobre.
Le code de l’environnement prévoit en effet qu’un Débat public doit être organisé 
avant le dépôt de la demande d’autorisation de création (DAC) de Cigéo.


12 octobre 2012

Le mail adressé à la Préfecture de la Meuse concernant la validation du processus décisionnel de CIGéo.


4 octobre 2012

Les associations anti-enfouissement à BURE et ailleurs ont rencontré Gabriel AMARD, un spécialiste de la question de l'eau au Parti de Gauche.

Le compte rendu d'un échange fructueux.


3 octobre 2012

La CGT Meuse , INDECOSA CGT Meuse et le syndicat CGT ANDRA interpellent les conseilers municipaux de la Meuse sur les thèmes : sécurité, santé, logement, transport des déchets nucléaires et des matériaux de construction, infrastructures, communications, énergie, emploi, formation professionnelle et continue, culture !

Le 4 décembre l'Est-Républicain expliquera le pourquoi de cette démache de la CGT.


Fin septembre 2012

L'AERES , l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur sort son rapport sur les travaux de l'ANDRA. Un immense satisfecit. Une maîtise totale. Un modèle d'intégration de compétences scientifiques. Des avancées scientifiques indéniables. Que du bonheur !

Un seul point faible : l'ANDRA ne se fait pas assez connaître à l'international. Trop modeste. Exportez vite votre talent Marie-Claude.....


29 septembre 2012

Révélation du JHM : le GIP Haute-Marne a trop d'argent dans ses caisses. Et ça ne l'empêche pas de demander une rallonge ! 

Le 7 décembre La Voix de la Haute-Marne fera le même constat.


24 septembre 2012

Grand débat contradictoire exceptionnel à BURE.

Fabrice BOISSIER, directeur de la maîtrise des risques à l’ANDRA, répond aux questions de Bertrand THUILLIER, docteur ès sciences, sur les risques du projet CIGèo. Avec retransmission en direct sur internet. 


23 septembre 2012

Opération contre-information aux portes ouvertes de l'ANDRA à BURE et à MORVILLIERS !

Distribution d'un tract commun à BURE et à MORVILLIERS pour répondre à la double communication de l'ANDRA.

 

 Billet 10

 

Un faux billet de 10 euros d'un côté et de 52 et 55 euros a été largement distribué. Il s'agit d'argent sale destiné à acheter les consciences uniquement dans les dépatements 10, 52 et 55 pour faciliter l'implantation des poubelles nucléaires...

 

 Billet 52-55

 


20 septembre 2012

Les élus de la Manche, de la Meuse, de la Haute-Marne et de l'Aube, auxquels se joindront les membres des CLIS des centres de stockage de Morvilliers et de Soulaines vont inaugurer l’entreposage de déchets FA-VL (avec un peu de MA-VL)
dans l’extension du site de Morvilliers. Bâtiments entourés d’un mur de terre de bonne hauteur et de bonne épaisseur pour arrêter les rayonnements gamma qui pourraient atteindre promeneurs, ramasseurs de champignons ou cueilleurs de muguet !

A  l’intérieur de ces bâtiments, il y aura même des armoires frigorifiques
pour entreposer des cadavres de singes de laboratoire devenus déchets radioactifs
après avoir consommé des radionucléides... !


19 septembre 2012

Les élus de la Manche, de la Meuse, de la Haute-Marne sont invités par l’ANDRA
à visiter l’exposition sur Les Templiers, à Troyes.
Rappelons que l’ANDRA ne rate jamais une occasion pour acheter les consciences,
et qu’elle a donc financé pour un quart cette exposition.

Ce sera plus facile de faire comprendre à l’initiateur Philippe ADNOT, président du Conseil général, qu’il doit tout faire pour faciliter l’acceptation de la future poubelle des déchets FA-VL dans le canton de Soulaines.

L’ANDRA fête à sa façon ses 20 années de rejets légaux et de contamination contrôlée. !


18 septembre 2012

La direction de l’ANDRA invite 13 élus tout proches de BURE, pour les rassurer sur la sûreté et la sécurité du projet CIGéo. Ils seraient inquiets de ce qu’ils ont lu dans l’Est-Républicain ou vu sur internet. Voir les modules vidéo de la conférence de Ligny-en-Barrois
Nous avons écrit à chacun d’eux personnellement pour leur communiquer notre analyse et les mettre en face de leurs responsabilités. 


14-15-16 septembre 2012

Festival de BONNET !

Tout le programme.

L'expo à la salle des Fêtes de Bonnet : samedi et dimanche de 10 h à 18 h.

Le 30 août, L'Est-Républicain titre : Les irréductibles de BURE.

L'article du Républicain-Lorrain du 9 septembre.

Le Républicain-Lorrain du 16 septembre précise que pour les responsables du Festival, le Débat public est jugé comme une mascarade.

L'Est-Républicain titre : La tribu antinucléaire.


12 septembre 2012

Le JHM révèle que le projet Syndièse prend du retard ! Il y aurait 100 emplois à la clé.


11 septembre 2012

Mail ouvert à la Ministre de l'Ecologie, Delphine BATHO !

Le JHM titre : Bure : Haute-Marne et meuse veulent une rallonge . En 2011, 246 emplois auraient été crées dans les entreprises dela région !


7 septembre 2012

Encore un Publi-info dans l'Est-Républicain pour expliquer ce que sont les déchets nucléaires  ! 


3 septembre 2012

Peut-on mettre dans le même panier des entités comme l’ASN, l’IRSN, le GPD, la CNE, le HCTISN et l’OPECST ?
 
Réponse : OUI !

