Mail du 6 décembre 2015 - Embrasse le Diable sur la langue !

 

 

 

 

A - Embrasse le Diable sur la langue !

Who will kiss the devil on his tongue ?

C'est le titre du morceau qu'interprétait le groupe Eagles of Death Metal quand les djihadistes, à visage découvert, ouvraient le feu aux cris de "Allah Akbar".

Eagles of Death Metal est un groupe de rock américain réputé pour son "humour rabelaisien". Le leader du groupe Jesse Hugues, se fait appeler "Boots Electric of The Devil".

Extraite de l’ancien album "Peace Love & Death Metal", la chanson "Kiss the devil", sortie il y a plus de 10 ans, est l'un des emblèmes du groupe.

Après quelques mesures de cette étonnante chanson, que vous pouvez écouter, les premiers coups de feu partent.

Voir un extrait de la vidéo. Les malheureux spectateurs ont cru qu'il s'agissait d'un effet pyrotechnique… Un vacarme de tous les diables. 

1-Bataclan-d_apres-video.jpg

Les premiers tirs des terroristes filmés au Bataclan.

 

 

Kiss the Devil

Who'll love the devil?...
Who'll song his song?...
Who will love the devil and his song?...
I'll love the devil!...
I'll sing his song!...
I will love the devil and his song!...
Who'll love the devil?...
Who'll kiss his tongue?...
Who will kiss the devil on his tongue?...
I'll love the devil!...
I'll kiss his tongue!...
I will kiss the devil on his tongue!...
Who'll love the devil?...
Who'll sing his song?...
I will love the devil and his song!...
Who'll love the devil?...
Who'll kiss his tongue?...
I will kiss the devil on his tongue!...
Who'll love the devil?...
Who'll sing his song?...
I WILL LOVE THE DEVIL AND SING HIS SONG!...

Embrasse le diable

Qui aimera le diable ?...
Qui chantera sa chanson ?...
Qui aimera le diable et sa chanson ?...
J'aimerai le diable!...
Je chanterai sa chanson!...
J'aimerai le diable et sa chanson!...
Qui aimera le diable ?...
Qui embrassera sa langue ?...
Qui embrassera le diable sur la langue ?...
J'aimerai le diable!...
J'embrasserai sa langue !...
J'embrasserai le diable sur la langue !...
Qui aimera le diable ?...
Qui chantera sa chanson ?...
J'aimerai le diable et sa chanson!...
Qui aimera le diable ?...
Qui embrassera sa langue ?...
J'embrasserai le diable sur la langue!...
Qui aimera le diable ?...
Qui chantera sa chanson ?...
J'AIMERAI LE DIABLE ET CHANTERAI SA CHANSON !...

Curieux hasard ? Certainement.

Par ce mail qui traite du Diable nous voulons rendre hommage à toutes les victimes des attentats du vendredi 13 novembre…

Et pour donner la dimension de l'horreur de ces fusillades aveugles nous avons choisi de vous proposer une image difficile. Si vous avez supporté la vision de la célèbre photo du petit Aylan. Peut-être vous supporterez la photo du carnage du Bataclan... Si c'est l'oeuvre du diable, elle doit être représentée.

Voilà pour l'hommage.

Les liens entre le Diable et le vendredi 13 ne manquent pas. 

Le Diable est partout.

Le Diable est dans l'Homme.

Mais le Diable n'a pas l'exclusivité de la religion catholique. Il a sa place dans presque tous les livres sacrés, y compris dans le Coran notamment dans le récit de la Création. Voir paragraphe 4 de cette page.

A noter cette réaction de l'Abbé Hervé Benoît.

 

 

B - Le Diable était-il caché dans le laboratoire des Joliot-Curie ?

Sûrement. Et d'autant plus facilement que Frédéric et Irène étaient habités par le démon de la recherche. Ce sont eux qui ont découvert ou inventé la radioactivité artificielle

Portent-ils la responsabilité de l'existence du nucléaire civil et militaire ? Une industrie dangereuse, mortifère et génératrice de déchets, déchets dont on ne sait comment se débarrasser aujourd'hui. Auraient-ils vendu leur âme au Diable ?

