bandeau-don-tcherno23

Période 6 : de aujourd'hui au 14 janvier 2012


-------------------------------Voir aussi les chronologies thématiques :

------------------------------- -- Les textes surlignés en vert concernent les enquêtes 

----------------------------------sanitaires de l'InVS dans le Soulainois.

-------------------------------- - Les textes surlignés en beige concernent l'actualité

---------------------------------du Parc Naturel de la Forêt d'Orient.

                                        - Les textes concernant le projet de Stockage

                                         des déchets FA-VL

                                         sont précédés de la mention :

                                         Projet de Stockage des déchets FA-VL

 

 

 


1er avril 2017

La NewsLetter #n°18

Elections présidentielles - Mais que viennent donc faire Corinne LEPAGE, Barbara POMPILI, François de RUGY, Alain MADELIN, Christian BATAILLE et Christian NAMY chez MACRON ? - Le projet BISON à GUDMONT-VILLIERS (Haute-Marne) : c'est comme si c'était fait ! – Françoise SOULUMAN, Préfet de Haute-Marne : "Dites-moi ce qu'est le tourisme ? Combien cela apporte-t-il d'emplois ? – Surtout pas François FILLON ! – Garçon l’addition : L'économie du Nord-Est aubois est condamnée à une mort lente et inéluctable - La courbe du cancer du colon qui décroit ? – Calendrier : samedi 20 mai : 300 000 pas vers SAINT-DIZIER - Nous avons besoin d'un soutien financier


 1er mars 2017

Les réacteurs au thorium et sels fondus

Soirée Cinétech au Pôle technologique de Nogent (Haute-Marne)

Thorium, la face gâchée du nucléaire : en fait, un film très antinucléaire à promouvoir !


23 février 2017

Ségolène ROYAL, Ministre de l'environnement signe l'Arrêté du 23 février 2017 établissant les prescriptions du PNGMDR, Plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs.

Ce document confirme et révèle un certain nombre d'informations qui conduisent à cette déclaration :

L'économie du Nord-Est aubois est condamnée à une mort lente et inéluctable.

La cause : l'addition des volumes de déchets nucléaires transformés et stockés dans le Canton de Soulaines.

Ce sujet a été traité dans ce même chapitre : voir 4 juillet 2016

Le sympathique patron-serveur en a sa part de responsabilité.

Lire ce document :

Garçon, l'addition !


26 janvier 2017

La NewsLetter #n°17

Le Premier ministre du prochain Président de la République sera celui qui signera le permis de construire de CIGéo ! - Et c’est le Président de la République qui nomme le premier ministre ! - C’est aussi le Président de la République qui nomme par décret le Président de l’ASN ! - Alors il ne faut pas envoyer n’importe qui à l’Elysée ! - Pas François FILLON ! - Pas Emmanuel VALLS non plus ? - Benoit HAMON ? - Emmanuel MACRON ? - Yannick JADOT ? - Jean-Luc MELENCHON ? - Marine LE PEN ? - Bon choix Mesdames, Bon choix Messieurs !


12 janvier 2017

La NewsLetter #n°16

Nucléaire : Les grands voyous… sympathiques de l’année 2016

1 : Gérard LONGUET – sénateur - le chef du complot CIGéo en Meuse - 2 : Bruno SIDO – sénateur - le chef du complot CIGéo en Haute-Marne - 3 : François ROLLINGER – IRSN – secrétaire du lobby nucléaire - 4 : Jean-Claude DELALONDE – Président de l’ANCCLI - Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information – le voyou qui cache de moins en moins bien son jeu - 5 : Gilles HERIARD DUBREUIL – le boss de MUTADIS – le Manpower du lobby nucléaire - 6 : Christophe BOUILLON – l’hydre de CANTELEU : un monstre à deux têtes : une tête de député-rapporteur et une tête de Président de l’ANDRA - 7 - Michel GAY : le plus gros brillant du sphène - 8 : Jean-Paul BAILLET – ANDRA – le négationniste des petits meurtres à l’argilite - 9 : Philippe DALLEMAGNE – Président de la Communauté de fric de SOULAINES - 10 : Thierry PEREZ – stagiaire ? ou en période d’essai ? ou en contrat CDD chez DERICHEBOURG ? -11 : Dominique POUGET – Maire de GUDMONT-VILLIERS – la pitié puis le chagrin - 12 : Jean-Marc FEVRE – Président de la Communauté de Communes de JOINVILLE-en-CHAMPAGNE – une solide expérience des déchets et des casseroles - 13 : Christian MONNIER – SECHE ENVIRONNEMENT – bien « plus pire » que Thierry PEREZ - 14 : Jean-Jacques PERCHEMINIER - Président de la Communauté de Communes YONNE-NORD – météorologue des tempêtes dans un verre d’eau.


28 décembre 2016
La NewsLetter #n°15

Donnez, donnez... Dieu vous l’rANDRA ! - Ne mettez pas tous vos dons dans le même panier ! - Alors, c’est un appel à un détournement de dons ? - Financez nos projets - Fédérer tous les groupes anti-nucléaires du Grand-Est pour lutter contre la prolifération des métastases nucléaires dans la Région Grand-Est - Nouveau en 2017 : L’Association La Qualité de Vie lance le premier Recensement citoyen en France - Le film « LES SENTINELLES »


14 décembre 2016 
Première réunion publique de la CLI de Soulaines

CLI de SOULAINES

Première réunion publique - Salle des fêtes de Soulaines - donc ouverte à tous, y compris à ceux qui s'inquiètent de la prolifération des implantations nucléaires à Soulaines

Ceux qui étaient dans l'impossibilité de se libérer à cette heure matinale (volontairement mal choisie) pouvaient transmettre leurs questions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le contenu de La NewsLetter #n°05 et l'ensemble des sujets traités dans cette page chronologique devaient être la base des questions posées... Michel GUERITTE avait obtenu de Philippe DALLEMAGNE la possibilité de synthétiser les questions sous forme d'un Powerpoint de 20 mn.

Problème : la veille : Clash lors de la préparation de la réunion : Philippe DALLEMAGNE (maire, délégué départemental, président de la CLI...) censure la présentation powerpoint de Michel GUERITTE, parce qu'il ne veut pas qu'on traite de la prolifération des métastases nucléaires dans la région Grand-Est.

SCOOP annoncé : une autre carte qui interpelle : la carte des leucémies autour de Brienne-le-Château / Soulaines. Carte distribuée lors de cette réunion. C'est le contenu de : La NewsLetter #n°14


 


9 décembre 2016

Mail de colère adressé à l'inVS

10 mois de silence : la suite de l'enquête sanitaire de 2010 piétine, et ce n'est pas par hasard.


7 décembre 2016

La NewsLetter #n°13

L'affaire de GUGMONT-VILLIERS - suite :

Un village entier A VENDRE - La vidéo qui raconte l'opération - Inviter les journalistes à venir visiter le village A VENDRE - Evénement : à SOULAINES (Aube) première réunion publique de la CLI, le mercredi 14 décembre à 10 h - la prolifération des métastases nucléaires dans la région Grand-Est


6 décembre 2016

Fin de la campagne INSPIREZ-RESPIREZ dans le métro parisien.

Comment un département comme celui de la Haute-Marne peut-il accueillir tant de sites nucléaires et oser espérer développer un tourisme vert ?

Est-ce en allant conquérir les parisiens dans leurs galeries de transport ?

Cette Campagne publicitaire officielle : INSPIREZ-RESPIREZ nous a inspiré la campagne parodique RESPIREZ-INSPIREZ.

Madame la Préfète de la Haute-Marne qui croit plus aux emplois créés par le projet BISON à GUDMONT, qu'aux emplois du tourisme, appréciera.


27 novembre 2016
La NewsLetter #n°12

L'affaire de GUDMONT-VILLIERS - suite : un village entier A VENDRE - dimanche 27 novembre : une messe et une prière pour chasser le BISON et la taupe ANDRA (celle qui creuse des galeries) de notre territoire...


10 octobre 2016

La NewsLetter #n°11

L'affaire de GUDMONT-VILLIERS - suite : Le nouveau site nucléaire en Champagne inquiète - Cette usine de tri et de conditionnement de déchets radioactifs à GUDMONT-VILLIERS, (Haute-Marne), à 20 km au sud de JOINVILLE, va irradier et contaminer - "L'étude d'impact" de BISON est BIDON ! - Incompétence ou mensonges ? - Nous exigeons que l’étude d’impact de DERICHEBOURG soit publiée dans les plus brefs délais - Une étude d’impact est une étude bidon ! - Mais c'est contrôlé par l'ASN, l'IRSN ? - Le POURQUOI & la CHRONOLOGIE de l'affaire - L’association GUDMONT-dit-NON : deuxième réunion constitutive : vendredi 14 octobre à 18 h 30 - salle de la mairie à GUDMONT - EPILOGUE - Projection-débat "BURE POUR L'ETERNITE" à Bar-sur-Aube, le dimanche 16 Octobre au Cinéma Le Vagabond à 18 h 30.


4 octobre 2016

La NewsLetter #n°10

L'affaire de GUGMONT-VILLIERS : Encore un nouveau site nucléaire en Champagne - Une usine de tri et de conditionnement de déchets radioactifs à GUDMONT-VILLIERS, (Haute-Marne) à 20 km au sud de JOINVILLE - Un projet d'usine nucléaire au joli nom de BISON - Pas très futé, le BISON : bientôt des bulles radioactives dans le champagne de l’Aube et de la Haute- Marne ? - Avec BiSON à GUDMONT, quelle image pour les produits locaux ? L’agro-alimentaire, le bio, le fromage, le vin ? - Avec BISON à GUDMONT, quelle image pour l'immobilier ? - Quelle image pour le tourisme vert et La Source Bleue - 40 emplois ? - BISON était un secret : des citoyens, le CEDRA 52 et La Q.V. l’ont révélé - La réunion GUD GUD XLAN du 30 septembre à la mairie, interdite au non Gudmontais - Jean-Marc FEVRE, Président de la Communauté de communes, mandaté par le lobby nucléaire, sait mentir - Pourquoi cette usine à GUDMONT ? Parce que c’est un accompagnement économique de CIGéo -  Pourquoi cette usine à GUDMONT ? Parce que 99 moutons et 1 Gudmontais, ça fait 100 bêtes - Tout est bon dans le bison : description du projet - Pas d’impact sur l’environnement ni sur les riverains - Et les enfants de l’école de DONJEUX ? - Exemples de manipulation de Thierry PEREZ et de Philippe MUCHA - Incompétence : Dominique POUGET, maire de GUDMONT-VILLIERS ne sait pas mentir - L’avenir de Gudmont : le nucléaire attire le nucléaire et exclut tout autre industrie -  Un cas d’école : le secret bien gardé et la communication réservée aux seuls habitants - L’association GUDMONT-dit-NON : première réunion constitutive : mercredi 5 octobre à 18 h 30 - salle de la mairie à GUDMONT - EPILOGUE.


22 septembre 2016

La NewsLetter : IRSN de crime

L'IRSN de crime - L'IRSN membre du CEPN - Le role de l'IRSN - Le rôle de l'ANCCLI - Le Dialogue HA-VL et le "Dialogue in Fukushima" - KOTOBA - Les déclarations de Jacques REPUSSARD et de Delphine PELLEGRINI - MUTADIS et Gilles HERIARD DUBREUIL - les programmes ETHOS, ETHOS 2, CORE, SAGE, PRIME, TRUSTNET, COWAM, PAREX, EURETHOS, FARMING, CODIRPA, OPAL, RICOMET, JOPRAD, RODOS, EURANOS,… - Gilles HERIARD DUBREUIL et L'ECOLOGIE HUMAINE - L'exploitation de Laudato Si' - NTW avec Michèle RIVASI, Corinne LEPAGE et Gilles HERIARD DUBREUIL - Jean-Claude DELALONDE de l'ANCCLI : Vice-Président de NTW - A quand la prochaine catastrophe nucléaire - Le lobby nucléaire nous y prépare - La CRIIRAD nous invite à répondre à une Consultation publique sur le projet de décret relatif à la protection contre les dangers des rayonnements ionisants - Cigéo : l'Andra a pris un bouillon - Casser le mur et casser le processus décisionnel de CIgéo - Derichebourg veut implanter un site nucléaire à Gudmont, à 20 km au Sud de Joinville - La pièce de théâtre L'EXPERIENCE.

Le dossier de presque 300 pages


18 août 2016

Bure sur Radio Nova 

Pour illustré le thème du secret, du caché...Avec Michel GUERITTE

Les 15 minutes de l'émission.


29 juillet 2016

LE HALAGE DU DEBAT - du 29 juillet au 6 août - De BURE à VALDUC en passant par SOULAINES et VILLE-SUR-TERRE

Les BURE HALEURS : un groupe formé en 2013 - une équipe de musiciens-ménestrels, jouant leurs chansons par monts et par vaux pour appeler le citoyen à la réflexion et au débat -  HALEURS, car comme les chevaux de halage, ils tirent toujours quelque-chose derrière leurs vélos le long des canaux. Ce n’est pas une péniche qu’ils emmènent de villes en villages, c’est le débat sur le projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure (Meuse), le projet CIGéo ! - le tout dans une ambiance aussi Bure-lesque que conviviale.

Le 30 juillet les BURE HALEURS ont fait étape à VILLE-SUR-TERRE -  Une conférence-débat : Le NUAGE de TCHERNOBYL et le NUAGE de L'ANDRA - Vers un Recensement citoyen des pathologies a été animée par Michel GUERITTE.


11 juillet 2016

Le vote de la Loi LONGUET à l'Assemblée nationale : une mascarade !

Le rapporteur de la Commission, Christophe BOUILLON : un comploteur brillant !

Bertrand PANCHER : le clown de service !

Le scénario était bien écrit. Cette nouvelle étape du complot a été magistralement éxécutée.

La revue de Presse


7 juillet 2016

La NewsLetter #n°06 adressée aux députés :

Chapitre 0 : Pourquoi il ne faut pas voter la Loi LONGUET - CIGéo : écocide programmé - complot

Chapitre 1 : Comment communiquer aux députés l'ensemble des raisons pour lesquelles il ne faut pas voter la loi LONGUET, le 11 juillet prochain ?

Chapitre 2 : Monsieur le député-rapporteur Christophe BOUILLON, on ne peut voter un TEXTE sans son CONTEXTE !

Chapitre 3 : Monsieur Christophe BOUILLON, vous ne devriez pas faire voter les députés avant de savoir pourquoi l'argilite a fait un deuxième mort dans une galerie de CIGéo !