L’ASN, l’IRSN, le GPD, la CNE, le HCTISN et l’OPECST ont pour mission de faire aboutir le projet CIGéo.
Aujourd’hui, ce sont elles qui aident l’ANDRA à se sortir des problèmes.

Analyse détaillée.


29 août 2012

A une dizaine de jours de la réunion du Comité de pilotage de GEOSAF2 , Hervé Kempf du Monde revient sur les nouvelles questions que pose le stockage profond :

Michaël TICHAUER de l'IRSN s'interroge sur la sûreté à long terme.

- le problème de la co-activité (creuser des galeries et simultanémént remplir des alvéoles).

- Marie-Claude DUPUIS se dit mobilisée par la phase d'exploitation et reconnaît que Bertrand THUILLIER pose de bones questions, notamment celle du risque d'incendie.

- On évoque le reconditionnement des colis de bitume, le doublement des galeries...

- Sans oublier les problèmes de rejet de gaz radioactifs, la consommation d'eau, la consommation d'électricité, la compétence qui devra être maintenue sur 100 ans...


8 août 2012

De la HAGUE à BURE, un article de l'Est-Républicain trop mensongé. On retrouve d'ailleurs les mêmes mensonges dans un premier et un second article du Républicain-Lorrain.

Un mail dénonce ces contenus, et interpelle le journaliste Sébastien Georges.


12 juillet 2012

francois-Michel GONNOT - Président du conseil d'administration ANDRA Marie-Claude DUPUIS - Directrice Générale ANDRA

Mail ouvert  aux élus invités à un "gueuleton" le 13 juillet dans la salle des Fêtes de BURE, pour écouter les discours rassurants de François-Michel GONNOT (président de l'ANDRA) et de Marie-Claude DUPUIS (Directrice).

Et probablement leur expliquer qu'il ne faut pas écouter ceux qui racontent que

le projet CIGéo est aussi FLOU que FOU !

Le tract distribué aux élus.

 

 

 


4 juillet 2012

Gaïa dans la piscine, un article de Hervé KEMPF qui décoiffe !


29 juin 2012

Conférence Roland Desbordes- Criiad

Conférence Roland Desbordes- Criiad


22 juin 2012

Mail ouvert pour faire le point sur les retombées de la Conférence de Ligny-en-Barrois.

Curieux : des travaux et de la conférence de Bertrand THUILLIER, pas un mot, pas une ligne, dans le Journal de la Haute-Marne !

Pourquoi les Hauts-Marnais n’ont droit qu’à une information tronquée, voire mensongée, alors que les Meusiens ont, eux, une information de plus en plus complète ?

Y aurait-il une main mise du lobby nucléaire sur la direction du JHM ?
Le virus du SIDO aurait-il frappé son Président, Rédacteur en chef et Directeur : Jean BLETNER ?
Serait-ce un des nouveaux mystères de la Haute-Marne ?

A suivre...

Dans l’Est-Républicain, en prévision du futur Débat public, EDF s’offre un publi-rédactionnel d’une page complète (base : 5 000 euros), pour nous confirmer que “EDF assume toute sa responsabilité dans la gestion de ses déchets radioactifs.
Concernant le projet CIGéo, l’EDF emploie le conditionnel...


14 juin 2012

Deux journalistes, Marion DOUET et Muriel BOSELLI titrent :

"En 2025, les déchets nucléaires rejoindront enfin leur tombeau".

Ils n'ont pas connaissance de la communication des travaux de bertrand THUILLIER.

Nous allons les informer.


13 juin 2012

Bure - Conférence Ligny-en-Barrois

Conférence de LIGNY-EN-BARROIS par Bertrand THUILLIER sur les considérables risques à court terme du projet CIGéo.


10 juin 2012

Projet CIGéo, les membres de la CNE (Commission Nationale d'Evaluation des travaux de l'ANDRA), sont-ils incompétents ou sont-ils payés par l'ANDRA pour cacher la vérité ?

C'est l'objet du mail ouvert lancé ce jour du premier tour des législatives. La CNE étant incpable de répondre à nos questions, il fallait le faire savoir. Il s'agit aussi de créer le buzz, le Républicain-Lorrain ne diffusant pas un excellent article sur les travaux de Bertrand THUILLIER, article qui tomberait à pic pour la promotion de la conférence !


9 juin 2012

Projet CIGéo de BURE : ou bien les membres de la CNE sont incompétents, ou bien ils sont payés par l’ANDRA pour cacher la vérité.


1 juin 2012

"Là-bas... dans le Tarn"  relaye l'invitation à la conférence de Ligny-en-Barrois.

Curieusement, dans les commentaires on voit apparaître les commentaires mensongés de Sébastien FARIN, chef de projet du Débat public à l’ANDRA.

Difficile d'imaniger que Monsieur Sébastien FARIN, chef de projet du Débat public à l’ANDRA, avait le temps de chercher sur internet les sites opposés au projet CIGéo, et de se lancer dans ce genre de commentaire erroné pour contrer l’information. Non seulement l'ANDRA déclare clairement lors de ces réunions (j’ai l’enregistrement), que c’est votre ambition, mais vous l’écrivez sur votre illustration Powerpoint.


15 mai 2012

Réunion d'information à l'Espace Technologique des membres du CLIS et des associations membres.

Le mail qui donne toutes les informations sur les risques de CIGéO, et qui a été largement diffusé pour que les invités puissent poser les bonnes questions.

Le compte-rendu de la réunion au cours de la quelle Jean-Paul BAILLET, directeur du site, n'a pu répondre à toutes les questions, et a refusé de développer quelques thèmes polémiques, sous prétexte que le débat public, ce n'est pas aujourd'hui !

