Unitech


 

=========

UNITECH

En quelques lignes le projet de blanchisserie industrielle UNITECH c’est :

1900 tonnes de linge par an, provenant de tous les sites nucléaires d’Europe. Linge souillé par des matières radioactives qui va être lavé dans une usine de 19 000 m2 par une quarantaine de salariés. Et c'est aussi une unité de décontamination qui rejette des quantités de radionucléides comme le cobalt 60 et le plutonium !

L’installation va rejeter dans l’air et dans la Marne des produits chimiques et des radionucléides. Bien sûr, il y a des filtres, des bassins de décantation et tout ce qu’il faut pour être aux normes. Normes définies par le lobby nucléaire. Madame la Préfète SOULI-MENT a d’ailleurs déclaré : « C’est un projet sûr, non nocif, sans aucun impact sur l’environnement ». Tu parles !

Ce projet est déjà bien avancé. Les demandes d’autorisation d’exploitation, et de permis de construire ont été déposées le 18 janvier 2018 . Il est bien évidemment soutenu par le Président de la CCBJ (Communauté de communes du bassin de Joinville) : Jean-Marc FEVRE, un grand voyou sympathique, alias TARZAN...dont voici toutes les casseroles.

Fevre Jean Marc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Marc FEVRE

 

Cette blanchisserie hors-normes devrait s'implanter sur la zone de la JOINCHERE, à SUZANNECOURT, à proximité du supermarché !

Unitech Emplacement la JOINCHERE avec legendes

Comme pour le BISON de DERICHEBOURG à GUDMONT-VILIERS, nous allons chasser UNITECH hors du territoire.

Rien qu’à l’idée, les truites de la Marne sont déjà mortes de peur !

 Unitech poisson radioactif

 

 

 

 

 

 

 

...................................................

La page FaceBook du CEDRA

 ...................................................

La page du site du CEDRA

.............................................

===========================================================

 

CHRONOLOGIE des faits et des communications

 

 

 

==================

 

13 décembre 2019

Avis de l'Association OIKOS-KAI-BIOS

pour Bertrand OLLIVIER, maire de Joinville-en-Champagne, qui a  besoin d'Avis "autorisés" pour l'aider à prendre sa décision..

 

==================

10 décembre 2019

Avis de Beernard CAZIN

pour Bertrand OLLIVIER, maire de Joinville-en-Champagne, qui a  besoin d'Avis "autorisés" pour l'aider à prendre sa décision..

 

==================

 

5 décembre 2019

Analyse d'une thèse sur la laverie nucléaire de Saint-Alban

pour Bertrand OLLIVIER, maire de Joinville-en-Champagne, qui a  besoin d'Avis "autorisés" pour l'aider à prendre sa décision...

 

==================

 

4 décembre 2019

Avis du géologue Pierre BENOIT

pour Bertrand OLLIVIER, maire de Joinville-en-Champagne, qui a  besoin d'Avis de scientifiques pour l'aider à prendre sa décision...

 

==================

 

30 novembre 2019

Communiqué

Participez à l'Enquête publique sur le proet UNITECH - Association TROP, POURQUOI TROP DE CANCERS AUTOUR DE SOULAINES ? : adhérez et abonnez-vous à la chaîne Youtube - réservez la date du 11 décembre : réunion de publique de la CLI de SOULAINES.

le mail à adresser

à la Préfecture de la Haute-Marne pour les Commissaires enquêteurs.

 

==================

 

27 novembre 2019

NewsLetter-51

Bertrand OLLIVIER, maire de Joinville-en-Champagne,appelle à l’aide ! Une aide à la décision...

 

==================

 

26 novembre 2019

Le mail de Roland DESBORDES adressé à Bertrand OLLIVIER, pour l'aider à prendre sa décision et donner un Avis défavorable.

 

==================

 

12 novembre 2019

Le mail à adresser au Commissaire enquêteur de l'Enquête publique UNITECH

 

=================

 

4 novembre 2019

Le Communiqué adressé aux médias de l'hexagone. Titre : L'enquête publique risque d'être invalidée.

 

=====================

 

1 et 2 novembre 2019

Le mail adressé à Madame la Préfète et le Communiqué de Presse.