Chapitre 4 : Faut-il porter plainte contre le député Christophe Bouillon pour "conflit d'intérêt flagrant" ? - Scandale - Un goût âcre d’ancien régime - ETHIQUE ? - Un homme et deux casquettes - Un curieux mélange des genres - Des membres de la Cellule CIGéOut sont auditionnés par Christophe BOUILLON, le 28 juin.

Chapitre 5 : 11 mai 2016 - CIGéo - examen de la Loi LONGUET en commission : faut-il porter plainte contre le sénateur-rapporteur Michel RAISON pour rédaction de rapport mensonger ? - LONGUET : Le chef du complot CIGéo - 14 fois ! - Yves Le DEAUT : l'autre comploteur - Le boycott de l'audition - L'audition de Denis STOLF, le 12 mai. - Michel RAISON n'est qu'un lobbyiste ! - Monsieur RAISON, déclare rechercher les contradicteurs ! Vraiment ? - Michel RAISON est un menteur ! - Monsieur RAISON ose parler d'Ethique ? -

Chapitre 6 : 17 mai 2016 - Loi LONGUET : le Sénat a voté le feu vert en catimini 

Chapitre 7 : 20 juin 2016 : le sénateur Michel RAISON présent à la réunion de bureau du CLIS de BURE, pour la première fois !

Chapitre 8 : 29 juin 2016 : Le débat et le vote de la Commission du développement durable de l'Assemblée nationale

Chapitre 9 : Pourquoi associer le CLIS de BURE et la CLI de SOULAINES ?

Chapitre 10 : CIGéo : le dernier Avis de l'ASN

Chapitre 11 : CIGéo : le dernier Avis de l'IRSN

Chapitre 12 : CIGéo : le Comité de haut niveau

La NewsLetter #n°06 en pdf


4 juillet 2016Dallemagne en garcon de cafe

Le communiqué du 4 juillet adressé aux membres de la CLI de SOULAINES. 4 pages qui interpellent Philippe DALLEMAGNE, le Président de la CLI et qui expliquent : Philippe, l'addition, s'il te plait !


addition30 juin 2016

La NewsLetter #n°05 du 30 juin 2016 : Pourquoi Paris ne pourra plus boire d'eau à causes des stockages de déchets nucléaires du Canton de SOULAINES - Garçon, l'addition ! - L'addition des millions de m3 qui seront stockés - L'extension des sites et la création de nouveaux sites - Il faut garantir la limitation du relâchement de radioéléments vers l’aquifère qui alimente Paris en eau ! - Les BURE HALEURS à VILLE-SUR-TERRE le 31 juillet : Une conférence-débat : Le nuage de Tchernobyl et le nuage de l'ANDRA - La proposition de loi LONGUET sur CIGéo - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


25 mai 2016

La NewsLetter #n°04 du 25 mai 2016 : VERDUN : 600 000 morts - Cigéo à BURE : combien ? - Loi LONGUET sur le projet CIGéo : le 17 mai, le Sénat a voté OUI et a ainsi donné le feu vert ! - Les RISQUES de CIGéO - Une nouvelle gouvernance pour le projet Cigéo - Grève dans les 19 centrales nucléaires de l'hexagone : ne nous faites pas un nouveau Tchernobyl ! - #tcherno23 : en différé sur YouTube - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


17 mai 2016

La NewsLetter #n°03 du 17 mai 2016 : La loi sur le projet CIGéo à BURE en discussion au Sénat... Le rôle de Michel RAISON, un lobbyiste pro-CIGéo !


9 mai 2016

La NewsLetter #n°02 du 9 mai 2016La loi sur le projet CIGéo à BURE, un peu longuet ? - Nos armes pour faire la guerre au nucléaire,
et sauver les générations futures ! - RUBRIQUE : “Heureusement, le ridicule tue moins que le nucléaire” - La Conférence TCHERNOBYL DAY AND NIGHT en différé sur YouTube - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


3 mai 2016

La NewsLetter #n°01 du 3 mai 2016Nucléaire : SARKO, t'as tout faux ! - Le sondage IFOP : "Etes-vous pour ou contre l’arrêt des centrales nucléaires en France ?" - La Conférence TCHERNOBYL DAY AND NIGHT en différé sur YouTube - APPEL A SOUTIEN FINANCIER


23 avril 2016

TCHERNOBYL DAY AND NIGHT : Le Communiqué permanent - La playlist des modules de 15 heures de conférence


10 janvier 2016

SORTIR DU NUCLEAIRE : Congrès d'ANGERS, les 12,13 et 14 février 2016. Si vous êtes anti-nucléaire, lisez ce communiqué et merci de répondre à ce sondage.


4 janvier 2016

Le mail qui fait la promotion de la BD : Tchernobyl, un nuage sans fin.


15 décembre 2015

Le mail qui fait ce constat : Dans le Grand-Est, les trois départements poubelles nucléaires, Meuse, Haute-Marne et Aube sont les champions du vote FN. Le FN l’emporte aussi
autour de NOGENT-SUR-SEINE !

Cinquième sur la liste Les Républicains, le maire de Bar-sur-Aube, Philippe Borde, est élu. Nous espérons que Philippe BORDE transmettra sa peur de l’identité nucléaire dans l’hémicycle de la Région Grand-Est à Strasbourg, et qu’il saura émettre un avis défavorable à l’implantation de la nouvelle poubelle FA-VL à SOULAINES, ainsi qu’à la poubelle HA et MA-VL à BURE (Meuse)...


11 décembre 2015

Le mail qui explicite le problème de l'image donnée par un Centre de stockage de déchets nucléaires à un canton, au canton voisin, à toute une région. 

A - "Les sites nucléaires de Soulaines (Aube) sont un vrai et un énorme risque pour le territoire de Bar-sur-Aube !"

B - Les sites nucléaires de Soulaines (Aube) et le projet de BURE (Meuse) sont-ils un risque pour la Région Grand-Est ? La Région ACAL doit-elle devenir la poubelle nucléaire de la France ?

C - Qui, à l'issue du scrutin de dimanche prochain (13 décembre 2015), s'intéressera à ce sujet polémique ? A qui pouvons-nous faire confiance ? A PHILIPPOT ? A RICHERT ? A MASSERET ?


6 décembre 2015

Embrasse le Diable sur la langue : le mail qui rend hommage aux victimes des attentats du vendedi 13 janvier 2015 à Paris - et aborde de faon originale les sujets suivants : Le Diable était-il caché dans le laboratoire des Joliot-Curie ? - Le démon de la recherche a généré des quantités de déchets nucléaires - Que Diable faire de ces déchets ? - La solution de l'enfouissement en couche géologique profonde est totalement démoniaque ? - L'ANDRA aux mains de Lucifer, Satan, Belzébuth, Belphégor… Mais le Diable ne se glisse pas uniquement dans la gestion des déchets nucléaires... - La relance du nucléaire : un pacte avec le diable ! - La Beauté du Diable s'est ternie… - L'Enfer est chauffé au nucléaire. Le Diable nous joue des tours aussi avec le climat… - Avec le dérèglement climatique la Terre deviendra un véritable enfer… Le diable n'apparaît qu'à celui qui le craint. - Le Diable est dans la rue. Les manifs sont interdites ? - C'est bien le diable si on ne trouve pas une autre façon de contester ? - Le Diable est partout. Pourquoi ? - Le Diable serait dans LINKY ? - Le Diable habite une majorité d'élus de la Région Lorraine ! - Quels Diables sortiront  des urnes le 13 décembre ?


3 décembre 2015

PADORA'S PROMISE : Projection-Débat contradictoire du film en présence du réalisateur et de Yves MARIGNAC de Wise - les commentaires de Michel GUERITTE.


2 novembre 2015

ACAL ou ALCA : le mail qui relate :

- la venue de Sandrine BELIER et de Denis BAUPIN à BURE dans le cadre de la Campagne des Elections Régionales.

- la dernière déclaration de Pierre-Marie ABADIE, directeur de l'ANDRA : l’entreposage (pérenne ou non), comparé au stockage en couche géologique profonde, peut être considéré comme un choix imposé aux générations suivantes !

- l'indépendance de la CNE (Commission nationale d'évaluation des travaux de l'ANDRA.

- le nucléaire et la démocratie participative.


5 octobre 2015

Cigéo se fera - la poubelle FA-VL aussi ! : le mail qui annonce aussi la création d'une seconde poubelle TFA de un million de m3 dans le Canton de Soulaines.


23 septembre 2015

Un incendie dans la centrale nucléaire en démantèlement de BRENNILIS : c'est la centrale que les membres de la CLI de SOULAINES ont visité le 28 avril dernier. (voir plus bas)


25 août 2015

Vous avez dit EXPERT ? : une communication du géologue indépendant Pierre BENOIT concernant les risques sismiques autour des sites nucléaires de SOULAINES, MORVILLIERS et NOGENT-SUR-SEINE.


24 juillet 2015

Le Pape François se déclare antinucléaire civil !


7 juillet 2015 

Communication aux membres de la CLIS de Morvilliers concernant la réunion du 9 juillet.

- Remarques sur les Observations de I'Andra relatives au procès-verbal de synthèse de I'enquête publique Projet tri-traitement du CIRES.

- Remarques sur l’évolution du CIRES selon le Rapport n°9 de la CNE – Commission nationale d’évaluation des travaux de l’ANDRA.

- Quid de l’implantation du futur stockage FA-VL ? selon le Rapport n°9 de la CNE.


Juin 2015

La CNE (Commission nationale d'évaluation des travaux de l'ANDRA) publie son rapport n°9.

Le document où sont résumés :

- les évolutions du CIRES de Morvilliers,

- le projet de stockage des FA-VL,

- le projet CIGéo.


 

18 mai 2015  Vignette La Hague
AREVA LA HAGUE : enquête publique du 13 avril au 18 mai 2015 :
le problème de la conception d'une stratégie : la communication autour de l'enquête publique concernant l'extension d'entreposage des déchets vitrifiés à la HAGUE...

Question : Pourquoi ne pas être favorable à la création d’un entrepôt pour assurer l’entreposage de ces déchets, et dans des bâtiments qui puissent tenir 1 siècle, voire 3 siècles, afin de donner le temps aux ingénieurs des générations futures de trouver une vraie solution à la gestion de ces déchets, une solution autre que l’enfouissement en couche géologique profonde ?


28 avril 2015  Brennilis vu de la flotte

Voyage d'études pour les membres de la CLI de SOULAINES à BRENNILIS, la centrale nucléaire qui ne voulait pas s'éteindre...

Cinq mois pluq tard, le 23 septembre : un incendie s'est déclaré dans cette centrale !


 

22 avril 2015  

Michel GUERITTE a suivi et enregistré la conférence de Michèle RIVASI, Corinne LEPAGE, et Youri BANDAJEVSKI, le 22 avril dernier, à la mairie de Paris 2ème.

A l'issue de cette riche conférence, deux questions se posent :
1 – Pourquoi aucun résultat du programme CORE n’a encore été publié par l'IRSN ?
2 – Youri a constaté : dans une cohorte d'environ 2000 enfants de 0 à 17 ans, 20 % environ sont aujourd’hui malades de la thyroïde.
Ce n’est pas de la faute à l’iode 131 (disparue 80 jours après le 26 avril 1986).
Ce n’est pas de la faute à pas d’chance (comme ils disent autour de Soulaines).
C’est de la faute au cesium 137”, dit Youri, quand on lui pose la question.
Alors pourquoi l’IRSN ne travaille pas sur cette question ?
Parce que, pour moi, les premiers jours de mai 1986, du cesium, il en est tombé beaucoup dans certains recoins de la planète.
Et, après 30 ans, moitié de beaucoup, c’est encore beaucoup pour les organismes...


01 avril 2015  

Non, il ne s'agit pas de poisson d'avril, mais d'un mail qui explicite les moyens de communication de l'EDF et de l'ANDRA pour banaliser le nucléaire.


 

8 avril 2015 

vignette GPn2!

Le dossier envoyé à la Commission RICHARD. Au bas de cette page : dans la rubrique : Les contributions déposées sur la plateforme participative, cliquez sur Contribution de GPn2i (ZIP - 2600 Ko) - Dézippez - Vous obtenez le fichier du dossier : 20150408 GPn2i.pdf

Les éléments du dossier

Le dossier de 46 pages

Le dossier de 4 pages sur le projet de Stockage FA-VL dans le Canton de Soulaines.


01 avril 2015  

Non, il ne s'agit pas de poisson d'avril, mais d'un mail qui explicite les moyens de communication de l'EDF et de l'ANDRA pour banaliser le nucléaire.

Une chasse aux oeufs dans l'enceinte même de la Centrale de Paluel. L'équipe du Centre d’Information du Public de la Centrale de Paluel a proposé aux enfants d'agents et prestataires du site de fêter Pâques en participant à des animations pédagogiques, ludiques et surtout gourmandes ! 60 enfants, accompagnés de leurs parents, ont ainsi participé à un atelier de création et de décoration de paniers et d’œufs pour partir ensuite à la chasse aux œufs et autres lapins en chocolat éparpillés parmi les maquettes et expositions du centre d’information.

Et à la centrale de CIVAUX, les Croqueurs de pommes ont planté pommiers et poiriers sur un terrain à l'intérieur de l'enceinte de la Centrale !


30 mars 2015  

Le communiqué à la Commission RICHARD annonçant le dossier GPn2i.

Au bas de cette page : dans la rubrique : Les contributions déposées sur la plateforme participative, cliquez sur Contribution de GPn2i (ZIP - 2600 Ko) - Dézippez - Vous obtenez le fichier du communiqué : 20150407_GPn2i.pdf

Les éléments du dossier


21 février au 3 avril 2015

Enquête publique au CIRES de Morvilliers

Fin de l'enquête publique concernant la construction d'un nouveau bâtiment de tri-conditionnement des déchets radioactifs, avec une nouvelle cinquième cheminée qui va rejeter des radionucléides dans l'environnement.

Le dossier. Dont les 14 pages d'observations rédigées par l'Association La Qualité de Vie.

La Cyberaction lancée spontanément par le site Cyberacteurs, sans avoir été demandée ni validée par l'Association La Qualité de Vie !

Résultat : près de 4 000 mails contenant la même lettre type auraient été envoyés à la mairie de Morvilliers. Mails par ailleurs irrecevables, les observations devant être remises en main propre ou communiquées par courrier ! Cette Cyberaction a été spontanément lancée par Alain GUGUEN de Cyberacteurs, sans aucun accord, ni validation de l'Association La Qualité de Vie, représentée par Michel GUERITTE. Non seulement les mails ne sont pas recevables, mais j'imagine la tête de la secrétaire de mairie d'un village de 250 habitants, noyée dans 3 300 mails ! Nous présentons nos excuses à ceux et celles qui veulent bien les recevoir...

