Mail du 8 avril 2014 - audition de Repussard



Ville-sur-Terre
8 avril 2014




Bonjour

Que l’IRSN s’ouvre à la société, quel bonheur !

Que l’IRSN reconnaisse qu’il existe des citoyens, qui s’intéressent à la gestion des déchets nucléaires, qui posent de bonnes questions et attendent des réponses, c’est parfait.

Que l’IRSN et l’ANCCLI organisent le dialogue HA-VL, (et la prochaine réunion a lieu les 29 et 30 avril prochain), personne ne va pas s’en plaindre.

Mais si le but avoué de cette ouverture, de ce dialogue, est en fait le déploiement d’un mécanisme puissant pour faciliter l'acceptabilité du projet par les riverains et les opposants au projet CIGéo, permettez moi de le dénoncer.

Et c’est pourtant la réalité : en effet, le 2 avril, Jacques REPUSSARD, directeur de l'IRSN a été auditionné par la Commission d'enquête sur le coût de la filière nucléaire, dont le projet CIGéo à BURE. Il a expliqué le rôle que pourrait jouer l'IRSN pour aboutir pas forcément à un consensus, mais pour faciliter l'acceptabilité du projet par les riverains et les opposants. Et il se met à la disposition du Parlement.

Mot à mot :

“...nous serions favorables, en tant qu’IRSN, à ce que la politique publique encourage ce dialogue pluraliste .../... ce mécanisme puissant (non pas de consensus, mais au moins de détente).
.../... Nous pensons que cette méthode de travail pourrait bénéficier à l’acceptabilité de ce projet, si il doit voir le jour un jour.
Il ne peut pas être fait sans acceptabilité locale. ”

L’IRSN candidate à la promotion de l’acceptabilité de CIGéo !

Ce texte n’est que la retranscription de l'extrait de cette vidéo.

Photos Repussard et Audrey

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques REPUSSARD, directeur de l’IRSN

C’est bien d’avoir l’honnêteté d’expliciter ses intentions à des élus du peuple, mais pour nous, opposants au projet CIGéo, nous pensons que cette déclaration à des députés est un acte de lobbying.
Vouloir faciliter l’acceptabilité d’un tel projet est inacceptable.
Vis à vis des citoyens votre rôle devrait se limiter à répondre à leurs questions, directement ou via les CLI.

Avec le cahier d’acteurs n°97 du débat public Cigéo, (Cigéo est un complot), encore aujourd’hui censuré et dépublié par Christian LEYRIT président de la CNDP – voir les explications :
avec le cahier d’acteurs n°98, (La gouvernance de CIGéo est un véritable marigot),
nous avions dénoncé le rôle “ambigu” du couple IRSN-ANCCLI,
et la non-indépendance de l’IRSN.
En voilà un nouvel exemple.

Nous reviendrons sur l’analyse de cette audition.
Il est incroyable de constater en effet à plusieurs reprises, que ce ne sont pas les députés, qui mènent une enquête en auditionnant : IRSN, ASN, EDF, AREVA, CEA, CNE,
mais que ce sont : IRSN, ASN, EDF, AREVA, CEA, CNE, qui font du lobbying auprès des parlementaires !

A suivre...




Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 36 invités

3844913

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.