 

==================

28 septembre 2019

Le groupe G7-contre-UNITECH, composé des 7 associations et collectifs ( Belles-Forêts-Sur-Marne, Cedra, Eodra, Gudmont-dit-Non, Joinville Lave Plus Propre, La Qualité De Vie, TROP, et un groupe d’habitants "Mobilisation contre Unitech" ) a été reçu par Madame la Préfète de la Haute-Marne, Elodie DEGIOVANNI.

Il lui avait été rappelé les raisons de ne pas autoriser la construction d'UNITECH.

Le mail adressé à Madame la Préfète à l'occasion de ce Rendez-vous.


Le communiqué à la Presse reprenant le même contenu.
    
Question posée : cette dame est-elle amnésique ? ou bien politique ?
En effet, lors du Congrès des maires de la Haute-Marne, le samedi 5 octobre 2019, Madame la Préfète a précisé sa stratégie globale pour l’eau, un remarquable discours politique à la hauteur des enjeux.

Voir La vidéo du 5 octobre.

La retranscription de son intervention est claire : c'est l'élaboration conjointe d'une stratégie globale en faveur de l'eau ! :

"Deuxième point d'avenir : l'élaboration conjointe d'une stratégie globale en faveur de l'eau, dans toutes ses dimensions : GEMAPI, sécurité et qualité des captages, assainissement, prévention des pénuries d'eau potable dont plusieurs communes ont souffert cet été. Gestion raisonnée de son usage, au bénéfice de nos agriculteurs, de nos éleveurs si durement éprouvés, et plus généralement l'ensemble de la population. La crise sécheresse que notre département a connue ces dernières années nous impose ambition en la matière, et les outils législatifs dont nous disposerons, nous le permettront. Je suis à votre disposition avec l'ensemble des services de l'Etat, pour cet avenir là."


Et, qu'à cela ne tienne, au diable la cohérence, le 20 octobre, Madame la Préfète a lancé l’enquête publique sur UNITECH...

Lancement de l'enquête publique dans le VHM

Lancement de l'enquête publique dans le JHM

L'Avis d'enquête publique dans le VHM

L'Avis d'enquête publique dans le JHM

L'article de Puissance Télévision

 

==================

 

14 septembre 2019

 

La manifestation s'est parfaitement déroulée. Certes, elle était un peu longue pour les non-randonneurs ! Elle manquait aussi d'un final...

Bref , près de 1400 personnes ont défilé. Vous avez des doutes sur ce chiffre ? Faites le comptage vous même avec cette séquence vidéo.

Voir l'article de Le FIGARO

Voir l'article de LIBERATION.

Voir l'article de Le Point.

Voir l'article de Le Point.

Voir l'article de Reporterre

Voir l'article de GoodPlanet.

Voir l'article de l'Express.

Voir l'article de L'Express.

Voir l'article de Le Télégramme.

Voir l'article de L'Est-Républicain.

Voir l'article de Orange

Visionner la vidéo de Puissance-télévision

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...

 

Lire Le communiqué commun du 26 août 2019 des associations locales opposées au projet.

...

Un G7 le 23 août 2019 des associations à Bettancourt-la-Ferrée

7 associations effectivement et un groupe d'habitants se sont réunies et ont décidé d'organiser une manifestation le 14 septembre à 14 h : Belles-Forêts-Sur-Marne, Cedra, Eodra, Gudmont-dit-non, Joinville Lave Plus Propre, La Qualité De Vie, TROP, et du groupe d’habitants « Mobilisation contre Unitech »

Rendez-vous donc au Rond-point, rue de la Liberté à Vecqueville (52), près de JOINVILLE, pour un parcours vers Suzannecourt, pour exiger l'abandon du projet de laverie, et de son unité de décontamination à Suzannecourt.

Cette mobilisation est d’une importance particulière avant l’enquête publique et la décision de la Préfecture.

La Préfecture a pour mission de donner à UNITECH l’autorisation d’exploiter. Elle doit entendre nos arguments.

Montrons-lui que nous sommes attachés à la rivière Marne, à notre département, à notre région.

Montrons-lui notre détermination en nous rendant en masse vers le site de Suzannecourt.

C'est maintenant qu'il faut bouger !

21 communes se sont déjà opposées à ce projet. D’autres s’apprêtent à le faire.

Riverains du site et de la rivière Marne et du Lac du Der, habitants, associations, militants anti-nucléaire, soyons nombreux à nous rassembler à Vecqueville.