Le bilan de cette cyberaction.

Le mail national du 12 février.

La clôture de l'enquête publique


20 février 2015   

L'ANDRA - Jeanne d'Arc et Bernard de Clairvaux : Jeanne d'Arc aurait-elle brûlé d'amour pour Bernard de Clairvaux ?


30 janvier 2015  

Comment l’Andra tisse sa toile autour des élus du Soulainois 

Etonnant article dans l'est-eclair ! Deux jeunes journalistes dénoncent le lobbying de l'ANDRA auprès des élus du Soulainois.

Et sur deux pleines pages ! La page de gauche. La page de droite. Le texte intégral.

Mais non, ce n'est pas du lobbying. Ce ne sont que des moments privilégiés de rencontre. Et les élus répondent positivement à ces invitations par pure politesse. "Tant mieux si, ensuite, ces personnes ont une meilleure perception du bénéfice qu’apporte l’Andra à ce territoire." Voilà !

Couverture Est Eclair du 30 janvier 2015 Andra tisse sa toile

L'Observatoire du nucléaire dénonce la "corruption  nucléaire" : L'Est-éclair révèle les méthodes de l'Andra pour enfouir les déchets radioactifs.

Une des caractéristiques de l'industrie nucléaire est de ne pas toujours avoir besoin de valises de billets échangées sous la table pour pratiquer la corruption. En effet, bénéficiant de lois taillées sur mesures par les parlementaires qu'elle contrôle, l'industrie nucléaire peut se permettre de verser légalement - mais à l'encontre de toute morale - des sommes astronomiques pour s'attirer la collaboration d'élus, de collectivités, d'associations…
L'Observatoire du nucléaire apprécie à sa juste valeur l'enquête publiée ce jour par l'Est-éclair qui met sur la place publique les méthodes utilisées par l'Agence nationale des déchets radioactifs (Andra) pour s'assurer des "collaborations" et faire accepter l'inacceptable : l'enfouissement des déchets radioactifs, véritable crime contre la planète et les générations futures.
Nantie de sommes astronomiques attribuées par l'Etat, c'est-à-dire par les impôts des citoyens, et par les entreprises du nucléaire comme EDF et Areva, financées principalement par les factures d'électricité payées par les citoyens, l'Andra pratique une politique de "corruption légale", ou "corruption morale".
Cela consiste à acheter la complicité (ou à minima la passivité) d'acteurs des territoires où l'Andra entend stocker et/ou enfouir des déchets radioactifs. Il s'agit avant tout d'élus, mais aussi de représentants associatifs ou du monde économique.
Comme explicité ce jour par l'Est-éclair, l'Andra invite ce joli monde à diverses activités comme des parties de chasse, des voyages luxueux, des voyages scolaires (manipuler les esprits des enfants est une des spécialité de l'industrie nucléaire), etc. L'Andra finance aussi des festivals, des travaux, des chorales. Le terme de "parrain", mais au sens le plus connoté du mot, désigne finalement très bien l'Andra. Et encore, il est légitime de penser que tout ceci n'est que la partie émergée de l'iceberg.

On ne change pas les recettes gagnantes :

"On vous aura au scotch et au fric !" avait déclaré André Teste du Bailler, Directeur à EDF, lors d'une réunion publique avec des élus récalcitrants de la région de Nogent-sur-Seine en 1975. (Note 13 de cet article)


28 janvier 2015   

Elections départementales

Un mail pour booster les candidatures : Bougez vous le cul !


25 janvier 2015   

Les risques plutonium

par Jean-Claude ZERBIB


18 décembre 2014    

Les cheminées nucléaires du canton de Soulaines 

Le Père Noël du Canton de Soulaines vient de faire un inventaire des cheminées... émettrices de rejets radioactifs !


17 décembre 2014    

Site de Morvilliers

Avis délibéré de l'AE (l’Autorité environnementale) sur la demande d’autorisation d’exploiter des ICPE du centre industriel de regroupement, d’entreposage et de stockage de l’ANDRA (Cires) à Morvilliers (Aube).

L’Ae recommande notamment :
-    de mieux expliquer les évolutions constatées de concentration de radon 222 dans l’atmosphère afin de discriminer clairement les parts respectives des rayonnements naturels et des activités du Cires, et de justifier les affirmations sur le caractère naturel de la radioactivité observée sur le site et dans le voisinage ;
-    d’améliorer l’évaluation des émissions dans l’environnement par les installations en termes de composition chimique des substances susceptibles d’être présentes dans les colis de déchets destinés au regroupement, tri et traitement ;
-    de mieux justifier le choix d’une période de retour de la pluie décennale pour le dimensionnement du bassin d’orage ;
-    de justifier l’absence de prise en compte des risques liés aux disséminations accidentelles de substances organiques volatiles dans les scénarios d’accident ;
-    d’ inclure dans l’étude de dangers l’évaluation des risques liés au transport des solvants et liquides scintillants ;
-    de compléter l’évaluation des risques sanitaires en justifiant les émissions dans l’environnement, en tenant compte des éventuels effets sans seuil, et en appliquant les pratiques en vigueur en matière de cumul des substances chimiques.

Alors que l'InVS est en pleine étude d'un possible excès de cancer du poumon autour du site CSA, l'augmentation de la présence de radon dans l'air est préoccupante. Les mesures de radioactivité dans l’air réalisées en 2000, avant mise en service du Cires, et en 2010 montrent une activité du radon 222 de l’ordre de 20 Bq/m3 mesurée à l’été 2010 alors qu’à l’automne 2000 celle-ci était en moyenne de 2 Bq/m3. Cette multiplication par 10 interpelle. Selon le dossier, cette différence est liée aux conditions météorologiques, les conditions sèches et la température élevée en été diminuant l’aptitude du radon d’origine tellurique à passer des sols à l’atmosphère. Cependant, aucune précision n’est donnée sur les conditions météorologiques locales (vent, température, humidité) pendant les mesures et aucun modèle de relargage du radon dans l’atmosphère en fonction de ces conditions n’est fourni.

Quant aux risques chimiques, l’Ae ne suggère pas que l’installation future induit un risque chimique élevé pour le voisinage mais considère que ce risque éventuel n’est pas évalué correctement.

 


 

 

11 décembre 2014    

Enquête InVS : réunion du Comité pilote. Finalisation du protocole.

Concernant le rapport de Christophe PERREY, (InVS) il serait bon, par souci d'honnêteté, que soit ajouté ce paragraphe :

L’évolution temporelle de la mortalité cumulée par cancer du poumon a été étudiée chez les hommes résidant dans la "zone des 15 km" comparativement à la population française entre 1988 et 2007. Le nombre cumulé de décès observés par cancer du poumon chez les hommes dans la "zone des 15 km" fluctue autour du nombre de décès attendus sans qu’apparaisse une divergence évidente entre les deux courbes qui marquerait un excès de risque de cancer autour du site étudié. L’analyse temporelle montre qu’il n’existait pas d’excès de risque de décès par cancer du poumon chez l’homme, dans la "zone des 15 km", entre 1988 et 1997 correspondant à la période qui précédait la mise en activité du site industriel (augmentée du délai de latence de cinq ans pris en compte). Les résultats sont toutefois sensibles à la définition de la période et de la zone d’étude mais ils restent très proches du risque relatif obtenu dans l’analyse principale. Ainsi, l’excès de risque de décès par cancer du poumon persiste mais n’est plus significatif si une année est ajoutée ou retranchée à la période d’étude c’est-à-dire en considérant respectivement les périodes 1997-2007 et 1998-2006, ou encore si le rayon de la zone située autour du CSFMA est augmenté ou réduit de deux kilomètres. (extrait du rapport final de l'InVS.)

Même si on ne saura jamais la vérité quant à l’initiateur de ces analyses complémentaires qui aboutissent à : l’excès de risque qui n’est plus significatif !
La volonté du pouvoir :

- Jamais une INB ne représentera un risque pour les riverains.
- Rien ne doit empêcher l’implantation de la poubelle FA-VL dans le canton de Soulaines à côté des deux autres.

Il est regrettable que cette enquête sanitaire 2015 soit réduite à l’étude d’un seul cancer, et qu’elle ne soit qu’un simple copier-coller de la première.

On peut imaginer le résultat : durant les 4 années ajoutées, l’impact des rejets de l’ANDRA Soulaines + l’ANDRA Morvilliers est probablement inférieur à l’impact du nuage de Tchernobyl, en décroissance. Donc, on va trouver moins de cancers !!!

 

 

 


2 décembre 2014    

Asssemblée générale CLI de SOULAINES

Compte-rendu de l'est-éclair

Le compte-rendu officiel de la matinée et celui de l'après-midi ne font pas état de tous les sujets abordés, y compris les sujets polémiques. Pourtant questionnement et critiques font parties du contenu et devraient être relatés. C’est une censure inacceptable au sein de la CLI. Et on retrouve la même censure dans l'article de l'est-éclair, et dans la communication aux riverains (inexistante par ailleurs).


26 novembre 2014    

Centrale de Nogent : les nogentais prêts à entrer de plain-pied dans le monde du nucléaire !


13 novembre 2014    

Bruno SIDO a un compte en Suisse !


10 novembre 2014    

Réunion de la Commission de Suivi du CIRES MORVILLIERS

Le compte-rendu de la Sous-Préfecture.


14-15-16 Octobre 2014   

WNE - World Nuclear Exhibition à Paris - Le Bourget

"L'événement mondial de référence de la filière énergie nucléaire" : Le salon hautement symbolique de l'industrie nucléaire auquel toutes les composantes du militantisme anti-nucléaire auraient dû s'attaquer...

Le dossier


4 et 5 Octobre 2014   

Ecol'Aube Festival

Dans le cadre de ce festival, qui fut, hélas, météorologiquement très arrosé le dimanche, s'est déroulé une conférence sur la pollution de l'air. La pollution radioactive a été traitée par Jacques LERAY du CEDRA. A cette occasion l'Association La Qualité de Vie a diffusé un document de 4 pages qui précisait la problématique es sites nucléaires du Soulainois. Canal 32 a profité du soleil de samedi !


23 septembre 2014   

Centrale de Nogent-sur-Seine : la prolongation de l'exploitation accordée par l'ASN

titre Actu-Environnement. C'est la plus proche de Paris. En cas de catastrophe : il faudra évacuer Paris et installer le gouvernement à Vichy ! Propos utilisés pour agiter la conscience des auditeurs de Europe1 et de France Inter...


14 septembre 2014   

Projet de Stockage des déchets FA-VL

Seul territoire étudié par l’Andra en France, le Soulainois ne comporte, pour le moment, aucun élément rédhibitoire à l’accueil du centre de stockage.


14 septembre 2014   

Pas grand monde aux portes ouvertes de l'ANDRA à BURE et à MORVILLIERS

Au CIRES une femme enceinte et un bébé de 18 mois se promènent à 6 m des vieux générateurs vapeurs de Chooz !


3 septembre 2014   

Pierre-Marie ABADIE remplace Marie-Claude DUPUIS à la direction de l'ANDRA.

Commmuniqué de presse de l'ANDRA.

Il représentait le gouvernement au CA de l’ANDRA, il connaît donc le sujet. Cela ne va rien changer, puisqu'un X-mines remplace une X-mines ! Chacun sait que les corpsards sont les garants de l'avenir de l'industrie nucléaire.

Ville Rail & transports  - Est-Républicain - est-éclair -


29 juillet 2014

Recyclage et récupération des ferrailles radioactives : fondre le métal au lieu de l'enfouir. Une filière pour les déchets métalliques TFA : un sujet dont nous avons déjà parlé sur ce site. Voir les item :

Interview de Michel GUERITTE, créé le 6 septembre 2012

Andraland, créé le 29 août 2010 : A EPOTHEMONT encore, où DAHER construira probablement, sur les 20 000 m2 qu'il vient d'acquérir, des containers avec des matériaux métalliques radioactifs "récupérés". Voir l'article de l'est-éclair, où Philippe DALLEMAGNE expliquait que cette nouvelle surface n'avait pas été achetée "pour semer du gazon"... Et effectivement, en voyant l'annonce d'une "optimisation des déchets" dans l'est-éclair du 5/06/210 : " et en voyant la déclaration de l'ANDRA dans l'est-éclair du 20/08/2010 : "les métaux issus du démantèlement d'installations nucléaires (350 000 tonnes attendues) seront réinjectés PROPRES, exclusivement dans l'industrie nucléaire...", on peut imaginer une industrie de ce type chez DAHER. La confirmation vient en lisant la page 13 du n°2 du journal de l'ANDRA (AUBE) : "les objectifs de recyclage des métaux radioactifs pour la construction de colis, portes, bouchons..."  - Ainsi que la page 12 , dans le n°3 du journal de l'ANDRA (AUBE), où Marie-Claude DUPUIS déclare : "ces matériaux pourraient notamment servir à fabriquer des conteneurs de déchets radioactifs, ou être utilisés pour construire des ouvrages de stockage."

On peut aussi imaginer que des fonderies spécialisées dans le métal radioactif "renaissent" dans la Haute-Marne, entre Epothémont et BURE...

Parmi les solutions proposées par l’Andra : fondre le métal près du lieu de consommation, à savoir proche du Cires (MORVILLIERS - Aube), entre la Meuse et la Haute-Marne, territoire accessible par voie fluviale et ferroviaire et à forte tradition de forge et de fonderie...

Marie-Christine GAMBERINI précise : Christophe Vallat, évoqué dans cet article, est au titre de la CGT l'un des deux représentants du "Collège des syndicats" au Bureau de la CLIGEET (Commission locale d'information sur les grands équipements énergétiques du Tricastin) et un des quatre représentants de ladite CLIGEET à l'ANCCLI (association nationale des CLI).

Le second représentant du collège des syndicats précité, son collègue Patrick Queau (FO), défend, au nom de sa propre centrale syndicale, les mêmes préconisations en matière de "recyclage" et de fonderie, avec notamment l'allégation mensongère que "toute trace" de radioactivité serait supprimée — et en tâchant de faire passer même l'ASN pour abusivement protectrice et timorée.

Pour les explications de la CRIIRAD sur sa campagne de longue date contre l'ajout de radioactivité dans les produits de consommation et les matériaux de construction, voir ce dossier

A l'évidence, l'urgence sociale, sanitaire et politique n'est pas à "démanteler" quoi que ce soit (sauf peut-être certaines centrales syndicales), mais bien à l'arrêt de tous les lieux de production massive de radioactivité que sont les centrales nucléaires.