2-Joliot_Curie.jpg

Irène et Frédéric JOLIOT-CURIE dans leur laboratoire.

Faut-il juger JOLIOT, sachant qu'il est parvenu à cette conviction : "une découverte n'est, selon lui, ni morale ni immorale, c'est l'emploi qu'on en fait, qu'il faut juger" ?

"Il y a toujours un moment où la curiosité devient un péché, et le Diable s'est toujours mis du côté des savants" comme l'a rappelé Anatole FRANCE.

Bref, le démon de la recherche a généré des quantités de déchets nucléaires…

 

 

C - Que Diable faire de ces déchets ?

Les anges écologistes répondent en cœur : Tout ce qu'on veut, mais on ne les enfouit pas. On ne creuse pas des trous partout dans la croûte terrestre. (Expression chère à Bernard LAPONCHE de Global Chance). On ne les descend pas aux enfers.

L'Homme, avec ou sans l'aide de Satan, a su découvrir, exploiter, dominer l'atome. RUTHERFORD a découvert les composantes de l'atome il y a seulement un siècle. Ne pensez-vous pas que l'Homme soit capable de trouver une solution convenable durant le prochain siècle ?

3-soleil.jpg

Réaction thermonucléaire de fusion dans le Soleil.

On dit qu'en chauffant à une température infernale (on parle de millions ou de un milliard de degrés) toute matière se transforme en atomes d'hélium (atome de base). Ce sont les réactions de fusion dans les étoiles et donc dans le Soleil.

Or, on sait aujourd'hui chauffer à un milliard de degrés. Ce qu'on ne sait pas encore faire, c'est le chaudron. Ce serait bien le Diable que les ingénieurs de demain, plus inventifs que ceux d'aujourd'hui, ne trouvent pas une solution. Donnons-nous le temps. Donnons aux plus grands spécialistes internationaux un siècle et le budget consacré à l'enfouissement pour trouver.

Que le Diable m'emporte si je n'ai pas raison !

 

 

D - La solution de l'enfouissement en couche géologique profonde est totalement démoniaque ?

Chacun sait aujourd'hui pourquoi il ne faut pas enfouir. Et pourtant l'enfouissement a été le choix du Parlement en 2006. Et le Gouvernement en a confié l'étude et la réalisation à l'ANDRA.

Autant signer un pacte avec le diable.

 

 

E - L'ANDRA aux mains de Lucifer, Satan, Belzébuth, Belphégor…

Ces quatre princes sont des anges déchus. Ces démons sont organisés selon une hiérarchie semblable à celle des structures militaires. Ils dirigent l'armée des ténèbres. Ils savent mener à bien tous leurs projets, même les plus flous et les plus fous, sans tenir compte de l'avis de la population, ni des sages, ni des experts.

Vous pouvez vous amuser à associer des responsables actuels de l'ANDRA avec des portaits de ces représentants des 7 péchés capitaux. Qui dans l'organigramme de l'ANDRA pourrait être habité par Lucifer, lui qui est associé à l'orgueil et au désir de puissance ?

4-Organigramme-ANDRA.jpg

Organigramme ANDRA

Le mensonge n'est pas un péché capital. Il concerne uniquement le 8ème commandement de l'Eglise : Tu ne mentiras point !

Et pourtant le Diable est menteur. Il est le père du mensonge. Il n'est pas précisé si il s'agit du mensonge par omission. Type de mensonge dont l'ANDRA s'est fait une spécialité dans sa communication à propos des centres de SOULAINES et de MORVILLIERS, comme pour le projet de BURE .

