Livre blanc 3 - ELEMENTS DE DEBAT sur le PROJET CIGéo

 

 

 

 





Ville-sur-Terre
le 8 novembre

L'ANDRA et l'Evéché de Troyes
sont au moins d'accord sur un point...
... la qualité du Livre Blanc 3
sur le projet CIgéo,
réalisé par l’ANCCLI.

On pourrait imaginer qu’un document titré :

ELEMENTS DE DEBAT sur le PROJET CIGéo,

contienne un minimum d’informations sur les risques.

Eh bien, pas du tout :
# - les mots explosion et incendie ne figurent pas !
# - normal puisqu’on ne parle pas non plus de la présence d’hydrogène.
# - pas non plus de risque d’inondation du stockage – alors qu’on souligne bien le risque d’inondation en surface pour l’entreposage pérenne.
# - pas de rejets non plus.
# - encore moins de géothermie...

Interrogé, le secrétaire de l’ANCCLI justifie :
- “Ce n’est qu’un document de réflexion générale sur les déchets, le contexte, l’histoire...
- “C’est pour les gens qui ne connaissent pas le problème des déchets...

Pour beaucoup, c’est encore un mensonge par omission,
une technique de communication largement utilisée dans ce petit monde du nucléaire.

Où est l’ETHIQUE dans tout ça !

De qui se moque t-on ?

Michel GUERITTE

Supplément 1 :

Dans ce Livre blanc, j’aime bien aussi ce passage sur les FA-VL : (j’aime bien les FA-VL – ils veulent en mettre au bout de mon jardin !)

Toutefois les entreposages temporaires de chemises graphite posent problème : à Bugey leurs containers donnent des signes de fatigue. Bien que ces déchets rentrent dans la catégorie des déchets de faible activité mais à vie longue (FA-VL), sans site d'accueil spécifique disponible à l'Andra, l'ASN autorise leur accueil au centre de Soulaines. Celui-ci est pourtant réputé ne devoir accueillir que des déchets à vie courte (moins de 30 ans de demi-vie radioactive). En réalité le discours en direction des riverains du centre de Soulaines est trop simpliste car il n'y a pas de catégorie “pure” de déchets, mais des mélanges complexes de telle sorte que ce centre est prévu pour accueillir aussi une faible proportion de déchets à vie longue. Donc, les chemises graphite de Bugey sont à Soulaines, qui ne peut en accueillir d'autres, sous peine de dépassement des limites autorisées de déchets à vie longue.

Un rédactionnel de grande qualité.
L’ANCCLI narre cette hérésie comme une belle histoire et elle cautionne !


Supplément 2
:

La vie des CLI de la Manche

vue par france bleu,

par LA MANCHE LIBRE,

par maville Cherbourg,

par Techniques de l'Ingénieur.

Je préfère vous taire la vie des CLI de l’Aube...






Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 15 invités

3954228

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.