14 juillet 2014

Un MUNDIAL RADIOACTIF ! Selon l'article de Françis SORIN de la SFEN...


2 juillet 2014

L'ASN, le gendarme du nucléaire vient de sévir : L'ANDRA perd un de ses 26 agréments de mesures de la radioactivité !

Réaction de l'ANDRA : elle positive et déclare sur son site : Ces agréments attestent de la capacité à analyser convenablement les échantillons recueillis dans l'environnement !

L'ANDRA vient de publier son rapport d'activité 2013 pour le Centre de stockage de Soulaines. Une analyse rapide des tableaux de mesures montre qu'autour du centre la radioactivité artificielle diminue et la radioacivité naturelle augmente ?


juillet 2014

L'ANCCLI, Association Nationale des Comités et Commissions Locales d’Information, s'offre un site internet plus accessible au grand public. Un nouveau logo. Un slogan : La sûreté nucléaire, parlons-en ! L'ANCCLI voudrait être plus attrayante pour le grand public. Quant on sait que des CLI comme celle de SOULAINES ne sont même pas ouvertes au public... Les communiqués de presse sont téléchargeables. L'ANCCLI suit le projet de loi sur la Transition Energétique. Elle note avec intérêt que ce projet de Loi prévoit que les CLI organisent au moins une fois par an une réunion publique d'information.

L'ANCCLI lance une campagne de relations presse, adossée à un sondage IFOP sur les Français et le nucléaire. L'objectif de cette campagne est de promouvoir les activités de l'ANCCLI et des CLI via les presses nationale et régionale.

A noter : ce projet de loi sur la transition énergétique rend obligatoire l’organisation par chaque commission locale d’une réunion publique d’information par an, et exige d’EDF qu’il informe régulièrement les populations vivant à proximité de ses 19 centrales des mesures de sécurité et de la conduite à tenir en cas d’accident.

Sondage IFOP :

- 2 Français sur 3 considèrent que le nucléaire est un sujet tabou.

- 1 Français sur 3 associent le mot « déchet » au nucléaire.

- 330 km, la distance de sécurité nécessaire pour être protégé en cas d’accident nucléaire ?

- L’ANCCLI milite en faveur d’un devoir d’information renforcé.

- Le projet de Loi sur la Transition Energétique renforce la mission de l’ANCCLI.

Les résultats de ce sondage analysés par ACTU-ENVIRONNEMENT,  par vedura, par 76 actu, par Le Parisien

et par Sud-Ouest.fr qui l'a bien enrichi !


16 juin 2014

L'ANDRA et les rendez-vous du Diable !

Au Centre de congrès de l'Aube, à Troyes, l'Andra a organisé sa première conférence décentralisée. Une conférence sur Haroun Tazieff, à l'occasion du centenaire de sa naissance et de la sortie d'une biographie intitulée Un volcan nommé Haroun Tazieff.

En regardant le curriculum de cet homme qui comme Marc STENGER avait des rendez-vous avec le Diable, bizarre : Haroun TAZIEFF était un anti-nucléaire convaincu. Jean ROSTAND et Haroun TAZIEFF ont créé en 1976 le Front International Anti-Nucléaire contre les centrales nucléaires. Il aurait même déclaré : le nucléaire c’est le Diable...

L’ANDRA est un des rouages essentiels du processus décisionnel de CIGéo. Elle exploite tout ce qu’il est possible pour embellir son image,
pour assurer la promotion du stockage de déchets radioactifs à BURE dans la MEUSE, ainsi que tous les stockages dans l’AUBE, présents et à venir.

Si Haroun Tazieff était opposé au nucléaire, il est de facto opposé au projet de stockage géologique qui ouvre un boulevard à la continuation de l’industrie nucléaire, (malgré les catastrophes passées, les catastrophes à venir, son coût...) La France sera alors un exemple et les autres pays nucléarisés enchaîneront.

Que penserait Haroun Tazieff aujourd’hui s’il apprenait qu’on allait creuser des trous partout dans la croûte terrestre pour y enfouir à 500 m des déchets nucléaires ou chimiques ?

ASSE, WIPP, Stocamine ne sont que des folies, des paris, des échecs !

Le fils d'Haroun TAZIEFF a donc répondu à la demande de l’ANDRA. Il a su éviter l'écueil nucléaire. Juste quelques mots judicieusement choisis et quelques périphrases pour éviter les sujets qui fâchent, et pour dire que son père n'était pas "totalement" hostile au nucléaire. Il ne voulait simplement pas qu'on mette des centrales là où on ne pouvait pas raisonnablement en mettre, comme au Tricastin.
La période rebelle de son père, pendant laquelle il a fondé le Front International Anti-Nucléaire sera éludée.

Bref 200 personnes qui auront encore une meilleure image de l'ANDRA...


13 juin 2014

Comment Sortir Vite du Nucléaire ? En créant un Permis de conduire une centrale... un permis à points bien sûr ! Au gendarme du nucléaire de suspendre ou d'annuler les permis...


2 juin 2014

La Centrale nucléaire de PENLY veut attirer des femmes vers les métiers du nucléaire, et participe au prix Fem'energia. À la clé : une bourse de 2 000 euros et un premier emploi.


juin 2014

Le rapport 2013 du COESDIC (COMITE D’EXPERTISE ET DE SUIVI DE LA DEMARCHE D’INFORMATION ET DE CONSULTATION DE L’ANDRA)


25 mai 2014

Qui a encouragé les habitants de Ville-sur-Terre a se rendre à la mairie à 10 h le jour des Elections Européennes : les grenouilles ! C'est une page nostalgique : enfant, Michel GUERITTE allait extraire les grenouilles d'une mare située juste en face, avec les hameçons à trois branches et le traditionnel chiffon rouge. Si le CPIE veut compléter son imagerie avec des photos des années 1960...


11 mai 2014

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine : La Fête de la Nature en vue ! A l’aide de tous les petits trésors de la Nature, tels des brindilles, des feuilles, des cailloux, des écorces d’arbre, les enfants fabriqueront un moyen de produire de l’énergie comme une éolienne, un barrage, une centrale… Œuvres éphémères par principe... Merci l'EDF !


Projet de Stockage des déchets FA-VL

10 mai 2014

Dans la rubrique BARALBINAGES de l'est-éclair : 

On ne donne qu'aux riches.
Dans son journal, l'Andra publie un article sur le projet de troisième centre de stockage de l'Aube. Il est expliqué qu'un protocole de concertation a été signé entre les élus de Soulaines, les producteurs de déchets (EDF, AREVA, etc) et l'Andra. Les producteurs de déchets ont marqué leur appui à la démarche en cours, prenant l'engagement d'accompagner économiquement, dés à présent, certains projets de développement de la communauté de communes de Soulaines. Autrement dit, le Soulainois va encore toucher le jackpot. C'est vrai qu'il en avait bien besoin.
L'agence du rire.
La chute de l'article du journal de l'Andra rappelle que les élus disposent de toute la latitude et de toute l'indépendance nécessaire pour examiner le projet du nouveau centre de stockage. C'est aussi, et de loin, la partie la plus comique du papier : la conduite d'échanges et de travaux est un signe fort de l'état d'esprit positif des parties mais cette implication ne préjuge pas pour autant de l'acceptation par les élus de l'implantation d'un nouveau centre de stockage.
Ils donnent mais n'espèrent rien en retour ,en somme. Un geste totalement désintéressé ! Comme on disait en métallurgie, c'est juste histoire de fluidifier le dialogue.

Un sujet pour lequel il n'y a pas de quoi rire.


 2 mai 2014

J'ai participé à un trekking radioactif dans les Alpes avec André PARIS : les retombées du nuage de Tchernobyl...


1er mai 2014

Fête du muguet à La Chaise (Aube) à quelques milliers de mètres des poubelles nucléaires de Soulaines et de Morvilliers. Qui est donc le sponsor ?


28 avril 2014

Quand l’ANDRA sonde la population du Nord-Cotentin. Comme autour de tous les sites nucléaires, plus on est proche du site et moins on est inquiet (72% des habitants les plus proches du site indiquent qu’ils ne sont pas inquiets contre 59% pour les habitants de l’ensemble de l’arrondissement). Les sujets d’inquiétude sont les risques d’accident, de pollution et l’impact sur la santé des riverains. C'est l'effet achat des consciences !


24 avril 2014

Le tableau récapitulatif de l'âge des 58 réacteurs français.


23 mars 2014

Le dossier SPECIAL MUNICIPALES de 8 pages, distribué dans les 21 communes du Soulainois (projet de poubelle FA-VL), et les 33 communes autour de BURE (projet de poubelle HA et MA-VL).

Le dossier de 4 pages de Michel GUERITTE, candidat à la municipalité de VILLE-SUR-TERRE, son village natal. Dossier qui dévoile le brouillon d'une enquête sanitaire citoyenne qui sera mise en place dans quelques communes de l'Aube. Enquête qui pourrait s'étendre en Isère... et ailleurs !


21 mars 2014

Mail qui lance le dossier SPECIAL MUNICIPALES pour les communes proches de BURE et celles du Canton de Soulaines. Dossier qui dénonce la censure de la CNDP envers le cahier d'acteurs n°97 du débat public CIGéo.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

27 février 2014  

Pour l'instant rien n'empêche l'implantation de la poubelle FA-VL dans le Soulainois. Les élus réclament déjà du fric aux producteurs de déchets sans attendre les suites éventuelles données au projet !

Extraits du compte rendu du conseil de la Communauté de Commune de Soulaines du 27 février :

Diagnostic de territoire
.../... Patrick DENAUW est mis à disposition de l’intercommunalité en qualité de chargé de développement, et sa mission est de mettre en oeuvre le diagnostic de territoire adopté en milieu d’année 2013.
.../... Les premiers résultats des sondages géologiques menés par l’Andra sur le territoire communautaire sont disponibles. Ils précisent plus particulièrement la profondeur et l’épaisseur de l’argile dans le sous-sol du périmètre d’investigations. Toutefois si cet aspect quantitatif est déterminé, il s’agit à présent de mener des analyses plus fines pour apprécier le caractère qualitatif de l’argile.

Carte implantation poubelle FA-VL Canton de Soulaines

 .../... Le 10 février, en présence du Préfet, la démarche de concertation autour du projet FAVL dans l’Aube a franchi une étape importante avec la signature d’un protocole de dialogue entre les élus de la communauté de communes de Soulaines, les producteurs de déchets (EDF, AREVA, CEA et SOLVAY) et l’Andra. L’accord conclu fixe les modalités
de discussion afin de définir les dispositions qui pourraient accompagner l’implantation d’un éventuel centre de stockage et précise les sujets qui pourraient en faire l’objet (accompagnement économique de projets initiés par la Codecom, concours au développement de l’emploi sur le territoire, mise en place de filières de formation…). Des rencontres régulières entre les différents acteurs sont ainsi prévues jusque mi 2015.
Ce protocole répond également à une demande des élus locaux qui souhaitaient que les producteurs apportent leur soutien au territoire accueillant les investigations géologiques sans attendre les suites éventuelles données au projet. Les producteurs ont marqué leur appui à la démarche en cours en prenant l’engagement d’accompagner économiquement dès à présent certains des projets de développement de la Codecom de Soulaines dans le cadre de son diagnostic de territoire.
La conduite d’échanges et de travaux est un signe fort de l’état d’esprit positif des parties qui y concourent – élus et producteurs - mais cette implication ne préjuge pas pour autant de leur acceptation ou non à terme de l’implantation d’un nouveau centre de stockage.
Toutefois les élus de la Communauté de Communes rappellent leur volonté quant à la pérennité des ressources fiscales en faisant de ce point un préalable. En l’espèce, la taxe de stockage est due jusqu'à la fin de l'exploitation du CSFMA. Ainsi, lorsque ces installations auront reçu autant de déchets radioactifs que leur capacité de stockage leur permet, ces dernières passent de la phase d’exploitation à la phase de surveillance. Donc si la législation n’évolue pas la taxe de stockage ne serait plus recouvrée alors même
qu’une installation serait au maximum de sa charge radiologique. Or, même lorsqu’une installation est placée dans une phase de surveillance, cette dernière n’en reste pas moins une Installation Nucléaire de Base (INB) faisant l’objet d’une autorisation de rejets. C’est pourquoi, il nous semblerait plus cohérent de
soumettre le recouvrement de la taxe de stockage à la qualité d’INB des installations concernées. Ainsi, la taxe de stockage serait due à compter de la date de création d’une installation jusqu’à celle de la décision de sa radiation de la liste des INB.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

12 février 2014  

Dans Les Echos.fr, en plein débat public sur BURE, Véronique Le Billon s'intéresse aux déchets nucléaires FA-VL et sort cet article : Déchets : la filière nucléaire se cherche un nouveau site de stockage. Le démantèlement des premiers réacteurs bute sur la gestion du stockage de leurs déchets. Des investigations géologiques viennent de s'achever dans l'Aube pour créer un nouveau centre.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

décembre 2013 

Le PNGMDR 2013-2015 donne quelques explications sur le projet de stockage FA-VL.

On notera également cette remarque page 22 : Il existe en fait des solutions techniques de rétention de la quasi-totalité des radionucléides (à commencer par l’iode 129, le carbone 14 mais aussi pour le tritium, le krypton 85...) mais, pour des raisons technico- économiques, ces techniques ne sont pas mises en œuvre, en France.

 


Projet de Stockage des déchets FA-VL

12 décembre 2013

Pour avoir une idée de la manière dont on achète les consciences dans notre Communauté de communes, il suffit de lire le compte rendu du conseil de la Communauté de Commune de Soulaines du 12 décembre : les larges subventions aux entreprises (plus de 100 000 euros), les BONS CADEAUX, etc...


4 décembre 2013  

Conférence de Presse organisée par Denis BAUPIN, rue de l'Université, pour la promotion des dernières publications de Global Chance et du GSIEN. A cette occasion nous sommes nombreux à découvrir la notion d'EQUIVALENT RADIOACTIF : la France ne retourne pas les déchets réels aux pays dont elle traite les combustibles usés, mais un équivalent en quantité d’activité. Raymond Sené confirme : C'est parfaitement connu et rendu public dans le rapport de la commission TURPIN, sur la fermeture du centre de stockage de la Manche,remis en 1996. Ce groupe avait été mis en place par Corinne Lepage, ministre de l'environnement de l'époque. Il faisait partie de ce groupe de travail. Les retours ne sont pas exactement les résidus de retraitement du combustible d'origine, ce qui, techniquement, serait impossible à trier. Mais, suite à des accords élaborés par le président du conseil général des mines de l'époque, qui était également le patron de la Cogema, ils avaient décidé de faire retour d'un équivalent d'activité (basé sur un calcul tordu dans un système d'unités "cesium"). Le transport d'un petit volume de verres de haute activité est plus facile que celui de gros volumes de MA et cela arrangeait bien les producteurs étrangers. Quant à la France, il suffisait de faire de plus grandes poubelles ....

