CIGéo Papers - le role ambigu de la CNE

  


 

Dossier :

A - Le rôle ambigu de la CNE - Commission nationale d'évaluation

...............................

Sa mission :
faire en sorte que la réalisation de CIGéo soit inéluctable.

 

#1

Quelques points, quelques faits, quelques preuves dans ces 19 pages

 

#2

L'analyse en vidéo de la présentation du Rapport N°5, lors de la réunion du 13 mars 2012

 

#3

Le bétisier en vidéo de cette même réunion.

En limitant le résumé à 2 points :

- On aura les réponses à toutes les questions qu'on se pose pour la DAC (demande d'autorisation de construction).

- Oui, le projet est flou.

 

#4

Extraits vidéo de l'Audition de la CNE  par l'OPECST, le 23 novembre 2017 - Les propos du Vice-président Cédric VILLANI.

 

...............

Dossier :

B - Qui sont les magouilleurs de la CNE

 

Sont-ils incompétents ou payés pour rendre inéluctable la construction de CIGéo ?

Quels sont leur cursus, leur expériene dans l'indstrie nucléaire... ?

 

#4

Le mail du 9 juin 2012 : Les membres de la CNE sont-ils incompétents ou achetés ? Nos nous posions déjà la question. Visiblement, nous avions bien compris que la CNE se comportait comme un Conseil de classe qui encourageait l'élève ANDRA, à bien travailler pour passer dans la classe supérieure, et donc à être capable de demander une autorisation de construire CIGéo. D'où ce communiqué.

Effectivement, à la lecture du curriculum de ces messieurs, on a du mal à imaginer qu’ils soient incompétents. Mais on peut avoir des doutes sur leur indépendance vis à vis de l’industrie nucléaire, donc de celle de la gestion des déchets. Ces déchets sont le talon d’Achille du nucléaire. Il faut s’en débarrasser à tout prix.

A tout prix, c’est le cas de le dire : 35 milliards d’euros ! C’est un investissement de l’ordre de 350 millions d’euros par an, comme le rappelait le député de la Meuse, Bertrand PANCHER durant sa campagne. Et c’est vrai : c’est 1 million d‘euros par jour pendant un siècle l

Etudes, diplômes, employeurs, rédaction de livres, récompenses... Tout montre que ces gens n'ont pas été choisis uniquement pour leurs compétences. Ecole des Mines ! Académie des Sciences !

Tous des bénévoles, mais disposant d'un budget de fonctionnement de 870 000 euros par an !

 

#5

La thèse de Lény PATINAUX interpelle quand on s'intéresse au CV des membres de la CNE qui se sont succédés de 1995 à aujourd'hui.

Tableau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 87 invités

3042594

© 2018 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.