Partagez, faites circuler l’information. Nous avons besoin de tous.

 

============

 

10 septembre 2019

La Maison funéraire du Vallage a été taguée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire le communiqué.

 

============

 

3 juillet 2019

Manifestation à SUZANNECOURT, le 3 juillet, autour d'un barnum, où se déroulait une réunion d'information sur invitation, organisée par Jacques GRISOT, directeur général d'Unitech. Les manifestants ont fait suffisamment de bruit pour empêcher la compréhension des questions et des réponses.

Le reportage de France 3

 

============

6 mai 2019

Distribution aux participants de l'AG du CLIS de BURE  de la Lettre ouverte au Maire de JOINVILLE, Bertrand OLLIVIER, et à ses conseillers

Lettre de 4 pages rédigée par Michel GUERITTE et Emmanuel AVED DE MAGNAC, pour bien préciser les arguments CONTRE le projet, et donc encourager le Conseil municipal à voter un Avis CONTRE.

============

23 avril 2019

Lettre ouverte au Maire de JOINVILLE, Bertrand OLLIVIER, et à ses conseillers

Lettre de 4 pages rédigée par Michel GUERITTE et Emmanuel AVED DE MAGNAC, pour bien préciser les arguments CONTRE le projet, et donc encourager le Conseil municipal à voter un Avis CONTRE, le soir même.

Dans les minutes qui ont suivi l'envoi du mail, Bertrand OLLIVIER annulait la réunion.

============

18 avril 2019

L'AVIS de l'Autorité Environnementale est défavorable.

Dans ces 24 pages, datées du 18 avril, L'AE est très critique et demande à UNITECH de revoir sa copie.

==============

29 janvier 2019

Une confidence : Bertrand OLLIVIER, maire de JOINVILLE a fait savoir qu'il ne soutenait plus le projet UNITECH.
 
En effet :

- parce qu’il n’est pas idiot,

- parce qu’il a conscience de sa responsabilité de maire vis à vis de l’environnement et de la santé publique,

- parce qu'il a lu la page 19 du rapport du Commissaire concernant l'enquête publique sur le Programme pluriannuel de gestion de la Marne et de ses affluents 2018-2022,

- parce que l'Avis de l’ARS et de l’hydrogéologue Fabien CHIESI sont défavorables,

- parce qu’il peut se réfugier derrière le principe de précaution,

- parce que les municipales arrivent,

- parce que…

le maire de Joinville va très bientôt faire savoir qu’il est opposé au projet Unitech…
 
Comment, par qui, et quand, c’est à lui de voir…
 
Mais nous pouvons vous promettre que ce sera avant le samedi 9 mars, jour de l’ouverture de la pêche, jour où les poissons de la Marne pourraient bien enfiler leurs gilets jaunes, si cette déclaration attendue n'était pas faite.

==================

18 décembre 2018

L'article qui résume tous les autres : l'Avis du Conseil municipal de ROCHES-SUR-MARNE.

==================

6 novembre 2018

Rapport et conclusions du commissaire enquêteur du Programme pluriannuel de gestion de la Marne et de ses affluents pour 2018-2022.

Les principaux arguments relevés par le Commissaire enquêteur dans le dossier de l'enquête publique sur le Programme pluriannuel de gestion de la Marne et de ses affluents 2018-2022,

Les opposants au projet UNITECH s'insurgent contre le projet d'implantation d'industries polluantes en tête de bassin. La « laverie Nucléaire industrielle », rejetterait ses eaux usées près du captage d'eau potable de la commune de Vecqueville.

- Volume de linge contaminé de 1000 tonnes annuel.

- Consommation astronomique d'eau : prélèvements annuel de 30 millions de m3, d'où menace sur la ressource en eau.

- Influence sur les nappes phréatiques.

- Dégradation de la qualité des eaux entre Joinville et Rouvroy, doutes sur la qualité des eaux de consommation.

- Des éléments radioactifs, des composés chimiques des détergents ( métaux lourds, nitrates phosphates etc.) seraient dilués et les milieux inévitablement contaminés.

- Phénomènes de concentration dans les zones de sédiments fins.

- Rejets d'effluents radioactifs risquant de sédimenter ou de polluer le Lac du Der et l'aval de la rivière pour l'éternité.