Dans ce rapport, avait publié un résultat d'analyse "amusant" : en histogrammant en fonction des dates les quantités d'émetteurs alpha apportés sur le site Manche, on avait trouvé 2 "pics" de dépôts. Ils avaient été faits par les centres du CEA-DAM les mois précédant la publication de nouvelles normes plus restrictives. Et c'était le CEA qui était l'appui technique pour la rédaction de ces normes. Donc ils vidaient leurs poubelles préventivement...


3 décembre 2013  

Des militants de la Coordination Bure STOP et du Réseau "Sortir du nucléaire" ont perturbé le vernissage presse de l’exposition de l’ANDRA : « La radioactivité : de Homer à Oppenheimer ».

Manipulations des informations et banalisation de la radioactivité : l’ANDRA ment sur toute la ligne !


26 novembre 2013  

Accident de camion transportant des déchets nucléaires à ARSONVAL (Aube)


Projet de Stockage des déchets FA-VL

18 novembre 2013  

Réunion de la CLI de Soulaines. Au programme :

1 - Le compte rendu de la campagne de mesures faites par l'ACRO dans l'environnement du Centre de stockage de Soulaines. Evidemment tout va bien : les mêmes mesures des mêmes éléments effectués avec la même méthodologie par des professionnels de même compétence utilisant les mêmes appareils de mesure ne peuvent donner que les mêmes résultats. Un détail, on a oublié de mesurer des échantillons de champignons, de thym et de baies...(les aspirateurs à cesium 137)

2 - Deux mots sur le Comité de concertation (comprenant élus, producteurs de déchets, l'ANDRA et la Préfecture) dont la mission est de favoriser la mise en place de la poubelle FA-VL dans le canton de Soulaines. Le fonctionnement est proche de celui d'une secte. On ne sait rien de ce qui s'y dit. Et c'est d'autant plus incroyable que ce Comité est une émanation du HCTISN (le Haut comité pour la transparence et l'information !)

3 - Les élus posent leurs conditions à l'acceptation de la poubelle - Les élus se partagent déjà le magot qui va accompagner ce super projet structurant ! La répartition est intéressante. Presque rien pour les Haut-Marnais qui sont pourtant sous les vents dominants.

4 - Beaucoup d'infos sur la campagne d'investigations géologiques. On nous fait croire à un travail scientifique, absolument nécessaire, alors que le lieu d'implantation est déjà choisi dans la forêt située à l'intérieur du polygône Juzanvigny - Crespy-le-Neuf - Morvilliers - La Chaise - Epothémont. Surface qui inclut d'ailleurs une zône Natura 2000. Mais pour Patrice Torrès, ce n'est pas un problème, il y aura une compensaion financière... pour les grenouilles et les libellules ?


Projet de Stockage des déchets FA-VL

28 octobre 2013

Extraits du compte rendu du conseil de la Communauté de Commune de Soulaines du 28 octobre : du fric, et tout de suite !

Point sur la concertation FAVL

Composition de la Commission de concertation :

- Maires des 5 Communes concernées : Crespy-le-Neuf, Epothémont, Juzanvigny, La Chaise et
Morvilliers
- Président de la Com. Com. Soulaines ou son représentant
- Conseiller Général du Canton de Soulaines
- Président du Syndicat Mixte du Nord-Est Aubois
- Député de la circonscription
- Représentant de l’association des maires de l’Aube
- Producteur de déchets ( EDF, CEA et Solvay )
- ANDRA
- Etat

Calendrier du projet :
Messages de l’Andra, EDF, CEA, Areva et Solvay concernant leurs difficultés de pouvoir prendre des engagements fermes et définitifs sans avoir de « certitudes » quant à la faisabilité de réaliser un centre de stockage et dans l’affirmative, de préciser les types de déchets qui pourront y être stockés.
Pour autant, nous avons également noté la volonté des différents acteurs de travailler sérieusement malgré ces incertitudes sur un projet de territoire.
Pour mémoire : les premiers résultats des investigations géologiques (janvier/février 2014) permettront de valider l’absence de caractéristiques rédhibitoires pour la création d’un centre. De plus, un rapport présentant un projet industriel viable sera remis à l’Etat en 2015. Ainsi, L’Etat pourrait prendre une décision de réalisation du stockage en 2016 et qu’au-delà de cette décision, près de 10 ans de travaux seront nécessaires avant la mise en service des installations.

Accompagnement économique :
L’implantation d’un nouveau centre de stockage doit nécessairement s’accompagner d’avantages et de bénéfices réels pour le territoire d’accueil. Cet accompagnement sera économique et se devra de concrétiser ces avantages et bénéfices. Il devra permettre en priorité de contribuer au développement du territoire afin de créer les conditions
d’accueil d’un tel projet. Concernant plus particulièrement la Communauté de Communes de Soulaines il contribuera à la mise en oeuvre des actions définies suite au diagnostic de territoire mené par l’intercommunalité.
La gestion de cet accompagnement doit également être réalisée dans le but de faire adhérer un maximum d’élus des territoires voisins et plus globalement du département.
Sachant qu’au-delà du montant de cet accompagnement économique, il convient également d’apprécier l’importance des modalités de répartition et de gestion de ces fonds qui seront retenues.
Il conviendra de définir le montant de l’accompagnement économique créant les conditions utiles et nécessaires au soutien à ce projet, de l’ensemble des élus.
Souhait qu’EDF, AREVA, CEA, Solvay et l’Andra prennent l’engagement dès février 2014 du versement de 10% de cette somme.
Cet engagement sera indépendant des suites qui seront données au projet. Ces fonds contribueront, dès 2014 et 2015, à la réalisation de projets structurants pour le territoire et facilitant l’accueil de personnes actives (couverture internet du territoire, amélioration de l’habitat, projet d’infrastructure importante…). Ils seront principalement sur le canton de Soulaines, si les projets sont lancés, mais également pour partie sur le Briennois/Chavangeois ou la région de Bar sur Aube.
Le solde de l’accompagnement économique sera pour sa part dû uniquement si la décision est prise de réaliser un nouveau centre de stockage dans le département de l’Aube et devra être versé sur la période qui précèdera la mise en service.
Son utilisation doit être encadrée par une convention ou une charte. L’Etat pourrait être, via la souspréfecture, le garant du respect des règles dont il sera convenu.
La répartition de cet accompagnement économique pourrait être envisagée comme suit :
• 45 % Communauté de Communes de Soulaines
• 20 % département de l’Aube (via le Conseil Général)
• 17% les territoires voisins de l’Aube (Codecom de Brienne/Chavanges, Bar sur Aube)
• 13 % Commune(s) d’implantation
• 5 % territoires voisins de la Haute Marne
Les autres avantages et bénéfices :
Au-delà de l’accompagnement économique, dans sa composante financière, qui se doit d’être un signal fort et nécessaire, prise en compte de notre volonté de contribuer à la création d’emplois sur nos territoires ou à proximité.
Mettre à profit une partie de l’accompagnement économique pour atteindre cet objectif. Et nous attendons également que, directement au niveau du projet mais également au-delà, l’ensemble des acteurs travaillent dans ce sens, qu’il s’agisse de la phase de chantier ou d’exploitation. De la même manière, nous souhaitons également que des engagements puissent être pris pour garantir des emplois à des demandeurs locaux et favoriser le recours à des entreprises locales.
Volonté de la Communauté de Communes de Soulaines d’être accompagnée par une personne compétente pour la mise en oeuvre des actions définies dans le cadre du diagnostic de territoire qui a également vocation à oeuvrer en ce sens.
Au-delà… :
Il faut que les échanges autour du projet FAVL/TFA soient mis à profit pour débattre et avancer sur la problématique de la pérennité dans le temps (phase de surveillance) des retombées fiscales liées aux activités de stockage de déchets radioactifs et la manière de les gérer dans le cadre des fonds de péréquation nationaux.
Conclusion :
Volonté de l’intercommunalité pour que soit mis en oeuvre un mode de fonctionnement proche de celui que nous avons connu pour accompagner le projet TFA. C’est un mode de fonctionnement connu de chacun et qui a fait ses preuves.


12 septembre 2013  

Le mail qui dénonce le rôle du HCTISN et ses groupes de travail (les GT) dans la décision d'incorporer de la radioactivité dans les produits de consommation.


12 septembre 2013  

Le mail qui explique que :

- l'InVS est aux ordres de la préfecture de l'Aube. 

Les normes de rejets du Centre de tri de déchets radioactifs DAHER
à Epothémont sont déterminées selon les possibilités du process industriel,
et non en fonction des impacts sur la santé des riverains !

Le Sous-préfet de Bar-sur-Aube, a une façon de définir la mission
de la CLI de Soulaines et de la CLIS de Morvilliers, tout à fait personnelle !

- le rôle des portes ouvertes de la poubelle de Soulaines le 15 septembre.

- etc...


13 août 2013  

Dans les Landes, sur le site d’Europlasma Inertam, il a été procédé à des essais permettant de réduire jusqu’à 80 fois des déchets, y compris nucléaires, en les portant à 5 000°C, avec des torches à plasma.


août  2013  

L'affaire de la modification de l'autorisation de rejets DAHER à EPOTHEMONT

Mail à la Sous-préfecture de Bar-sur-Aube :

En prenant connaissance de ce rapport :  je me pose un certain nombre de questions...

Apprendre que des limites de rejets fixés par l’Etat, ne pouvant pas être respectées, sont alors modifiées et relevées à la demande de l’industriel, me fait tousser !

Merci de me communiquer le compte-rendu de la réunion du CODERST du 22/03/2012, ainsi que les textes de tous les arrêtés préfectoraux qui concernent l’exploitation DAHER.

Soulaines FA-MA-VC = 1ère cheminée

Morvilliers TFA = 2ème cheminée

DAHER Epothémont = 3ème cheminée

Morvilliers entreposage FA-VL = 4ème cheminée

Stockage FAVL à venir (à côté de Morvilliers) = 5ème cheminée

C’est pour cela que je m’intéresse aux normes de rejets de ces cheminées, et aux enquêtes sanitaires autour des sites nucléaires. Il est urgent de crier aux loups ! Ces loups là sont beaucoup plus dangereux que ceux qui égorgent les moutons des troupeaux du Soulainois...

Après quelques échanges qui précisent les valeurs illisibles de tableaux scannés, la Préfecture me demande de me mettre en rapport avec la DREAL.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

11 juillet 2013  

L'ANDRA a lancé des investigations géologiques à Crespy-le-Neuf, Morvilliers, Epothémont, Juzanvigny et La Chaise. Une cinquantaine de forages jusqu'à 120 m de profondeur, 140 m selon d'autres sources. Deux ans de recherches et d'interprétations. Les élus de la Communautés de communes ont dit OUI aux investigations géologiques, à condition que soit diffusée l'information ! Et que soit mis en place sous l'égide du Préfet un groupe de concertation sur le projet de territoire qui pourrait accompagner l'implantation éventuelle de ce nouveau centre de stockage ! De qui se moque t-on ? On pourrait imaginer que Mathieu GIBET se pose des questions, qu'il analyse la situation, qu'il explicite les grosses ficelles de l'opération... En fait il recopie les textes que Philippe DALLEMAGNE et Patrice TORRES lui communiquent. Et en parallèle l'ANDRA mènerait des discussions avec l'EDF, le CEA, et AREV pour identifier d'autres sites ?


9 juillet 2013  

Soulaines et Morvilliers attendent les déchets nucléaires monégasques. La question se pose : la Principauté de Monaco est-elle un pays étranger ?

Cette affaire semble énerver les militants, comme Yves B. : En plus des déchets allemands qui ne "devraient pas rester", en plus des déchets hollandais qui ne font "que passer", en plus des déchets japonais qui nous reviennent de droit, voici les monégasques !

Et on vous jure que l'on ne s'occupe que des déchets français à Bure, Soulaines et Morvilliers ! De qui se moque t-on ? La Champagne, pays du bon goût, capitale mondiale des déchets nucléaires ?

Il faut être d'autant moins virulent qu'il s'agit de matières radioactives médicales...


Projet de Stockage des déchets FA-VL

4 juillet 2013  

Assemblée générale de la CLI de Soulaines

Le résumé de Mathieu GIBET dans l'est-éclair est fort éloigné de la réalité. Curieusement les sujets polémiques sont toujours oubliés dans les colonnes du journal... Nous reviendrons sur les nombreuses questions traitées ce matin là. Ces extraits du résumé de la réunion donnent un certain éclairage à :

- la suite de l'enquête de l'InVS,

- l'implantation de la poubelle FA-VL et ses recherches géologiques "bidon",

- la notion d'INFORMATION et de COMMUNICATION selon le Sous-préfet de Bar-sur-Aube.

Dans les BARALBINAGES du samedi suivant, le journaliste s'amuse à se moquer de Michel GUERITTE. Une affaire d'absurdité. L'absurdité n'est pas dans les propos du militant anti-enfouissement des déchets nucléaires... Quant à l'inondation par mails, attendez septembre, vous allez voir...

L'InVS est en cours d'interpellation.

 


29 juin 2013

Inauguration de la Cité du Vitrail le samedi 29 juin. "80% des vitraux de ce monde se trouvent en France. 80% des vitraux français sont au nord de la Loire. 80% des vitraux du nord de la loire sont en Champagne-Ardennes. 80% des vitraux de Champagne-Ardennes sont dans l'Aube".

Avec 1500 m2 de vitrail, la cathédrale de Troyes, est la plus vitrée d'Europe... juste après Chartres !


10 juin 2013  

CAP'C , qui est né de la fusion entre l'Association de promotion du vignoble champenois (APVC) avec l'Association la maison de la vigne, veut faire plus et mieux pour la promotion du champagne aubois...

---------------

Dans La Tour de l'Horloge (Est-Eclair du 18 juin), Pierre-Eric Jolly rappelle que le vignoble existe, qu'il est une force pour le département de l'Aube, une puissance économique, un atout indéniable...


7 juin 2013  

Encore un hommage à Robert Galley , fondateur de l'institut Rachi.