Non, Mr Jean-Paul BAILLET, Le vrai Débat public, c'est MAINTENANT !


6 mai 2012

Le vrai Débat public, c'est MAINTENANT !

On ne peut attendre le Débat public qui sera organisé par la Commission Nationale du Débat public - CNDP - au premier semestre prochain. D'autant plus qu'à la lumière de celui de 2005-2006, on peut avoir quelques doutes sur l'utilisation de ses conclusions. Pour beaucoup c'est une mascarade.

Alors, le vrai Débat plublic commence maintenant.

Voir un résumé complet et à jour de la situation.


5 mai 2012

Entre deux maux, il faut choisir le moindre !

Le mail qui pose le problème du choix du meilleur candidat à L'Elysée, au vu de leur position en matière de gestion des déchets radioactifs et tout particulièrement le projet de BURE...


4 mai 2012

Inquiétude au TEXAS USA avec l'ouverture d'une poubelle nucléaire : risque de contamination de l'aquifère d'Ogallala...


20 avril 2012

Incroyable ! Inespéré : François HOLLANDE accorde une entrevue à Michel MARIE, porte-parole de La Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires, opposée à l'enfouissement des déchets nucléaires à BURE, à SOULAINS et ailleurs...


19 avril 2012

Le journaliste Pascal Baudoin de l'Est-Républicain a été "tanné" comme rarement ! Il lui était reproché de ne pas ouvrir les colonnes de son journal aux opposants au projet CIGéO. Au lieu d'un exposé sur les risques de CIGéO à court terme, il a décidé de faire un portrait. C'est son choix. Mais ce qui est important dans cet article, c'est la dernière ligne : "Les analyses de Bertrand THUILLIER font froid dans le dos."

Il a été immédiatement harcelé... par mail. Il a promis d'expliquer pourquoi ça lui fait froid dans le dos. Il est en train de rédiger. Attendons !


13 avril 2012

A 20 h 30 à BONNET, le géologue Antoine GODINOT a démontré devant une centaine de personnes comment le BRGM et l'ANDRA ont falsifié documents et communication pour nier le potentiel géothermique de la région de BURE, et ainsi ne pas gêner le projet d'enfouissement. Une action en Justice est à l'étude. A suivre.


13 avril 2012

Dans son dernier journal trimestriel l'ANDRA ment.

Cela avait inspiré Pascal HOUPLON d'Auboisement Correct .

Un mail de la Q.V. dénonce mensonge et banalisation.


10 avril 2012

GAIAPresse est un des rares organes de Presse a relater les travaux de Bernard THUILLIER.


8 avril 2012

En ce dimanche, jour de Pâques, à 8 h 30, on a pu découvrir sur les 270 tombes des cimetières des 4 villages de la ZIRA de BURE, une petite branche de sapin à laquelle était attachée une feuille plastifiée au format A4, intitulée Prière d'intercession.

Le texte qui est une invitation à l'interpellation des esprits qui y reposent en paix, pour que leurs descendants n'acceptent pas les cendres du feu nucléaire sur leur terroir !

L'auteur explique qu'il ne s'agit pas d'une profanation de cimetière et qu'il est inutile de prévenir le maire ou la gendarmerie...

Il renvoie à une page explicative sur internet : le vrai débat public commence maintenant.

Hélas : des « petits malins » ont décidé qu’il fallait vite faire disparaître ces « troublants » documents déposés sur les tombes. Troublant pour un « chrétien » ou troublant pour un pro-CIGéO, allez savoir ! Il y en a même qui se sont précipités pour prévenir maires et gendarmes, sans oublier ceux qui ont préféré ne pas déposer plainte de peur qu’on vienne mettre le feu à leurs bâtiments agricoles ! Erreur d’analyse : les futurs incendies et explosions seront le fait de l’hydrogène et du bitume des « colis » entreposés ou stockés, pas d’un anti-CIGéO ! 
D'où la distribution, certes "plus convenable", dans les boîtes aux lettres des communes de la ZIRA, le 12 avril de ce document explicatif.


29 mars 2012

Réaction à la dernière présentation de la CNE, dans le courrier des lecteurs de l'Est-Républicain : Réunion cousue de mensonges !


24 mars 2012

Mail aux associations que l'ANDRA va réunir le 27 mars à Paris, pour les informer du projet CIGéO et probablement les prendre en otage. Il s'agit de :

UNAF : Union nationale des associations familiales
ANCCLI : Association Nationale des Cli
ACRO : association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l’Ouest
MANES : Association des Malades et Accidentés du Nucléaire et du chimique et leurs Sympathisants
LNC : Ligue Nationale Contre le Cancer
FNE : Association France Nature Environnement
Association Robin des Bois
Greenpeace France
GSIEN
WISE Paris : World Information Survice On Energy
FNE : Association Ile de France Nature Environnement
CRIIRAD : Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité.

Le compte rendu de cette réunion du 27 mars, au cours de laquelle l'ANDRA a été quelque peu malmenée !


13 mars 2012

Mail adressé à tous ceux qui souhaitent poser une question aux membres de la CNE; cette commission qui est chargée d'analyser les travaux de l'ANDRA, qui vient de diffuser le rapport n°5, et qui va donc répondre aux questions du public rassemblé à l'occasion de l'Assemblée générale du CLIS, le 13 mars à Ligny-en-Barrois. Vous pouvez adresser totalité ou partie de ces questions et d'autres au secrétariat du CLIS.

Un faux journal JHM rebaptisé Journal de la Haute Merde radioactive et l'Est Radioactif en lieu et place de l'Est Républicain. Ce pastiche a été distribué aux participants de cette assemblée générale.