- L'installation va polluer une rivière en tête de bassin avec des étiages de plus en plus accentués, et avec des concentrations encore plus dangereuses en radionucléides et produits chimiques.

- Contrôle des rejets ?

- Garantie d'absence d'impacts ?

- Le projet n'aurait pas fait l'objet de délibération des élus communautaires.

- L'installation jettera le discrédit sur le développement touristique du Lac du DER.

- Les rejets radioactifs, les lessives, la chaleur, le bruit peuvent dégrader l'image et l'attractivité du territoire.

- Comment donner une image positive de notre région et développer du tourisme alors que cette laverie aurait de graves répercussions à très long terme sur le santé des populations et sur l'environnement ?.

- Les coûteux travaux du programme de gestion pourraient être réduits à néant.

- Le projet n'est pas compatible avec les travaux d'entretien car ils viendraient affecter la qualité de la Marne.

- Incompréhension, voire exaspération devant des politiques paradoxales qui consistent à dépenser de l'argent public pour essayer de réparer des dégradations et en même temps autoriser un projet qui va délibérément dégrader à un fort niveau cette ressource.

- Comment avec le réchauffement climatique, la Marne pourrait-elle permettre de diluer ses polluants ?

- Stockage intermédiaire de linge contaminé en attente de lavage.

- Conséquences irréversibles d'un tel projet

 

==================

9 septembre 2018

PIQUE-NIQUE à LA JOINCHÈRE – SUZANNECOURT

Le programme annoncé :

10:00 : Arrivée du militant avec, dans son bagage : parasol, parapluie, table de camping, chaises pliantes, repas tiré du sac, jerrican d'eau, un chapeau, un auto-collant, badge antinucléaire ou pancarte, une gamelle et de quoi taper dessus, ou un instrument de musique sans valeur. Rien de valeur !
10:01 : Accueil des forces de l'ordre.
10:02 : Installation, retrouvailles, salutations, et belles rencontres jusqu'à 12:00.
12:00 : Repas tirés des sacs, café-thé tiré des thermos de chacun.
14:00 à 16:00 : Atelier bruits, parcourt de la brocante de Thonnance (village voisin) avec chapeaux, autocollants, badges, pancartes, déambulation du Char du lavage, distribution d'informations.
16:00 : Conférence gesticulée de Marie, en plein air et sans scène (on demande le silence pour l'entendre)
17:00  à 18:00 : Congratulations, discussions, remballage.

La compilation des derniers articles réalisée par le CEDRA.

===========

2 juin 2018

Article JHM  : Comme d'habitude, la journaliste CC a choisi de ne pas développer le fond du dossier : le contexte CIGéo - l'incompréhension et l'ignorance des élus - le fait que les "tenues" trop contaminées seront considérées comme des déchets et partiront vers les poubelles nucléaires de l'ANDRA - les transports : 3 camions par jour - une blanchisserie de "tenues" mais aussi des zônes de décontaminations de conteneurs, des zônes de maintenance des protections nucléaires au plomb - la liste des radionucléides et leur quantité : jusqu'à 300 Giga Bq annuels ! - la dilution avant le rejet dans la Marne - les risques d'image pour la vallée et le Lac du Der - des effluents gazeux comme le tritium et le carbone 14 ( dans une laverie équivalente à Santa Fé aux USA, ils étaient supérieurs à la norme - suite à des rejets de plutonium, la laverie a du fermer) - en Grande-Bretagne une autre laverie équivalente, installée à 2 000 m d'une école maternelle a du fermer également !

Quant à la question : s'agit-il d'une INB ou d'une ICPE ? Il s'agit d'une ICPE, comme le CIRES. Explications : Il y a bien sûr le facteur Q. Voir explication relativement simple dans ce dossier. Ensuite, si cette blanchisserie était une INB, elle tomberait sous le coup de la Loi transparence, et les documents demandés nous auraient été transmis, comme pour l'affaire des CIGéo-Papers !

==========

1 juin 2018

Article JHM  : Le préfet Françoise SOULI-MENT refuse de rencontrer les opposants au projet de la blanchisserie. Normal, elle serait encore obligée de communiquer sur la non dangerosité de la blanchisserie nucléaire. Elle serait encore obligée de mentir.