5 juin 2013  

Des centaines d'emplois sont annoncés à la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine. L'analyse de l'état de l'économie de l'Aube par André VILLALONGA, Dominique LEMELLE, Gérard ANCELIN, Michel FOURQUET, Didier DUCHENE et Gérard MENUEL, est rassurante !

----------------

Comité de Suivi de l'enquête sanitaire InVS dans le Soulainois

Réunion des représentants des associations et collectifs du Comité de Suivi de l'enquête sanitaire InVS dans le Soulainois à Sommevoire.

Objectif : aborder l’état d’avancement du dossier et présenter l’organisation des prochaines réunions.
A noter que ce dossier avait bien avancé... mais sans les dits collectifs !

Durant 2 h 30, les échanges ont été "musclés". Un résumé de la réunion a été demandé à Blandine VACQUIER de l'InVS, mais en vain. Une interpellation de l'InVS est en cours.


25 mai 2013  

Monsieur Axel KAHN raconte son odyssée . Nous l'avions rencontré à Louze (Haute-Marne) lors de son passage en Champagne. Des Ardennes au Pays-Basque, il passe par Soulaines, sans le savoir. Il nous a déclaré préférer la centrale de Chooz et ses retombées économiques, aux paysages sagouillés par les éoliennes, dans la pauvre campagne haut-marnaise. Un grand généticien, un humaniste... Il est membre de l'OPECST. Il ne connaît pas le sujet du nucléaire. Il dit ne pas pouvoir tout savoir. LOPECST est l'entité qui fournira le rapport officiel au Premier ministre pour l'éclairer sur la décision de la construction de CIGéo. Bref, Michel GUERITTE n'aime pas Axel KAHN.

---------------

Par ailleurs, dans les TRICASSERIES du samedi l'est-éclair s'est amusé à faire paraître le célèbre faux billet de 10, 52 et 55 euros, en qualifiant Michel GUERITTE de faux monnayeur.


24 mai 2013  

La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine propose des ateliers aux enfants, sur le thème des petites bêtes !

Des animations pour expliquer les métiers de la centrale nucléaire aux plus jeunes !

Le plus jeune sur la photo a peut-être 4 ans. Il commence à percer les secrets de la nature et ceux bien gardés de la centrale nucléaire ! 


16 mai 2013  

Jean-Paul BACHY explique les pôles d'excellence culturels pour l'Aube. Patrimoine - champagne - vitrail - statuaire - histoire de la bonneterie...

La culture représenterait 10 000 emplois. Même la gastronomie serait un pôle culturel ! Et l'ORCCA (Office régional culturel de Champagne-Ardennes) assure la formation des professionnels et des amateurs...


15 mai 2013  

Géraldine Pion , responsable de l'Hebdo du Vendredi Aube, vient de quitter ce monde. C'était une vraie professionnelle, rigoureuse et consciencieuse, même sur un sjet aussi polémique que le nucléaire.


6 mai 2013  

L'Aube, une destination oeno-touristique qui pétille. Le CDT, Comité Départemental du Tourisme, CAP'C (née de la fusion de l'Association pour la promotion du vignoble champenois avec la Maison de la vigne), font tout pour communiquer et promouvoir les ventes de champagne.


5 mai 2013  

A l’occasion des dernières réunions CLIS de Soulaines il a été rappelé que, dans le mot CLIS, il y a un I comme Information.

A chaque fois, et maladroitement, puisque je suis un négateur du politiquement correct, j’ai rappelé qu’il était inadmissible que l’on ne publie pas les compte-rendu de ces réunions. Les riverains ont le droit à l’information.

1 - La CLI de SOULAINES vient de faire un effort en mettant en ligne un minimum de compte rendu sur son site.

Il est regrettable toutefois que les mises à jour ne soient pas plus fréquentes. N’y aurait-il pas urgence à expliquer le projet de Stockage FA-VL dans le canton ? Pourquoi cela n’intéresserait-il pas les riverains ?

2 - Côté mise à jour, il y a bien pire sur le site de l’ASN ( 6 octobre 2009).

3 - Sur le site de la Communauté de Communes de Soulaines : Pas une page, pas un paragraphe, pas un mot sur les activités nucléaires du canton !  Rien en dehors de quelques infos sur DAHER dans le cadre de la zone d’activités économiques :  et si vous recherchez le mot ANDRA, on vous renvoie aux portes ouvertes.

4 – Sur le site de la Sous-Préfecture : rien sur ce qu’il se passe à Soulaines. Rien sur ce qu’il se passe à Morvilliers. A l’exception d’une phrase sur les Missions transversales :

- Pilotage des actions de sécurité publique et routière dans l'arrondissement

- Suivi de la politique touristique pour l'ensemble du département

- Contrôle de légalité, contrôle administratif et financier sur les actes du syndicat mixte du PNRFO ANDRA : présidence de la commission locale d'information et de surveillance du site de Morvilliers

- secrétariat et suivi du comité de pilotage des fonds publics.

Où sont les promesses de la précédente sous-préfète ? Dois-je rappeler l’impact des activités nucléaires dans l’arrondissement de Bar-sur-Aube ? L’activité qui chasse toute les autres selon les prophéties de Michel ROCHE... Les CLI seraient-elles des sectes ?

5 – Et la suite de l’enquête sanitaire de l’INVS ? Il est effectivement plus facile de gouverner des citoyens non-informés. Les municipales approchent... Mais cela ne changera rien.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

23 avril 2013  

Réunion de la CLI de Soulaines. L'ANDRA est venue informer les membres de la CLI. Soulaines est le seul site où des études géologiques sont prévues ! C'est plié dit Jean-Marie COUTORD qui en aurait bien voulu dans son Briennois. 

Le jeune journaliste Benoit SOILLY a préféré relater les commentaires tenus pendant l'apéritif plutôt que les échanges de la réunion. En lisant l'article, j'ai l'impression de ne pas avoir assisté à la même réunion.

Philippe DALLEMAGNE continue à expliquer que les élus ont voté pour des sondages, pas pour l'implantation d'une poubelle FA-VL.

Au cours de cette réunion Michel GUERITTE a demandé à Patrice TORRES : "Quand tu t'es fiancé, c'était en vue d'un mariage, ou c'était juste pour étudier la géologie de la promise ?" - Patrice TORRES a répondu qu'il était pacsé !

Un deuxième article explique que les élus du Briennois dénoncent une démarche inéquitable et encore des retombées financières pour le seul canton de Soulaines. Gilles JACQUART et Jean-Marie COUTORD sont jaloux. Ils veulent la poubelle. C'est peut-être bon pour la promotion du chou à choucroute ?

Par ailleurs un troisième article rappelle que les investigations géologiques doivent démarrer cet été.

A la lecture de ces trois articles on aurait pu croire que Michel GUERITTE était absent de cette réunion, ou muet. Pas du tout, le jeune journaliste, à l'évidence sous influence, qui est là pour faciliter la nucléarisation du Nord-est Aubois, et qui est membre de la CLIS, a préféré ne relater que des conneries dans les baralbinages de l'édition du samedi suivant... Dommage beaucoup de questions ont été posées. Certaines sont encore sans réponse.

----------------

Les BARALBINAGES du samedi suivant (27-04-2013) font état de quelques petites phrases sorties de leur contextes: "ces cons de maires", ou encore "la presse locale plus imbécile que la moyenne"... Bref, michel GUERITTE est qualifié de grand négateur du politiquement correct. Enfin une vérité !


10 avril 2013  

Simulation d'une catastrophe à Nogent-sur-Seine.

Les annonces dans l'est-éclair le 6 mars dans le 8 avril.

Les commentaires de auboisement correct.

200 hommes mobilisés et la vidéo de france3 : de qui se moque t-on ?

Il va falloir attendre le retour d'expérience ...


Projet de Stockage des déchets FA-VL

8 avril 2013

L'Aube s'achemine inexorablement vers un 3éme centre de stockage de déchets nucléaires. L'est-éclair fait le point, avec cinq spécialistes de la question. L'image du champagne mise en question. Béatrice RICHARD la "grande dame" du champagne de l'Aube est très inquiète...


7 avril 2013  

Nicolas DHUICQ soutient un projet d'amnistie fiscale !

Il se déclare fervent défenseur des fraudeurs fiscaux.


26 mars 2013

Diffusion héxagonale d'un mail à l'occasion de la non-venue de François HOLLANDE à Troyes . Troyes capitale de l'agriculture, Troyes capitale des déchets nucléaires. Troyes dont Monseigneur Marc STENGER est l'Evêque.


13 mars 2013  

Dans la célèbre rubrique BARALBINAGES de l'édition du samedi, on peut lire ce titre : L'Aube : son champagne, ses vitraux, ses déchets radoactifs. Incroyable ! Michel GUERITTE n'aurait jamais osé. D'autant plus que l'est-éclair et J.M. VAN HOUTTE font tout pour qualifier Troyes de "capitale culturelle ".


Projet de Stockage des déchets FA-VL

11 mars 2013

Diffusion héxagonale d'un mail pour dénoncer le rôle des élus du canton de Soulaines et les méthodes de l'ANDRA pour implanter la poubelle de déchets FA-VL.

Version texte avec tous les liens.       

Version illustrée.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

7 mars 2013  

L'ANDRA a remis son rapport au Gouvernement. On va vers un nouveau site aubois pour stocker les déchets nucléaires FA-VL. Et Jean-françois LAVILLE de faire semblant de se demander si ce sera du côté de Soulaines ! Les 3 recommandations du HCTISN ont été écrites pour qu'elles conviennent parfaitement au site soulainois. Il n'y a pas que la géologie qui est favorable...

-----------------

Réponse de Philippe DALLEMAGNE au mail du 6 mars.

Mesdames et Messieurs les membres de la CLI de Soulaines,

Madame Marie-Claude Dupuis – Directrice Générale de l’Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA) est venue présenter au Conseil de la Communauté de Communes de Soulaines, le compte rendu du rapport présentant les différents scénarios de gestion possibles pour les déchets faible activité à vie longue que l’Andra a remis à Madame la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie conformément au Plan National de Gestion des Matières et Déchets Radioactifs ( PNGMDR ).
L’exposé entendu, le Conseil de la Communauté de Communes de Soulaines, après en avoir délibéré, à raison de 33 POUR, 8 CONTRE, à AUTORISER l’Andra à réaliser des investigations géologiques pour vérifier la compatibilité des sous-sols dans le cadre du processus de recherche de site concernant l’implantation d’un centre de stockage de déchets faible activité à vie longue, à PRECISER que cette délibération ne porte en aucun cas sur l’acceptation ou non d’un centre de stockage, PRECISE que cette décision est subordonnée à la mise en place, avant toute présence sur le terrain, d’une structure de concertation dont l’objectif sera de définir ce que pourraient être les modalités d’accompagnement de l’implantation d’un nouveau centre de stockage sur le territoire de la Communauté de Communes de Soulaines. Ce comité devra être composé de représentants des élus locaux, de l’Etat, des producteurs de déchets et de l’Andra. A défaut, la présente décision devra être considérée comme caduque, PRECISE qu’il attache une importance particulière à la transparence du processus et qu’il souhaite que toute l’information nécessaire soit donnée par l’Andra aux élus locaux et à la population, notamment en s’appuyant sur les instances existantes, que sont la Commission Locale d’Information et la Commission Locale d’Information et de Surveillance et à AUTORISER le Président à signer tout document relatif à ce dossier.
Il ne vous a pas échappé qu'il ne s'agit ici que d'une simple autorisation à réaliser des investigations géologiques sous certaines conditions, et que contrairement à ce que dit Michel Guéritte, nous sommes très loin encore de la notion de projet de centre de stockage de déchets FAVL sur le canton de Soulaines. Comme j'ai pu le rappeler en introduction lors de notre dernière Assemblée Générale, si l'avis de la Communauté de Communes de Soulaines a été sollicité pour des sondages, c'est bien grâce à Michel Guéritte qui a œuvré contre les projets d'Auxon et de Pars les Chavanges.
J'avais pour ma part prévu que ce point (rapport Andra et autorisation de sondages géologiques par la CCS) soit inscrit à l'ordre du jour de notre prochaine Assemblée Générale dont la date n'est pas encore arrêtée à ce jour. Mais il m'a semblé utile et nécessaire de vous apporter ces quelques précisions suite à une nouvelle désinformation de Michel Guéritte. De plus, il semble être un des seuls à ignorer que seul le canton de Soulaines gagne des habitants sur l’arrondissement de Bar sur Aube (+ 283 habitants soit 11,48 % d’augmentation). Cette information, parue dans l'est-éclair et que j'ai rappelée lors de la cérémonie des vœux que j'ai tenu en début d'année et à laquelle il a participé, aurai échappé à la vigilance du Citoyen Militant Guéritte, je ne le crois pas ! 
Dans l'attente de notre prochaine assemblée générale, je vous en souhaite bonne réception.
Cordialement. Philippe DALLEMAGNE. 


Projet de Stockage des déchets FA-VL

6 mars 2013

Mail adressé aux membres de la CLI de Soulaines et quelques VIP

Mesdames, Messieurs les membres de la CLI de Soulaines,

Ne seriez-vous pas intéressés aussi par l’état d’avancement du projet de stockage des déchets FA-VL dans le canton de Soulaines ?
Lors de la dernière réunion de la CCS de Soulaines, le mercredi 6 février, il semble qu’un powerpoint a été projeté concernant le projet de stockage des déchets FA-VL.
Ne souhaiteriez-vous pas en avoir connaissance ? J’en ai fait la demande à Dominique Mer. Je suis en attente de sa réponse.
Jean-François LAVILLE a relaté cette réunion du 6 février, dont la déclaration du voyou sympathique qu’est Philippe DALLEMAGNE :
“Nous (les élus de la Communauté de communes de Soulaines) nous sommes prononcés pour favoriser des investigations pour des sondages géologiques, mais pas pour la construction d'un centre de stockage”.
Original. L’ex-maire d’AUXON, Jean-Louis CAILLET, pourrait exiger des droits d’auteur !
Comment un journaliste aussi brillant que Jean-François LAVILLE a t-il pu se priver de commenter cette phrase ! En dialecte champenois, j’aurais écrit : “Le conseiller général nous prend pour des cons !”
C’est l’occasion pour moi de féliciter les 8 élus courageux qui ont osé dire NON au projet, et en pleine lumière... Même le maire de Crespy-le-neuf s’est dégonflé” !
Mais 8 sur 42...
Le lobby nucléaire a décidé d’enfouir à BURE et à SOULAINES. Enfouir est une action irréversible. C’est le pire choix pour les générations futures. Comment faire confiance en des géologues !
Vous, élus, vous croyez sauver le Nord-Est aubois, et en réalité vous le condamnez !
Où sont donc les “réalisations structurantes” que vous réclamez depuis 20 ans ?
Il n’y en a pas. Il n’y en aura pas. Il ne peut pas y en avoir à proximité d’une INB, et encore moins à côté de deux INB.
La poubelle FA-VL arrive.L’extension de la poubelle de Soulaines et de celle de Morvilliers est un sujet abordé dans les réunions du PNGMDR.
Les fours pour fondre la ferraille radioactive s’implanteront à la ferme de Bridenne...
Vous préparez activement la désertification de notre-votre canton.
Les générations futures se souviendront de vous. Et ne dites pas que vous ne saviez-pas....
Bien cordialement. Michel GUERITTE


3 mars 2013  

Le professeur Pierre PELLERIN est décédé.