Par la suite, ce faux journal devait être distribué par la Société ADREXO dans les 33 communes situées dans le rayon de 10 km autour de BURE. Après 8 jours de réflexion, la société ADREXO a rompu le contrat. Effectivement il se trouve que ADREXO a été choisie par l'ANDRA pour distribuer le Journal de l'ANDRA, autour de BURE et de SOULAINES... Effectivement l'ANDRA aurait pu voir cette distribution d'un mauvais oeil ! mais je crois la direction de l'ANDRA moins bête que celle de ADREXO ! Bref, la distribution aura donc été assurée par les militants.

Un résumé vidéo de cette réunion CLIS-CNE sera publié prochainement. L'analyse des réponses de la CNE aux questions des citoyens montre en effet un grand nombre de problèmes. Le flou du projet CIGéO est inquiétant... Un mail "très questionnant" a été adressé le 8 avril au secrétariat de la CNE. 


1 mars 2012

La lettre ouverte de Jean-Louis CANOVA, président du CLIS de BURE aux Meusiens. On y parle de flou et incertitudes ! La lettre se termine par : "De quoi ébranler une confiance qui n'est déjà pas très forte..."


26 février 2012

La lettre ouverte au Ministre de l'Industrie, à l'occasion de sa visite à BURE.


10 février 2012

Composition du CLIS de BURE.


10 janvier 2012

Un scientifique, Bernard Thuillier, analyse le projet d'enfouissement des déchets nucléaires MA-VL et HA.

La lecture minutieuse de ces documents, officiels, soulève un certain nombre d'interrogations majeures.

Le communiqué du CEDRA.

Dossier HAVL Volet 1 - nuisances.

Dossier HAVL Volet 2 - sécurité.

Dossier HAVL Volet 3 - coûts et réversibilité.


5 janvier 2012

Le groupement Gaiya (Technip-Ingérop) a remporté auprès de l'ANDRA le contrat de la maîtrise d’œuvre de CIGEO. Il couvre les phases conceptuelles et d’avant-projet de CIGEO. .


25 août 2011

L'été militant des antinucléaires à BURE, selon le Républicain Lorrain.


19 juillet 2011

Première directive européenne sur la gestion des déchets radioactifs et du combustible usé. Vers une poubelle nucléaire européenne à Bure ?


31 mai 2011

Un mail révèle la découverte en Haut-Marne d'un nouveau virus, le virus du SIDO !photo Sido


24 mars 2011

Le CLIS de BURE a confié à une société américaine, l'IERR, l'analyse des travaux de l'ANDRA. Le rapport de l'IERR . Une synthèse courte . Un condensé .


18 Janvier 2011

BURE : le syndrome du « p’tet benkoui-p’tet benknon » : le vote de la Région Champagne-Ardenne : l'avis de cette noble assemblée est ni défavorable, ni favorable !!!

Le groupe communiste, lui, donne ses conclusions, parmi lesquelles : pas d'enfouissement et consultation de la population.


16 Janvier 2011

Rapport présenté en séance publique au Conseil Général de la Meuse.


13 Janvier 2011

Le bulletin n° 6 du CEDRA est sorti !


8 janvier 20111

A POISSONS, à 15 km de BURE, un Monseigneur devait expliquer la position de l'Eglise sur l'enfouissement des déchets radioactifs.... Mais, au dernier moment, il a été remplacé par Jean-Pierre CHAUSSADE, un Diacre pro-nucléaire !!!

Dieu a créer le CO2, pas le plutonium !

Les déchets radioactifs, tu n'enfouiras point !

sont les deux grandes idées qui résument la soirée...

Lire la suite.

Cette affirmation a fait réagir le scientifique Jacques FOOS, qui est professeur au CNAM, et un petit peu pro-nucléaire :

"Sans vouloir préjuger sur le fond, il est inexact de dire que "Dieu n'a pas créé le plutonium". En fait, lors de l'explosion des super-géantes rouges, ce qu'on appelle les supernovae, la synthèse des éléments qui a lieu alors conduit au moins jusqu'à cet élément 94, c'est à dire le plutonium. Certains astrophysiciens pensent qu'on monte jusqu'au 96, c'est à dire le curium mais ils ne sont pas tous d'accord. En revanche, ils s'accordent tous pour dire que l'on crée alors au moins jusqu'au plutonium et ce, dans des quantités importantes, de l'ordre de celles que l'on peut trouver avec l'uranium.

En revanche, compte tenu de sa période relativement courte à cette échelle de temps, il a disparu des éléments composants maintenant l'écorce terrestre, il est redevenu du plomb stable.
C'est le meme probleme avec le réacteur nucléaire naturel OKLO qui a produit des quantités non négligeables de plutonium et des autres éléments radioctifs, produits de fission et actinides qui évidemment n'étaient pas confinés mais laissés à l'air libre. Comme c'était il y a plus de 1,5 milliard d'années, il n'y a plus que les traces de leurs descendants non radioactifs puisque la radioactivité ramène toujours, en plus ou moins de temps, à la stabilité. Cela n'a pas empeché la vie de suivre son chemin.

Ce qui est curieux (et qui fait l'objet d'un exercice que je donne à mes étudiants), c'est que la teneur en uranium-235 sur la planète à l'époque d'Oklo était de 3,5%, c'est à dire celle de nos réacteurs actuels ; sauf qu'aujourd'hui il faut enrichir l'uranium à cette teneur ! Nos ingénieurs n'ont rien inventé : Dieu, ou la Nature, avait déjà fait les calculs avant !