La captation de la réunion.

La présentation powerpoint de Roland DESBORDES.

La présentation powerpoint de Bertrand THUILLIER.

=====================

31 mai 2018 - 19 h 30

à JOINVILLE - réunion publique d'information 

Avec intervention de Bertrand THUILLIER, expert indépendant, et Roland DESBORDES, président de la CRIIRAD.

Article JHM  : Interview de bertrand THUILLIER : Blanchisserie de Joinville, un projet invraisemblable.

Article Est-Républicain  : Annonce de la mobilisation - A noter : le choix du visuel : le char de Soulaines lors du défilé des 300 000 pas - Les déchets débordent : la Champagne trinque !

===========

24 mai 2018

Voix de de la Haute-Marne  : Ils refusent la blanchisserie nucléaire

============

18 mai 2018

Communiqué CEDRA : La laverie nucléaire d'Unitech à côté de Joinville : un projet risqué pour la ressource en eau !

 

===========

 

12 mai 2018

Article JHM  : Annonce de la réunion de 31 mai à Joinville

 

...

 

11 mai 2018

Communiqué CEDRA : Projet de laverie nucléaire par la société Unitech à Joinville

 

...

 

4 mai 2018

Communiqué Gudmont-dit-NON : Le Collectif de Gudmont-Dit-Non étend son combat originel à la lutte contre la laverie nucléaire Unitech !

Article JHM  : "La démocratie et l'Etat de droit n'attendent pas"

 

...

 

2 mai 2018

Article JHM  : "Blanchisserie de Joinville : lettre ouverte d'une citoyenne"

 

...

 

27 avril 2018

Article Voix de la Haute-Marne  : "Opposition à la blanchisserie nucléaire"

 

...

 

22 avril 2018

Est-Républicain  : "Et le CEDRA de dénoncer un autre projet nucléaire à Joinville en Haute-Marne, à seulement 20 kilomètres de Bure. « Le parc d’activités de Joinchère rejoint la saleté nucléaire avec son projet Unitech. Une laverie qui doit dès 2020 accueillir 500 tonnes par an de linges contaminés et radioactifs. De quoi justifier le projet Cigéo pour le gouvernement."

 

...

 

5 avril 2018

Fêtes du Terroire à JOINVILLE : Annonces des marchés pour juin, juillet, août et septembre"

 

...

 

28 mars 2018

Le coup de gueule de Dominique LAURENT dans le JHM : "Quelle image allons-nous donner au lac du Der ?"

 

...

 

25 mars 2018

Tract - Affiche et communiqué du CEDRA.

 

...

 

3 mars 2018

Voix de la Haute-Marne Affichette dans Joinville

 

...

 

20 février 2018

Article dans le JHM : La blanchisserie est annoncée pour 2020. Demande d'autorisation d'exploitation et Permis de construire ont été déposés le 18 janvier. Madame la Préfète SOULI-MENT a déclaré :  « C’est un projet sûr, non nocif, sans aucun impact sur l’environnement ». Tu parles !

Article dans Yonne Lautre : Joinville (Haute-Marne) : laverie nucléaire de l’Europe ? Nouvelle alerte en Champagne !

 

...

 

18 février 2018

Préfecture de la Haute-Marne : Présentation à la Préfecture par Jacques GRISOT, directeur de UNITECH.

 

...

 

19 décembre 2017

Les Echos.fr : "Près de Joinville, Unitech a annoncé en 2016 l'implantation d'une laverie industrielle de textiles contaminés. Mais le groupe américain, qui prévoyait un investissement de 12 millions d'euros et 40 créations d'emploi, a pris du retard. Sa demande d'installation classée pour l'environnement (ICPE) reste en suspens."

 

...

 

2 mai 2017

Est-Eclair : Bienvenue au pays des déchets radioactifs - Le Grand Est devient la région d’implantation privilégiée des centres de stockage de déchets radioactifs et de ses satellites industriels.

 

...

 

15 Janvier 2017

Assises du Grand-Est : UNITECH : presentation Powerpoint de Bertrand THUILLIER

 

...

 

12 février 2016

Traces Ecrites NEWS : Le marché français est estimé à 1 000 tonnes de linge par an..

 

...