Retenons ce seul mensonge : L'ANDRA se dit prête à enfouir à BURE. Ce qui est complètement faux au vu des nombreuses études qu'elle est encore en train d'envisager ou de réaliser, comme le montrent ses récents appels d'offre,

- comme celui-ci du 31/07/2012, qui portait sur de nombreux points "délictueux" (gerbage et chute des colis, incendie...) qui venaient d'être soulevés par l'expert indépendant Bertrand THUILLIER lors de la Conférence de Ligny-en-Barrois le 13 juin 2012.

"Le présent marché a pour objet la reprise de conception/dimensionnement (optimisation) de cinq colis de stockage au regard des situations suivantes:

— Gerbage des colis de stockage (situation normale d'exploitation),

— Chute d'un colis de stockage en cours de manutention ou en séisme (situation accidentelle d'exploitation),

— Incendie à proximité directe du colis de stockage.

La reprise de dimensionnement sera liée de manière étroite avec des études de simulations numériques dans les situations préalablement citées, dans un processus itératif d'amélioration des concepts."

- ou comme celui-ci du 26/09/2015, qui portait sur les simulations thermo-hydromécaniques (THM) en vue de minimiser le coût de construction en fonction des paramètres géométriques.

Non, la faisabilité de CIGéo n'est absolument pas démontrée. Accorder un permis de construire au projet CIGéo serait une véritable descente aux enfers.

Mais le Diable ne se glisse pas uniquement dans la gestion des déchets nucléaires :

 

 

F - La relance du nucléaire : un pacte avec le diable !

Là il s'agit d'un pacte "belge" ! Mais c'est encore d'un mensonge. Le nucléaire n'est pas aujourd'hui dans une situation de relance. Il est dans un inexorable déclin face aux énergies renouvelables.

Déclin de l'empire français, notamment avec le démantèlement d'AREVA annoncé dés juillet 2015.

5-Areva-droitdanslemur-f7d74.jpg

Déclin du nucléaire mondial. Même pour le CNRS le recours au nucléaire restera limité.

La Beauté du Diable s'est ternie…

 

 

G - L'Enfer est chauffé au nucléaire.

Si l'Enfer est chauffé au nucléaire, la sécurité y est garantie par tous les savants, inventeurs et salariés du nucléaire civil et militaire, que Saint Pierre a envoyés là. Les BECQUEREL, CURIE, RUTHERFORD, OPPENHEIMER, PELLERIN… et tous les autres qui ont un tel retour d'expérience, que LUCIFER peut dormir tranquille sur ses deux longues oreilles. En Enfer, il n'y a même pas de PPI (Plan particulier d'intervention) ! Le seul souci c'est l'équipement de la cantine en cuillères, parce que "Qui mange à la gamelle du diable, a besoin d'une longue cuillère."

Sur Terre, et notamment en France, avec ses 58 réacteurs, la sécurité nucléaire est toute autre. On considère même l’insécurité nucléaire comme une épée de Damoclès.

Le Diable nous joue des tours aussi avec le climat

 

 

H - Avec le dérèglement climatique la Terre deviendra un véritable enfer…

C'est un réel problème. On est mal !

6-Logo_COP_21_Paris_2015.jpg

On peut espérer que cette 21ème conférence s'engage dans de contraignantes décisions pour tous les pollueurs de la planète… Beaucoup sont très pessimistes : De la COP 21 au Flop 21 ! Fabrice NICOLINO parle de "farces et attrapes" !

Et quand on voit les contributeurs et les mécènes de cette conférence, on peut être inquiet.

On voit même des nucléocrates comparer le risque nucléaire au risque climatique. Mourir irradié ou mourir de chaud ? That is the question. Pour Jean-Marc JANCOVICI (Ecole des Mines) évidemment le risque nucléaire est moindre que le risque climatique. Il propose donc que les énergies fossiles soient remplacées par du renouvelable et du nucléaire !

De l’apocalypse nucléaire à l’apocalypse climatique ! Le Diable est mort de rire..