Encore une fois, ça ne préjuge rien sur le fond du problème des déchets. L'axe du stockage profond n'est que l'un des axes de la loi de 2006. Je m'en suis d'ailleurs exprimé devant Mr Bataille et des membres de l'OPECST le 21 décembre dernier.

La lettre adressée à Marc Stenger, évêque de Troyes, par François SIMONET, diacre meusien, qui connaît parfaitement le dossier et le diacre Jean-Pierre Chaussade. Il avait participé à la rencontre du Cedra avec M.Stenger à Troyes voici quelques années...

L'Eglise s'intéresse beaucoup à l'écologie. Le mouvement s'amplifie...


10 décembre 2010

Le communiqué du CEDRA à propos des achats fonciers de l'ANDRA autour de Bure : appel à vigilence !


22 novembre 2010

Bure : Campagne nationale : Appel à participation : Urgent !

Le communiqué de la Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires, et le modèle de courrier à adresser au Président de la Commission d'Enquête, avant le 30 novembre.

Le courrier adressé par La Q.V. au Président de la Commission d'Enquête. On y trouve toutes les observations et remarques "inquiétantes" soulevées par la CNE.

L'intervention de Michel MARIE du CEDRA dans le journal de France3 Champagne-Ardenne, le 30 novembre.


16 novembre 2010

Décider ensemble !

L'association "bidon" de Bertrand PANCHER pour rouler les citoyens dans la farine, organise une nouvelle réunion sur le thème : Déchets radioactifs, quelle place pour le dialogue ?

Le communiqué de La Fédération Grand-Est STOP déchets nucléaires, suivi de l'article complet du Journal de l'Environnement !


9 novembre 2010

La folie de l'enfouissement des déchets radioactifs à BURE. EAU...Secours !

Le communiqué de la Fédération Grand-Est STOP Déchets Nucléaires, au lendemain du long périble du train de l'enfer ( voir : rubrique 5 novembre 2010 )


12 juin 2010

Quelques manifestants déterminés bloquent deux camions vibrateurs. Le maire de Bonnet, Jean-Pierre REMMELE était des leurs  !


10 juin 2010

"Le Business Affaires" vous connaissez ? C'est organisé par le MEDEF et la CCI de Haute-Marne... L'art de donner confiance en L'ANDRA, FERRO (le roi de la fritte de verre ) et AREVA !


30 mai 2010

L'Union titre Bure, c'est atomique ! Le journal marnais annonce que la campagne sismique est bien en cours et rappelle le calendrier.  


18 mai 2010

Bruno SIDO, au lieu de s'opposer au projet de l'ANDRA réclame "encore plus de sous" !


12 mai 2010

La journaliste Camille Saïsset fait l'analyse factuelle de la situation. 


11 mai 2010

CEA, AREVA et EDF expliquent au GIP les actions passées et future en matière de  développement économique.


6 mai 2010

Communiqué du CD 55 : BURE : La Meuse aux enchères.


26 avril 2010

Assemblée générale du CLIS de BURE : on aurait pu imaginer que le président CANOVA s'intéresse à la ZIRA... Pas du tout : l'heure est à la géothermie. Un géologue très proche de l'ANDRA, qui avait déjà sévit en novembre 2007, a passé une heure à nous expliquer que la géothermie à Bure est plus que médiocre !


26 avril 2010

Le 24ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl a inspiré l'association CACENDR, qui afait publier cet original AVIS DE DECES !


23 avril 2010

La Voix de la Haute-Marne fait le point sur la cagnotte suppléméntaire du GIP. On sait que l'enveloppe est de 29 millions d'euros par an pour la Meuse et autant pour la Haute-Marne. Désormais la manne va aller au delà du cercle d'un rayon de 10 km autour de Bure, et va donc intéresser les cantons de Chevillon, Joinville, Doulaincourt et Saint-Blin. On parle de 500 euros par habitant et par an. Voilà 500 euros, c'est le coût d'un achat de conscience...


17 avril 2010

Le 17 avril 2009, l'émission CO2 mon amour de France Inter s'est déplacée à BURE pour rencontrer Michel MARIE, le porte parole du CEDRA. Un long échange sur le projet de l'ANDRA, sous l'angle de la démocratie. Ecouter la Partie 1 . Ecouter la partie 2 .


16 avril 2010

L'Est-Républicain note que l'ANDRA déroule son programme, comme si tout était déjà acquis. Jean-Louis CANOVA, président du CLIS fait semblant d'être offusqué. Au lieu de contribuer à la mise en place d'une véritable information "contradictoire" des populations, il se limite à la nomenclature des erreurs de dates et d'omissions....


14 avril 2010

Acheter vite le numéro 930 de Charlie Hebdo. Remarquable ! Une récupération des invendus est d'ailleurs en cours, pour une large distribution autour de Bure. Si vous ne le trouvez pas, vous pouvez voir le contenu de cette double page exceptionnelle, criante d'humour et de vérité : Cimetière atomique cherche concession pour 100 000 ans ! 


7 février 2010

L'Est-Républicain va encore plus loin et lance, avant l'heure, une sorte de débat public :

LABO DE BURE, pour ou contre ?

L'idée de pascal BAUDOIN, directeur départemental de la Meuse au Journal L'Est-républicain est simple : il a écrit cet article, et demande aux lecteurs de  communiquer leurs commentaires et réactions à cette adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bien évidemment je me suis empressé d'adresser le mail suivant au journaliste :

Pourriez-vous avoir l’honnêteté de me dire si cette idée d’un débat avant l’heure
POUR ou CONTRE le projet d’enfouissement à BURE est :
- une idée de votre journal pour augmenter le tirage,
- ou bien une idée de l’ANDRA, (et bien rémunérée je l’espère),
pour mesurer :
- le nombre d’internautes hostiles au projet,
- le niveau d’hostilité au projet,
- les arguments développés, afin de pouvoir mieux les combattre
.

