powered_by.gif
bandeau-don-tcherno23

Le film

Tchernovil-sur-Terre

Ce film aurait pu être une pure fiction.
C’est en fait une incroyable réalité !

Jusqu’à la mi-janvier 2007, ce film devait raconter une enquête sur les retombées du fameux nuage de Tchernobyl à l’est de la Champagne.

C’est aujourd’hui la mise en image d’une enquête minutieuse sur une pollution nucléaire probblement due à un cumul de faibles doses. (Tchernobyl + Valduc + Nogent-sur-seine + Soulaines)

Le synopsis n’est autre que  le contenu de : Les faits en 40 lignes
Un détail : personne ne connaît encore la fin du film.

Tchernovil-sur-Terre a été inscrit à la Sélection Officielle du Festival de Cannes 2007,
tout simplement pour voir comment les « responsables » du Ministère de la Culture réagiraient à la lecture du synopsis…

Un «  pilote » de 10 mn a été présenté lors de l’événement du 26 avril, dans la salle des fêtes de Bar-sur-Aube.

Le public a apprécié ce documentaire empreint d’une gande émotion.

Ce film est construit selon ce principe : « c’est au spectateur de faire l’effort de comprendre et de se faire une opinion ». Il n’y a pas de voix-off journalistique.
Les faits et les témoignages s’enchaînent à un rythme soutenu.

Les images sont vraies.
Aucun trucage.
Les sons sont très présents.
Les bruits sont naturels : l’engagement d’une cartouche dans le fusil d’un chasseur vous colle au fauteuil !

La musique ?

Pour ce pilote : Olivier Messiaen et Jean FERRAT,
Mais Mozart et Gilbert BECAUD, entre autres, apporteront émotions et dimension.

Le générique : Olivier MESSIAEN :
La Nativité  Jésus accepte la souffrance.

Composé en 1935.

Le réalisateur a eu la chance de rencontrer Olivier MESSIAEN, qui n’est autre que le fils du frère de sa grand-mère paternelle Madeleine, qui a vécu à Lévigny !

Olivier MESSIAEN a passé des journées entières à écouter chanter les oiseaux perchés dans les arbres des bois de Fuligny, où il composa en 1926, Le Banquet Céleste.
Fuligny, où vivait sa tante Agnes MESSIAEN .

Ce portrait a été peint par Rostislas LOUKINE , dont on peut admirer les œuvres au musée d’ARSONVAL.
Claude CZMARA ,
l’auteur de ce « beau livre » est baralbin. (A noter : en 1984, Claude était membre du bureau du Comité se Sauvegarde du Nord-Est Aubois, qui s'était battu contre l'implantation du CSA..)

A partir de ses retranscriptions de chants d’oiseaux, Olivier MESSIAEN composera les célèbres pièces pour piano : Le Catalogue  des oiseaux .

Si ce créateur d’une œuvre aussi immense que difficile, sait ce qu’on a implanté à Soulaines et à Morvilliers, à quelques coups d’ailes de Fuligny, ce grand amoureux de la nature doit se retourner dans sa tombe !

Tchernovil-sur-Terre sera un documentaire riche en témoignages, éclairés par les interventions de scientifiques de renom.

 

 

Espace Internautes

La peur des risques

Pour en savoir plus

Qui est en ligne

Nous avons 14 invités

2673038

© 2017 villesurterre.com -  Le site de l 'Association de la Q.V.