 

9 février 2016

Entretien textile : Cette blanchisserie devrait traiter 1.000 à 1.200 tonnes de linge (vêtements de travail à très faible radioactivité) provenant d'Areva et d'EDF. Le groupe Unitech Services compte 9 blanchisseries semblables aux USA et possède déjà une unité aux Pays-Bas et une autre au Pays de Galle (Royaume-Uni).

 

...

 

4 février 2016

Usine Nouvelle annonce le projet de blanchisserie. Dans un rayon de 500 km autour de Joinville, nous avons 70% de nos clients actuels. Cet emplacement est d’autant plus privilégié et nous visons des clients nouveaux dans le sud de l’Allemagne, enSuisseet en Belgique. Unitech France vise unchiffre d'affaire de 5 millions d’euros avec l’ouverture du site de Joinville et autour de 8 millions d’euros à horizon 2020-2022. Notamment grâce aux opérations de grand carénage menées sur plusieurs centrales nucléaires françaises et, par ailleurs, aux démantèlements devant s’opérer en Europe.

 

...

 

décembre 2016

Site CCBJ : UNITECH a choisi de s’installer sur un parc d’activités géré par la Communauté de Communes du Bassin de Joinville en Champagne et situé à cheval sur les communes de Thonnance les Joinville et Suzannecourt à proximité immédiate de Joinville. Après presque 3 années de travail pour concrétiser ce projet entre la CCBJC, la Chambre de Commerce et d’Industrie (Haute-Marne Expansion) et l’entreprise, la décision du groupe a été officiellement donnée au début du mois de décembre 2015.

Communiqué de Presse : UNITECH SERVICES S’IMPLANTE DANS LE BASSIN DE JOINVILLE EN HAUTE-MARNE

 

...

 

8 décembre 2016

Compte rendu de la réunion CCBJ : signature d'une convention de réserves.

 

...

 

1 janvier 2015

ARTELIA GROUPE annonce la construction d’une blanchisserie industrielle destinée à traiter du linge provenant du secteur nucléaire et d’un espace spécifique de maintenance, contrôle et reconditionnement d’équipements pour secteur nucléaire : Réception des colis de linge et entreposage temporaire. - ZC : activités de tri et lavage/séchage. - Zone de contrôle radiologique amont et aval. - Utilités diverses : ventilation nucléaire, électricité, manutention, groupe électrogène - Traitement des effluents de la laverie. - Conception d’une zone de maintenance spécifique  confinée.

Caractéristiques du projet : Surface : 7 000 m² - Compétences spécifiques : ICPE nucléarisée (régime Autorisation). - Confinement statique et dynamique. - Intégration du process de lavage. - Optimisation du process de traitement  des effluents avant rejet. - Conception du dispositif de rejet. - Modélisation hydraulique numérique. - Maquette numérique REVIT.

 

...

 

19 décembre 2012

AREVA maintient la fermeture de sa blanchisserie de la HAGUE et envisage une implantation aux Pays-Bas. C'est AMALIS, filiale d'AREVA qui gérait cette blanchisserie.

 

...

 

21 novembre 2012

Aulnaylibre !  "C'est confirmé : la blanchisserie de La Hague qui traite les vêtements des salariés du centre de retraitement fermera ses portes en 2014".

 

...

 

16 novembre 2012

AREVA La Hague veut externaliser sa blanchisserie, les syndicats protestent. Areva confirme que le transport de ses 500 tonnes de linge par an serait classé nucléaire mais assure que les vêtements effectivement contaminés seront détruits à l'usine.

 

...

 

15 novembre 2012

FO fait savoir qu'une nouvelle blanchisserie verrait le jour probablement à AULNAY-SOUS-BOIS. FO soulève le problème des effluents de la blanchisserie. Ils sont actuellement traités sur le site (contrôles radiologiques avant envoi vers la Station de traitement des effluents de La Hague). Le comble serait que les effluents soient retournés à LA HAGUE pour traitement !

 

...

 

13 novembre 2012

AREVA fait savoir que, contrainte de faire cesser l’activité de la blanchisserie de l’usine de la Hague pour des raisons de non-conformité, elle a décidé de nouer un partenariat en France avec la société Unitech, leader mondial de la blanchisserie industrielle.

 

...

 

UNITECH commercialise une gamme de produits dont de l'outillage à travers le monde.

 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 20 invités

3988267

© 2019 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.