Mais ce qui est sûr, c'est que l’atome français ne sera jamais un allié d’un monde bas carbone et que ce n'est pas le nucléaire qui réduira les émissions de Co2 et qui changera le climat. Stéphane LHOMME, directeur de l'Observatoire du nucléaire le précise dans ce riche "diaporama".

Et si un collectif d'artistes dénonce les mensonges de la COP21, il faudra vérifier si ces créatifs ont fait le diable plus laid qu'il n'est.

Quant au CNR (Cercle Nation et République), il ouvre le débat : "Réchauffement climatique, échauffement médiatique, où est la vérité ?"

Le diable n'apparaît qu'à celui qui le craint.

 

 

I - Le Diable est dans la rue.

Place de la République, le 29 novembre 2015, il fallait crier comme des Diables pour être entendu… du Paradis.

Manifestants et forces de l'ordre avaient bien le diable au corps.

7-Place-republique-151129.jpg

Curieusement les Ecolos sont devenus des démons aux yeux de l'Etat angélique. Affrontements physiques, guerre médiatique, bras de fer judiciaire, la rupture est consommée entre l'Etat et les écolos radicaux. Dans la dernière loi sur la Sécurité, ils sont désormais soumis aux mêmes procédures que les djihadistes islamistes !

Voir ce Spécial investigation.

Voir cet article de mediapart : "A l'heure où on est... À l’heure où l’on répond au sang par le sang. À l’heure où les ventes d’armes abreuvent nos économies humanicides. À l’heure où la pensée de nos sociétés aveuglées par la consommation est gangrenée par un fanatisme inculte."

"La seule participation civile autorisée dans l’Etat sécuritaire se doit d’être résiliente, sage, docile et soumise aux décisions gouvernementales. La participation civile n’est plus envisageable que voguant dans le sens du vent. Il s’agit plus d’une manœuvre communicationnelle qui produit l’illusion d’une ouverture au processus décisionnel en vue d’une acceptation civile des choix établis, que d’un véritable mode participatif qui prendrait en considération les voix citoyennes.

En ces temps instables, la sécurité imposerait de faire taire toute voix d’opposition en vue de protéger, contre leur gré, ceux-là même qui souhaiteraient afficher leur désaccord. La belle aubaine…"

"On pointe fort utilement l'opportunité de l'état d'urgence pour intensifier la criminalisation des militants de causes, qui vont à rebrousse poil du gouvernement et de ses donneurs d'ordre. Les militants du climat sont désormais ciblés", comme le rappelle mediapart.

Les manifs sont interdites ?

 

 

J - Ce serait bien le diable si on ne trouve pas une autre façon de contester ?

Ce paragraphe s'adresse tout particulièrement aux militants antinucléaires proches ou pas du Réseau Sortir du Nucléaire, à qui il est répété depuis des lustres qu'il faut mettre en place des actions autres que des rassemblements, des manifestations, des défilés, des marches, des chaînes humaines, des promenades de bisounours… Tout ça commence à dater. Et tout ça étant interdit, il faut innover. Et nous avons salué cette initiative pacifique du 4 décembre au Grand Palais.

Mais évidemment, la police a violenté de nouveau les manifestants et s'en est même pris à des journalistes. "Il y avait autant de policiers en civil que de militants. Ils étaient vraiment agressifs. Ils ont évacué une militante en pleine interview".

8-Grand palais evacuation journaliste.jpg

L'exposition "greenwashing" du Grand Palais a même été temporairement fermée.

Néanmoins une trentaine de militants motivés, accompagnés de quelques journalistes ont réussi leur coup ! Effectivement les ONG ont gâché la fête au Salon des fausses Solutions Cop21.

On entendait dans les allées de l'exposition le rire de Satan

 

 

K - Le Diable est partout. Pourquoi ?

Dieu étant aujourd'hui exclu de tout et de partout, le Diable a évidemment pris sa place et se cache partout. Il ne faut pas s'en étonner : la laïcité l'a chassé de la Constitution, de l'école, de l'entreprise, de notre vie publique. Même les crèches, à l'exception des santons en Provence, sont exclues des bâtiments publics…

9-Creche_provencale_santons

Les représentations du Diable sur cette Terre ont piqué la place.

