Je suis comme CHARLIE antinucléaire

 

 

 

 

Charlie hebdo nucléaire

 

- comme le montre l'Observatoire du nucléaire : Charlie Hebdo : journal antinucléaire.

- comme le rappelle Sortir Du Nucléaire : Solidarité avec les victimes de la fusillade à Charlie Hebdo - La tristesse du Réseau "Sortir du nucléaire" est immense

- comme le prouve cette double page consacrée à BURE : Cimetière atomique recherche concession pour 100 000 ans.

- comme l'écrit l'Agence Science-Presse : Charlie Hebdo : l'avant-garde du journalisme environnemental.

- comme l'écrit Reporterre : Charlie Hebdo : un journal intimement lié à l’écologie

 

 


- puis comme le montrent ces témoignages communiqués par SDN 38 :

Charlie hebdo est bien sûr un journal militant Antinucléaire
"copier/coller" d'un article de REPORTERRE, et SDN38 s'associe à Michel GUERITTE (emprunt du logo sur son site) pour l'hommage à Charlie...
A signaler aussi que Fabrice Nicolino, gravement blessé, suite à la fusillade, et opéré  6 fois, devrait faire une conférence au Salon Primevère, à EUREXPO_Lyon les 20,21 et 22 février 2015...à suivre.
 
- En 2010, Cabu et d’autres dessinateurs de Charlie soutiennent une action contre le nucléaire militaire par leurs croquis :

Les jeûneurs à l’Hôtel de Ville - Les jeûneurs s’invitent à l’Hôtel de Ville de Paris et obtiennent, par hasard, des soutiens de plusieurs dessinateurs de presse.

- Fabrice Nicolino a rédigé il y a deux ans un Hors-Série de Charlie intitulé : L’escroquerie nucléaire
 
- La même année, Charlie Hebdo a été un des premiers à aborder longuement le projet de Cigéo, projet d’enfouissement des déchets nucléaire à Bure (Meuse).. Cette fois, c’est un autre journaliste, Antonio Fischetti, qui se déplace et fouille, fouine, dérange, comme le journal sait si bien le faire.


- Michel Marie, porte-parole du CEDRA (collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs), raconte : « Il est venu passer trois jours sur place, très investi. Ce n’était certes pas le premier coup fumant au niveau national, mais l’article a fait causer, ce n’était pas que de la caricature, il y avait un vrai dossier de fond. C’est d’ailleurs comme ça que Charlie Hebdo a toujours su faire bouger les consciences, notamment sur le nucléaire »

- Et puis, toutes les semaines, depuis 2010, Fabrice Nicolino assurait une chronique d’écologie dans le journal. Sa chronique parue hier s’intitulait "Inondations à tous les étages". Il prépare la prochaine discrètement - on l’attend !
 
- TEMOIGNAGE DE THIERRY SALOMON, de Négawatt : Tignous, rencontré au Festival du Vent à Calvi, était devenu un ami. Fabrice Nicolino, gravement blessé, suivait très attentivement les actions et idées de négaWatt. Et tous deux nous avaient fait l’amitié d’une grande double page dans Charlie Hebdo lors de la sortie du Manifeste NégaWatt.

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 31 invités

3679214

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.