La réponse est venue le 22 février : je vous résume : mon mail est insultant !

Pour ma part voilà ma réponse à la question : PROJET DE BURE, pour ou contre ?

J'attends avec impatience la diffusion des réponses des lecteurs...


16 février 2010

L'Est-Républicain lance une série de trois articles sur le projet de BURE. La première interview de Marie-Claude DUPUIS laisse une part importante à la réversibilité.


5 février 2010

Le conseil municipal de BREHEVILLE, (55150) apporte un soutien délibéré à la commune de BONNET, et refuse tout stockage de déchets radioactifs sous le territoire de sa commune.


31 janvier 2010

Help ! Au secours ! Un mail qui interpelle les internautes et les militants, et qui les invite à s'adresser aux 32 maires des communes situées dans le rayon de 10 km autour de BURE, pour leur demander de refuser le projet de BURE, qualifié de crime contre l'humanité.


27 Janvier 2010

Dans son agenda, Daniel LHUILLIER, maire d'Abainville, vice-président de la Codécom du Val d'Ornois, conseiller général du canton de Gondrecourt-le-Château, annonce qu'il participera à l'assemblée générale de l'association "Les Habitants Vigilants du canton de Gondrecourt".

Espérons que ce sera l'occasion pour cette association de tout mettre en oeuvre pour que ce maire emboîte le pas derrière Jean-Pierre REMMELE.


27 Janvier 2010

Dans l'Est-Républicain de ce jour, un curieux COURRIER d'une LECTRICE (Isabelle COLSON de Chassey-Beaupré), assez régulièrement publiée... Le problème c'est que cet extrait de courrier est un concentré de contre-vérités. Le journal publiera quelques jours plus tard ce droit de réponse. Hélas tronqué...


26 Janvier 2010

Le conseil municipal de RIVILLE-AUX-BOIS, (55150) apporte un soutien délibéré à la commune de BONNET, et refuse tout stockage de déchets radioactifs sous le territoire de sa commune.


22 Janvier 2010

Le voeux de Gilles GAULUET, président de la CODECOM du Val d'Ornois.

L'Est-Républicain rapporte l'essentiel de cette cérémonie.

"BURE c'est notre chance !" a déclaré Gilles GAULUET. Ce n'est donc pas demain que ce maire entrera dans le camp des opposants au projet de l'ANDRA. Et le député Bertrand PANCHER d'ajouter : "Il faut d'ores et déjà préparer votre territoire à l'enfouissement. Par contre, on ne passera pas en force sur le dossier de BURE". Mensonge. Surtout dans la bouche d'un député, qui sait parfaitement qu'il votera lui même la loi, ou qu'il approuvera le décret. Les propos du sous-préfet Didier MARTI sont par ailleurs en adéquation avec "sa" fonction, avec "sa" mission : faciliter la réalisation des projets de l'Etat.

Quant à son souhait de voir un "maximum d'adhésion de la population" ? Ce n'est heureusement qu'un souhait. Si il organisait de suite une consultation réclamée depuis le premier jour, par les opposants, il verrait que ce maximum ne dépasse pas 15% de la population.Enfin, comme déjà rappelé au préfet de l'Aube : vu la "courte demi-vie" des représentants du ministère de l'intérieur, (environ 2 années), les sous-préfets passent, les poubelles nucléaires restent... pour l'éternité !


22 Janvier 2010

Pas des ploucs !

C'est le titre de l'article de Baptiste BIZE dans l'Est-Républicain.

Intéressante analyse, qui confirme le doute sur le positionnement de Françis LEGRAND, maire de COUVERTPUIS, président de la Codecom de Haute Saulx, et conseiller général socialiste. (Et socialiste a peu d'importance. La radioactivité n'a pas de couleur!) Il mettrait de l'eau dans son vin, il serait trop prudent, trop timide, presque accomodant, face au projet de l'ANDRA ! On est donc quelques uns à avoir des doutes.

N'en déplaise à Jean-Marc FLEURY, président de l'EODRA, ami fidèle du Maire de COUVERTPUIS, depuis les luttes de la première heure, il est urgent que Françis LEGRAND déclare clairement sa position.


22 Janvier 2010

Nucléaire : la bombe de BONNET.

Après une heure d'un vif débat, la municipalité de Bonnet a dit NON à l'implantation du projet de l'ANDRA sur sa commune.

Mieux encore : dans l'article de l'Est-Républicain, on apprend que José DIEMOZ et ses amis veulent que la commune refuse l'argent de l'ANDRA. Idée qui avait été d'ailleurs exprimée lors de la réunion de Gondrecourt-le-Château, le 15 janvier.

Les propos de Jean-Pierre REMMELE sont sains et éloquents :

- l'application du principe de précaution,

- la non-exemplarité de la filiaire nucléaire,

- le souhait d'une délibération boule-neige...

Félicitations Jean-Pierre !


21 Janvier 2010

A propos du dérapage verbal qui a "animé" la réunion du 15 janvier à Gondrecourt-le-Château, dans un mail largement diffusé auprès des militants, le conseil d'administration du CDR 55 a jugé bon d'en remettre une couche...

Merci à Corinne FRANCOIS de préciser dans ce mail, qu'il n'y a qu'un seul maire qui s'oppose au projet de l'ANDRA. Voilà au moins un point sur lequel nous sommes d'accord.