Ne pensez pas que je défende ici "les curés"… Je suis "border line"… J'ai même réécrit une version laïque de l'encyclique Laudato Si. Exercice enrichissant ! Aucune réprimande. Pas même de Monseigneur Marc STENGER.

Personne ne m'a dit qu'il était inutile de s‘agiter comme un Diable dans un bénitier.

 

 

L - Le Diable serait dans LINKY ?

Ce nouveau compteur qui inquiète tant.

Mais que Diable ferait-il dans cette boîte ?

Ce qui est certain, c'est que le Diable se plaît à inspirer bon nombre d'élus :

 

 

 

M - Le Diable habite une majorité d'élus de la Région Lorraine !

10-Conseil-regional-Lorraine.jpg

Le 2 octobre 2015, la Région Lorraine a voté une subvention de 600 000€ à CMI (Cockerill Maintenance et Ingénierie) pour apprendre aux saoudiens à faire la guerre !

Curieux, quand on sait que "L’Etat islamique a un père : l’Arabie saoudite et son industrie idéologique".

Et à quelques heures des Elections Régionales, il est intéressant de voir comment et par qui une subvention est votée pour former des saoudiens au maniement des tourelles de chars !!!

11-CMI-Tourelle-de-char.jpg

Cette incroyable vidéo en dit long sur la qualité des élus que nous envoyons dans ces lieux de décision

La Presse ne s'est pas beaucoup intéressée à cette histoire de subvention et n'a pas eu le courage de dire que le sympathique voyou qu'est le sénateur Gérard LONGUET est administrateur de cette société CMI, comme par hasard...

Pour ceux qui auraient un doute, relisez le riche dossier LONGUET.

Pourquoi en avoir après ce LONGUET ? Ce n'est pourtant pas un mauvais Diable ? Nullement. Et vous n'allez pas vous faire l'avocat du diable. LONGUET est un des plus talentueux comploteurs du projet CIGéo.

Qu'il aille au diable !

Au fait : connaissez-vous le niveau d’indépendance des journalistes du Républicain-Lorrain, notamment à propos du projet CIGéo ? Evidemment quand on sait que parmi les administrateurs du Républicain-Lorrain figure un certain Bernard SERIN. Bernard SERIN lui même patron de CMI. CMI où figure curieusement parmi les actionnaires : Gérard LONGUET

Longuet-GP-malicieux.jpg

Les affaires de Gérard LONGUET vont bien. Il ne tire pas le diable par la queue…

Gérard LONGUET est missionné pour faciliter la réalisation de CIGéo. Il a raté son coup avec son amendement dans la loi sur la Transition énergétique, puis dans la loi MACRON. Et il a refilé le bébé à un autre copain de longue date : Yves Le DEAUT ! qui nous prépare une nouvelle loi.  A suivre.

Le Diable est bien incarné dans ce serpent qui se mord la queue. CMI est déjà fournisseur de l'ANDRA.

L'ANDRA n'aime pas qu'on mette ses collaborateurs en lumière. L'épisode Emmanuel HANCE n'a pas plu. Mais c'est à eux de moins s'exposer.

Dans ce post, Corinne BOURREAU, Achat projet de l'ANDRA, explique qu'elle a travaillé avec CMI...

 

 

 

N - Quels Diables sortiront des urnes le 13 décembre ?

C'est à vous de décider.

Surtout : VOTEZ !

 

 

Michel GUERITTE

Qui en fait ne croit ni à Dieu ni à Diable.

Il pense à sa pauvre mère

qui, à chaque connerie, lui répétait :

"Qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu pour avoir un enfant pareil ?

T'as t-y donc le Diable dans le corps ?"

 

.

 

 

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 58 invités

2807645

© 2017 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.