Mis en examen pour "tromperie aggravée " sur l'impact du nuage de Tchernobyl en France, il a été innocenté par la justice.

Il avait déclaré que l'accident n'avait eu aucun impact. Peut-être à l'intérieur de la centrale... et encore ! C'était à l'époque le seul expert français à s'adresser aux médias.

Dissident-media a consacré une page très riche à ce très controversé bonhomme !


Projet de Stockage des déchets FA-VL

8 février 2013

L'Est-Eclair titre : Déchets nucléaires FA-VL : un accord pour des recherches géologiques 

Le sympathique voyou Philippe DALLEMAGNE ose déclarer : "Nous nous sommes prononcés pour favoriser des investigations pour des sondages géologiques, mais pas pour la construction d'un centre de stockage". Il nous prend vraiment pour des cons. Et le journaliste Jean-François LAVILLE cautionne !


Projet de Stockage des déchets FA-VL

7 février 2013

L'Est-Eclair liste les grands dossiers aubois. Parmi eux, le projet de poubelle FA-VL qui verra le jour dans le canton de Soulaines.

Déchets nucléaires FAVL : des carottages

Aujourd'hui même, une rencontre a lieu entre le directeur de l'Andra à Soulaines, Patrice Torès, et les élus de la communauté de communes de Soulaines, « pour présenter le projet de carottage, et vérifier les qualités géologiques de cette zone ». Rien n'est arrêté et l'accueil éventuel des déchets nucléaires faiblement actifs à vie longue (FAVL) passera « par une longue phase de recherche », indique Christophe Bay. Début d'élément de réponse, ce n'est pas sur l'actuel site de l'Andra à Soulaines que les FAVL pourraient être stockés, tout simplement parce qu'il n'y aurait pas suffisamment de place.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

6 février 2013

Extraits du compte rendu du conseil de la Communauté de Commune de Soulaines du 6 février :

Recherche de site pour déchets FAVL
Marie-Claude Dupuis – Directrice Générale de l'ANDRA présente les différents scénarios de gestion possibles pour les déchets faible activité à vie longue que l’Andra a remis à Madame la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie conformément au Plan National de gestion des matières et déchets radioactifs ( PNGMDR ).
L’exposé entendu, le Conseil de Communauté, après en avoir délibéré, à raison de 33 POUR, 8 CONTRE et 0 ABSTENTION, AUTORISE l’Andra à réaliser des investigations géologiques pour vérifier la compatibilité des sous-sols dans le cadre du processus de recherche de site concernant l’implantation d’un centre de stockage de déchets faible activité à vie longue, PRECISE que cette délibération ne porte en aucun cas sur l’acceptation ou non d’un centre de stockage, PRECISE que cette décision est subordonnée
à la mise en place, avant toute présence sur le terrain, d’une structure de concertation dont l’objectif sera de définir ce que pourraient être les modalités d’accompagnement de l’implantation d’un nouveau centre de stockage sur le territoire de la Communauté de Communes de Soulaines. Ce comité devra être composé de représentants des élus locaux, de l’Etat, des producteurs de déchets et de l’Andra. A défaut, la présente décision devra être considérée comme caduque, PRECISE qu’il attache une importance particulière à la transparence du processus et qu’il souhaite que toute l’information nécessaire soit donnée par l’Andra aux élus locaux et à la population, notamment en s’appuyant sur les instances existantes, que sont la Commission Locale d’Information et la Commission Locale d’Information et de Surveillance et AUTORISE le Président à signer tout document relatif à ce dossier.


27 janvier 2013  

L'ANDRA continue ses méthodes de corruption active dans le Soulainois. Elle vient de financer une classe de neige .


23 janvier 2013  

Les voeux de l'ANDRA aux VIP du Soulainois

Rien de nouveau. Pas d’annonce renversante. Pas de scoop à propos de l’implantation de la “revenante” poubelle FA-VL.

CIGéo est un grand projet industriel qui avance selon le calendrier prévu. Tout est pour le mieux dans la Champagne et la Lorraine. L’accompagnement économique (*) fonctionne bien. L’Andra est reconnue et labellisée par les scientifiques. Les centres de stockage sont des ressources précieuses. L’Andra est un des phares de l’industrie nucléaire française à l’étranger. Notre savoir faire s’exporte.

Il va falloir que je revoie mes positions.


Le député-maire local, Nicolas DHUICQ a tenu a dire son petit mot. Lisez bien :
en annexe d’une phrase sur l’armée, sujet incontournable pour ce fanatique de tout ce qui est militaire, il a déclaré :
On a besoin de l’uranium du NIGER pour assurer l’indépendance énergétique de la France !” La salle, remplie de moutons, a applaudi... Un sujet pour Anne Roumanoff, non ?
(*) On peut dire aussi “les méthodes de corruption de l’ANDRA”,
voir l’article de L’Est-Républicain : “Limbroglio de Mandres-en-Barrois”.

A propos du Niger, voir cette incroyable affaire suivie par Stéphane LHOMME.

L'est-éclair résume la cérémonie des voeux de l'ANDRA au souhait de voir 2013 sous le signe du DIALOGUE. Désolé, il n'y a pas de place pour le dialogue. Ce sera  la guerre. Une guerre propre. Mais une guerre.


18 janvier 2013  

Mouvement de grève  sur le site ANDRA de Soulaines.

-------------------

Par ailleurs, deux fois moins de cantons dans l'Aube. Mais on ne touche pas au canton de Soulaines, même si ce n'est pas écrit dans l'article !


13 janvier 2013  

Nogent-sur-Seine : une trentaine de personnes travaillent our que la radioactivité reste à l'intérieur de la centrale. Mensonge, il suffit de lire les autorisations de rejets...


Projet de Stockage des déchets FA-VL

7 janvier 2013  

Le mail qui annonce le retour de la poubelle FA-VL dans le canton de Soulaines !


20 décembre 2012 

CLI de SOULAINES : Assemblée Générale du 20 décembre 2012

En fin de réunion, explications concernant l'annulation impromptue de la réunion du 19 décembre 2012, organisée par l'InVS, et la suppression de la présentation du projet d'étude par l'InVS à la réunion d'aujourd'hui 20 décembre 2012. Ce sont les dire de Philippe DALLEMAGNE, le 20 décembre, qui nous font comprendre que L’InVS a travaillé avec la CLI de Soulaines pendant quelques mois pour préparer ce qui devait nous être présenté le 19 et le 20 décembre 2012 ! Pourquoi avoir éliminé notre groupe de ce travail ?

Philippe DALLEMAGNE : " J’ai travaillé avec l’InVS quelques mois pour qu’on se mette d’accord sur un protocole sur la suite de la première étude. Il y a 4 jours l’InVS m’a envoyé un mail expliquant qu’ils allaient présenter le projet à l’ancien comité de pilotage (dont Les Citoyens du Coin). Ils ont donc décidés de reprendre la main. Je ne sais pas si la réunion a eu lieu hier soir parce que je n’y étais pas convié.

J’ai trouvé ça un peu cavalier. Je ne vous cache pas que je n’ai pas apprécié du tout. J’ai donc retiré de l’ordre du jour ce sujet, et que j’allais voir comment on allait faire.

Et de toute façon, il n’y a pas que l’InVS qui réalise ce genre d’études, puisque le sujet a été abordé il y a un mois au cours d’un séminaire à Paris. Il y a d’autres laboratoires privés et indépendants qui réalisent ce genre d’études.

Ce que je propose, c’est de continuer les investigations, notamment sur le petit pic du cancer du poumon, revoir le cahier des charges et approfondir d’autres paramètres.

C’est la commission environnement qui prendra la main et qui va mettre en place un cahier des charges, et ça va prendre un petit peu de temps. Parce que ce sont des études qui sont longues, c’est compliqué, parce qu’on n’a pas de données, il n’y a pas de registre, mais ça vaut la peine de prendre le temps et de mettre le choses en place.

…/…

Je ne suis pas du tout satisfait de la méthode et de l’état d’esprit de l’InVS.

…/…

On va aller chercher de l’information auprès de l’ANCCLI, parce que d’autres CLI ont déjà fait ce genre d’études.

-----------------------------

PROCES VERBAL DE L’ASSEMBLEE GENERALE

Point N° 11 – Etude sanitaire des populations – InVS

Le Vice-président explique que l'INVS ne sera présent puisqu’il a décidé de retirer ce point de l'ordre du jour. En effet, depuis plusieurs semaines pour ne pas dire quelques mois, il avait été évoqué avec l'INVS la poursuite de l’étude sanitaire des populations vivant autour des centres de stockage de l'Aube. Il avait été convenu qu'une présentation en réunion de CLI s'imposait et le Vice-président avait pris la liberté de convier Madame Louise BERTHELOT de l'Association des Citoyens du Coin puisque cette association était à l'origine de la première étude. Or, jeudi 13 décembre 2012, le Docteur ISNARD nous a informé par mail que la veille au soir de notre Assemblée se tenait une réunion organisée avec le 'Comité de pilotage' de la première étude.
La loi n° 2006-686 relative à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire dispose dans son article 22 que " Pour l'exercice de ses missions, la commission locale d'information peut faire réaliser des expertises, y compris des études épidémiologiques, et faire procéder à toute mesure ou analyse dans l'environnement relative aux émissions ou rejets des installations du site. "C'est en sens que le Vice-président avait échangé avec l’INVS pour envisager les suites qu'il pouvait être donné à l'étude initiale. Il ne lui avait pas semblé utile de préciser que le cadre légal des CLI et que la diversité de sa composition et de ses compétences permettaient d'offrir toutes les garanties de concertation et d'information indispensables dans une telle étude. Mais cette décision n'a pas vocation à mettre un terme aux investigations que nous souhaitons voir mener, bien au contraire. Il nous appartient de nous attacher les services d'un cabinet privé spécialisé dans ce type d'études, il en existe. Notez ici que Philippe DALLEMAGNE n'a nullement l'intention de confier l'étude à l'InVS.


18 décembre 2012  

Comme le tritium, les anciens de l'ANDRA s'infiltrent partout !

Si le député-maire de Brienne-le-Chateau Nicolas DHUICQ avait pris pour attachée parlementaire Amélie Fauconnet, ancienne responsable des relations publiques au Centre de Stockage des Déchets Radioactifs de Soulaines, Philippe ADNOT, président du Conseil général vient de prendre pour directrice de cabinet Sandrine Thibord, ex salariée du département des relations publiques de l'ANDRA Soulaines ! 

Cela va encore faciliter l'acceptation de la poubelle FA-VL qui revient... dans le canton de Soulaines.


6 décembre 2012  

L'est-éclair nous apprend que Philippe DALLEMAGNE et Philippe ADNOT sont allés rencontrer la ministre Delphine BATHO. Elle leur a assuré qu'elle ferait le nécessaire pour que le coeffficient multiplicateur de la taxe de stockage passe de 1,3 à 1,5 pour récupérer 210 170 euros partis au FNGIR (Fond National de garantie Individuelle de ressources). Du fric... du fric !

---------------------

Pendant ce temps là, Monseigneur Marc STENGER en visite à Rome auprès du pape Benoît XVI.

 


1 décembre 2012

Andra : mais pourquoi est-elle si gentille ?

Le poids financier de l'Andra n'est plus à démontrer. L'Agence nationale de gestion des déchets nucléaires apporte un soutien non négligeable aux communes sur lesquelles ses centres de stockage sont implantés. Le monde associatif n'est pas en reste.
Chaque année, depuis 1992, l'Andra parraine des dizaines d'associations locales présentes dans les villes et villages à proximité des deux sites d'enfouissement, mais aussi à l'échelle du département de l'Aube. Son plus onéreux acte de sponsoring étant le soutien de l'Estac en 2001 : 182 000 € pour l'équivalent d'une saison.
Depuis dix ans, elle verse en moyenne près de 40 000 € chaque année. En 2012, ce sont près de 60 000 € qui ont ainsi été accordés.
L'Andra a su se rendre indispensable grâce à sa présence continue dans le tissu associatif local. D'autant plus que cette action, comparable à du mécénat, contribue à redorer son image, écornée par les critiques liées au nucléaire et à l'enfouissement de déchets nucléaires radioactifs. Soigner son image a un coût.

 

Un grand naïf le journaliste Benoît SOILLY de l'Est-Eclair !  

 

Et de faire dire à Patrice TORRES, directeur des sites de Soulaines et Morvilliers : nous n'avons jamais imposé nos idées... Tu parles, elles sont enfoncées dans le cerveau des riverains à coup de millions d'euros.

 

 


 

 

23 novembre 2012

BURE et STOCAMINE : mêmes mensonges ?

Une conférence à Bonnet avec Bertrand THUILLIER...


8 novembre 2012  

Une série d'articles sur la réaction de la rédaction de l'est-éclair et de l'ANDRA à la publication du fascicule ETHIQUE et gestion des déchets nucléaires.

Voir le dossier ETHIQUE .


7 novembre 2012  

Des risques maîtrisés, vraiment ?

Un article  dans Politis. Et pour la première fois la distribution massive d'argent sale...


3 novembre 2012  

Une possible tentative d'intrusion dans la Centrale de Nogent-sur-Seine.


30 octobre 2012  

ANDRAWEEN !

Le mail qui dénonce la non maîtrise des risques des apprentis sorciers de l'ANDRA, et qui met en lumière le point commun de tous les cimetières nucléaires gérés par l'ANDRA : le mensonge et la banalisation de l'industrie nucléaire.


23 octobre 2012  

Erreur de stockage à la poubelle de Soulaines. De l'americium 241 en provenance de détecteurs de fumée de Valduc. Pas de risques avant 300 ans !