Chère Corinne, le retournement de position du conseiller José DIEMOZ n'a rien à voir avec la citation dérapante. Il y a peut-être des élus naïfs-cupides, voire stupides-cupides, mais pas à ce point, non.

Question : Pensez-vous vraiment qu'une seule formule audacieuse, montrant combien est dangereux l'enfouissement des déchets nucléaires, puisse faire dire à un conseiller : "J'en veux dans ma commune" ?

Réponse : Non !

Merci Corinne de continuer à entretenir le buzz. Au moins les journaux parle enfin du projet de BURE, et des résistances naissantes.

Merci de ne pas prendre non plus le lectorat des quotidiens meusiens pour des "ploucs". Si ce buzz alimente les discussions de comptoir, ce n'est pas ce que les riverains retiennent. Ils prennent connaissance du problème, ils comprennent tardivement, impuissants, que la force tranquille de l'ANDRA avance...

Merci enfin, à l'avenir, de faire la citation complète, parce que tronquée, elle n'a pas le même sens. Et c'est une forme de malhonnêteté qui vous dessert, Corinne. Je n'ai pas honte à écrire la réalité de l'enregistrement de la continuité de la réunion :

J’ai déclaré après un "solide" échange avec Daniel LHUILLIER, sur le thème RESISTANT/COLLABO :
 “Je vais prendre un exemple, et la Presse va encore m’assassiner :
je préfère le nazisme aux déchets radionucléaires;
la preuve : on s’est débarrassé du nazisme,
les déchets nucléaires, c’est pas demain !”

Voilà c’est ce que j’appelle un buzz.


19 Janvier 2010

Dans son article (BONNET : désaccord au conseil municipal ) l'Est-Républicain explique comment une partie du conseil municipal de BONNET refuse de prendre position par manque d'informations. Ce qui est intéressant c'est de savoir que les informations que ces conseillers ont reçues de l'ANDRA, en comité restreint, n'ont pas réussi à les convaincre, puisqu'ils ont voté NON.

Ce qui est dramatique c'est que ces conseillers s'alignent sur la position de Luc BREUIL, maire de Ribeaucourt : ils voudraient attendre que le gouvernement approuve le choix de la ZIRA !

Erreur : ce sera trop tard. Chacun sait qu'il n'y a pas de plan B. Et si l'Etat décide d'enfouir, on enfouira là, à côté de BURE !

Point important relaté par le journaliste : "les élus ne devront pas négocier que l'argent", il faudra prendre en compte la sécurité, et demander l'avis des habitants... 

Quant au fameux dérapage verbal, si c'était le voeu des élus d'aborder le sujet, au cours de la réunion du conseil municipal, il n'en a rien été. Monsieur Jean-Pierre REMMELE sait conduire une réunion ! 


18 Janvier 2010

L'Est-Républicain prend plaisir à relayer un communiqué du CDR55, association phare dans la lutte historique anti-BURE. Que son animatrice Corinne FRANCOIS soit ici remerciée de transformer un dérapage verbal en véritable buzz . Il n'en reste pas moins que le problème demeure. Cette comparaison qui interpelle, ne change en rien la dangerosité des déchets HA-VL.

Merci aussi au CDR55 de rappeler les qualificatifs COLLABO et RESISTANT, qui n'ont pas été choisis par hasard. Parce que les maires qui acceptent l'argent de l'ANDRA sans refuser le projet de l'ANDRA, collaborent - et quand on pratique la collaboration, on est COLLABO. De ce fait Jean-Pierre REMMELE est, lui, un "héro" de la RESISTANCE. Michel MARIE (responsable du CEDRA) a déjà explicité la nuance entre ETRE CONTRE, MILITER et RESISTER

Je comprends que ce vocabulaire réveille de très mauvais souvenirs aux anciens, surtout dans cette région. Mais je voudrais que dans quelques milliers d'années, l'expression stockage de déchets radioactifs HA-VL à BURE, ne soit pas plus insupportable pour les historiens, que les pires actes perpétrés dans les plus sombres heures de la seconde guerre mondiale.


17 Janvier 2010

L'Est-Républicain publie un long article (opposition et provocation), qui résume la réunion d'information du 15 janvier à Gondrecourt-le-Château. François-Xavier GRIMAUD note à juste titre que les manifestations ne sont plus le seul moyen d'expression, et que désormais les élus sont visés.

Effectivement ce sont eux les élus qui, par leurs déclarations et prises de position assurent assurent la promotion des projets de l'ANDRA, ou qui acceptent passivement les euros distribués à profusion. Ce sont eux les élus qui se font "acheter", et qui portent donc la responsabilité de leur choix. Parmi eux, le président du conseil général et sénateur Bruno SIDO. Ce reportage de France3 est éloquent.

Les populations et les riverains, nullement informés, regardent, résignés. Et quand on les invite à une réunion d'information, ils n'osent se "montrer" dans des réunions qui traitent de nucléaire. Comment les faire passer de la RESIGNATION à la REVOLTE ?

Rapidement : deux remarques sur les échanges avec deux maires "agacés" :

- Daniel LHUILLIER, maire, conseiller général, leader de la gauche... qui se plaint d'avoir été qualifié de "COLLABO". C'est vrai, mais  il n'est pas le seul : la quasi totalité des élus ont reçu ce mail. Et il leur était simplement demandé de choisir leur camp : collaborer aux projets de l'ANDRA, ou résister. C'est simple, ou bien on est COLLABO ou bien on est RESISTANT.

- Françis LEGRAND, maire de Couvertpuis, et président de la Codecom de Montiers-sur-Saulx, est certainement un résistant de la première heure. Mais on peut penser, comme d'autres d'ailleurs, qu'il ne fait pas ce qu'il faut aujourd'hui, notamment dans les diverses actions de "sa" Codecom, nous y reviendrons. Et merci à Françis LEGRAND de faire savoir publiquement comment il "continue à s'opposer"...  Le fait d'ignorer Michel GUERITTE, (à cause de son impolitesse) de lui tourner le dos, lorsqu'il lui parle, ne changera en rien la problématique.

Merci quand même à ces deux maires d'être venus à cette réunion. Merci de vous être exprimés. Merci de vite dire NON et d'aider les autres maires à dire NON à l'ANDRA.


17 Janvier 2010

Rallye de Bure

Rallye Découverte Bure

Cliquez sur la ligne ci-dessus.


15 Janvier 2010

Réunion 15 janvier 2010 Gondredourt-le-Châteaau

Projet Bure
Réunion d'information Gondrecourt-le-Château

Cliquez sur la ligne ci-dessus.


15 Janvier 2010

Voeux du député Bertrand PANCHER dans la Salle des Fêtes de Naives-Rosières. Dans son compte rendu, François-Xavier GRIMAUD, le journaliste de l'Est-Républicain ajoute quelques traits au portrait de cette homme qui fait partie des principaux promoteurs du projet de BURE. UMP, Sarkoziste, pro-nucléaire, pro-enfouissement... Il est fier de ses actes, de ses réalisations, il s'auto-félicite. Il a négocié l'arrivée des 10, 20 puis 30 millions d'euros annuels ! Judas, lui, s'était contenté de 30 pièces d'or... 

Bertrand PANCHER porte une lourde responsabilité dans l'acceptation et l'acceptabilité du projet de BURE.

Il déclare aux élus : j'ai "besoin de vos réactions, de vos conseils, de vos suggestions".

Merci aux élus, merci aux administrés, de lui dire clairement et rapidement que vous ne voulez pas de ce stockage mortifère.


13 Janvier 2010

Voeux de l'ANDRA-BURE aux élus. Le journaliste de l'Est-républicain qui a vécu l'événement soulève dans son article bon nombre de points, à propos de ce qu'il appelle "un long discours de la méthode" :

- la différence sur le terrain, entre l'absence de dialogue avec les populations, et la volonté des dirigeants de l'ANDRA, qui souhaitent : "le dialogue le plus nourri possible", qui emploient les termes : "consensus général", "échanges", "rencontres", "Il faut nous donner la possibilité d’expliquer notre démarche", "nous sommes attentifs à la concertation"...

- la perception de l'ANDRA : "nous avons été écoutés et entendus (par les élus) avec beaucoup de respect et d'attention".

- le fait que la délimitation de la ZIRA se serait effectuée dans le dialogue, avec "prise en compte de toutes les remarques faites".

- le gros mensonge : "C'est une démarche pas à pas avec vous. C'est vous qui déciderez".

- le sentiment que certaines communes exprimeraient leur mécontentement, voire leur opposition à toute forme de stockage.

- la déclaration : la Commission Nationale d'Evaluation se serait dite satisfaite... Ce qui est faux : voir un court résumé des deux derniers rapports.

- les propos du sous-préfet Christian Nami, qui a redit combien ce projet est une chance pour le département; et ceux du préfet Eric Le Douaron qui voit bien sûr dans ce projet, "un levier de dynamisation du territoire !"

L'article de l'Est-Républicain du 22 janvier, revient sur le contenu de cette cérémonie. Le journaliste a par ailleurs étudié le blog de Daniel LHUILLIER :

- A l'encontre de la direction de l'ANDRA : Vous nous traitez encore une fois comme des ploucs », s'agace l'élu local. « Nous sommes capables de réfléchir à la pertinence de ce projet, d'exiger le respect de précautions, de participer au travail des instances créées dans ce but. »

- Daniel LHUILLIER n'a pas supporté que le président de l'Andra minimise l'importance de la Zone d'intérêt pour la recherche approfondie (ZIRA) qui fait actuellement débat, en précisant qu'elle n'était pas le périmètre du stockage, et que seuls quelques camions viendraient y effectuer des mesures.

"Le projet de stockage occupe la moitié de cette zone qui est destinée à accueillir, à 500 mètres sous terre, les déchets les plus radioactifs que nous puissions avoir », corrige Daniel LHUILLIER.  "Alors Monsieur Gonnot, ne nous faites pas une nouvelle fois le coup du labo qui n'est qu'un labo, avec cette ZIRA qui n'est qu'une ZIRA ! Je me suis senti déconsidéré par cette partie de votre discours".

- Bref, le conseiller général ne veut pas être pris pour un plouc ! 


3 décembre 2009

La Q.V. adresse un mail aux maires des 33 communes situées dans le rayon de 10 km autour de Bure, les invitants à démissionner.


11 Novembre 2009

Journée de tractage dans les communes candidates au projet de la poubelle nucléaire FA-VL, dans les départements 52 - 55 et 88, ainsi que dans les villages autour de BURE.

Tract on ne peut plus explicite : le recto   -  le verso


27 juillet 2007

Un militant considère "poubelle nucléaire" comme une expression faible ! Il lui préfère décharge d'ordures nucléaires !

Le projet CIGEO d’enfouissement en profondeur des déchets nucléaires à Bure : Comment l’aventurisme des nucléocrates s’apprête à engager la France dans un désastre sans précédent qui pourrait bien, un jour, être qualifié de crime contre la biosphère

 

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 8 invités

2374335

© 2016 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.