19 octobre 2012  

5 sites nucléaires et à Ville-sur-Terre , 4 nouvelles mares au bout de mon jardin !

4 nouvelles mares à cause de la présence du Triton crêté (Triturus cristatus) et du Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata).


 

18 octobre 2012

L'est-éclair s'interroge sur le choix d'un lieu pour implanter une usine de valorisation énergétique !

Evidemment on pense au PNRFO... Auboisement correct ressort le vieux dossier !


9 octobre 2012  

Centrale de Nogent-sur-Seine : les opérations de redémarrage de l'unité 1 stoppées !


6 et 7 octobre 2012  

L’association La Q.V. participe à l'écol'aube festival à Bréviandes, près de Troyes.

Le programme du Festival.

Sur le stand, les visiteurs se verront remettre un faux billet original : 10 euros d'un côté et 52 et 55 euros de l'autre !


23 septembre 2012  

Portes ouvertes à Morvilliers !

Trois jours après l'inauguration du CIRES, (stockage TFA + regroupement et entreposage de FA-VL avec un petit peu de MA-VL, comme expliqué dans les documents de l'enquête publique), Opération Portes ouvertes à Morvilliers pour "sortir des idées reçues"

Distribution d'un tract informatif. Explications sur la création du centre d'entreposage FA-VL, et annonce de l'arrivée du cinquiéme site : le stockage en profondeur des déchets FA-VL !

Le verso explique le projet CIGéo de BURE.

Distribution d'un faux billet original : 10 euros d'un côté et 52 et 55 euros de l'autre !


20 septembre 2012  

Inauguration des bâtiments d'entreposage FA-VL Morvilliers !

Reportage de canal+ sur la façon dont l'ANDRA achète la conscience des élus de la Manche, de la Meuse, de la Haute-Marne et de l'Aube.

Reportage qui a fait mouche et a été commenté par l'est-éclair dans son baralbinage du samedi suivant :

Prise de bec sur Canal+

J'espère que Canal + ne va pas retenir que ça”, nous confiait récemment Philippe Dallemagne
alors que des reporters de la chaîne Canal + étaient venus assister à l'inauguration de deux nouveaux batîments d'entreposage de déchets nucléaires à Morvilliers.

Loupé ! Car le reportage diffusé dimanche dans l'émission dimanche + et intitulé “ déchets : pourquoi les maires ne disent pas non ? ”, après avoir évoqué Bure, montre des images de la prise de bec entre le conseiller général de Soulaines et Michel Gueritte militant anti-nucléaire.
Tu fais un hymne au nucléaire. T'as touché combien? ”, ne manque pas, flûte de champagne à la main (inauguration oblige), d'attaquer ce dernier devant la caméra.
On a fait un choix énergétique. Aujourd'hui, on a des déchets. Moi, je considère qu'il faut les stocker. Ici ou ailleurs “, a rétorqué calmement le maire de Soulaines, visiblement las d'avoir toujours cette même conversation avec M.Gueritte depuis des années.
Décidément, ces deux là sont irréconciliables.....


11 septembre 2012  

Mail ouvert à Madame Delphine BATHO !

Jadis, c’était un BATEAU qui enfouissait les déchets nucléaires dans la mer.
Demain c’est vous, Delphine BATHO qui allez signer papiers et décrets pour autoriser l’enfouissement des déchets nucléaires HA et MA-VL à BURE, ainsi que les déchets FA-VL à SOULAINES.
Nous sommes nombreux à penser que ces déchets ne doivent être enfouis ni dans la mer, ni dans la terre.


Projet de Stockage des déchets FA-VL

9 septembre 2012  

FA-VL : le Retour !

La poubelle FA-VL combattue en 2008-2009, la poubelle qui devait s'implanter à PARS-LES-CHAVANGES ou à AUXON, revient maintenant dans le canton de Soulaines !

Le mail qui annonce le dossier.

Le dossier complet


12 juillet 2012  

Deux fois plus de déchets radioactifs d'ici à 2030, selon l'inventaire établi par l'ANDRA. L'occasion d'annoncer : "Après 2025, une extension sur l'emprise actuelle de Morvilliers n'est pas à exclure !


9 juillet 2012  

Le bilan de la campagne  A. U. B. E. "Soyez surpris". Cette campagne décalée ne plaît pas à tous le monde. Voir le site soyezsurpris.fr


Projet de Stockage des déchets FA-VL

6 juillet 2012  

Timidement l'est-eclair titre : "Vers un troisième centre de stockage ? " Comme si il y avait un doute ! Madame DUPUIS vient de demander officiellemnt aux élus si elle pouvait chercher un lieu propice pour accueillir la poubelle FA-VL... Celle que les élus de Pars-les-Chavanges et d'Auxon ont refusé en 2009...


22 juin 2012  

Philippe ADNOT lance les images sépia grand format pour 28 sites  touristiques aubois. Les sites nucléaires ne sont pas encore au programme !


12 juin 2012  

La Tuilerie ROYER , à Soulaines, inaugure sa nouvelle façade.

------------------

CLI de SOULAINES : Assemblée Générale du 12 Juin 2012

PROCES VERBAL DE L’ASSEMBLEE GENERALE

"En conséquence, l’InVS recommande de poursuivre la surveillance locale des cancers. Une attention particulière devra être portée sur les cancers du poumon afin de vérifier si l’excès observé dans cette étude persiste dans le temps ou, au contraire, si la mortalité et la morbidité par cancer reviennent à un niveau comparable à celui de la population du reste des départements de l’Aube et de la Haute-Marne, ce qui devrait être le cas si l’excès observé actuellement est dû à une simple fluctuation aléatoire. Il a été convenu avec Monsieur Hubert Isnard en charge du suivi de notre dossier que l’InVS serait présente lors de notre Assemblée Générale de fin d’année pour présenter les travaux complémentaires qu’ils envisagent de réaliser."


 

11 juin 2012  

Campagne A. U. B. E.  dans le métro parisien. "Soyez surpris" Il y a du travail pour lutter contre les idées reçues : l'andouillette, les magasins d'usines, Nigloland, le Champagne... Les déchets nucléaires ?


10 juin 2012  

Décès de Robert GALLEY . Un des pères du nucléaire français a droit à un cahier de 8 pages.

Jeanne, son épouse lui rend hommage .


6 juin 2012  

C'est le 20ème anniversaire  de la poubelle nucléaire de Soulaines! 8 pages à 5 000 euros pièce dans l'Est-Eclair.


 

16 mai 2012  

Convention signée entre l'ANDRA Aube et le lycée Blaise-Pascal  à Saint-Dizier. Formation spécifique avec clauses de confidentialité !


5 mai 2012  

Selon Pascal HOUPLON  d'auboisementcorrect , grâce à l'impact de l'ANDRA, les filles de Soulaines sont les plus belles de l'Aube. Elles ont des poitrines plus fermes et généreuses !


4 mai 2012  

Le passé du Centre de stockage de La Hague reste flou !


24 avril 2012  

L'Aube est dans le top 10 du vote Front national .

3ème : Meuse avec 25,82%

7ème : Haute-Marne : 25,26%

8ème : Aube : 25,13%

ce sont les trois départements poubelle nucléaire de la France.

La misère économique, amène la misère nucléaire puis la misère politique !


10 avril 2012  

Pour l'ANDRA la radioactivité c'est juste un grand plateau de fruits de mer ! 


5 avril 2012  

Procès verbal du Conseil d'administration et Bureau de la CLI de Soulaines du 5 avril 2012.

InVS

Sur proposition de Monsieur Philippe DALLEMAGNE et pour faire suite à l’intervention de Monsieur Michel GUERITTE, il convient de reprendre contact avec l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) qui a mené une « étude de mortalité et d’incidence des cancers autour du site de stockage de déchets radioactifs de faible et moyenne activité de l’Aube ». Dans ces conclusions l’InVS recommande de poursuivre la surveillance locale des cancers. En effet, une attention particulière devra être portée sur les cancers du poumon afin de vérifier si l’excès observé dans cette étude persiste dans le temps ou au contraire, si la mortalité et la morbidité par cancer revient à un niveau comparable à celui de la population du réseau des départements de l’Aube et de la Haute-Marne, ce qui devrait être le cas si l’excès observé actuellement est dû à une simple fluctuation aléatoire. Le Vice-Président précise qu’il conviendra d’associer l’association « Les Citoyens du Coin » (52220 – SOMMEVOIRE) à ces travaux en qualités d’investigateur initiale de la première étude.


11 mars 2012  

Evénement national : LA CHAINE HUMAINE.

Chaine humaine pour sortir du nucléaire

Chaine humaine pour sortir du nucléaire


3 mars 2012  

600 000 euros de recettes fiscales... un jardin pédagogique à 20 000 euros... ! Tout va bien pour Philippe DALLEMAGNE .


25 février 2012  

L'ANDRA partenaire de l'exposition LES TEMPLIERS .


20 février 2012  

Les élus Briennois voudraient bien dépecer le canton de Soulaines. Ils ont failli déposer un recours contre le Préfet. Mais impossible : il ne faut pas toucher au consensus nécessaire pour accueillir la prochaine poubelle : la partie radifère des FA-VL annoncée en novembre prochain.


16 février 2012  

Centrale de Nogent-sur-seine : des investissements massifs en prévision.


31 janvier 2012  

Assemblée générale de la CLI de SOULAINES.

Compte-rendu tronqué de Willy BILLIARD de la réunion de la CLIS de SOULAINES.

Le mail complet, Michel GUERITTE avait interpellé par mail l'ensemble des membres à propos de l'ordre du jour.

Il est en effet inadmissible d'investir 90 000 euros dans une inutile campagne de mesures, qui donnera les mêmes chiffres que l'ANDRA, alors qu'il est urgent de continuer l'enquête sanitaire. Evidemment c'est moins porteur de compter les cancers dans le canton ! 

Réponse de Philippe Dallemagne à la question de Michel GUERITTE posée par ce mail, à propos de la suite à donner à l'enquête InVS : "De nouveaux travaux doivent être menés, certes, et il convient aussi de laisser un peu de temps. En tout état de cause, il n'y a pas d'appel d'offres car seule l'InVS est compétente en la matière." Notez bien que le 31 janvier 2012, Philippe DALLEMAGNE pense que l'InVS est seule compétente !


28 janvier 2012  

Voeux de l'ANDRA : en 2012 le sort des déchets FA-VL sera tranché...


27 janvier 2012  

Les voeux de Philippe DALLEMAGNE qui accorde sa confiance à l'ANDRA, mais qui assure que les élus sont vigilants. L'abominable Michel ROCHE, en tant que responsable du Syndicat du Nord-Est Aubois a expliqué qu'il aimerait bien un partage des retombées financières de la future poubelle FA-VL...


17 janvier 2012  

Mail adressé au Vice président et aux membres de la CLI de Soulaines pour demander une modification de l'ordre du jour de la réunion du 31 janvier.

- Pourquoi une nouvelle campagne de mesures faite par l'ACRO ?

- Pourquoi ne poursuit-on pas de suite l'enquête InVS ?

- Puisqu'une CLI unique semble impossible à ce jour, pourquoi ne pas créer une association de représentants des différentes CLI.

- Pourquoi ce manque d'information sur les affaires en cours, et sur les projets à venir ? Les déchets nucléaires hors normes dimensionnelles - DAHER envisagerait la création d'un entrepôt de 20 000 m2.

Le mail complet.


14 janvier 2012  

Le rapport entre leucémie et nucléaire, autour des centrales, n'est pas établi. Et pourtant l'équipe du Docteur Jacqueline CAUVEL a dénombré le double de cas de leucémies !

Nogent-sur-Seine

Le rapport entre leucémie et nucléaire n'est pas établi

Une étude a constaté un excès de cas de leucémie à proximité des centrales entre 2002 et 2007 sans toutefois mettre de lien en évidence.

Plus de cas de leucémie de l'enfant à proximité des centrales ! C'est le constat posé par une étude française menée dans un rayon de cinq kilomètres autour de dix-neuf sites nucléaires dont Nogent-sur-Seine. L'équipe dirigée par le docteur Jacqueline Cauvel a comptabilisé quatorze cas de leucémie de l'enfant de moins de 15 ans, entre 2002 et 2007, là où étaient attendus 7,4 cas.

Ce constat n'amène toutefois aucune conclusion. Les chercheurs de l'Inserm n'ont en effet pas mis en évidence de relation entre les très faibles irradiations ionisantes émises par les centrales en fonctionnement normal et ces cas de leucémie.

Du côté d'EDF, on remarque que sur la période de 1990 à 2007, l'excès de cas de leucémies n'est pas observé. Et d'ajouter : « EDF reste attentive aux résultats des études épidémiologiques menées à proximité des centrales nucléaires visant à étudier l'incidence des cancers et leucémies. »
Aux premières loges, les médecins nogentais restent très prudents. Le docteur Bastien n'a pas remarqué d'augmentation du nombre de leucémies, parmi ses patients. « En revanche, j'ai remarqué un regain de thyroïdite, une maladie auto-immune, dans mon cabinet. Impossible de dire si c'est lié à la proximité de la centrale. Il y a de plus en plus d'examens médicaux, plus on cherche plus on trouve. Cela peut être une explication », souligne-t-il. Un autre médecin qui souhaite rester anonyme n'a relevé aucun cas de leucémie. « C'est juste un constat personnel. Cela ne constitue pas une étude épidémiologique. La question des leucémies a déjà été soulevée il y a une vingtaine d'années. Aucune corrélation n'a été établie », relève-t-il.

Le président de la commission locale d'information (CLI), Gérard Ancelin, a pris connaissances des résultats de l'étude. « Ce n'est pas la première fois qu'une étude épidémiologique est menée sur ce sujet. À La Hague, des scientifiques se sont penchés sur cette question sans parvenir, eux aussi, à en tirer des conclusions », ajoute Gérard Ancelin.

Dans l'Aube, l'Institut national de veille sanitaire (InVS) a mené une enquête épidémiologique approfondie autour du centre de stockage de déchets radioactifs de Soulaines-Dhuys, à la demande des riverains et d'élus. L'institut a conclu que les personnes habitant dans un rayon de 15 km autour de l'installation n'avaient pas plus de cancer que le reste de la population. La CLI nogentaise demandera-t-elle une étude du même type? Gérard Ancelin se refuse pour l'instant à répondre à cette question. Il renvoie à la prochaine assemblée générale de la CLI. L'étude de l'Inserm sera à l'ordre du jour.


 

Période du 27 décembre 2011 au 1 février 2010


 


 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 39 invités

2592639

© 2017 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.